La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Jean-Louis DURPAIRE 4 juin 20041 JOURNÉES PROFESSIONNELLES DES DOCUMENTALISTES DE LACADÉMIE DE LYON Jean-Louis Durpaire Inspection Générale de lÉducation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Jean-Louis DURPAIRE 4 juin 20041 JOURNÉES PROFESSIONNELLES DES DOCUMENTALISTES DE LACADÉMIE DE LYON Jean-Louis Durpaire Inspection Générale de lÉducation."— Transcription de la présentation:

1 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin JOURNÉES PROFESSIONNELLES DES DOCUMENTALISTES DE LACADÉMIE DE LYON Jean-Louis Durpaire Inspection Générale de lÉducation nationale Groupe Établissements et vie scolaire

2 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Les grandes tendances de lévolution des systèmes dinformation. En quoi cette évolution modifie-t-elle la place et le rôle du documentaliste de CDI dans ses fonctions de pédagogue et de gestionnaire dun centre de ressources multimédia ?

3 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin PLAN 1. SI ? Définition Cadre politique de laction : PAGSI et RÉSO 2007 SI dans léducation nationale : S3IT SI dans léducation nationale : approche pédagogique 2. SI et EPLE : état des lieux 3. Les conséquences sur le métier de documentaliste

4 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Système dinformation Le système dinformation est le lien entre le système opérant et le système de décision. Il a 3 rôles: - capter les informations pertinentes, les traiter et les mémoriser ; - Assurer la circulation de linformation ; - Diffuser linformation concernant lentreprise. Le management de linformation dans lentreprise : vers une vision systémique, Christiane Volant, professeur SIC Paris 10

5 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Cadre politique de laction : linformatique entre à lécole : IPT, le début des réseaux 95 : Internet arrive à lécole 98 : le PAGSI et son volet Éducation dès nov : Ré/So 2007 : pour une république numérique dans la Société de linformation et son volet Éducation (mai 2003)

6 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin PAGSI : construire une société de linformation solidaire Six chantiers prioritaires : éducation, culture, modernisation des services publics, les entreprises, linnovation, la régulation et le cadre de protection pour les nouveaux réseaux dinformation.

7 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin RéSO 2007 « Lécole est le socle de la Société de lInformation, elle doit être un des premiers lieux dapprentissage des nouvelles technologies. [1]»[1] Pour une République numérique dans la SOciété de linformation « Former tous les Français à lusage des TIC : lécole et les points daccès publics, clefs de " lalphabétisation numérique " Les TIC à lécole : intégrer limpératif dune formation aux outils de la société de linformation » [1 ][1 ] Discours du premier ministre : plan RE/SO 2007, 12 novembre 2002

8 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin SI dans léducation nationale : le S3IT « Le schéma stratégique est défini comme schéma stratégique des systèmes d'information. La notion de système d'information doit être comprise ici de façon extensive puisqu'elle couvre l'informatique, l'ensemble des technologies de l'information et de communication, les outils et les données dont disposent les utilisateurs, les règles et les modes de fonctionnement qui permettront d'en organiser le développement et l'exploitation. Ce schéma, évoluant d'un environnement "informatique" à un environnement "système d'information" apporte une dimension essentielle : celle des échanges et du partage de l'information. »

9 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Les applications récentes SIAM : système d'information et d'aide pour les mutations SIAC : système d'information et d'aide aux concours m Et aussi SIAL, SIAT, etc.

10 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin I-prof https://bv.ac-lyon.fr/ ASIE : aide à la saisie des indemnités en établissement Les fiches signalétiques des établissements

11 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Intranet ministériel et linfocentre Pléiade Infocentre : bases d'information de référence, consultables par les acteurs du système éducatif (usagers, chefs d'établissements, enseignants, personnels administratifs, personnels d'inspection,...)

12 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin SI dans léducation nationale : approche pédagogique

13 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin programmes Environnements numériques Incitation à la production de contenus scolaires et universitaires Les usages des tic Formation et accompagnement Jeunes et famille Qualité (veille, évaluation et diffusion et projet « Conduite du changement) Source : Educnet

14 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin million deuros en 2003, avec lappui de la Caisse des dépôts et Consignations, pour développer les espaces numériques de travail. Les matériels informatiques doivent être faciles dutilisation Renforcer le dialogue avec les professionnels pour mettre en œuvre des solutions éprouvées et durables. Offrir des services personnalisés, adaptés aux élèves, aux enseignants et aux parents : lEspace Numérique de Travail

15 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin ENT Lespace numérique de travail se définit comme un point dentrée au SI de létablissement. La CDC emploie aussi lexpression « cartable numérique ». « Cible prioritaire pour le développement de l'utilisation des TIC, la population scolaire doit en effet évoluer dans un environnement propice à leur appropriation : l'Espace numérique de travail. Conçu comme un dispositif global fournissant à chaque usager un point d'accès à l'ensemble des ressources et des services numériques en rapport avec son activité, le cartable numérique est un point d'entrée pour accéder au système d'information de l'établissement. »

16 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Services documentaires : SID « Ils permettent de mettre à disposition des étudiants et des chercheurs un accès personnalisé au catalogue du SCD de létablissement, aux différents outils de recherche documentaire et aux ressources en ligne. Le système dinformation documentaire sintègre dans le système dinformation global de létablissement et lespace numérique de travail permet alors à lusager de disposer de ses ressources documentaires au même niveau que ses autres ressources. Lespace numérique de travail donne un accès aux logiciels spécialisés dans ce domaine sans une nouvelle authentification ; de même la gestion des profils permet dorganiser les services en fonction de lusager. » Source : schéma directeur des environnements de travail (SDET)

17 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin LEspace (canal)Numérique des Savoirs Expérimentation dune bibliothèque numérique mise gratuitement à disposition des établissements scolaires. Les contenus sont libres de droit pour un usage pédagogique. 1,5 million deuros pour ouvrir laccès aux établissements scolaires et construire les conditions dune généralisation

18 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Dautres briques… Kiosque Numérique de l'Éducation (KNE) edu.com/frontoffice/pages/Accueil.aspx edu.com/frontoffice/pages/Accueil.aspx Site interactif de télévision éducative

19 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin SI et EPLE: état des lieux

20 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Le point sur Laccès à Internet Les réseaux internes Les sites web la messagerie les intranets les bases de données

21 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Une seule réponse possible Définir une politique documentaire intégrée au projet détablissement, en précisant particulièrement les usagers, les services offerts, les projets, le fonctionnement du système dinformation et du centre de ressources, les conditions de formation des élèves en matière dinformation, les modalités daccès à Internet et à lIntranet de létablissement, louverture sur lenvironnement culturel et économique, le soutien à la politique en faveur de la lecture, ainsi que les moyens nécessaires.

22 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Présenter la politique documentaire au conseil dadministration. Appliquer la politique documentaire dans le cadre des moyens humains et matériels définis. Procéder à une évaluation annuelle de la mise en œuvre en sappuyant sur des éléments dappréciation qualitatifs et quantitatifs

23 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Rechercher les coopérations des établissements voisins et, pour les collèges, des écoles primaires du secteur ; établir une politique concertée en matière dinformation et de documentation. Mettre en place un comité de pilotage de la politique documentaire, à léchelon pertinent (établissement, bassin,…), en articulation ou en préfiguration dun conseil pédagogique et scientifique. Favoriser louverture des ressources documentaires de létablissement à lenvironnement local, tout particulièrement dans les quartiers défavorisés et en secteur rural. Inscrire explicitement dans le contrat d'embauche de l'assistant d'éducation sa mission possible aux côtés du documentaliste

24 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin LES CONSÉQUENCES SUR LE MÉTIER DE DOCUMENTALISTE

25 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Il faut des « procédés nouveaux très distincts de ceux de lancienne bibliothéconomie» pour « rendre accessible la quantité dinformations et darticles donnés chaque jour par la presse, dans les revues…» Paul Otlet, Traité de documentation, Editiones Mundaneum, Bruxelles, 1934

26 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Savoir organiser et traiter les ressources est plus que jamais nécessaire Trouver un document ne sera jamais totalement évident : il faut avoir appris à chercher. Et plus le volume dinformation augmente, plus le besoin dapprentissage se justifie. Une nouvelle légitimation du rôle du documentaliste

27 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Les missions pourraient être organisées selon quatre pôles : pilotage mise à disposition formation ouverture

28 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Des compétences renforcées pédagogiques techniques juridiques politiques

29 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Exigences renforcées Se tenir en veille Se former en permanence Penser et agir en réseau (de son établissement à son environnement proche) Sadapter à un contexte très évolutif.

30 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Le système éducatif est en évolution permanente. Il est confronté à de nouveaux défis. La fonction documentaire est appelée à jouer un rôle de plus en plus important. Depuis 30 ans, beaucoup a été fait. Mais dans cette société de linformation, le documentaliste a un rôle clé. Enseignant, il nimpose pas une méthode pour apprendre. Il offre des ressources. Il propose son aide. La bibliothèque, le CDI représentent un autre mode de relation aux savoirs.

31 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Le plus important, ce nest pas le système ! Cest la relation humaine, la capacité à écouter, à aider, à sintégrer dans une équipe. Le documentaliste est à un carrefour relationnel : cest une des richesses de ce métier.

32 Jean-Louis DURPAIRE 4 juin Documentaliste est un métier essentiel au système éducatif et un métier davenir.


Télécharger ppt "Jean-Louis DURPAIRE 4 juin 20041 JOURNÉES PROFESSIONNELLES DES DOCUMENTALISTES DE LACADÉMIE DE LYON Jean-Louis Durpaire Inspection Générale de lÉducation."

Présentations similaires


Annonces Google