La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Séance n. 28 - 24 janvier 2006 Victoire de l'urbain, mort de la ville ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Séance n. 28 - 24 janvier 2006 Victoire de l'urbain, mort de la ville ?"— Transcription de la présentation:

1 Séance n janvier 2006 Victoire de l'urbain, mort de la ville ?

2 « ¡Las zonas suburbanas ya son más grandes que las ciudades!» Sert, J. L.,1942, Poden sobreviure las nostres ciutats? [Can our cities survive?], Generalitat de Catalunya, Barcelona «Le fait le plus considérable de lurbanisme au XXe siècle aura été la création dun nouveau type de ville : la ville décentralisée.» Fishman, R., Bourgeois utopias. The Rise and Fall of Suburbia, Basic Books, New York 1987.

3

4 Plan 1. Mots et processus : les réalités spatiales de lurban sprawl. a. une profusion sémantique : balises pour un champ de problématiques b. un exemple de dynamiques métropolitaines (cartes comparées de Barcelone). c. les modèles détalement urbain 2. Figures : différents opérateurs de production de la « ville émergente ». a. la vitesse b. l'individu c. la franchise (figure de la spécialisation) d. le pavillon e. la culture (classe créative, activités informelles). 3. Formes : logiques spatiales de « métamorphoses posturbaines ». a. l'interstice b. le secteur (la ville-sectorisée) c. la friche (la ville dés-affectée) d. le mall et le shopping center (la ville-franchisée) e. le bord de ville et le couloir suburbain (la ville-intermédiaire) f. le lotisssement

5 1. Mots et processus : les réalités spatiales de lurban sprawl. (photographie : urban sprawl à Las Vegas)

6 a. une profusion sémantique : balises pour un champ de problématiques Ancienneté du phénomène. Scénarios : Los Angeles contre la ville méditerranéenne ? Trois grandes caractéristiques dun processus. Périurbanisation, suburbanisation : clarifications Changement de cycle ou changement déchelle ? / : une rupture européenne.

7 b. un exemple de dynamiques métropolitaines (cartes comparées de Barcelone). [cartes format.pdf] suburbanisation : XIXème siècle > lEnsanche ouvre une période de différenciations spatiales accentuées + développement périphérique articulé autour des transports. forte croissance suburbaine jusque dans les année 1975, explosion des résidences. > 1975 : déclin démographique, développement urbain en « araignée ».

8

9

10

11

12

13 C. Modèles détalement urbain Le modèle d'étalement par diminution de la densité est le résultat d'usages consommateurs d'espaces dans des objectifs urbains qui se développent sur les marges de zones métropolitaines existantes, en auréole. Ce type d'étalement est principalement soutenu par le prolongement des infrastructures urbaines de base telles que l'eau, l'égout, l'énergie et les routes. Le modèle d'étalement en lambeaux ou en araignée est celui d'un développement urbain qui suit les principaux couloirs de transport situés à l'extérieur des noyaux urbains. Les terrains situés à proximité des couloirs sont ainsi urbanisés, mais, sans accès direct aux couloirs, se maintiennent dans des situations proches du « rural ». L'urbanisation se développe à la fois à partir de la mise "hors d'eau" de certains sols (plaines alluviales) qui les rendent constructibles, et des infrastructures qui sont prolongée de manière perpendiculaire aux routes principales aux voies de chemins de fer. Le développement de type "saute-mouton" est un modèle discontinu d'urbanisation. Il s articule autour de fragments de terres récupérées pour l urbanisation et qui sont largement séparées les unes des autres bien que leur frontières puissent être brouillées dans certain cas. Cette forme de développement est bien sûr la plus coûteuse au niveau des service urbains (eau, électicité assainissement)

14 2. Figures : Différents opérateurs de production de la « ville émergente ».

15 a. la vitesse XIXème / XXème : vitesse = (vitesse * 4) > 1994, vitesse des déplacements urbains => 18,9 km/h -> 25,3 km2 (+ 34%) Interaction vitesse / échelle de la ville.

16 b. l'individu Achèvement, affaiblissement et transformation des grandes structures sociales de référence, de leur influence : famille / Etat / religion The american way of life Nouvel esprit du capitalisme : valorisation de l individuel sur le collectif

17 c. la franchise (figure de la spécialisation) une redistribution des activités centrales le zoning est de retour léclatement des espaces de vie va de pair avec la constitution de nouvelles formes de spécialisation des territoires la spécialisation contre la ville ?

18 d. le pavillon De la villégiature à lespace périurbain : trois vagues historiques Le pavillon comme enjeu de définition et de nouvelles nomenclatures D'une politique du logement à la diffusion dun modèle résidentiel : - Une politique favorable à lhabitat individuel - Laffirmation dun appareil de production - Le périurbain support dun modèle résidentiel Vers une autonomisation de lespace périurbain ?

19 e. la culture (classe créative, activités informelles). R. Florida : The Rise of Creative Class (2002) noyau de la classe créative et choix des lieux Lille : quartier Wazemmes (déguerpissement)

20 3. Formes : logiques spatiales de « métamorphoses posturbaines ». (Strip-mall à Ruston dans lAlabama)

21 a. l'interstice : forme spatiale investie Jardins ouvriers / familiaux (inondés)... …ou du tram Val de Seine à ceux des « gens du voyage » Des « terrains vagues »

22 b. le secteur : esquisse dun système de découpe Rond-points Ouvrage d art(s) traversantes La ville-sectorisée

23 c. la friche : labandon fait ville ? Agricultures périurbaines Hauts-fourneaux (projet de Belval-Ouest) : patrimoine suburbain La ville-désaffectée

24 d. le mall et le shopping center : nouveaux espaces publics ? Belle-Etoile au Luxembourg Carrefour (St Pierre-des-Corps, France) La ville-franchisée - le motel

25 e. le bord de ville et le couloir (suburbain) : la ville est de retour…. Axe Nantes-Est (Dalby) La ville-intermédiaire

26 f. le lotissement : entre tuyas et entresoi

27 Bibliographie Ascher, F., Métapolis, ou l´avenir des villes, Éd. Odile Jacob, París Bauer, G., Roux, J. M., La rurbanisation, ou la ville éparpillée, Éd. du Seuil, París Boeri, S., Lanzani, A., «Gli orizzonti della città diffusa», Casabella, núm. 588 (1992). Chalas Y., L'invention de la ville, Antrhopos, Paris, Clement, P., Guth, S., «De la densité qui tue à la densité qui paye. La densité urbaine comme règle et médiateur entre politique et project», Les Annales de la Recherche Urbaine, numéro 67 (1995). Corboz, A., «L´ipercittà», Urbanistica, núm. 103 (1995). Dezert, B., Metton, A., Steinberg, J., La périurbanisation en France, Sedes, París Dupuy, G., Les Territoires de l´automobile, Anthropos-Economica, Paris Fishman, R., Bourgeois utopias. The Rise and Fall of Suburbia, Basic Books, New York «Space, time and sprawl», A.D., vol. 64 (1994). Garreau, J., Edge cities, Anchor Books, New York, Indovina, F. (ed.), La città diffusa, Daest, Venise, Johnson, J. H. (ed.), Suburban Growth. Geographical processes at the Edge of the Western City, John Wiley, Londres Stanilov K., Case Scheer B., Suburban Form. An international perspective, Routledge, New York Whyte, W. H., «Urban Sprawl», en Whyte, W. H. (ed.), The exploding metropolis, (1957), Univ. of California Press, Londres 1993.


Télécharger ppt "Séance n. 28 - 24 janvier 2006 Victoire de l'urbain, mort de la ville ?"

Présentations similaires


Annonces Google