La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Développer lintelligence relationnelle chez les pré-adolescents. Laura Richard Gabrielle Turcotte Enseignantes au primaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Développer lintelligence relationnelle chez les pré-adolescents. Laura Richard Gabrielle Turcotte Enseignantes au primaire."— Transcription de la présentation:

1 Développer lintelligence relationnelle chez les pré-adolescents. Laura Richard Gabrielle Turcotte Enseignantes au primaire

2 Comment percevez-vous la dynamique des relations que vos élèves entretiennent avec leurs pairs?

3 Quelques notions

4 Modèle de distance relationnelle selon Spinnler Connaissances Copains amis Amis Superproche Je

5 Distance relationnelle «La distance relationnelle entre deux personnes nest pas fixée une fois pour toutes. Cest quelque chose de vivant, quelque chose qui est appelé à se modifier. La relation que jai aujourdhui avec une personne nest pas la même que celle que javais il y a une année ou deux. Et ce nest pas forcément la même que celle que jaurai dans un an ou deux.» (Spinnler, p.59)

6 Explication des différents niveaux Les inconnus «À lextérieur du cercle le plus large se trouvent tous les individus quon ne connaît pas. Il sagit des quelques milliards dindividus quon na jamais rencontrés. Il ny a rien à dire sur les relations que nous entretenons avec eux, puisquil ny en a pas.» (Spinnler, p.23)

7 Les connaissances «Dès quon entre en contact avec une personne, et à partir du moment ou on a échangé quelques mots nous devenons des «connaissances». Sitôt quune personne est dans quelque recoin de notre mémoire, cest une connaissance. Même si ce que je connais de la personne se résume à quasi rien: jai échangé quelques mots avec elle ici ou là; elle fait ceci et cela… Alors jai une certaine connaissance de cette personne.» (Spinnler, p.23) Pour entretenir ce type de relation, il sagit dêtre présent et de socialiser par de simples interactions (regard, salutation, bref échange, etc.).

8 Les copains Les copains sont à la base des connaissances pour qui nous avions de lintérêt à passer plus de temps avec eux. Nous navons pas besoin de faire des efforts pour quune personne devienne un copain. Le moment que nous passons avec ces personnes est plaisant, mais ne dure pas nécessairement dans le temps. Après quelques temps, voire minutes, on peut avoir envie de partir, de quitter le copain pour le retrouver une autre fois, sans trop savoir quand aura lieu cette autre fois. «Pour entretenir les relations avec les copains, il suffit de se montrer disponible lorsquon en rencontre un». (Spinnler, p.96)

9 Les amis (avec un petit a) «Au degré suivant de la proximité relationnelle, on monte lexigence et le critère: «Passez ensemble du temps de qualité». Il y a à nouveau une notion de durée: avec un «ami», on a envie de passer plus de temps quavec un copain. Ce sont des gens que lon se donne la peine de rencontrer. On prend rendez-vous lun avec lautre.» (Spinnler, p.26) Pour entretenir cette relation, il peut sagir de fixer des moments avec un ami.

10 Les Amis (avec un grand A) «Sil y avait un seul critère, on pourrait dire que ce niveau de proximité relationnelle, cest le niveau du « soutien affectif ». On nattend absolument pas du soutien affectif des connaissances ou des copains. On lattend éventuellement des amis; mais de lAmi, on peut légitimement lexiger! Il sagit de démontrer le support affectif nécessaire au moment venu. La relation ne reste pas superficielle.

11 Le Superproche « Cest le lieu de lengagement affectif, au sens le plus profond du terme. On peut lexprimer également ainsi: La relation au niveau du Superproche, cest la relation entre deux – et exactement deux- Amis avec A majuscule qui se sont engagés affectivement lun vis-à-vis de lautre.» (Spinnler, p.28) Chaque partenaire «prend une part de responsabilité dans le bonheur de lautre et accepte que son propre bonheur dépende un peu de lautre.» (Spinnler, p.101)

12 Pistes dinterventions

13 Activité : Mon réseau social Lorsquon demande aux élèves du troisième cycle de nous donner une définition de ce quest un réseau social, les premières réponses sont les suivantes: Facebook, MSN, Twitter. Ce constat nous amène à penser que la différenciation entre des «amis» Facebook et des amis dans la vie réelle doit être difficile à faire pour ces pré-adolescents. Aujourdhui le terme de réseau social est davantage associé à Internet. Cependant, dun point de vue moins virtuel, quest-ce quun réseau social?

14 Réseau social Interactions entre des individus dans différents contextes Structure dynamique, changeante Degré de proximité émotionnel variable entre les individus Distance relationnelle Durée et qualité du temps passé avec une personne Soutien affectif

15 Exemple dun réseau social Voir annexe 1

16 Avant denseigner, dapprendre ou de modeler quoi que ce soit aux élèves, il est important de savoir ce quils connaissent déjà sur le sujet que nous voulons aborder. Suite à ces questions, vous pourrez entrer dans le cœur du sujet de lintelligence relationnelle et de ses composantes. Questions à poser aux élèves: Décris-moi ce quest un (e) bon ami (e) pour toi. Quest-ce que tu aimes quun (e) ami (e) fasse pour toi? Que détestes-tu quun (e) ami (e) fasse envers toi? Comment ty prends-tu pour devenir ami (e) avec quelquun? Quelles sont tes principales qualités qui font de toi un (e) bon ami (e)? Quelles attitudes devrais-tu améliorer dans tes relations avec les autres? Trouves-tu difficile de dire «non» à un (e) ami (e) (ex.: Tu reçois une invitation pour aller à son anniversaire)? À quelle (s) occasion (s) aimes-tu être en présence dun (e) ami (e)? À quelle (s) occasion (s) aimes-tu te retrouver seul (e)? PRÉALABLES POUR LES ÉLÈVES

17 Activité : Mes attentes Voir annexe 2 Absolument indispensable Assez nécessaire pour moi Ce serait bien davoir Cerise sur le gâteau

18 Dans le cadre de cette activité, nous nous sommes inspirés du modèle que Spinnler a mis sur pied pour représenter les différents niveaux de distance relationnelle. Cependant, dans le but de rendre ce modèle plus accessible aux élèves du troisième cycle, il a été simplifié et les six niveaux qui le composaient ont été regroupés en quatre: Niveau 1: Les connaissances Niveau 2: Les copains Niveau 3: Les amis Niveau 4: Les Amis La définition de chacun des niveaux est disponible au début du présent diaporama.... Moi Activité : Zoom sur mes amis Voir annexe 3

19 Conclusion Pour terminer, cet atelier avait pour objectifs de: Vous offrir des activités qui vous permettront d'amener les élèves à réfléchir aux relations qu'ils entretiennent, mais aussi à comprendre leur dynamique. Permettre aux jeunes de faire des choix éclairés lorsquils entreront en relation avec les autres. Bref, davoir une meilleure compréhension de leur monde social afin quils puissent sy épanouir.

20

21 Bibliographie Bourret, Mireille. (2010). Les amitiés toxiques: comment les reconnaître et réagir. Québécor Brenifer, O. (2004). Moi cest quoi? Paris: Nathan Brenifer, O et Rébéna, F. (2012). La liberté cest quoi? Paris: Nathan Claes, Michel. (2003). Lunivers social des adolescents. Les Presses de lUniversité de Montréal. Goleman, Daniel. (2011). Cultiver lintelligence relationnelle. Paris: Pocket. Spinnler, Olivier. (2012) Vivre heureux avec les autres. Une nouvelle approche des relations humaines. Paris: Odile Jacob.


Télécharger ppt "Développer lintelligence relationnelle chez les pré-adolescents. Laura Richard Gabrielle Turcotte Enseignantes au primaire."

Présentations similaires


Annonces Google