La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Utopies délinéaires David Christoffel

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Utopies délinéaires David Christoffel"— Transcription de la présentation:

1 Utopies délinéaires David Christoffel

2 1. Délinéarisation et « longue traîne » Une représentation délinéaire de l'offre radiophonique : les enjeux formels de l'opposition entre flux et stock La « longue traîne » (Anderson, 2004) : la valorisation des niches moins que l'éclatement des formes Source :

3 2. Le contenu audio comme objet virtuel Au lieu de la mise en onde, des options variées : bande originale de navigation, bob, autant de frames sonores (Lakoff, 1987) ? Les fonctions de la radio : de « plaire, éduquer, instruire, informer, distraire, (Chaban Delmas, 1972) à « s'immerger, interagir, simuler » (Tisseau, 2004) Source :

4 3. Le devenir-interface de la radio L'auditeur devenu utilisateur (Morgagni, 2009) Ce qu'une interface peut avoir de spécifiquement « radiophonique »? Quelle ré-articulation entre évolution technologique et crise de la narration ? (Benjamin, 1936 ; Baudouin, 2009) Source : profil « Les Discrets »

5 4. Asbtractions poétiques et indexation Les tags et l'irisation de la destination éditoriale du contenu audio Arnheim, 1936 : « avantages du différé », « troubles de la description » (le traitement de thèmes méta- radiophoniques). Le dérushage comme moment d'abstraction (les possibilités du logiciel e- sonoclaste) Source : Source :

6 5. L'intervenant n'est pas figurant : délinéarisation et sérialisation Deux exemples : le « Dictionnaire subjectif » et « Radio Thésards » Source : :

7 6. Ordre social et répartition des voix ? « Nous ne sommes pas condamnés à l'apparence, et donc nous ne sommes pas non plus condamnés à une prétendue authenticité. Être et apparence sont réellement une même chose. Il n'y a de politique que d'apparence, là est sa noblesse. Le rapport de l'être à l'apparence ne doit pas être compris comme un rapport mimétique (...) » (Etienne Tassin, « La question de l'apparence », cité par Georges Didi-Huberman, Peuples exposés (à disparaître), Revue Chimères n° 66/67, Paris, 2008, p )


Télécharger ppt "Utopies délinéaires David Christoffel"

Présentations similaires


Annonces Google