La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

AFFLUX DE POPULATIONS DEPLACÉES DU NIGERIA 1 Niamey, Avril 2014.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "AFFLUX DE POPULATIONS DEPLACÉES DU NIGERIA 1 Niamey, Avril 2014."— Transcription de la présentation:

1 AFFLUX DE POPULATIONS DEPLACÉES DU NIGERIA 1 Niamey, Avril 2014

2 I- Contexte Opérationnel Déclaration de d'état durgence le 14 mai 2013 dans le Nord du Nigeria: offensive militaire contre insurgés par larmée Nigérianne. Mouvements importants de populations civiles vers les pays voisins notamment le Niger. Estimation actuel: 50,000 personnes Région de Diffa: principale destination de ces personnes, avec le departement de Bosso le plus touché par cet afflux.. 2

3 Source : OCHA, JUIN 2013

4 Collaboration entre le Gouvernement et le SNU Lettre du Ministre de lintérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaires réligieuses du 19 Juin 2013 à lUNHCR demandant lassistance de lUNHCR Elaboration dune stratégie de protection et dassistance aux populations affectées par la crise du Nigeria par lUNHCR (Juillet 2013) Arrêté ministériel sur le statut juridique des réfugiés nigérians (protection temporaire) du 04 Décembre 2013 Table ronde sur la protection internationale à Diffa (11 Février 2014) 4

5 Eléments clés de la strategie Assistance durgence Renforcement de linfra- structure sociale de base 5 Hors camps Assistance communautaire Coordination par les institutions régionales

6 Actions Prioritaires en Cours Protection : Monitoring des frontières (non-refoulement) Documentation de la population (pré-enregistrement, détermination de la nationalité, enregistrement, délivrance de documents Construction de centres daccueils pour les femmes et enfants / les mouvements pendulaires à Diffa, Bosso et Maine Soroa Mise en oeuvre / Appui des structures communautaires (à travers des CAC au niveau de villages /communes) pour protéger et assister la population sinistrée Communication avec les populations 6

7 Réception / Pré-enregistrement / Enregistrement est une responsabilité partagée 7 Enregistrement pour les statistiques et la protection Ciblage pour lassistance

8 Actions Prioritaires en Cours Assistance alimentaire : Mise en place par le PAM dune stratégie de lassistance alimentaire pour la population deplacée et hôte (en cours) Appui en abris : URGENCE: Amélioration des conditions dhébergement par OIM, la Croix Rouge Nigérienne et de la Croix Rouge Luxembourgoise PROGRAMME FONCIER: Création de nouveaux quartiers par la DR Urbanisme et Habitat avec le soutien des ONGs 8

9 Actions Prioritaires en Cours Assistance nutritionnelle: Mise en place par Save the Children dans les CSI de N'guigmi et Diffa et les centres de sante ruraux et urbains de Bosso, Baroua, Toumour, Tam et Kablewa Assistance NFI et cash transfer : URGENCE: NFI distribution par CICR, UNHCR, OIM Lassistance cash pour la population déplacée et hôte par OIM et la Cellule des filets sociaux (Primature) Assistance WASH : Aménagement hydraulique à Bosso; programme dassainissement par CRL et IEDA Relief 9

10 Services humanitaires UNHAS 2 vols par semaine Niamey – Diffa – Niamey ACTED Gestion des informations, production des cartes Search for Common Ground Communication à travers des radios rurales OCHA «Maison humanitaire» (planifié) 10

11 Défis majeurs Situation sécuritaire imprévisible: Opération « low profile », planification « remote management » Escortes militaires recommandées sur laxe Diffa- Bosso-Lac Tchad Accès au Lac Tchad Recommandation dachat des bateaux pour les humanitaires (y compris escortes) Situation dinsécurité alimentaire préoccupante Diffa devenu « zone rouge » en fin 2013 par le dispositif (DNPGC ….) à cause dune récolte insuffisante 11

12 Autre Défis Mouvement pendulaire des personnes entre le Nigeria et le Niger; Manque de documents didentification pour la majorité de la population déplacée; Zones inondables / maladies hydriques (paludisme, dermatoses et choléra); Arrivée des étudiants anglophones Arrivée des étudiants des écoles coraniques et dautres groupes vulnérables en provenance du Nigeria (handicapés, etc.) Difficulté de prise en charge du VIH/TB et santé mentale; 12

13 Facteurs de risques Insécurité au Nigéria puisse résulter dans un afflux important difficile à gérer (planification de contingence pour 100,000 personnes en cours) Patrouilles de militaires mixtes (Nigeria/Niger) sur le territoire nigérien Insurgés pouvant décider délargir leurs zone d opérations vers le Niger Opérations militaires pouvant compromettre la protection des civils Maintenir le caractère civil de lasile 13

14 Perspectives Plaidoyer et mobilisations des ressources Mobiliser des intervenants en respectant les éléments clés de la stratégie déjà en place Assurer la sécurité de personnel et des biens; Renforcement des capacités des autorités (régionale et communale); Planifier pour le cas dune urgence: prépositionner des ressources (personnels, NFI, etc.) Adapter les plans de développement pour Diffa à la crise actuelle et intégrer les plans durgence avec les plans de développement (résilience) 14

15 MERCI


Télécharger ppt "AFFLUX DE POPULATIONS DEPLACÉES DU NIGERIA 1 Niamey, Avril 2014."

Présentations similaires


Annonces Google