La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Séminaire « Les perceptions réciproques des groupes professionnels » 21.12.06 La transmission des schèmes de pensée pratiques et professionnels à partir.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Séminaire « Les perceptions réciproques des groupes professionnels » 21.12.06 La transmission des schèmes de pensée pratiques et professionnels à partir."— Transcription de la présentation:

1 Séminaire « Les perceptions réciproques des groupes professionnels » La transmission des schèmes de pensée pratiques et professionnels à partir du texte « Wissen, wos Brot herkommt », Bäuerliche Familientraditionen als Hemmschuh oder Sprungbrett

2 Séminaire « Les perceptions réciproques des groupes professionnels » Plan de la présentation A.Questionnement B.Méthodologie C. Stratégies éducatives différenciées dans un milieu professionnel similaire

3 Séminaire « Les perceptions réciproques des groupes professionnels » A. Questionnement Que deviennent les traditions paysannes familiales quand la profession disparaît? Quels schèmes et quelles pratiques sont conservées/modifiées? Est-ce que lhabitus dorigine offre des ressources pour sadapter à de nouvelles conditions / comment se transfère-t-il dans dautres sphères professionnelles ? Quelles options et rapports à léducation sont transmis? (cf. aussi texte de Champagne: «La reproduction de lidentité »)

4 Séminaire « Les perceptions réciproques des groupes professionnels » Adaptation de lhabitus dépend des variations internes au milieu paysan Types dexploitations dans la région considérée et règles de succession Agriculture comme activité principale ou annexe Degré de formation des générations antérieures

5 Séminaire « Les perceptions réciproques des groupes professionnels » B. Méthodologie Comparaison entre plusieurs familles dans régions différentes Entretiens individuels et collectifs entre membres de 3 générations au sein dune famille Reconstitution de la biographie familiale des lignées paternelles et maternelles Reconstitution de limportance accordée aux caractéristiques de la « culture paysanne et villageoise » Focalisation sur ce quil est important de transmettre aux générations ultérieures (par ex: sélever/respecter son milieu; pratiques culinaires, vestimentaires) Reconstitution de lacceptation des décalages de position entre générations

6 Séminaire « Les perceptions réciproques des groupes professionnels » C. Stratégies éducatives différenciées au sein du milieu paysan Ce qui est transmis dans les deux familles Famille 1 Rapports daide entre générations Ouverture de lespace social (voyages) Importance du travail commencé et terminé (« ethos du travail ») Les femmes doivent être payées pour leur travail (schéma qui émerge à la 2eme génération et non sans ambivalence de la mère) On doit reconnaître ses origines (rappel à lordre/tensions si décalage de langage ou vestimentaire) Stratégies éducatives Extension de léducation supérieure au-delà des non-héritiers et aux femmes Valorisation de la rapidité/tenacité dans les études + études hors du lieu dorigine possibles + valorisation métiers utiles

7 Séminaire « Les perceptions réciproques des groupes professionnels » C. Stratégies éducatives différenciées au sein du milieu paysan Ce qui est transmis dans les deux familles Famille 2 Importance de la maison familiale comme lieu de conservation de lhabitus, dautant si activités professionnelles externes (peu de voyages et au même endroit) Tendance à limposition autoritaire des choix professionnels Attachement à la sociabilité villageoise (pompiers + promenade) Problème de positionnement pour la 3eme génération Stratégies éducatives Choix de formation et demploi conditionnés par mobilité limitée Choix éducatifs en fonction de la sûreté procurée pour lavenir + sous- estimation par la 1ere génération de la valeur du travail non agricole Reconnaissance de limportance de la formation, mais les parents ne doivent pas pousser les enfants à tout prix

8 Séminaire « Les perceptions réciproques des groupes professionnels » Conclusion Intérêt dobserver transformation et transmission de lhabitus dans des conditions qui ne permettent plus une reproduction Transformation qui passe par une identification affirmée avec des aspects de la « culture » et de la position ( Selbstverständlichkeiten ) dorigine Héritage familial qui se marque dans la biographie de la jeune génération et qui se combine avec les stratégies éducatives sur la longue durée habitus peut en même temps donner des atouts ou bloquer des possibles pour la conversion Possibilité denquêtes similaires pour dautres milieux?


Télécharger ppt "Séminaire « Les perceptions réciproques des groupes professionnels » 21.12.06 La transmission des schèmes de pensée pratiques et professionnels à partir."

Présentations similaires


Annonces Google