La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mondialisation des services délocalisés : stratégies indiennes et occidentales École dété du CÉRIUM, « Inde : la surprenante modernité » Montréal, 3 juillet.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mondialisation des services délocalisés : stratégies indiennes et occidentales École dété du CÉRIUM, « Inde : la surprenante modernité » Montréal, 3 juillet."— Transcription de la présentation:

1 Mondialisation des services délocalisés : stratégies indiennes et occidentales École dété du CÉRIUM, « Inde : la surprenante modernité » Montréal, 3 juillet 2007 Pierre Martin Chaire détudes politiques et économiques américaines Centre détudes et de recherches internationales de lUniversité de Montréal (CÉRIUM)

2 Mondialisation des services délocalisés : stratégies indiennes et occidentales

3 Les questions Que veut-on dire par délocalisation de services? Pourquoi les délocalisations? Pourquoi en Inde? Quelle est lampleur de ce phénomène en Inde? Quelles sont les perspectives davenir des services délocalisés en Inde? Quel en est limpact en Amérique du Nord? Comment répondre aux délocalisations?

4 Que veut-on dire par délocalisation? Impartition outre frontière (offshore outsourcing) Investissement dans une filiale étrangère (offshore in-house sourcing) Dans un cas commme dans lautre, lemploi passe à létranger…

5 Une illustration simple Source:USGAO# ,p. 58.

6 Pourquoi les délocalisations? Dix forces qui ont « aplati » le monde (Friedman) 1. 11/9/89: chute du mur de Berlin: un seul monde 2. 8/9/95: Netscape en bourse: Web+surinvestissement 3. « Workflow »: ingénieurs indiens vs Y2K = connectivité 4. « Outsourcing »: le travail se désagrège… 5. « Offshoring »: production « délocalisable » partout 6. « open-sourcing »: système Linux 7. « in-sourcing »: logistique en sous-traitance 8. « Supply chaining »: Wal-Mart et lefficacité à tout prix 9. « in-forming »: Google, Yahoo, etc: information illimitée 10. « les stéroïdes »: VoIP; Internet sans fil… Source: Thomas Friedman, The World Is Flat: A Brief History of the Twenty-first Century (New York : Farrar, Strauss & Giroux, 2005)

7 Pourquoi les délocalisations? Les motifs invoqués par les entreprises Réduction des coûts97% Stratégie de croissance73% Pression concurrentielle71% Accès à du personnel qualifié70% Pratique de l'industrie52% Amélioration du niveau des services offerts50% Réaménagement des procédés d'affaires48% Changements des règles du jeu37% Accélération de laccès au marché35% Désuétude des systèmes33% Accès à de nouveaux marchés25% Source: Arie Lewin, Mark Peacock, Carine Peeters, Jeff Russell et Gary Sutton, Second Bi-annual Offshore Survey Results, Duke University Center for International Business Education and Research/Archstone Consulting, décembre 2005, p. 8.Second Bi-annual Offshore Survey Results

8 Quels sont les emplois délocalisables ? Facteurs limitant le potentiel de délocalisation : Proximité physique du client (commerce de détail, soins de santé) Connaissances locales (culture, habitudes, besoins) Interactions complexes (coordination dinformation, travail déquipe) Exemples : ingénierie, secrétariat, centres dappels, finances, comptabilité, assurances,…

9 Un exemple doccupation vulnérable: Les ingénieurs et les informaticiens Un nombre croissant des tâches de ces travailleurs hautement spécialisés peuvent être effectuées à distance

10 PhaseTâches effectuées en priorité dans le pays dorigine Tâches propices à la délocalisation à létranger Interactions Pays dorigine -Étranger 1- InnovationIdentification d'un problème ou d'une idée 2- DesignAnalyse de l'idée ou du problème. Prise en compte des normes, brevets, réglemen- tation, éthique, faisabilité économique, etc. Interactions avec le client et les usagers. Travail manufacturier ou de design (e.g. dessin technique; calculs, design des composantes secondaires) L'ingénieur du pays dorigine détermine l'ampleur des travaux à réaliser à l'étranger, supervise le travail et raffine les demandes. 3- TestL'ingénieur s'assure du respect des normes et réglementations. Décide si on passe à l'étape de la production où on modifie le design. Application du design à un modèle à fins de tests (e.g. simulations ou modélisation du produit ou procédé) Supervision du travail; contrôle des critères de test 4- ProductionInteraction avec le client, résolution de problèmes sur le procédé de fabrication Production manufacturière, étude et résolution de problèmes sur le procédé; support informatique du produit; logiciels implantés Supervision à distance mais aussi sur place 5- Produit final Remise/vente au client, interactions avec le client quant aux modifications/ nouvelles versions Possiblement une partie du support aux usagers; rédaction de manuels dutilisation ou de formation Source: Martin & Trudeau, Rapport RIQ 2006.

11 Où délocaliser ? Les facteurs de décision Coûts –Salaires –Infrastructures –Environnement fiscal et réglementaire Talents et disponibilité –Bassin de travailleurs –Qualité des travailleurs –Langue / adaptabilité Environnement daffaires –Risque –Infrastructures nationales –Protection de la propriété intellectuelle

12 Où délocaliser ? Les critères des entreprises CanadaChineInde Coûts (sur 4) 1,103,213,47 Talents et disponibilité (sur 3) 2,031,762,14 Environnement daffaires (sur 3 ) 2,401,171,18 Total (sur 10) 5,526,146,87 Rang global 921 Source : A.T. Kearneys Global Services Location Index, 2005.

13 Taux de change avec PPA Taux de change par $US (oct. 2006) Indice de PPA (USA=1) Coût dun niveau de vie égal à $US (en $US) Inde9,4545,130, Chine1,987,890, Philippines13,6049,830, Malaisie1,723,650, Russie14,9526,730, Brésil1,282,140, Mexique7,9810,720, États-Unis1,00 1, Australie1,411,301, Canada1,231,121, Lavantage de lInde: les coûts… Source: Martin & Trudeau, Rapport RIQ 2006

14 … encore les coûts Québec USAIndeChine Malaisie Ingénieur civil Ingénieur mécanique Ingénieur chimique Ingénieur électrique Ingénieur de projets Ingénieur de logiciels / programmeur Ingénieur de logiciels senior/ programmeur senior Ingénieur de logiciels (applications) Ingénieur de systèmes informatiques Ingénieur de réseau Salaire de départ des ingénieurs selon le site Payscale.com

15 Où délocaliser ? Une vue densemble (ou: pourquoi la Chine et lInde ont encore du chemin à faire…) Limportance des institutions politiques et de la règle de droit pour la croissance Source: Daniel Trefler, Offshoring: Threats and Opportunities, Brookings Trade Forum 2005, p. 15.

16 Quelle est lampleur du phénomène en Inde? Lemploi dans les services liés aux TI Secteur indien des technologies de linformation (TI): Nombre demployés professionnels spécialisés, (en milliers) Exportation de services en TI, + Exportation Génie, R&D, logiciel Exportation de services par TI (ITES-BPO) Marché interne des TI Total Source: NASSCOM (employés professionnels spécialisés = knowledge professionnals; exclut les emplois liés à la production de matériel de haute technologie (hardware)

17 Production et exportation de services en TI Statistiques des exportations indiennes de services liés aux technologies de linformation, par secteur (années financières; en milliards de dollars US) E Services en technologies de linformation10,413,517,823,7 - Exportations7,310,013,318,1 - Marché intérieur3,13,54,55,6 Services par TI / Impartition de fonctions (ITES-BPO)3,45,27,29,5 - Exportations3,14,66,38,3 - Marché intérieur0,30,60,91,2 Services dingénierie et de R&D, logiciels2,93,95,36,5 - Exportations2,53,14,04,9 - Marché intérieur0,40,81,31,6 Revenus totaux des logiciels et services16,722,630,339,7 Part des exportations12,917,723,631,3 Matériel (hardware)5,05,97,08,2 Revenu total de lindustrie des TI (incluant le matériel)21,628,437,447,8

18 Faits saillants: Services en TI Le secteur des TI et des services liés atteint environ 48 milliards $US en 2007 (5,4 % du PIB, 4,8% en 2006) Le secteur comptait pour environ 20% des exportations totales de lInde en 2005 Deux-tiers des exportations de services en TI vont vers les Amériques (surtout les États-Unis) Lemploi dans le secteur a plus que quintuplé en moins de huit ans Toutefois, la croissance du secteur fait face à des obstacles majeurs… –Bassin de talent limité (et pression sur les prix) –Infrastructures défaillantes et surchargées –Concurrence de la Chine

19 Disponibilité du talent: Un tsunami dingénieurs chinois et indiens? États-UnisIndeChine Baccaulauréats (4 ans)137,437112,000351,537 génie52,52017, informatique84,91795, Certificats, prog. de 3 ans84,898103,000292,569 génie39,65257, informatique45,24646, (source: Gereffi et Wadhwa, Framing the Engineering Outsourcing Debate, 2006, p. 7)

20 Un tsunami dingénieurs chinois et indiens? Nombre de nouveaux diplômés en génie et en informatique par million dhabitants, 2004 (source: Gereffi et Wadhwa, Framing the Engineering Outsourcing Debate, p.7; MÉQ).

21 Loffre de main-dœuvre qualifiée rencontre-t-elle la demande? Disponibilité dingénieurs et informaticiens employables selon une étude du McKinsey Global Institute Disponibles (000) Employables (000) Proportion jugés employables Croissance annuelle des employables ( ) États-Unis %2% Chine %6% Inde %6% Canada816480%5% Philippines %8% Russie %7% Pologne823950%1% Mexique %9% Brésil %10% Source: Farrell et al., The Emerging Global Labor Market. Partie 2, p. 56. (Voir : Martin et Trudeau 2006, p. 34)

22 Dans certaines villes, la demande de main-dœuvre qualifiée dépasse de loin loffre : Hyderabad Source : MGI, Emerging Global Market, part iii, p.15

23 Pression à la hausse sur les salaires en TI En 2007: –Hausses de 15% du salaire médian en TI. * –Hausse de 17% du salaire des ingénieurs ** Depuis 2000, –le salaire de départ dun programmeur indien augmente de 13% en moyenne par an; –celui dun chef de projet en TI augmente de 23% par an.*** Sources * Watson Wyatt, India Total Rewards Survey ** Preview of compensation and benefits survey 2007, SVB Global ** Ensuring India's offshoring future, The McKinsey Quarterly.

24 La concentration de la main-dœuvre provoque des problèmes dinfrastructures: Bangalore 40% de lindustrie des TI est située à Bangalore. De 2,8 million en 1990, la population est aujourdhui de 6,5 million, projetée à 10 million avant Pour satisfaire ses projections de croissance en emplois délocalisés de haute technologie, NASSCOM prévoit quil faudrait construire léquivalent de cinq villes semblables à Bangalore dici « Bangalore is choking on its own success » (The Economist, avril 2005)

25 Un concurrent de taille: la Chine Ayant déjà conquis une position dominante dans la fabrication des produits, la Chine soriente vers les services destinés à lexportation Pour les services peu spécialisés, la Chine offre des coûts imbattables; Les infrastructures y sont supérieures

26 Quel impact sur lAmérique du Nord? Limpact des délocalisations de services sur lemploi: plus de peur que de mal? –Évaluations globales –Lexemple des ingénieurs Un impact surtout politique?

27 Limpact des délocalisations de services sur lemploi en Amérique du Nord,

28 Combien demplois sont en cause chez les ingénieurs? estimations, Perte nette Demande à létranger Demande locale Demande totale États-UnisCanadaQuébec Sources: Calculs des auteurs à partir dun rapport de McKinsey Global Institute.

29 Peut-on ressentir les effets des délocalisations sur le niveau demploi des ingénieurs? Cest ce que pourrait laisser croire lévolution du taux de chômage des ingénieurs aux États-Unis ( ) (Source: National Science Foundation, Science and Engineering Indicators 2006

30 Peut-on ressentir les effets des délocalisations sur le niveau demploi des ingénieurs? En aux États-Unis, le chômage des ingénieurs est à un sommet, ce qui entraîne une pression contre les délocalisations (Source: U.S. Bureau of Labor Statistics)

31 Peut-on ressentir les effets des délocalisations sur le niveau demploi des ingénieurs? Le Québec est soumis aux mêmes fluctuations; depuis 2003, le chômage des ingénieurs est plutôt stable et à la baisse (source: SERVIQ/Réseau des ingénieurs du Québec)

32 Autres impacts potentiels Impact positif semblable au commerce selon la théorie économique –Mais : pression à la baisse sur les salaires –États-Unis: crainte de perdre le leadership technologique Certains économistes craignent une augmentation des écarts de revenus –Mais cet impact est mineur comparé à la technologie Sécurité et la protection des renseignements privés –Peu de données à ce sujet –Sécurité: peut empêcher certaines délocalisations vers le Canada –Craintes au Canada face à laccès aux données privées par les services américains de renseignement

33 Que faire? Laisser faire? Protectionnisme? Encourager les entreprises qui délocalisent? Enter dans le jeu? Que font les États-Unis?

34 Réaction aux délocalisations aux États-Unis: « Trade Politics as Usual? » Lopinion publique américaine ne craint plus vraiment la mondialisation… …mais il en va tout autrement des délocalisations outre frontière Source: Chicago Council on Foreign Relations, Global Views 2004, p. 40 et 42.

35 Que peuvent faire les gouvernements? Lexemple américain Mesures possibles : Lois sur lapprovisionnement public Restrictions aux transferts de données Divulgation de lemplacement Conditions pour programmes publics daide Transparence Taxes propriété intellectuelle \ limites visas

36 Que fait le gouvernement fédéral américain? Très peu Une douzaine de projets de lois en 2005 –Presque tous déposés par des Démocrates –Un seul projet de loi assez mineur adopté au Congrès George Bush soppose obstinément aux lois limitant le recours aux délocalisations, ce qui le rend fort populaire… …en Inde!

37 Que font les États? 224 projets de lois présentés, % Redéfinissent les règles dapprovisionnement public pour limiter laccès aux firmes qui effectueraient ces contrats outremer. 13% Restrictions à lenvoi de données outremer. 12% Obligation de divulguer lemplacement dun centre dappel. 6% Restrictions à laccès aux programmes publics daide pour les entreprises qui délocalisent. 5% Imposent aux firmes de prévenir le gouvernement avant de délocaliser des emplois. 12% Autres mesures (études du phénomène)

38 Des exemples? New Jersey (mai 05) : tout travail pour des contrats publics doit être effectué aux États-Unis Indiana (mars 04) : pénalité de 1 à 5% aux offres de services hors-État Tennessee (mai 04) : préférences aux centres dappels et au traitement de données situés aux États-Unis

39 Qui fait quoi? Les projets de lois anti-délocalisations dans les États

40 Qui fait quoi? Les lois et décrets anti-délocalisations dans les États

41 Pourquoi ce protectionnisme anti-délocalisation? Léconomie politique des délocalisations se démarque de celle du commerce –Pas deffet de lemploi dans les industries vulnérables –Lemploi dans les industries exportatrices augmente la propension à la résistance Les variables reliées aux facteurs de production (capital vs travail) sont plus importantes que les variables liées aux secteurs industriels –Alignement en fonction des classes –Résistance plus forte dans les régions « high-tech » (« capital humain »)

42 Quels effets peuvent avoir ces réponses? Mesures contestables au plan juridique –Contre lautorité du fédéral en politique commerciale –Limites au commerce inter-États –Pourraient contredire les traités commerciaux Leffet direct des politiques anti-délocalisation est marginal pour le moment… Sauf peut-être en ce qui concerne le rapport de force entre syndicats et patronat Leffet le plus important pourrait être indirect: –Le débat politique sur les délocalisation pourrait entraîner une recrudescence du protectionnisme… –Lenjeu na pas eu de portée en 2004, mais ce pourrait être différent en 2006 et 2008

43 Un enjeu électoral? En novembre 2004, lopinion américaine a voté en fonction de la sécurité … … mais la situation était tout autre en 2006 Source: Greenberg Quinlan Rosner Research (novembre 2004 et mars 2006).

44 Quelques références: Pierre Martin et Christian Trudeau, « Limpact des délocalisations sur les ingénieurs québécois. Étude préliminaire », Rapport rédigé pour le compte du Réseau des ingénieurs du Québec, novembre Pierre Martin, « The Rise of Services Offshoring and its Policy Implications in North America », Canadian Foreign Policy, juin Pierre Martin, « Globalization, offshoring, and American trade politics : prospects for Canada-US trade », Options politiques / Policy Options, 26 (février 2005), p Christian Trudeau et Pierre Martin, « Limpact des délocalisations sur lemploi dans les services: estimations préliminaires pour le Québec, le Canada et les États-Unis », Notes & Analyses # 11, CÉPÉA, mars Pierre Martin et Christian Trudeau, « Limpact des délocalisations sur lemploi dans les services: estimations préliminaires pour le Québec, le Canada et les États-Unis », Notes & Analyses # 11, CÉPÉA, avril Linda Lee, Christian Trudeau et Pierre Martin, « Délocalisation outre frontière de lemploi : mise à jour sur lactivité législative aux États-Unis », Notes & Analyses # 7, CÉPÉA, septembre Consultez notre site Web et notre « dossier délocalisations » :

45 Mondialisation des services délocalisés : stratégies indiennes et occidentales


Télécharger ppt "Mondialisation des services délocalisés : stratégies indiennes et occidentales École dété du CÉRIUM, « Inde : la surprenante modernité » Montréal, 3 juillet."

Présentations similaires


Annonces Google