La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Analyse des pratiques scripturales de scientifiques. Marie Claude ROLAND, 1995 - Grenoble III. Diffusion et Valorisation des résultats de recherche : de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Analyse des pratiques scripturales de scientifiques. Marie Claude ROLAND, 1995 - Grenoble III. Diffusion et Valorisation des résultats de recherche : de."— Transcription de la présentation:

1 Analyse des pratiques scripturales de scientifiques. Marie Claude ROLAND, Grenoble III. Diffusion et Valorisation des résultats de recherche : de la linguistique aux pratiques de recherche. Programme INRA :

2 Attention Les diapositives d'une présentation orale n'ont de sens qu'accompagnées du commentaire prévu pour cet exposé... Si vous lisez ces diapositives sans avoir assisté à l'exposé, vous risquez de ne pas tout comprendre ou même de faire des contre-sens...

3 Plan : Une thèse qui met en cause les pratiques... Diffusion et valorisation des résultats de recherche. Quelques outils et concepts. Le Mind Map : exemple.

4 Plan : Une thèse qui met en cause les pratiques... Diffusion et valorisation des résultats de recherche. Quelques outils et concepts. Le Mind Map : exemple.

5 Plan : Une thèse qui met en cause les pratiques... Diffusion et valorisation des résultats de recherche. Quelques outils et concepts. Le Mind Map : exemple.

6 Plan : Une thèse qui met en cause les pratiques... Diffusion et valorisation des résultats de recherche. Quelques outils et concepts. Le Mind Map : exemple.

7 1. Une thèse qui met en cause les pratiques scientifiques... Enjeux pour la DG INRA. Les conclusions de la thèse vont plus loin. Des méthodes originales...

8 Enjeux pour la DG : Les chercheurs ont du mal à publier : –nombreux articles rejetés –articles clonés, mauvaise qualité –peu lus (en moyenne 7 personnes) –nombreux travaux non valorisés

9 Enjeux pour la DG : Les chercheurs ont du mal à publier : –nombreux articles rejetés –articles clonés, mauvaise qualité –peu lus (en moyenne 7 personnes) –nombreux travaux non valorisés L'anglais montré du doigt...

10 Les conclusions vont plus loin : L'anglais est une mauvaise excuse.

11 Les conclusions vont plus loin : L'anglais est une mauvaise excuse. De mauvaises pratiques de rédaction : –pas de volonté de communiquer –pas de message –pas de prise en compte des normes –mimétisme et colportage –descriptif, passif, absence d'argumentation...

12 Les conclusions vont plus loin : Le problème se situe en amont : –pas de projet de recherche structuré et partagé, –méconnaissance des enjeux et objectifs, –méconnaissance des liens entre équipes, –absence de questionnement scientifique, –absence de démarche qualité.

13 Les conclusions vont plus loin : Il a des impacts plus larges : –communication avec la société. –montage de projets, de TR, etc... –fonctionnement des équipes.

14 Des méthodes originales : La linguistique : –l'analyse de l'écrit met en évidence les faiblesses du raisonnement.

15 Des méthodes originales : La linguistique. Théorie de la communication.

16 Des méthodes originales : La linguistique. Théorie de la communication. Guides de la rédaction scientifique, normes

17 Des méthodes originales : La linguistique. Théorie de la communication Guides de la rédaction scientifique, normes Documents à analyser : –toute production scientifique, –rapports d'évaluateurs et éditeurs.

18 2. Diffusion et valorisation des résultats de recherche... Enjeux renouvelés & Objectif. 3 chantiers complémentaires. Les séminaires encadrants - doctorants Premier bilan.

19 Enjeux renouvelés : Qualité du questionnement scientifique, Structuration des projets de recherche,

20 Enjeux renouvelés : Qualité du questionnement scientifique, Structuration des projets de recherche, Diffusion et valorisation des résultats de recherche.

21 Objectif : Améliorer des pratiques... –en terme de questionnement scientifique, –en terme de rédaction,... en ménageant les susceptibilités.

22 Objectif : Améliorer des pratiques... –en terme de questionnement scientifique, –en terme de rédaction,... en ménageant les susceptibilités.

23 3 chantiers complémentaires : Séminaires encadrants doctorants : –miser sur la prochaine génération... Séminaires dans les unités de recherche. Séminaire de montage de projet CEE.

24 Séminaires encadrants doctorants: Objectifs : –Prendre conscience de ces problèmes –Donner des outils pour s'améliorer

25 Séminaires encadrants doctorants: Objectifs : –Prendre conscience de ces problèmes –Donner des outils pour s'améliorer Comment ? –10 doctorants, si possible les encadrants –analyse de documents –questionnement naïf du projet de thèse

26 Séminaires encadrants doctorants: destructuration reconstruction

27 Premier bilan : 10 ans de réflexion, 400 doctorants, 520 permanents formés co animateurs. retour plutôt positif, des blocages.

28 3. Quelques outils et concepts... La communication Le questionnement scientifique A propos de maïeutique...

29 La communication... Un élément essentiel du travail de chercheur : –articles, résumés, posters, –thèse, –présentations lors de colloques, –toute présentation orale, –au sein d'une équipe, –avec son encadrant...

30 La communication... Comment ça marche ?

31 La communication... Comment ça marche ? énonciateur "message" public attentes du public support attentes feed back

32 La communication... Guide de lecture : –à quel public est destiné l'article (scopes de la revue) –quel est le message ? l'objectif ?

33 La communication... être informatif pour faire passer le message ! –d'abord dire l'essentiel –utiliser les titres et sous-titres –utiliser des verbes –utiliser l'actif et pas le passif

34 La communication... être informatif pour faire passer le message ! –d'abord dire l'essentiel –utiliser les titres et sous-titres –utiliser des verbes –utiliser l'actif et pas le passif éviter à tout prix la démarche descriptive !

35 Le questionnement scientifique... Qu'est ce que c'est ? question ? protocole mesures, résultats éléments de réponse nouvelles questions

36 THESARD Le questionnement scientifique... Le questionnement est emboîté... Question Sociale Problème de recherche Question de recherche sous-objectifs

37 Le questionnement scientifique... Le questionnement est emboîté... L'interprétation dépend du point de vue.

38 Le questionnement scientifique... Le questionnement est emboîté... L'interprétation dépend du point de vue. Il faut pouvoir identifier : –les enjeux –l'objectif –les éléments de stratégie

39 Guide de lecture : à quel public est destiné l'article ? quels sont les enjeux sociaux / scientifiques ? quel est le message ? l'objectif ? quelle est la stratégie ? quels résultats ont été obtenus ? a-t-on répondu à la question ?

40 A propos de maïeutique... Un accouchement de l'esprit (Socrate).

41 A propos de maïeutique... Un accouchement de l'esprit (Socrate). Seul l'interrogé connaît la réponse, mais il ne le sait pas.

42 A propos de maïeutique... Un accouchement de l'esprit (Socrate). Seul l'interrogé connaît la réponse, mais il ne le sait pas. Le regard du naïf aide à prendre du recul.

43 A propos de maïeutique... Un accouchement de l'esprit (Socrate). Seul l'interrogé connaît la réponse, mais il ne le sait pas. Le regard du naïf aide à prendre du recul. Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement.

44 A propos de maïeutique... Nous voulons faire identifier clairement : –les enjeux sociaux et scientifiques –l'objectif (de la thèse), le message –la stratégie mise en place –les résultats obtenus –en quoi ils répondent à l'objectif...

45 A propos de maïeutique... Nous voulons faire identifier clairement : –les enjeux sociaux et scientifiques –l'objectif (de la thèse), le message –la stratégie mise en place –les résultats obtenus –en quoi ils répondent à l'objectif... Souvent par approximations successives

46 4. Le Mind Map : exemple... Qu'est ce que c'est ? Comment ca marche ? A quoi ca sert ? Ses avantages. Un exemple...

47 Un outil très utile : Le Mind Map qu'est ce que c'est ? comment ça marche ? à quoi ça sert ? ses avantages un exemple

48 Bilan : Nous pouvons améliorer notre questionnement et rédaction scientifique,

49 Bilan : Nous pouvons améliorer notre questionnement et rédaction scientifique, C'est de notre responsabilité.

50 Bilan : Nous pouvons améliorer notre questionnement et rédaction scientifique, C'est de notre responsabilité. Il y a des outils simples pour ça. –guide de lecture / d'écriture –Mind Map –questionnement

51 Références : Anonyme, : Helpful Hints for Technical Writing. Weed Technology. Cheilan A. et al., 1997 : Guide expérimental pour la qualité en recherche. Committee on the conduct of science, 1989 : On being a scientist. National Academy Press, Washington. D.C. INRA, 1995 : Faire sa thèse à l'INRA. Document interne. Mace G., 1988 : Guide d'élaboration d'un projet de recherche. Presses de l'université de Laval. Roland M.C., 1995 : Analyse des pratiques scripturales des chercheurs, Université Grenoble III-Stendhal, Nov. 95. Roland M.C., 1998 : Rédiger en français et en anglais : séminaire de formation école doctorale in Vivo, INAPG. Roland M.C., 2000 : Diffusion et valorisation des résultats de recherche : de la linguistique aux pratiques de recherche. Rapport d'étape du projet, document interne INRA.

52 Sites internet Rédaction : –http://www.elsevier.com/ –http://owl.english.purdue.edu/lab/index.html –... MIND MAP : –http://www.mindmapper.com/ –http://www.petillant.com/


Télécharger ppt "Analyse des pratiques scripturales de scientifiques. Marie Claude ROLAND, 1995 - Grenoble III. Diffusion et Valorisation des résultats de recherche : de."

Présentations similaires


Annonces Google