La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Nous étions à Argelès-sur-Mer, et, en consultant les sites de villes voisines, Yvonne découvre, sur le site de Canet-en Roussillon, une information.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Nous étions à Argelès-sur-Mer, et, en consultant les sites de villes voisines, Yvonne découvre, sur le site de Canet-en Roussillon, une information."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Nous étions à Argelès-sur-Mer, et, en consultant les sites de villes voisines, Yvonne découvre, sur le site de Canet-en Roussillon, une information alléchante : Imaginez un peu, une exposition de crèches du monde entier ! Nous voilà parties au Canet. Nous trouvons sans peine le lieu de lexposition, la Galerie des Hospices. Seulement, voilà ! Cela faisait deux ans que le Canet norganisait plus cette exposition de crèches ! A la place, il y avait une exposition de maquettes de bateaux. Ah, Bon… Cela peut être intéressant ! Et nous avons ramené toute une série de photos, en espé- rant quun diaporama sur les maquettes de bateaux pour- rait peut-être vous intéresser. Alors le voici… Et vogue la galère !

4 La première maquette, contrairement aux autres, présentait un projet en cours dexécution, et qui ma vraiment intéressée. Jai eu le res- ponsable de lassociation qui soccupe de ce projet, et la réalisation est en bonne voie : encore, ma-t-il dit, un ou deux ans de patience…Soit pour 2014 ! Voici un résumé des notes qui étaient disponibles à lexposition : Intérêt pédagogique pour les élèves des écoles collèges et lycées. Démonstration dune ancienne et très rare mécanique fonctionnant au bois et au charbon. La baleinière, abandonnée par son propriétaire, était coulée au port de Canet. Après son acquisition, elle fut nettoyée, réparée, rénovée, Un nouveau gouvernail a été mis en place, une semelle déchouage en inox a été posée. Il reste maintenant à passer aux travaux qui doivent être réalisés pour que cette baleinière devienne un magnifique canot à vapeur vive, avec son panache de fumée banche sortant de la haute chemi- née. Les travaux ne pourront se faire que si lAssociation des Amis du Musée Maritime du Canet en Roussillon trouve les fonds nécessaires. Alors, sil se trouve des mécènes parmi vous…

5 Maquette dun projet de reconstitution dun canot à propulsion vapeur vive existant dans les années 1900

6 Vous lavez tous reconnue, cest la célèbre Santa Maria, caravelle de Chris- tophe Colomb, navire amiral de lexpédition lancée à la découverte du mon- de en 1492, avec la Pinta et la Nina. Maquette construite entièrement en allu- mettes !

7 La Couronne, vaisseau de guerre français du 17° siècle, armé de 72 canons. Cétait lun des plus beaux fleurons de la marine de guerre Française. Maquette construite entièrement en allumettes.

8 Vaisseau des forces de lEmpire

9 USS Long Beach (CN-9)

10 USS Long Beach (CGN-9) Le croiseur USS Long Beach (CGN-9/CGLN-160/CGN-160) fut le 3° bâtiment à porter ce nom dans lUS Navy. Il fut le premier navire militaire de surface à propulsion nu- cléaire navale du monde. Il fut également, dès sa conception, conçu sans canons, son armement étant uniquement composé de missiles. Il fut enfin le premier croiseur construit après la seconde guerre mondiale. P.S. Note personnelle : ne me demandez pas la signification des lettres et sigles, je nen sais rien ! Je suppose que cela fait partie des caractéristiques du bateau…)

11 LE TITANIC Construit aux chantiers navals Harland et Wolff de Liverpool en Angleterre. Lancé le 31 mai 1911, mis en service le10 avril 1912, coulé le 14/15 avril 1912 après avoir heurté un iceberg. 10 ponts, 2435 passagers, 885 hommes déquipage.

12 LE PORTE-AVIONS FOCH HISTORIQUE En 1954, lÉtat-Major de la Marine française obtenait du Parlement, pour remplacer les porte-avions vendus ou prêtés par nos alliés, la réalisation dun projet vieux de 15 ans environ : la construction du premier porte- avions français baptisé Clémenceau. La construction du second porte-avions a été entreprise avant le lancement du premier. Le Foch fut confié aux Chantiers de lAtlantique à Saint-Nazaire en La mise en chantier débuta en février La co- que du Foch a été mise en eau le 13/7/59 puis remorquée à Brest pour achèvement. Le Foch a été lancé le 28/7/1960 et admis au service actif le 13/7/1963. Le Foch a fait partie successivement de lEscadre de la Méditerranée, du Groupe Aéronaval du Pacifique. Il a été déployé en Océan Indien. Durant ces dernières années, il a participé à la plupart des grands exer- cices nationaux ou inter alliés. Affecté à lEscadre de la Méditerranée, il a terminé sa carrière sous pavil- lon français.

13 LE PORTE-AVIONS FOCH

14 LE KER-ATAO Thonier de Concarneau Maquette au 1/16 du thonier Ker-Atao, construit en 1927 par le chantier Le Roy à Concarneau, pour Monsieur Henri Corentin Peron, patron pécheur, demeurant Passage Lanriec à Concarneau. Cette maquette a demandé près de 2000 heures de travail. Sa construction a été effectuée selon les mêmes méthodes que celles des chantiers navals. Les bois employés sont : poirier, noyer, buis, hêtre, samb, cèdre du Liban, ramin. Le lest est constitué de galets. Les ponts de cales sont constitués de douze pièces prédé- coupées en poirier et assemblées par des chevilles en hêtre de UN mm de diamètres. Les lattes du pont sont en cèdre du Liban.

15 LE KER-ATAO

16 CARNIVAL DESTINY Paquebot de croisière de la Compagnie CARNIVAL CRUISE LINES, aux USA en Floride. Construit au chantier naval Fincantieri Italie en Novembre Pavillon : Panama Longueur : 272 mètres Maître-bau : 35,30 mètres Tonnage : tonneaux Puissance kw Vitesse : 22 nœuds Propulsion : 4 moteurs diesel

17 CARNIVAL DESTINY

18 Paquebot France Compagnie Générale Transatlantique,

19 LA BETA, bateau à fond plat en pin et chêne vert

20 UN MODELE UNIQUE Le phare de Port-Vendres est une ingénieuse réalisation. Il est situé à lextrémité du musoir du môle qui abrite le port contre la grosse mer du large. La construction devait être légère afin de ne pas tasser lenroche- ment artificiel du môle, mais suffisamment résistante par gros temps, pour vaincre les rudes assauts de la houle. A la fin du XIX° siècle, les ingénieurs du Service des Phares et Bali- ses retiennent la solution originale dun phare métallique reposant sur six piliers, encastrés de deux mètres dans un massif maçonné hexagonal. Les ingénieurs Partellier et Cutzach décident délever le feu et la chambre de veille sur six piliers tubulaires verticaux, puis la lan- terne. Lensemble est réalisé par la firme Barbier. Le 1° avril 1886, le feu rouge est allumé. Electrifications en 1929

21 Avez-vous bien vu lescalier ? Il ne semble pas quil soit protégé. Alors, imaginez lorsque le gardien de phare devait monter là-haut par gros temps !

22 NAO DE MATARO Ex-voto de lErmitage de San Simon La particularité essentielle de lœuvre réside dans son ancien- neté, les experts la datant autour de 145O. Lex-voto est la plus antique représentation dune nef moyenâgeuse. Il représente la transition entre les gabarres (1300 après JC) et les caravelles (début du XV° siècle) qui permirent la découverte des Grandes Voies Maritimes vers lOrient, en contournant lAfrique et vers le Nouveau Monde (Christophe Colomb 1492 – Le Brésil par Caral en 1500) ce qui favorisa le développement des sciences et de la culture et aboutit à la Renaissance au XVI° siècle. Lex-voto avait « disparu » de lErmitage de San Simon de Ma- tao au début du XIX° siècle, et réapparut en Allemagne au dé- but du XX° siècle. Le modèle présent a été réalisé daprès une étude effectuée par le « Maritien Museum Prins Endrick » de Rotterdam.

23 LE NAO DE MATARO

24 LE MARECHAL JOFFRE Commandé dès avant la guerre (1938) au chantier JOUÊT de Sartrouville, le «Maréchal Joffre» arrive par canaux le 2 octobre à Sète. Il restera quelques temps à flot, son abri né- tant pas prêt à le recevoir. Il est du type S 2 insubmersible et à auto redressement. Il mesure 11,5 m sur 3 m de large, tirant deau de 0,95 m Il pèse 10 tonnes et est mû par deux moteurs Baudoin Diesel D B 2 de 28 CV. Il est construit sous double coque avec étoilement intermédiaire. 3 cheminées verticales avec clapets automatiques pour léva- cuation de leau. Une autre cheminée verticale avec fermeture par capot permet laccès aux hélices en mer. 7 canots de même type sont répartis sur les 56 stations exis- tantes à la Libération. A cette époque, il fut équipé dun « naviphone », dune VHF, dun radar et dun sonar.

25

26 LA THALASSA Navire de découverte de locéanographie, construit aux chantiers Augusta Normand du Havre, en mai 1960, en acier. Ce navire est le premier chalutier à rampe arrière français long de 67mètres, pour lInstitut Scientifique et Technique des Pêches Maritimes, après la fusion avec le Centre National pour lExploitation des Océans cela devient lIfremer en 1984 où il est resté jusquà Longueur : 67 mètres Équipage : 32 hommes plus 18 passagers scientifiques.

27 LA THALASSA

28 Le DANMARK, bateau-école. Echelle 1/1000° Réalisé de 71 à 74 par CL SAGUI

29 Le Royal Caroline de 1749 : ce yacht de la famille royale anglaise, cons- truit à Belfort, navigua à travers le monde de 1805 à Il était très per- formant.

30 Conçue daprès les plans de François Clairin-Deslauriers, élève de B. Olivier, et sculptures et décors dessinés par lillustre J.J.Caffieri. Cette frégate fur capturée le 24 septembre 1747 au large dOuessant, après dhonorables combats sous le commandement du Chevalier de Conflans. Après sa capture et suivant les usages, ses plans furent relevés pour son incorporation dans la Royal Navy, où elle porta le nom de « Re- nown ». Elle fera lobjet dun examen très poussé portant plus particulièrement sur sa carène, en raison de ses qualités surprenantes. Le rapport anglais précisait que son sillage pouvait atteindre15 nœuds ! Les anglais sen inspirèrent pour commencer la construction dune sé- rie de frégates armées seulement de 30 canons de gros calibres disposés sur le second pont. La composition règlementaire pour larmement dune frégate de VIII (ca- nons de 8 livres) : Etat-major : 10 Gardes de la marine : 6 Équipage : maistrance 39, gabiers : 6, matelots : 109, soldats : 30, divers : 6 Total : 206,

31 La RENOMMEE ( ) frégate française de VIII°

32 PEARL OF RIVERT Classique bateau à aubes pour le Mississipi et les grands lacs américains, pour le transport fluvial du coton et des passagers.

33 Trirème de combat Cette maquette est entièrement télécommandée.

34 Prince de Neufchâtel Corsaire américain

35 LE REQUIN Ce Chebec a été construit en à Toulon.

36 Le lamparo HENRY VINCENT a été construit à Casablanca (Maroc) il y a quelques décennies, avant de rejoindre Port-Vendres. Il servait à la pêche de la sardine et de lanchois, au large de la Côte Vermeille. Il a été immergé en 1991 dans la réserve marie de Cerbère-Banyuls pour y finir ses jours.

37 Le chalutier ANNE-SOPHIE (à pêches latérales) a été construit aux Ateliers et Chantiers de la Rochelle-Pallice en début des années 1960

38 Le START SIRIUS à propulseur détrave est un navire type « UT704 » dassis- tance, ravitaillement, pose et relevage des ancres, lutte contre les incendies, multi-usages, pour les plateformes pétrolières.

39 Le SIDI AICH Cargo moutonnier transportant les ovins entre lAfrique et lEurope du Sud.

40 LE MAXIME est un canot de passager propulsé à la vapeur vive, chauffé au charbon, pour les rades et les grands fleuves du Nord de lEurope. Cétaient des canots dune vingtaine de mètres de long, très confortables et marins.

41 CAP LIZAR Ce langoustier à voûte dit «cul- de-poule» à voiles, est un dun- dee, gréé en sloop avec un grand mat avancé avec 2 voiles triangulaires à lavant et un foc et une trinquette fixés au bout- dehors avec un grand-voile surmonté dune voile de flèche.

42 La barque catalane ou « catalane » (2° moitié du XIX°) est un bateau utilisé pour la pêche ou le commerce en Méditerranée occidentale. Dune longueur ne dépassant gère les 11 mètres, elle se distingue essentiellement par son mât équipé dune grande voile latine dont la surface peut atteindre 90 m² enverguée sur une grande antenne. Le pont de la barque est doté dun bouge important pour évacuer rapidement les paquets de mer. La manœuvre de la voile latine est complexe et comporte certains dangers dus à la grande taille de lantenne et à sa mobilité. Les Provençaux disent : « si me couneisses pas, me toquès pas » (si tu ne me connais pas, ne me touche pas) Pour contre balancer labsence de quille, le fond de la barque est chargé de galet que les pêcheurs jettent par-dessus bord au fur et à mesure quils rentrent le poisson. Sans quille, la barque peut être hâlée sur la cote. Les catalanes étaient nombreuses au début du XX° siècle.

43 La barque catalane ou « catalane »

44 Le plus célèbre sans doute… Le sous marin de Tintin et Milou !

45 Photos : Yvonne Textes trouvés sur place,rédigés lar lAssociation des Amis du Musée Maritime Musique : Coartazar : Lovely Island Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix


Télécharger ppt "Nous étions à Argelès-sur-Mer, et, en consultant les sites de villes voisines, Yvonne découvre, sur le site de Canet-en Roussillon, une information."

Présentations similaires


Annonces Google