La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FORMATION EN RADIOPROTECTION Présentateur : Ali Shoushtarian Bureau de la gestion du risque, de lenvironnement et de la santé-sécurité au travail Révision.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FORMATION EN RADIOPROTECTION Présentateur : Ali Shoushtarian Bureau de la gestion du risque, de lenvironnement et de la santé-sécurité au travail Révision."— Transcription de la présentation:

1 FORMATION EN RADIOPROTECTION Présentateur : Ali Shoushtarian Bureau de la gestion du risque, de lenvironnement et de la santé-sécurité au travail Révision : janvier 2007

2 Directrice adjointe, Radiation et biosécurité Lois Sowden-Plunkett Poste 3058 Inspecteur, radioprotection Ali Shoushtarian Poste Site du Programme de radioprotection (rayonnement ionisant)

3 ORGANISMES DE RÉGLEMENTATION Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) Ville dOttawa Commissaire des incendies de lOntario Transports Canada Ministère du Travail de lOntario

4 Comité de radioprotection Sous lautorité du Bureau des gouverneurs Présidé par la vice-rectrice à la recherche Veille à la conformité aux règlements de la Commission canadienne de la sûreté nucléaire (CCSN)et aux conditions des licences, délivre les permis Bureau de la gestion du risque – BGRESST Gestion du programme de radioprotection Inspections Contrôle des doses, inventaire Formation RESPONSABLES

5 Titulaire de permis de radio-isotope Veille au respect des règlements, politiques et exigences de lUniversité Respecte les limites et conditions stipulées dans les permis Veille à la sûreté du milieu de travail Utilisateur de radio-isotope Se conforme à tous les éléments du programme de radioprotection Travaille de façon sécuritaire (pour lui-même, ses collègues et lenvironnement) Suit toutes les formations appropriéesRESPONSABLES

6 PERMIS 1. Sources ouvertes 2. Sources scellées 3. Sources scellées intégrées à un appareil 4. Quantités exemptées et les conditions associées au permis

7 PLAN DU COURS INTRODUCTION Caractéristiques physiques et biologiques Analyse du risque Unités et calculs PROCÉDURES OPÉRATIONNELLES Commandes et réception Inventaire et élimination Contrôle PRATIQUES DE SÉCURITÉ Protection personnelle Règles de manipulation Sécurité en laboratoire VIDÉO

8 WHAT IS RADIATION ? Quest-ce que la RADIATION?

9 RADIATION Désintégration spontanée/radioactive Période radioactive Géométrie 4

10 Excès de protons et de neutrons particules alpha Excès de protons électrons de charge positive ( +, positrons) Excès de neutrons électrons de charge négative ( -, négatons) Excès dénergie dans le noyau rayons gamma Excès dénergie cinétique rayons X RADIATION

11 PARTICULES ALPHA Source :DÉSINTÉGRATION DU NOYAU DE LATOME (noyau lourd surtout) Type de rayonnement : PARTICULES Gamme dénergie :4-8 MeV Distance de propagation :2-8 cm dans lair Autres caractéristiques :MASSE ÉLEVÉE, DOUBLE CHARGE, FORTE ACTIVITÉ SPÉCIFIQUE

12 PARTICULES BÊTA Source :DÉSINTÉGRATION DU NOYAU Type de rayonnement : NÉGATON (électron) POSITRON (semblable à un électron mais de charge positive) Gamme dénergie :0,02 – 4,8 MeV Distance de propagation :0 – 10 m dans lair Autres caractéristiques :DIFFÉRENT DUN ÉLECTRON PAR SA SOURCE ET SON ÉNERGIE; VOYAGE PRESQUÀ LA VITESSE DE LA LUMIÈRE; MASSE QUASI NULLE (9,1x kg)

13 RAYONS GAMMA Source :NOYAU Type de rayonnement : RAYONNEMENT ÉLECTROMAGNÉTIQUE (REM – photon) Gamme dénergie :10 keV – 3 MeV Distance de propagation :100 m dans lair Autres caractéristiques :MASSE NULLE, NOYAU ÉLECTRIQUEMENT NEUTRE

14 RAYONS X other characteristics: ZERO MASS, ELECTRICALLY NEUTRAL Source :ÉLECTRON ORBITAL Type de rayonnement : RAYONNEMENT ÉLECTROMAGNÉTIQUE (REM – photon) Gamme dénergie :10 eV – 120 keV Distance de propagation :100 m dans lair Autres caractéristiques :MASSE NULLE, ÉLECTRIQUEMENT NEUTRE

15 IONISATION Un électron est retiré de la couche électronique, ce qui laisse une particule chargée. EXCITATION Lélectron atteint un niveau dénergie élevée mais il nest pas éjecté de la couche électronique. INTERACTION AVEC LA MATIÈRE

16 BREMSSTRAHLUNG ou rayonnement de freinage Le negaton accélère en se rapprochant du noyau. Lorsquil sen éloigne, il décélère et émet le surcroît dénergie sous forme de REM. BREMSSTRAHLUNG (rayonnement de freinage) Noyau atomique Création dun photon INTERACTION AVEC L A MATIÈRE

17 INTERACTION AVEC LA MATIÈRE BIOLOGIQUE DIRECTE Structures cellulaires vitales INDIRECTE ionisation de H 2 O formation de peroxydes interaction avec la structure cellulaire vitale

18 GAMME DE LIRRADIATION DANS LES TISSUS (dimension linéaire moyenne dune cellule = 17,1 m ) Particules alpha du 210 Po ……… 15 m Particules bêta du 3 H …………… 5 m Particules bêta du 32 P ……… m Rayons gamma du 60 Co ……… à linfini

19 RADIOSENSIBILITÉ DES CELLULES Les plus sensibles sont les cellules qui fabriquent le sang (dites hématoplastiques) et les cellules reproductrices Les moins sensibles sont celles des muscles, des nerfs et des os. On ne connaît pas encore les effets de la radiation à faibles doses.

20 DOSES INTERNES ORGANES TRÈS VULNÉRABLES 3 H – Eau et tissus corporels 14 C – Tissus adipeux (gras) 32 P – Os 35 S – Glandes sexuelles (gonades) 125 I – Thyroïde 57 Co – Gros intestin GROSSESSE

21 DOSES EXTERNES Particules alpha Particules bêta Rayons gamma

22 RÉPONSE BIOLOGIQUE AU RAYONNEMENT Aucun changement Mutation et réparation Changement permanent ayant des effets restreints Changement entraînant le cancer ou dautres effets Mort de la cellule / de lorganisme (minutes - années)

23 EFFETS DU RAYONNEMENT SUR LE CORPS HUMAIN Sur les plans : génétique »Se manifeste dans les descendants »À cause de dommages aux cellules des organes reproducteurs sommatique »Se manifeste chez la personne irradiée »Effets immédiats ou tardifs stochastique »Probabilité deffets biologiques causés par le rayonnement ionisant »Les effets sont présumés proportionnels à la dose / au débit de dose; bref il nexiste pas de seuil sécuritaire

24 Limites de dose : Auparavant AuparavantMaintenant Corps entier, gonades, 1 mSv 50 mSv moëlle épinière Peau, thyroïde, os 50 mSv 500 mSv Tissu des mains, des pieds, 50 mSv 500 mSv et des avant-bras DOSIMÉTRIE PAR THERMOLUMINESCENCE

25 COMPARAISON DU RISQUE Exposition à 100 Sv de rayonnement ionisant Fumer 1,5 cigarette Faire 50 milles (83 km) en auto Être un homme âgé de 60 ans pendant 20 minutes Faire du canot pendant 6 minutes

26 UNITÉS DE RAYONNEMENT ACTIVITÉ NUCLÉAIRE DOSE ABSORBÉE DOSE ÉQUIVALENTE

27 UNITÉ DE MESURE DACTIVITÉ Non-S.I. (Système international) CURIE (Ci) 1 Ci = 3,7 x dps (dps = désintégrations par seconde) S.I. BECQUEREL (Bq) 1 Bq = 1 dps

28 UNITÉS DE MESURE DE LA DOSE ABSORBÉE Non-S.I. RAD (rad) 1 rad = 100 ergs dénergie/g S.I. GRAY (Gy) 1 Gy = 1 joule dénergie/kg

29 UNITÉS DE MESURE DE LA DOSE ÉQUIVALENTE Non-S.I. REM (rem) 1 rem = rad x facteur de qualité S.I. SIEVERT (Sv) 1 Sv = Gy x facteur de qualité

30 CALCULS DEUX CALCULS IMPORTANTS : 1.Correction de la désintégration radioactive 2.Conversion des CPM (coups par minutes) en curies (Ci)

31 1. CORRECTION DE LA DÉSINTÉGRATION RADIOACATIVE A = A o e - t A= activité au moment « t » A o = activité au moment zéro t= temps écoulé = constante de désintégration ( = 0,693 / t 1/2 ) CALCULS

32 Exemple 250 Ci de 35 S sont arrivés le 19 mai Ci ont été pris et utilisés le jour même. Le reste a été entreposé dans un congélateur pour usage futur. Le 30 juin 2005, on décide de répéter lexpérience. Q? Faut-il commander dautre 35 S ou reste-t-il encore assez dactivité radioactive pour pouvoir refaire lexpérience? CALCULS

33 Solution A = A 0 e - t A = activité au moment « t » ( ? ) A 0 = activité au moment zéro ( = 150 Ci) t= temps écoulé (42 jours) = constante de désintégration (0,693 / 87 jours = 0,00797 ) A = (150)e - ( )(42) A = Ci (** ÉCONOMIES **) CALCULS

34 2. CONVERSION DES CPM EN CURIES Étape 1 Déterminer lefficacité du compteur. Étape 2 Convertir les cpm en dpm. Étape 3 Convertir les dpm en curies (Ci). cpm = coups par minute dpm = désintégrations par minute CALCULS

35 Étape 1 Déterminer lefficacité du compteur en lutilisant avec une source dont on connaît déjà lactivité radioactive % efficacité = cpm observés – cpm du milieu ambiant x 100 débit démission de la source (dpm) Exemple : taux de comptage = 2045 cpm rayonnement ambiant = 65 cpm source = 220 Bq = 1,32 x 10 4 dpm % defficacité = cpm = 15 % 1,32 x 10 4 dpm CALCULS

36 Étape 2 Convertir les cpm en dpm dpm = cpm corrigé efficacité Exemple Échantillon = 4925 cpm Rayonnement ambiant = 65 cpm efficacité= 15 % dpm = = ,15 CALCULS

37 Étape 3 Convertir les dpm en curies Puisque 1 Bq = 1 dps = 2,7 x Ci Donc 60 dpm = 2,7 x Ci Par conséquent dpm = 1,48 x Ci ounbre de Bq = __1,48 x Ci_ = 540 Bq 2,7 x Ci/Bq CALCULS

38 CLASSIFICATION DES LABORATOIRES Limite annuelle dincorporation (LAI) Activité d'un radionucléide, exprimée en becquerels, qui délivre une dose efficace de 20 mSv […] suivant l'incorporation du radionucléide dans le corps d'une personne […] (Source : Règlement sur la radioprotection, DORS/ ) Élémentaire : 5 X LAI Intermédiaire : 5-50 X LAI Supérieur : X LAI Quantité dexemption (QE) Quantité dun radionucléide, exprimée en becquerels, en dessous de laquelle le permis nest pas obligatoire. EQ : autorisation écrite de la CCSN

39 CLASSIFICATION DES RADIONUCLÉÏDES Niveaux de contamination Niveaux de déclassement Catégorie A (élevé) : Na-22, Zn-65 Catégorie B (moyen) : Rb-86 Catégorie C (faible) : H-3, C-14, S-35, Ca-45, P-33, P-32, I-125

40 PRODUITS DE DÉSINTÉGRATION 32 P soufre 14 C azote 35 S chlore 3 H hélium-3

41 PROCÉDURES OPÉRATIONNELLES Commandes Réception des matières radioactives (transport des marchandises dangereuses,TMD) Inventaire Élimination Surveillance Inspection des laboratoires

42 COMMANDES Procédures dachat de matières radioactives - Demande dachat de radioisotopes - Remplir le formulaire au complet (numéro de bon de commande, signature) - Autorisation du BGR avant de commander - Documentation (bordereau demballage, attestation de lexpéditeur) Conditions du permis Produits achetés pour dautres laboratoires Fiches dinventaire

43 DEMANDE DACHAT DE RADIOISOTOPES

44 RÉCEPTION DE MATIÈRES RADIOACTIVES TMD – Classe 7 - Définition de matière radioactive - Colis radioactifs - Étiquettes davertissement de rayonnement - Réception des matières radioactives

45 TMD – CLASSE 7 DÉFINITION DE MATIÈRES RADIOACTIVES POUR LES FINS DU TRANSPORT Anciennement : - 70 kBq/kg Maintenant : - selon la nature du radionucléide - types de rayonnement - énergies - formes chimiques - effet biologique potentiel sur la personne

46 TMD – CLASSE 7 Les colis radioactifs peuvent être expédiés comme : - Colis exceptés - Colis industriels – Catégories I, II et III - Colis du type A – petites quantités - Colis du type B (U) – grandes quantités; 700 kPa - Colis du type B (M) – grandes quantités; > 700 kPa - Colis du type C – transport aérien de matière hautement radioactive

47 TMD – CLASSE 7 COLIS EXCEPTÉS - La mention « RADIOACTIVE » doit être visible lorsquon ouvre le colis - Le niveau de rayonnement en tout point de la surface externe du colis ne doit pas dépasser 5 μSv/h. Tous les autres colis doivent être classés par niveau de rayonnement et comporter l'une des étiquettes de mise en garde contre les rayonnements suivantes :

48 TMD – CLASSE 7 ÉTIQUETTES DAVERTISSEMENT DE RADIOACTIVITÉ Catégorie I-Blanc : moins de 5 Sv/h Catégorie II-Jaune : moins de 500 Sv/h, IT inférieur à 1 Catégorie III-Jaune : moins de 2 mSv/h, IT inférieur à 10 IT ou indice de transport : cest le niveau de rayonnement maximal en microsieverts par heure à une distance d'un mètre de la surface externe du colis, divisé par 10. Ex. : 1 Sv/h (0,1 mrem/h) à 1 m correspond à IT = 0,1

49 TMD – CLASSE 7 RÉCEPTION DE SUBSTANCES RADIOACTIVES - Les colis radioactifs doivent être livrés au laboratoire dans un chariot afin déloigner le livreur et le colis lun de lautre et dainsi réduire lexposition au rayonnement -Inspectez lextérieur et lintérieur du colis pour détecter les dommages et les fuites - Effectuez une vérification de la contamination de l'emballage, du porte fioles et des fioles -Rendez illisibles les étiquettes et linformation inscrite sur lemballage avant de vous débarrasser de lemballage. -Remplissez le formulaire « Relevé dutilisation et délimination » Signalez toute anomalie au superviseur et au Bureau de la radioprotection

50 INVENTAIRE Sources scellées (encapsulées, intégrées à un appareil, sources-étalons) Sources ouvertes Transferts ** HISTORIQUE

51 INVENTAIRE

52 ÉLIMINATION Déchets solides Déchets solubles dans leau Déchets de scintillation liquide Carcasses danimaux Déchets radioactifs

53 Site denfouissement (1 DL / kg) Entreposage de courte durée (t 1/2 = 90 jours) (1 DL/kg) Élimination à lextérieur (ex. sources scellées) Déchets solides Limites de teneur radioactive pour élimination (DL) au système municipal de collecte des déchets C-14: 3,7 MBq (100 μCi)/kg; H-3: 37 MBq (1000 μ Ci)/kg I-125: 0,037 MBq (1 μ Ci)/kg; P-32: 0,37 MBq (10 μ Ci)/kg ÉLIMINATION

54 Étiquettes Sur le contenant de désintégration Rendre illisibles les indications relatives au contenu Sur le contenant de désintégration Rendre illisibles les indications relatives au contenu ÉLIMINATION

55 ÉLIMINATION Note de la traductrice : remplacer par le formulaire en français

56 Durée de désintégration à prévoir A = A o e - t t = ln (A/A o ) - A= activité au moment « t » A o = activité au moment zéro t= temps écoulé = constante de désintégration ( = 0,693 / t 1/2 ) A = A o e - t t = ln (A/A o ) - A= activité au moment « t » A o = activité au moment zéro t= temps écoulé = constante de désintégration ( = 0,693 / t 1/2 ) ÉLIMINATION

57 Exemple : 100 μ Ci de déchets solides de 32 P Poids des déchets = 0,785 kg Teneur radioactive limite pour élimination du 32 P = 0,37 MBq/kg (10 μ Ci) Période radioactive (t 1/2 ) du 32 P est 14,3 jours ÉLIMINATION

58 Étape 1Déterminer lactivité (A) permise pour lélimination Poids = 0,785 kg 1 DL/kg = 10 Ci / kg A = poids X 1 DL / kg A = 0,785 kg X 10 Ci / kg A = 7,85 Ci DL (disposal limit) : teneur radioactive à respecter pour lélimination des déchets, exprimée en μCi/kg Étape 1Déterminer lactivité (A) permise pour lélimination Poids = 0,785 kg 1 DL/kg = 10 Ci / kg A = poids X 1 DL / kg A = 0,785 kg X 10 Ci / kg A = 7,85 Ci DL (disposal limit) : teneur radioactive à respecter pour lélimination des déchets, exprimée en μCi/kg Solution : ÉLIMINATION

59 t = ln (A/A o ) - A = activité au moment « t » (7,85 Ci) A o = activité au moment zéro (100 Ci) t = temps écoulé (?) = constante de désintégration (0,693 / 14,3 jours = 0,0485/jour) t = ln (7,85 Ci / 100 Ci) = 52,5 jours - 0,0485/jour Étape 2 : Déterminer la durée de la période de désintégration (t) ÉLIMINATION

60 DL/année/immeuble Déchets solubles dans leau C-14 : 0,01 TBq, H-3: 1 TBq I-125 : 100 MBq, P-32: 4 GBq ÉLIMINATION

61 Élimination à lextérieur Déchets de scintillation liquide ÉLIMINATION

62 ÉLIMINATION Note de la traductrice : remplacer par le formulaire en français

63 ÉLIMINATION Déchets biomédicaux (Élimination à lextérieur) Déchets radioactifs (Élimination à lextérieur) Déchets de carcasses animales

64 SURVEILLANCE Radiamètres ou Moniteurs de contrôle de contamination

65 SURVEILLANCE Essai détanchéité Contrôle de la contamination Débit de dose à proximité des zones dentreposage, de déchets et dutilisation * Avant la réparation dun appareil

66 Essai détanchéité (sources scellées) Sources 1,35 mCi Fréquence [6 mois (en usage), 12 mois (dans un appareil) ou 24 mois (en entreposage)], Procédures de la CCSN Certificats Critère de divulgation (fuite de 200 Bq) Transferts, incidents (immédiatement) SURVEILLANCE

67 SURVEILLANCE Plan du laboratoire Hebdomadaire ou après 5 x LAI Décontamination Noter « aucune utilisation de radioisotope » Après tout déversement LAI = limite annuelle dincorporation Contrôle de contamination (sources ouvertes)

68 Seuil de contamination < Class A : 3,0 Bq/cm 2 Class B : 30 Bq/cm 2 Class C : 300 Bq/cm 2 Seuil de déclassement < Class A : 0,3 Bq/cm 2 Class B : 3,0 Bq/cm 2 Class C : 30 Bq/cm 2 Seuil du BGR 0,3 Bq/cm 2 SURVEILLANCE MÉTHODE DE CONTRÔLE : COMPTEUR FROTTIS Milieu ambiant Zone 1Zone 2Zone 3Zone 4 SEMAINE SEMAINE 2 « Aucuneutilisationdisotopes » SEMAINE 3 Milieu ambiant Zone 1Zone 2Zone 3Zone 4 SEMAINE RÉSULTATS DE LA DÉCONTAMINATION

69 INSPECTIONS 1.État général du laboratoire 2.Inventaire/Élimination 3.Contrôle de contamination 4.Mesures 5.Questionnaire

70 Mesurer les débits de dose Faire des mesures de routine pour sassurer que les doses sont « ALARA » (as low as reasonnably achievable / aussi faibles que raisonnablement possible) À proximité des zones dentreposage, de déchets et dutilisation Chaque fois quune nouvelle source arrive ou que de nouveaux radioisotopes sont utilisés Lorsque de nouvelles procédures expérimentales sont mises en application

71 MÉTHODES DE MANIPULATION SÉCURITAIRE A As L Low A As R Reasonably A Achievable Aussi peu que raisonnablement possible

72 TEMPS D = d X t D = dose de rayonnement d = débit de dose de rayonnement t = durée de lexposition MÉTHODES DE MANIPULATION SÉCURITAIRE

73 DISTANCE Loi du carré de la distance D 1 s 1 2 = D 2 s 2 2 D 1 = dose à la distance 1 s 1 = distance 1 D 2 = dose à la distance 2 s 2 = distance 2 MÉTHODES DE MANIPULATION SÉCURITAIRE

74 BLINDAGE Diminue ou bloque le rayonnement selon : - lénergie du rayonnement - le type de blindage Rappelez-vous : géométrie 4 MÉTHODES DE MANIPULATION SÉCURITAIRE

75 ÉQUIPEMENT DE PROTECTION INDIVIDUELLE (ÉPI) SARRAU DE LABORATOIRE GANTS LUNETTES DE SÉCURITÉ

76 INTERVENTION EN CAS DE DÉVERSEMENT 1. LE SIGNALER 2. NETTOYER 3. QUITTER LA ZONE CONTAMINÉE 4. PROCÉDER À UNE DÉCONTAMINATION PERSONNELLE

77 1.SIGNALER LA SITUATION Informer les collègues et le superviseur Informer le Service de la protection (5411) Informer le Bureau de la gestion du risque (3058, 3057) INTERVENTION EN CAS DE DÉVERSEMENT

78 2.NETTOYER 1. Soccuper de toute personne blessée et veiller à sa propre sécurité 2. Évaluer limportance du déversement 3. Obtenir les fournitures nécessaires 4. Couvrir le déversement avec un produit absorbant INTERVENTION EN CAS DE DÉVERSEMENT

79 5. Ramener le déversement des bords vers son centre 6. Décontaminer la zone par section 7. Vérifier sil y a encore de la contamination (prendre en note). 8. Nettoyer à nouveau si nécessaire 9. Aviser lagent de la radioprotection de toute contamination permanente INTERVENTION EN CAS DE DÉVERSEMENT

80 3.QUITTER LA ZONE CONTAMINÉE Faire une autovérification personnelle (surtout les pieds, les mains et le sarrau de laboratoire) Laisser sur place tout sarrau contaminé et retirer linsigne dosimètre Placer une affiche davertissement et verrouiller la porte INTERVENTION EN CAS DE DÉVERSEMENT

81 NE PAS ENTRER! Nom N o de téléphone Genre de déversement Emplacement Heure de retour INTERVENTION EN CAS DE DÉVERSEMENT

82 4.DÉCONTAMINATION DE SOI-MÊME Utiliser de leau tiède et du savon doux. Prendre soin de ne pas abîmer la peau. Se laver pendant quelques minutes, se sécher et vérifier (les ongles aussi!) Une surveillance attentive est le seul moyen de mesurer lamélioration INTERVENTION EN CAS DE DÉVERSEMENT

83 Colis suspects Non ouverts Ne pas ouvrir ni secouer Placer dans un contenant secondaire ou couvrir Informer les autres de la situation Évacuer la pièce et isoler le secteur Toute personne ayant été en contact avec le colis doit se laver les mains Appeler le Service de la protection et attendre son arrivée Faire la liste de toutes les personnes présentes dans la pièce ou le secteur lorsque le colis est arrivé. Remettre cette liste au Service de la protection pour suivi

84 Colis suspects Ouverts Contenu intact Ne plus manipuler le contenu Couvrir le colis Informer les autres de la situation Évacuer la pièce et isoler le secteur Toute personne qui a pu être en contact avec le colis ou son contenu doit se laver les mains Appeler le Service de la protection et attendre son arrivée Faire la liste de toutes les personnes présentes dans la pièce ou le secteur lorsque le colis est arrivé. Remettre cette liste au Service de la protection pour suivi

85 Colis suspects Contenu non intact (fuite, déversement) Ne pas tenter de nettoyer le déversement Couvrir le déversement délicatement Informer les autres de la situation Toute personne qui a pu être en contact avec le colis ou son contenu doit se laver les mains Appeler le Service de la protection Enlever les vêtements très contaminés, les placer dans un sac et prendre une douche à leau et au savon Faire la liste de toutes les personnes présentes dans la pièce ou le secteur lorsque le colis est arrivé. Remettre cette liste au Service de la protection pour suivi

86 RÉSUMÉ Dose externe : temps distance blindage Internal Dose:organes vitaux prévenir : …. lingestion …….labsorption …….linhalation

87 PENSER SÉCURITÉ, cest… PLANIFIER METTRE EN PRATIQUE RÉVISER


Télécharger ppt "FORMATION EN RADIOPROTECTION Présentateur : Ali Shoushtarian Bureau de la gestion du risque, de lenvironnement et de la santé-sécurité au travail Révision."

Présentations similaires


Annonces Google