La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Fonds Natcom Francais. * En Haïti plus de 33% de la mortalité infanto-juvénile est attribuable a la malnutrition. Et près de la moitié de la population.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Fonds Natcom Francais. * En Haïti plus de 33% de la mortalité infanto-juvénile est attribuable a la malnutrition. Et près de la moitié de la population."— Transcription de la présentation:

1 Fonds Natcom Francais

2 * En Haïti plus de 33% de la mortalité infanto-juvénile est attribuable a la malnutrition. Et près de la moitié de la population accuse une quelconque déficience en micronutriments essentiels ce qui conduit a des taux élevés denfants avec retard de croissance et défaut de développement cognitif qui constituent un fardeau énorme pour le système de santé et de développement Elle freine la croissance économique et perpétue la pauvreté, par le jeu de trois facteurs : 1.Les pertes directes de productivité liées au mauvais état physique 2.Les pertes indirectes dues à la mauvaise fonction cognitive et aux déficits de scolarisation 3.Les pertes résultant de laugmentation des couts des soins de santé.

3

4

5

6 * causes sous-jacentes de la malnutrition: * 1.Insécurité alimentaire * 2.Quelques facteurs lies a lassainissement et a leau potable * 3.Quelques facteurs lies a la Sante

7 *Existence dune Politique Nationale de Nutrition révisée en 2011 *Elaboration et publication du Protocole National de Prise en charge de la Malnutrition Aigüe Globale *Elaboration de la loi sur la fortification alimentaire et sa soumission au Parlement haïtien pour sa ratification *Existence dune plateforme de Coordination intrasectorielle dynamique sous le leadership du MSPP *Existence dune stratégie nationale de lAlimentation du Nourrisson et du Jeune Enfant

8 * Existence de normes nationales pour la lutte contre les carences en micronutriments *Organisation des premiers Etats Généraux de la Nutrition en 2012 avec mise en application de lune de ses principales recommandations : la création dune ligne dédiée exclusivement à la Nutrition dans le budget national. *Existence dune plateforme multisectorielle pour la Nutrition (Commission de Lutte contre la Faim et la Malnutrition)

9 IndicateursEMMUS IVEMMUS V Prévalence de la malnutrition chronique30%22.90% Prévalence de la malnutrition aigue10%4.10%

10

11

12 *Ressources financières limitées pour maintenir les acquis *Absence de la Nutrition dans les curricula de formation du personnel de Sante entrainant une insuffisance de Ressources Humaines qualifiées. *Faible intégration de la Nutrition dans le paquet de services de base offert à lenfant de façon systématique *Insuffisance de coordination entre les différents partenaires dimplémentation. *Faible couverture du taux de linitiation précoce *Non disponibilité doutils actualisés intégrant la Nutrition au niveau opérationnel *Disparité dans laccessibilité des soins de santé, par milieu et par niveau socio-économique

13

14 * De façon spécifique cette stratégie vise à réduire la mortalité et les dommages permanents causés par la malnutrition à travers un ensemble intégré dinterventions portant sur la nutrition, la santé, leau, lhygiène et lassainissement, ainsi que les changements de comportements. * La stratégie se base sur les 6 axes stratégiques de la politique nationale de Nutrition en Haïti

15 1.Axe stratégique 1. Prévention de la malnutrition Objectifs spécifiques : *Promouvoir une alimentation convenable durant le cycle de vie *Améliorer les pratiques dalimentation du nourrisson et du jeune enfant *Renforcer la lutte contre les carences en micronutriments *Renforcer la surveillance nutrionnelle et contrôle de la croissance

16 2.Axe stratégique 2 : prise en charge des maladies nutritionnelles Objectifs spécifiques Assurer la prise en charge effective des cas de malnutrition aigüe. Mettre en œuvre un soutien nutritionnel adapté à la malnutrition aigüe en milieux communautaire et institutionnel. Renforcer la promotion de la connaissance et la pratique des principes de lalimentation optimale des nourrissons et jeunes enfants nés de mères séropositives au VIH Mettre en œuvre une prise en charge alimentaire et nutritionnelle adaptée en milieu hospitalier.

17 3.Axe Stratégique 3 : Protection Nutritionnelle en Situation dUrgence * Objectifs spécifiques * Renforcer la stratégie opérationnelle de nutrition en situation durgence qui cible et protège les femmes enceintes, allaitantes et les enfants de moins de 5 ans * Renforcer la collaboration inter- et intra-sectorielle pour lexécution de la stratégie de prise en charge nutritionnelle durant les situations durgence * Prévenir la morbidité et la mortalité des groupes vulnérables tels que les femmes enceintes, allaitantes et les enfants de moins de 5 ans, en favorisant un environnement salubre et un accès aux besoins primaires dalimentation et de santé

18 4. Axe Stratégique 4 : Amélioration des systèmes dinformation en matière de nutrition * Objectifs spécifiques * Opérationnaliser un système de collecte, danalyse et de diffusion des données en matières de nutrition Renforcer les capacités en suivi-évaluation sur la nutrition Renforcer le cadre danalyse et de diffusion de linformation

19 5.Axe Stratégique 5 : Coordination Intra et Inter Sectorielle * Objectifs spécifiques * Renforcer la capacité du MSPP à tous les niveaux (central, départemental, communal) dans la coordination des stratégies et des activités visant à impliquer les autres secteurs de développement du pays qui influencent létat nutritionnel de la population * participation dHaïti comme membre à part entière du mouvement Scaling Up Nutrition (Mise à léchelle de la Nutrition) va nous permettre de matérialiser cet axe. Au niveau interne, lUNICEF va utiliser les autres sections (Education, Sante, WASH) pour sensibiliser la contrepartie nationale

20 6.Axe Stratégique 6 : Formation en nutrition et Recherche appliquée * Objectifs spécifiques Promouvoir la formation professionnelle en matière de nutrition Renforcer les capacités des ressources humaines en nutrition tant au niveau central départemental que communautaire Réaliser des études / enquêtes de référence en matière de nutrition et alimentation Développer la recherche en matière de nutrition et dalimentation Renforcer le contrôle-qualité et lassurance-qualité des produits nutritionnels

21 Axe strategiques Financeme nt 2014 Budget Previsionnel 2015 Budget Previsionnel 2016 Total Axe stratégique 1. Prévention de la malnutrition 1,465,0001,200,0001,030,000 3,695,00 0 Axe stratégique 2 : prise en charge des maladies nutritionnelles 2,000,0001,700,0001,320,000 5,020,00 0 Axe Stratégique 3 : Protection Nutritionnelle en Situation dUrgence 425,000 1,275,00 0 Axe Stratégique 4 : Amélioration des systèmes dinformation en matière de nutrition 280,000236,000180,000696,000 Axe Stratégique 5 : Coordination Intra et Inter Sectorielle 200,000110,00080,000390,000 Axe Stratégique 6 : Formation en nutrition et Recherche appliquée 1,150,0001,200,000550,000 2,900,00 0 Total5,520,0004,871,0003,585,000 13,976,0 00

22 Les adolescents apprennent mieux et atteignent de meilleurs résultats et niveaux \scolaire Filles et les femmes sont bien nourries, elles donnent naissance a des bébés en bonne santé Children receive proper nutrition and develop strong bodies & minds Les familles et les communautés peuvent émerger de la pauvreté Communautés seront productives et stables Haiti deviendra un endroit plus stable, plus résilient et plus fort Les jeunes adultes sont plus en mesure Dobtenir un travail et gagner plus surement leur vie Pourquoi Investir dans la nutrition? Parce que quand.. Les enfants reçoivent une bonne nutrition ils accusent un bon développement physique et intellectuel

23 * La Nutrition : un investisssement intelligent … * Investir dans la nutrtion peur aider a romper le cycle de la pauvrete * Augmenter le PIB dun pays dau moins de 3% * Investrir 1 dollar dans la nutrtion peut en rapporter 30 US


Télécharger ppt "Fonds Natcom Francais. * En Haïti plus de 33% de la mortalité infanto-juvénile est attribuable a la malnutrition. Et près de la moitié de la population."

Présentations similaires


Annonces Google