La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 IMS-QTI Hélène Giroire Master-DUdécembre 2011. 2 Un environnement pour lédition de patrons dexercices et de tests dans un format standard, pour leur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 IMS-QTI Hélène Giroire Master-DUdécembre 2011. 2 Un environnement pour lédition de patrons dexercices et de tests dans un format standard, pour leur."— Transcription de la présentation:

1 1 IMS-QTI Hélène Giroire Master-DUdécembre 2011

2 2 Un environnement pour lédition de patrons dexercices et de tests dans un format standard, pour leur rangement dans une base de données, pour leur exécution sur une plateforme ou sur des serveurs Web. Odette Auzende, Hélène Giroire, Françoise Le Calvez MOCAH Team (LIP6) Université Pierre et Marie Curie, Paris, France

3 TICE et formation Cours, exercices, tests en ligne en mathématiques, 16 à 24 millions de pages sont consultées par semaine Patrons dexercices descriptions dexercices sappuyant sur des paramètres paramètres instanciés à chaque exécution obtention dun grand nombre dexercices différents (clones) à partir dun même patron

4 TICE et formation Outils de création dexercices mathématiques Euler, WIMS, outils déditeurs… permettent de créer des patrons dexercices, généralement écrits dans un langage propriétaire Certaines plates-formes de-learning permettent de générer des schémas XML spécifiques (Moodle, Sakai), dimporter certains types de fichiers XML, mais nassurent pas linteropérabilité globale

5 Contexte (1) Projet RIAM : développer une chaîne automatique de production de contenus interactifs Intervenants : éditeur Odile Jacob Multimédia (OJM), équipe MOCAH du LIP6 Existant OJM : plusieurs centaines de patrons dexercices de mathématiques niveau collège, codés dans un langage spécifique complexe et installés sur la plate-forme propriétaire Babel

6 6 Patron dexercices: exemple 1 Enoncé : a/b de c est égal à: o -a*c/b o a*c/(b*c) o a*c/b Paramètres et contraintes: a, b, c entiers. 1 a 10; 2 b 20; -20 c -10 a*c multiple de b Quelques instances 6/20 de -20 est égal à : o -6 o 6 o -120/400 5/12 de -12 est égal à : o 5 o -60/144 o -5

7 7 Patrons dexercices : exemple 2 Enoncé: Complète : a * (… + c) = b * … + … Paramètres et contraintes: a, b, c entiers entre 2 et 20 a 4, a 9, a 16, c 4, c 9, c 16 a*c est un carré Quelques instances: 8 * (… + 2) = 13 * … + … 3 * (… + 12) = 6 * … + …

8 8 Contexte du projet ANR C3 (2) Exemple de fichier OJM Des balises propriétaires Des paramètres Du tirage aléatoire Des appels à des fonctions java

9 9 Contexte (3) Objectif : créer des exercices dynamiques qui pourraient être exécutés sur la plupart des serveurs Web et des plates-formes existantes. Matériel : une base de patrons dexercices de centaines dexercices mathématiques pour le niveau collège Ces patrons contiennent des paramètres Les professeurs ont défini des contraintes entre ces paramètres Les contraintes rendent ces paramètres interdépendants.

10 Caractéristiques souhaitées Possibilité de saisie et de contrôle par lauteur des contraintes relatives aux paramètres de lexercice Variabilité : changement de valeurs des paramètres à chaque exécution, en respectant les contraintes spécifiées par lauteur Interopérabilité : écriture des fichiers dexercices conformément à une norme ou une spécification pour autoriser les transferts entre plates-formes

11 Représentation dobjets mathématiques Des normes et spécifications existent : MathML, OpenMath, OMDoc Elles permettent de représenter les objets mathématiques, mais la représentation d'un exercice comporte aussi la représentation : des interactions des principes de lévaluation du retour à lapprenant

12 IMS - Learning Design IMS-LD : dédié essentiellement au e- learning Documents de référence : Définition dun méta-langage autorisant la description des ressources, objectifs, instructions, types dinteractions, activités, stratégies…

13 IMS - QTI Un « learning object » de la spécification IMS-LD est censé contenir des questionnaires pour vérifier lacquisition des connaissances Doù définition de la spécification IMS- QTI (Question and Test Interoperability), modèle de questionnaires et de tests But de IMS-QTI : permettre léchange de questionnaires et de tests entre différents Learning Management System (LMS)

14 Etape 1 : analyse des exercices OJM Types de paramètres : entiers, décimaux, réels, chaînes de caractères, tableaux de nombres, de chaînes Types de contraintes entre paramètres Etape 2 : étude de plateformes existantes et des formats de représentation dexercices. Critères : format de représentation (propriétaire ou non) possibilité de définir des paramètres et des contraintes plateforme propriétaire ou non Capacités et formats dimport / export dexercices Emergence de la spécification IMS-QTI comme format dimport / export Format de représentation dexercices 14

15 IMS - QTI version 1.2 IMS-QTI version 1.2 (2002) Spécification encore en vigueur pour limportation et lexportation de questions et de tests sur les plates-formes LMS qui supportent cette spécification Arrivée des versions 2 (2005 et 2006) : suggère la fin probable de la version 1.2

16 XSD successives publiées par le consortium IMS IMS-QTI 1.0, 1.1 et 1.2 (de 2000 à 2004) IMS-QTI 2.0 (2005) et 2.1 (2006) Proposent 17 types dinteraction Autorisent la création de paramètres : templateVariable Instancient des paramètres sous contraintes via des templateCondition Servent de format dimport et/ou export pour plusieurs outils ou plateformes (QuestionMark, Moodle, Claroline) XSD de IMS-QTI 2.1 en cours de révision en

17 Elément racine : assessmentItem Déclaration des variables associées aux réponses : responseDeclaration de sortie (score et feedback) : outcomeDeclaration paramètres : templateDeclaration Initialisations : templateProcessing Corps de lexercice : itemBody Les formules mathématiques sont exprimées en MathML Règles danalyse de la réponse fournie par lélève : responseProcessing Retours à lapprenant : modalFeedback 17 Format de représentation dexercices

18 Initialisation des variables Les possibilités sont limitées Deux exemples dinitialisations possibles : * x et y sont des entiers x vaut 2 ou 3 si x = 2, alors y est compris entre 3 et 7, sinon y est compris entre 4 et 10 * a et b sont des décimaux a est compris entre 6.2 et 10.5 b est compris entre 2 et a

19 IMS - QTI version 2 Exemple de déclaration et initialisation de variables x entier, vaut 2 ou 3 si x = 2, alors y vaut 3, 5 ou 7 sinon, y vaut 4, 7 ou 10 n = 120 / x RESPONSE = 120 / y Voir fichier initialisations nécessairement SEQUENTIELLES : x dabord, puis y, puis n et enfin RESPONSE

20 IMS - QTI version 2 Limites de ces déclarations la conditionnelle si / sinon impose linitialisation des variables de manière séquentielle : il est impossible de revenir sur une variable qui a déjà été affectée dune valeur les contraintes sur plusieurs variables ne peuvent pas être prises en compte les opérateurs proposés sont insuffisants pour rendre compte de la diversité des types dexercice

21 IMS - QTI version 2 Exemple : les variables a, b et c sont telles que 2 <= a < 7 et a != 4 2 <= b < 7 et b != 4 a et b premiers entre eux 2 <= c < 5 2 <= d < 5 si a et b sont choisis entre 2 et 6, on ne peut plus revenir sur ce choix pour imposer quils soient, en plus, différents de 4 contrainte entre deux variables impossible à formuler

22 22 Mais - Patron dexercices: exemple 1 Enoncé : a/b de c est égal à: o -a*c/b o a*c/(b*c) o a*c/b Paramètres et contraintes: a, b, c entiers. 1 a 10; 2 b 20; -20 c -10 a*c multiple de b Quelques instances 6/20 de -20 est égal à : o -6 o 6 o -120/400 5/12 de -12 est égal à : o 5 o -60/144 o -5

23 23 Mais - Patrons dexercices : exemple 2 Enoncé: Complète : a * (… + c) = b * … + … Paramètres et contraintes: a, b, c entiers entre 2 et 20 a 4, a 9, a 16, c 4, c 9, c 16 a*c est un carré Quelques instances: 8 * (… + 2) = 13 * … + … 3 * (… + 12) = 6 * … + …

24 Mais : définition de tableaux Exemple 3 : calculer la moyenne de n nombres entiers sous les contraintes : * n est un entier compris entre 8 et 12 * t est un tableau de taille n * chaque élément du tableau est un entier compris entre 5 et 15 nécessite de pouvoir générer un tableau dont la taille est elle-même une variable, ce qui est impossible en QTI 2.1

25 Projet C 3 : Proposition de léquipe MOCAH du LIP6 étendre IMS-QTI 2 pour déclarer des contraintes plus riches que celles proposées actuellement par la spécification proposer que ces extensions soient prises en compte dans le développement des futurs players QTI 2 : développer entre-temps des outils « jouets » permettant de visualiser les exercices au format QTI 2 « étendu »

26 Propositions dextensions (1) Les contraintes d'interdépendance des variables ne peuvent pas être exprimées en QTI 2.1 Nous enrichissons donc la classe templateProcessing dune sous-classe appelée templateConstraint Chaque élément templateConstraint contient une expression correspondant à une contrainte sur les variables

27 Propositions dextensions (1) Cest ensuite linterprétation des différents éléments templateConstraint qui doit faire réitérer le processus dinstanciation des variables jusquà ce quelles satisfassent toutes les contraintes Cette interprétation doit être faite par un programme (player QTI ou autre) qui peut implémenter différentes stratégies pour aboutir à linstanciation des variables

28 QTI étendu - a différent de b

29 QTI étendu - a premier avec b 1

30 QTI étendu - a multiple de b 0

31 QTI étendu a nest pas multiple de 3 3 0

32 QTI étendu - a != c ou c multiple de b ou e premier avec f 0 1

33 Le contenu dun tableau est énuméré : sa taille est déterminée par le nombre déléments cités et ne peut donc varier On ne peut référencer un élément du tableau quavec un entier spécifié (pas une variable entière) Pour calculer la somme ou le produit des éléments dun tableau, il faut faire le calcul explicitement Or des exercices nécessitent dautres mécanismes : Calculer la moyenne de 8 à 12 entiers compris chacun entre 10 et 40 Trouver le n ième nombre premier (n <= 20), où les 20 premiers nombres premiers figurent dans un tableau 33 Limites de IMS-QTI

34 Propositions dextensions (2) Nous enrichissons également la classe expression en lui ajoutant les sous-classes : repeat pour définir des tableaux dont la taille est elle-même une variable sumContainer pour imposer une valeur à la somme des éléments dun tableau

35 IMS - QTI version 2 « étendu » Exemple : tableau t de n entiers aléatoires (n compris entre 8 et 10) compris entre 20 et 60 et de somme 400 partie déclaration partie contrainte 400

36 Devenir de ces extensions Présentées et argumentées lors de cinq réunions internationales du groupe QTI Birmingham (septembre 2008) Glasgow (juin 2010) Coblence (août 2010) avec présentations publiques Utrecht (février 2011) Paris (juin 2011) Acceptées par vote du groupe QTI fin 2010 Modification : sumContainer remplacé par sum, dont la définition est étendue aux éléments dun tableau Intégrées dans la nouvelle XSD de QTI 2.1 publiée très prochainement : IMS-QTI 2.1 (2011) 36 Propositions dextensions à QTI 2.1

37 Editer les exercices

38 38 QTI-Editor pour du IMS-QTI v 2.1 étendu Nous avons construit QTI-Editor qui permet : dentrer les patrons dexercices en spécifiant les interactions avec lélève, de déclarer paramètres et contraintes via notre Editeur de Contraintes (QTI-CE) de définir les réponses attendues et les feedbacks QTI-Editor permet lédition de patrons : dexercices à trous dexercices à choix multiples (QCM) dexercices à liste de sélection

39 39 Edition et jeu dexercices (2) Saisie dun exercice à trous à 4 paramètres a, b, c, d

40 40 QTI areaMathML area QTI-CE (QTI-Constraint Editor) fait partie de QTI-Editor, il permet de déclarer les paramètres dun patron dexercice et les contraintes entre ces paramètres

41 Déclaration de variable Déclaration dexpression Déclaration de contrainte simple Déclaration de contrainte complexe (et, ou) Déclaration de tableau Enregistrement Version MathMLVersion QTI étendu

42 Logiciel Contraintes Permet à des enseignants non - informaticiens de déclarer de manière naturelle des variables, expressions, tableaux ainsi que les contraintes qui les lient Génère trois fichiers : un fichier MathML : exercice-mml.xml un fichier QTI v2 « étendu » : exercice-qti.xml un fichier java : exercice.java

43 QTI Constraint Editor (3) Exemple de déclarations de contraintes : a et b sont des entiers tels que 2 a 10, 2 b 40, a et b sont premiers entre eux et a+b multiple de 10 Résultat du fichier MathML Quelque résultats du programme java a=7b=3 a=3b=17 a=9b=31 a=7b=33 a=9b=11 …

44 Logiciel Contraintes Le fichier QTI v2 « étendu » de déclarations et contraintes est intégré dans le fichier complet de lexercice : ajout de lénoncé, des réponses attendues, du feedback, du score…

45 45 Les points saillants de QTI-EFITOR Champs de texte avec des trous :

46 46 Les points saillants de QTI-Editor Contraintes: a et b entiers a et b entre 20 et 50 a différent de b Enoncé : Quelle est la valeur de a * b ? Choix: a + b (calculé) b * a (non calculé) a – b (calculé) a * b (calculé) Exercices avec des expressions calculées ou non calculées: Une instance de ce patron:Patron dexercice:

47 1 Points saillants Feedbacks différenciés :

48 48 Deux instances du même patron

49

50

51 Jouer les exercices

52 Secondes questions Comment les étudiants peuvent-ils s'entraîner en utilisant des templates ? Existe-t-il un environnement gérant la spécification QTI V2.1 ? Avec notre extension, comment l'utiliser ? Y a-t-il d'autres solutions ?

53 Nos réponses : les chaînes éditoriales

54 54 Comment les élèves peuvent-ils utiliser les patrons ? Nous avons développé un clone engine qui crée des fichiers en IMS-QTI 2.1 dans lesquels les paramètres sont instanciés. Ces fichiers peuvent être utilisé dans dautres LMS author Wording Parameters and constraints Expected answers Feedback QTI-EDITOR QTI-CE CLONE-ENGINE LMS PLATFORM with future QTI 2.1 viewer Standard QTI 2.1 file LMS PLATFORM with future QTI 2.1 viewer future extended Viewer Extended QTI 2.1 file java files Extended QTI 2.1 file learners

55 Permettant à partir de fichiers IMS-QTI 2.1 (2011) de générer à chaque exécution un fichier clone IMS-QTI 2.1 (2006) où les paramètres sont instanciés en respectant les contraintes Dans un clone, les valeurs des paramètres restent identiques. Pour obtenir de nouvelles valeurs des paramètres, il faut relancer le cloneEngine Les fichiers générés peuvent dès lors être joués par les outils et plateformes acceptant les fichiers IMS-QTI 2.1 (2006) 55 Un cloneEngine

56 56 Comment les élèves peuvent-ils utiliser les patrons ? Wording Parameters and constraints Expected answers Feedback QTI-EDITOR author QTI-CE Extended QTI 2.1 file PHP files generation JSP files generation QTI-WPG learners Apache server Moodle platform … Tomcat server Sakaï platform … Question Diagnosis PHP pair Question Diagnosis JSP pair dynamic pages Les technologies actuelles du web offrent une solution alternative qui permet aujourdhui dexécuter les patrons de façon efficace sur différentes plateformes : à partir de fichiers en IMS-QTI étendu QTI-WPG crée des pages dynamiques

57 Prend en entrée un fichier IMS-QTI 2.1 (2006 ou 2011) Traduit simultanément en PHP et en java les initialisations des paramètres et les contraintes Génère en PHP et en JSP un couple de pages Web dynamiques (une page question, une page retour à lapprenant) Permet ainsi de faire exécuter les exercices sur les serveurs Web Apache et Tomcat Sur chaque serveur, les paramètres sont instanciés à chaque exécution 57 Un générateur de pages Web dynamiques (WPG)

58 58 Plusieurs jeux du même patron

59 59 Un feedback

60 Classification des exercices

61 Structuration dune base de données basée sur une classification des notions du domaine, choisie par les enseignants complétée par un graphe de compétences et de sous-compétences déterminés par les enseignants Classifications étudiées En mathématiques, Math NSDL1 Taxonomy : 4 niveaux Pour le C2i, classification du ministère : 4 niveaux Pour lapprentissage de linformatique, Computer Science Curriculum : 3 niveaux 61 Classification dexercices (1)

62 62 Classification dexercices (2) Extrait de la Math NSDL1

63 63 Classification dexercices (3) Extrait de la classification C2i

64 64 Classification dexercices (4) Extrait du curriculum dapprentissage de linformatique

65 Admin-BD, interface Web pour : créer une base de données mySQL correspondant à la classification choisie (3 ou 4 niveaux) étoffer cette classification par un graphe de compétences et sous-compétences Une compétence est composée de sous- compétences Une sous-compétence, associée à une compétence, peut nécessiter dautres compétences référencer les exercices par rapport à une ou plusieurs sous-compétences générer des feuilles dexercices progressifs 65 Outils de classification dexercices

66 66 Outil de classification dexercices (6)

67 67 Outil de classification dexercices (7)

68 Request BD : interface Web destinée aux élèves Pour parcourir la base, choisir une compétence et faire librement les exercices correspondants Pour parcourir une feuille dexercices créée par lenseignant Les outils admin-BD et request BD nécessitent uniquement un serveur Web Apache Ils sont exploités en mathématiques et pour le C2i 68 Outil de classification dexercices (8)

69 Test interactif dynamique

70 IMS - QTI version 2 Les questions, référencées dans les sections par leur identifiant, font lobjet dinstances séparées Tests et questions possèdent désormais des racines différentes, respectivement assessmentTest et assessmentItem

71 71 Test IMS-QTI v2.1 Un test IMS-QTI est un assessmentTest, ensemble déléments assessmentItemRef référençant des items Chaque test est divisé en parts; chaque part peut être divisé en sections et sub-sections contenant des items La variabilité du Test est assuré par des preCondition and branchRule

72 72 Au niveau dune part /section/item on peut définir des preCondition and branchRule : Une preCondition est une condition évaluée au début de la part/section/item, qui détermine si la part/section/item doit être sautée ou non Une branchRule est un règle évaluée à la fin de la part/section/item, pour déterminer une autre cible pour la prochaine part/section/item du test

73 73 Exemple dun test dynamique (section1) Section 1: Si le score obtenu pour squareroot1 est le score maximal, litem suivant est squareroot4(branchRule) squareroot3 est exécuté seulement si le score obtenu à squareroot2 est zero (preCondition) Si le score obtenu à squareroot3 est différent du score maximal, le test sarrête (branchRule) Si le score obtenu à squareroot4 est le score maximal, le test continue par la section suivante squareroot6 est exécuté seulement si le score obtenu à squareroot5 est zéro Si le score obtenu à squareroot6 est zero, le test sarrête squareroot1 squareroot2 squareroot3 squareroot4 squareroot5 squareroot6 score1=max score3<>max score2=0 score4=max EXIT SECTION score5=0 Score6=0 EXIT TEST

74 74 Exemple dun test dynamique (section1) Section 1: Si le score obtenu pour squareroot1 est le score maximal, litem suivant est squareroot4(branchRule) squareroot3 est exécuté seulement si le score obtenu à squareroot2 est zero (preCondition) Si le score obtenu à squareroot3 est différent du score maximal, le test sarrête (branchRule) Si le score obtenu à squareroot4 est le score maximal, le test continue par la section suivante squareroot6 est exécuté seulement si le score obtenu à squareroot5 est zéro Si le score obtenu à squareroot6 est zero, le test sarrête squareroot1 squareroot2 squareroot3 squareroot4 squareroot5 squareroot6 score1=max score3<>max score2=0 score4=max EXIT SECTION score5=0 Score6=0 EXIT TEST

75 75 Exemple dun test dynamique(section1) Section 1: Si le score obtenu pour squareroot1 est le score maximal, litem suivant est squareroot4(branchRule) squareroot3 est exécuté seulement si le score obtenu à squareroot2 est zero (preCondition) Si le score obtenu à squareroot3 est différent du score maximal, le test sarrête (branchRule) Si le score obtenu à squareroot4 est le score maximal, le test continue par la section suivante squareroot6 est exécuté seulement si le score obtenu à squareroot5 est zéro Si le score obtenu à squareroot6 est zero, le test sarrête squareroot1 squareroot2 squareroot3 squareroot4 squareroot5 squareroot6 score1=max score3<>max score2=0 score4=max EXIT SECTION score5=0 Score6=0 EXIT TEST

76 76 Exemple dun test dynamique(section1) Section 1: Si le score obtenu pour squareroot1 est le score maximal, litem suivant est squareroot4(branchRule) squareroot3 est exécuté seulement si le score obtenu à squareroot2 est zero (preCondition) Si le score obtenu à squareroot3 est différent du score maximal, le test sarrête (branchRule) Si le score obtenu à squareroot4 est le score maximal, le test continue par la section suivante squareroot6 est exécuté seulement si le score obtenu à squareroot5 est zéro Si le score obtenu à squareroot6 est zero, le test sarrête squareroot1 squareroot2 squareroot3 squareroot4 squareroot5 squareroot6 score1=max score3<>max score2=0 score4=max EXIT SECTION score5=0 Score6=0 EXIT TEST

77 77 Exemple dun test dynamique(section1) Section 1: Si le score obtenu pour squareroot1 est le score maximal, litem suivant est squareroot4(branchRule) squareroot3 est exécuté seulement si le score obtenu à squareroot2 est zero (preCondition) Si le score obtenu à squareroot3 est différent du score maximal, le test sarrête (branchRule) Si le score obtenu à squareroot4 est le score maximal, le test continue par la section suivante squareroot6 est exécuté seulement si le score obtenu à squareroot5 est zéro Si le score obtenu à squareroot6 est zero, le test sarrête squareroot1 squareroot2 squareroot3 squareroot4 squareroot5 squareroot6 score1=max score3<>max score2=0 score4=max EXIT SECTION score5=0 Score6=0 EXIT TEST

78 78 Exemple dun test dynamique(section1) Section 1: Si le score obtenu pour squareroot1 est le score maximal, litem suivant est squareroot4(branchRule) squareroot3 est exécuté seulement si le score obtenu à squareroot2 est zero (preCondition) Si le score obtenu à squareroot3 est différent du score maximal, le test sarrête (branchRule) Si le score obtenu à squareroot4 est le score maximal, le test continue par la section suivante squareroot6 est exécuté seulement si le score obtenu à squareroot5 est zéro Si le score obtenu à squareroot6 est zero, le test sarrête squareroot1 squareroot2 squareroot3 squareroot4 squareroot5 squareroot6 score1=max score3<>max score2=0 score4=max EXIT SECTION score5=0 Score6=0 EXIT TEST

79 79 Exemple dun test dynamique(section1) Section 1: Si le score obtenu pour squareroot1 est le score maximal, litem suivant est squareroot4(branchRule) squareroot3 est exécuté seulement si le score obtenu à squareroot2 est zero (preCondition) Si le score obtenu à squareroot3 est différent du score maximal, le test sarrête (branchRule) Si le score obtenu à squareroot4 est le score maximal, le test continue par la section suivante squareroot6 est exécuté seulement si le score obtenu à squareroot5 est zéro Si le score obtenu à squareroot6 est zero, le test sarrête squareroot1 squareroot2 squareroot3 squareroot4 squareroot5 squareroot6 score1=max score3<>max score2=0 score4=max EXIT SECTION score5=0 Score6=0 EXIT TEST

80 ICCE LIP6 - UPMC - Paris - France80 Exemple dun test dynamique(2) Partie correspondant pour la section 1 :

81 81 QTI_Test_Editor Nous avons implémenté un éditeur de tests, QTI_Test_Editor Lenseignant déclare parts, sections et sub-sections auxquelles il attache des patrons dexercices (choisis en utilisant les compétences ) Il peut attribuer des poids aux scores des exercices Il peut définir branchRules et preConditions pour adapter le parcours dans le test dun apprenant en foncion des résultats partiels quils obtient. Léditeur crée un fichier QTI représentant l assessmentTest

82 ICCE LIP6 - UPMC - Paris - France82 QTI_Test_Editor (2) 2 parts

83 ICCE LIP6 - UPMC - Paris - France83 QTI_Test_Editor (2) 2 parts Insérer parts, sections, sub- sections et items

84 84 QTI_Test_Editor (2) 2 parts To insert parts, sections, sub- sections and items Path in the data base

85 ICCE LIP6 - UPMC - Paris - France85 QTI_Test_Generator A partir du fichier IMS-QTI dun assessmentTest, il crée une page PHP guidant lapprenant en fonction de ses resultats Par exemple, pour la section 1, si la réponse au premier exercise est correct, lexercice suivant proposé est:

86 86 Conclusion (1) Notre but est de faire bénéficier les enseignants des nouvelles technologies Les ressources sur lesquelles nous avons travaillé sont les patrons dexercices et les tests dynamiques offrant des parcours différents en fonction des réponses Pour obtenir des ressources inter-operables, nous avons utilisé la spécification IMS-QTI v2.1 Nous avons défini une structure pour la base dexercices sappuyant sur une taxonomie du domaine enrichie par un graphe de compétences et de sous- compétences Utilisée pour choisir des exercices pertinents pour les tests

87 Conclusion (2) Nous avons construit une éditeur de tests qui crée des fichiers QTI et un QTI test generator qui à partir de ces fichiers crée des fichiers PHP pour serveurs Apache Deux applications ont été menées: Avec notre base dexercices de mathématiques Et avec une base dexercices pour le C2I

88 Enrichissement de la spécification IMS-QTI 2.1 Pour la génération dexercices à paramètres interdépendants Chaîne éditoriale complète Outils simples demploi Utilisés par les enseignants des Editions Pole Plus de 400 exercices en ligne sur le site de Pole Contraintes techniques minimales Pour les exercices, disposer dun serveur Apache ou Tomcat Aucun Web-service à installer Pour les feuilles dexercices et les tests, disposer dun serveur de bases de données mySQL Site : 88 Conclusion (3)

89 En cours : transfert des fichiers dexercices PHP sur Moodle Réalisé : exécution des exercices PHP sur Moodle A faire : la mémorisation des résultats dans Moodle Enrichissement des mécanismes de branchement et de précondition dans les tests Mécanismes très peu utilisés jusquà présent par les utilisateurs de la spécification IMS-QTI 2.1 Susceptibles dêtre enrichis en sappuyant sur dautres indicateurs que les seuls scores Difficulté à prévoir : autres modifications de la spécification ??? Couplage avec un logiciel de géométrie Nécessité dune installation plus complexe Problème : comment récupérer les résultats des constructions ? 89 Perspectives

90 Structuring of Pedagogical Resource Repositories and its Implementation in Two Fields, ICERI 2010 Innovative Technologies in Education: Creating Dynamic and Interactive Tests, ICCE 2009 Using Competencies to Search for Suitable Exercises, ICALT 2009 Caractériser les exercices pour les retrouver rapidement, EIAH 2009 A chain from teacher to student. Generating template exercises in a standard format and executing them on LMS or directly on Web servers, ICERI 2008 Towards Dynamic and Interoperable Educational Contents: Creating an Editorial Chain, ICALT 2008 Extension of IMS-QTI to express constraints on template variables in mathematics exercises, AIED 2007 Propositions d'extensions à IMS-QTI 2.1 pour l'expression de contraintes sur les variables d'exercices mathématiques, EIAH 2007 Merci de votre attention 90 Publications

91 FIN ! Pour plus dinformation, vous pouvez contacter Site sur ce projet

92 1


Télécharger ppt "1 IMS-QTI Hélène Giroire Master-DUdécembre 2011. 2 Un environnement pour lédition de patrons dexercices et de tests dans un format standard, pour leur."

Présentations similaires


Annonces Google