La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Suicide, Le Suicide Assisté et LEuthanasie Leah Walters, Jamie Merrimen.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Suicide, Le Suicide Assisté et LEuthanasie Leah Walters, Jamie Merrimen."— Transcription de la présentation:

1 Le Suicide, Le Suicide Assisté et LEuthanasie Leah Walters, Jamie Merrimen.

2 Quand quelquun est en train de souffrir dune maladie en phase terminale, cest lopinion de plusieurs personnes (67 pourcent des habitants du Canada) que ces personnes doivent avoir le droit de mourir. Cependant, il y a des lois qui existent au Canada qui empêchent ces personnes de cesser leur douleur et souffrances et mourir avec laide dun autre personne.

3 Depuis lannée 1974, le suicide nest pas un acte criminel. Mais avant que cette loi a été changé, c`était vraiment illégale de se suicider au Canada. Évidement, il y a encore plusieurs des problèmes autour de cette sujet délicat dans la loi et aussi dans les opinions de nos habitants.

4 Les Définitions Légaux: 1.1 Le Suicide: lacte délibéré de mettre fin à votre propre vie. 1.2 Le Suicide Assisté: le suicide dun gens qui souffre dune maladie en phase terminale. Simplique lassistance dun autre pour sassurer que le suicide est le moins douloureuse que possible et préserver la dignité. 1.3 LEuthanasie : lacte de prendre la vie dun autre pour cesser leurs souffrances avec les intentions compatissant. 1.4 Une Maladie en Phase Terminale: un terme pour décrire une maladie dont il ny a pas de remédie, ou traitement satisfaisant.

5 La Distinction Entre Le Suicide Assisté et lEuthanasie Essentiellement, la différence entre ces deux termes est que le suicide assisté est défini par le fait que le patient à tout contrôle de la situation, cest seulement que lautre personne aide avec leur suicide et/ou fournir les nécessites pour faciliter le procès. Dailleurs, leuthanasie est plus quand vous prenez la vie de quelquun qui est en train de souffrir dune blessure mortelle (ou maladie en phase terminal) comme un acte compatissant (pour leur bénéfice). Selon le définition, ce nimplique pas le permission exprès de la personne qui est tué. ^Mercy killing.^

6 Selon Le Code Criminel du Canada {section 241 (b)}: En Canada, si vous êtes trouvé coupable davoir aidé ou davoir donné le conseil à quelquun avec lintention daider cette personne de se suicider, cest une infraction sérieuse de la loi. Les coupables (même si le suicide na pas eu lieu) peuvent recevoir une peine dune maximum de quatorze ans en prison pour leur crime.

7 Le section 241(b) du Code Criminel du Canada est là pour protéger les personnes vulnérables et aussi pour protéger les personnes qui ne veulent pas terminer leurs vies. Cependant, il y a beaucoup de controverse à propos du fait que cest peut-être un peu immorale aux personnes qui veulent terminer leurs vies pour des bonnes raisons, mais ne sont pas permis.

8 Lautre Côté de la Controverse 33 pourcent des habitants du Canada (selon les statistiques) sont contre le suicide assisté et leuthanasie. Les sites web (et groupes) tels que « The Euthanasia Prevention Coalition » ont été crée avec lobjectif de mettre une fin au terminaisons des vies volontaires des autres. Ils croient que cest immorale de terminer une vie dans nimporte quelle situation.

9 Avant que quelquun peut devenir un médecin, ils doivent prendre un serment qui sappelle le Serment dHippocrate. Ce serment inclut les phrases suivants: Je ne donnerai jamais un médicament mortel à quelquun si demandé, de plus, je ne ferai pas une suggestion à cet effet. ("I will neither give a deadly drug to anybody if asked for it, nor will I make a suggestion to this effect.) Donc tous les médecins qui aident avec le suicide assisté ne respectent pas ce serment. Le Contradiction des Médecins en Faisant le Suicide Assisté

10 Un Autre Partie du Serment dHippocrate « Je suivrai ce système du régime que, selon mes habilites et jugement, je considère un bénéfice pour mon patient … » (I will follow that system of regimen which, according to my ability and judgement, I consider for the benefit of my patients...) ………..…….Peut-être un contradiction………….? The Hypocritical Hippocratic Oath

11 Pensez-vous ce que serment doit être modifier pour être un serment de nos jours et société? Cétait écrit quelque temps pendant le quatrième siècle AV-JC………

12 Des manifestants pour le droit de mourir aux États-Unis.

13 It is the common decency that we grant animals. In fact, if we let an animal suffer unduly and not resort to euthanasia it would be considered cruelty. So does it not follow that we should also extend this decency to human beings? -Karl Gotthardt (la citation)

14 Vidéo No.1 Message dIntérêt Publique

15 Dans tous ces pays leuthanasie et le suicide assisté sont légaux: 1. Hollande 2. Belgique 3. Oregon (aux États-Unis) 5. Norvège 6. Suède 7. Finlande 8. Luxembourg 9. Albanie 10.Suisse**** 11. Thaïlande

16 Le Projet de Loi C-384 Quest-ce que cest? Le projet de loi C-384 est un projet de loi qui a été proposé par un membre du partie Bloc Québécoise, Francine Lalonde, en Mai, Ce projet de loi -connu comme Le Droit de Mourir Dignement- a eu lobjectif de changer les lois Canadiennes sur le suicide assisté et leuthanasie, donc ce ne serait plus un acte criminel. Ce projet de loi protégerait les médecins qui aident leurs patients de cesser leurs souffrances dune maladie en phase terminale. Francine Lalonde

17 Dans son projet de loi, le suicide assisté et leuthanasie serait disponible pour les personnes qui rencontrent les critères suivants : Avoir lâge de dix-huit ans (de minimum) Être en douleur physique ou mentale considérable après avoir essayé ou refusé le traitement Souffre dune maladie en phase terminale Avoir lapparence lucide Fait deux demandes écrit, avec au moins dix jours entre les deux demandes Le Projet de Loi C-384 (continué)

18 Le Projet de Loi C-384 (continué encore…) Ce projet de loi na été pas passé, mais cest une grande chose que cétait même introduit comme un projet de loi au Canada. Cest un grand pas dans le bon ou le mauvaise direction (ce dépende de votre opinion).

19 Quels sont vos opinions sur le projet de loi C-384? Pensez-vous que cest une bonne idée?

20 Étude de Cas No. 1 Sue Rodriguez Whose body is this?

21 En 1992, une femme qui sappelle Sue Rodriguez (une habitant de Manitoba) a forcé le débat pour le droit de mourir dans lattention de tout le Canada. Rodriguez, a été diagnosé avec la maladie SLA (ALS) en Elle a demandé pour le suicide assisté dêtre légalisé donc elle aurait pu avoir le droit de mourir. SLA (aussi connu comme Lou Gehrig's ) est une maladie sans remédie; en autres mots, cest une maladie en phase terminale. Le Cas de Sue Rodriguez

22 Sue Rodriguez a perdu son cas dans Le Cour Suprême du Canada deux fois, et sest suicidé finalement avec laide dun médecin anonyme en Même si elle na pas gagné son cas, elle a encore réussit de mettre le sujet du droit de mourir dans le concentration des yeux publiques. Sue Rodriguez

23 Vidéo No.2 Sue Rodriguez Arrête à 1:20

24 Étude de Cas No. 2 Stéphan Dufour

25 En 2006, Stéphan Dufour a aidé son oncle (Chantal Maltais) de se suicider. Loncle a soufferte dune maladie en phase terminale qui sappelle la dystrophie musculaire (Muscular Dystrophy). Après plusieurs mois des demandes par son oncle pour laide de se suicider, Dufour a finalement accepter son demande. Stéphan Dufour a préparé la corde que son oncle a utilisé pour pendre (to hang) lui-même. En conséquence, Dufour a été accusé avec le crime du suicide assisté. Chantal Maltais

26 Stephan Dufour na été pas trouvé pas coupable dans le cas du décès de son oncle par son jury en Son cas a été le première davoir été amené en cour, devant un jury dans toute lhistoire du Québec.

27 Étude de Cas No. 3 Carol Carr

28 Le 8 Juin, 2002, une femme américaine qui s'appelle, Carol Carr, a commis un crime choquant. Elle a eu deux fils (les âges de 40 et 41 ans) en les dernières stades de la maladie 'Huntingtons'. Ses deux garçons ont été en train de mourir et souffrir à cause de cette maladie en phase terminale. Carol Carr a fait quelque chose quelle a considéré compatissant; elle a pris les vies de ses deux fils avec un arme à feu pendant quils étaient définitivement alité (bedridden) dans une maison de retraite (nursing home) en Géorgie, Etats Unis.

29 Carol Carr a plaidé coupable du suicide assisté et elle a reçu cinq ans en prison pour son crime. Cependant, elle a resté en prison pour seulement 21 mois avant de recevoir la liberté conditionnelle (parole). Cerveau Normal Cerveau de Huntingtons

30 Vidéo No. 3 Le Droit de Mourir: NR=1

31 Le Débat

32 Pour Le Suicide Assisté Contre Le Suicide Assisté La Division de la Classe

33 Plan B On sait que ça cest un sujet extrêmement controversé et délicat, donc on a fait un plan B si nécessaire…….. **Divisez-vous en deux groupes plus ou moins égaux de nimporte quels opinions (sil vous plaît).** Discussion au lieu du débat

34 Premièrement, quels sont vos opinions au le sujet du suicide assist é (si vous êtes confortables de partager)? Êtes-vous pour ce concept, ou contre (si vous voulez le dire)?

35 Passeriez-vous une loi pour légaliser le suicide assist é? Si oui, pourquoi, si non pourquoi pas?

36 La Fin


Télécharger ppt "Le Suicide, Le Suicide Assisté et LEuthanasie Leah Walters, Jamie Merrimen."

Présentations similaires


Annonces Google