La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Fabrication Assistée par Ordinateur Formation du 11 mai 2005 Christian Enault Académie de Reims.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Fabrication Assistée par Ordinateur Formation du 11 mai 2005 Christian Enault Académie de Reims."— Transcription de la présentation:

1 Fabrication Assistée par Ordinateur Formation du 11 mai 2005 Christian Enault Académie de Reims

2 Lingénierie concourante et simultanée : lobjectif premier Lensemble des acteurs intervenants dans les phases de développement et dindustrialisation du produit (et au-delà à toutes les étapes du cycle de vie) interviennent sur une base de données unique. Les actions des uns sont répercutées automatiquement dans le travail des autres. Lensemble des acteurs intervenants dans les phases de développement et dindustrialisation du produit (et au-delà à toutes les étapes du cycle de vie) interviennent sur une base de données unique. Les actions des uns sont répercutées automatiquement dans le travail des autres. Les interactions peuvent intervenir dans tous les sens à tous moments, sous réserve bien sûr de validation par les responsables dotés des droits nécessaires. Il ny a pas dantériorités imposées, les processus de répercussion sont réversibles Les interactions peuvent intervenir dans tous les sens à tous moments, sous réserve bien sûr de validation par les responsables dotés des droits nécessaires. Il ny a pas dantériorités imposées, les processus de répercussion sont réversibles

3 Le respect du principe dassociativité : le moyen principal Lassociativité est recherchée pour assurer le caractère concourant et simultané de lingénierie. Lassociativité est recherchée pour assurer le caractère concourant et simultané de lingénierie. Elle nest pas toujours obtenue en totalité : lorsquil y a rupture de la chaîne numérique mais récupération par une passerelle, le caractère concourant est partiellement respecté, le caractère simultané ne lest pas du tout. Elle nest pas toujours obtenue en totalité : lorsquil y a rupture de la chaîne numérique mais récupération par une passerelle, le caractère concourant est partiellement respecté, le caractère simultané ne lest pas du tout. Lassociativité est recherchée dans la liaison entre les modules et dans les modalités de travail dans un module même (le mode « topologique » permet en général de mieux respecter le principe dassociativité). Lassociativité est recherchée dans la liaison entre les modules et dans les modalités de travail dans un module même (le mode « topologique » permet en général de mieux respecter le principe dassociativité).

4 Lorientation « gestion de la connaissance » : une volonté forte Lorsquune méthode, une procédure, un ensemble de caractéristiques à respecter pour un travail donné, font lobjet dune mise au point, il est primordial de les « stocker », de les organiser et de les mettre à disposition Lorsquune méthode, une procédure, un ensemble de caractéristiques à respecter pour un travail donné, font lobjet dune mise au point, il est primordial de les « stocker », de les organiser et de les mettre à disposition Ainsi, on cherche à gagner du temps (on ne refait pas ce qui est déjà fait), de largent (on réutilise les ressources existantes), de la qualité (la dimension « métier », la vraie « valeur » de lentreprise) Ainsi, on cherche à gagner du temps (on ne refait pas ce qui est déjà fait), de largent (on réutilise les ressources existantes), de la qualité (la dimension « métier », la vraie « valeur » de lentreprise) Les modalités dutilisation dun module sont associées à cette recherche permanente (les « procédés », les « environnements » paramétrés…) Les modalités dutilisation dun module sont associées à cette recherche permanente (les « procédés », les « environnements » paramétrés…)

5 La démarche générale en FAO Traiter les usinages à réaliser ! 1) par reconnaissance automatique des formes 2) par analyse topologique 3) par application dune opération en semi- automatique seulement si nécessaire Traiter les usinages à réaliser ! 1) par reconnaissance automatique des formes 2) par analyse topologique 3) par application dune opération en semi- automatique seulement si nécessaire Créer, stocker et utiliser des procédés lorsque le travail est reproductible et exige une mise au point particulière Créer, stocker et utiliser des procédés lorsque le travail est reproductible et exige une mise au point particulière

6 Pour tous les exercices proposés Dans tous les exercices : Dans tous les exercices : utilisation dun environnement personnalisé à partir déléments paramétrés placés dans la base de données utilisation dun environnement personnalisé à partir déléments paramétrés placés dans la base de données Respect autant que possible les principes de lingénierie concourante (reconnaissance de formes, puis analyse topologique) et de gestion de la connaissance (utilisation de procédés) lorsque cest nécessaire Respect autant que possible les principes de lingénierie concourante (reconnaissance de formes, puis analyse topologique) et de gestion de la connaissance (utilisation de procédés) lorsque cest nécessaire

7 Du tournage et du fraisage Tournage : travail en barre avec mise en butée et tronçonnage, opérations diverses réalisées en mode topologique, reprise avec traitement des formes intérieures par un procédé spécifique Tournage : travail en barre avec mise en butée et tronçonnage, opérations diverses réalisées en mode topologique, reprise avec traitement des formes intérieures par un procédé spécifique Fraisage : travail en reconnaissance de formes avec application automatique de procédés, en analyse topologique et en semi-automatique, utilisation de cycles complexes, récupération de fichiers issus dune autre application Fraisage : travail en reconnaissance de formes avec application automatique de procédés, en analyse topologique et en semi-automatique, utilisation de cycles complexes, récupération de fichiers issus dune autre application

8 Les objectifs à valider ou atteindre (1) choisir le mode de travail (reconnaissance formes, topologique, semi-auto) choisir le mode de travail (reconnaissance formes, topologique, semi-auto) utiliser un procédé personnalisé ou spécifique utiliser un procédé personnalisé ou spécifique créer un outil associé à partir d'éléments existants créer un outil associé à partir d'éléments existants utiliser la reconnaissance des cylindres utiliser la reconnaissance des cylindres repositionner d'une phase à la suivante repositionner d'une phase à la suivante régler un porte-pièce paramétré régler un porte-pièce paramétré poser pièce et brut dans l'environnement machine poser pièce et brut dans l'environnement machine

9 Les objectifs à valider ou atteindre (2) réaliser des opérations de base en tournage réaliser des opérations de base en tournage mettre en butée en tournage mettre en butée en tournage réaliser les opérations de base en fraisage réaliser les opérations de base en fraisage surfacer "à la souris" en fraisage surfacer "à la souris" en fraisage réaliser un cycle d'ébauche en tournage réaliser un cycle d'ébauche en tournage utiliser le mode "semi automatique" en contournage utiliser le mode "semi automatique" en contournage


Télécharger ppt "Fabrication Assistée par Ordinateur Formation du 11 mai 2005 Christian Enault Académie de Reims."

Présentations similaires


Annonces Google