La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Banque Gabonaise de Développement BANQUE GABONAISE DE DEVELOPPEMENT Les leçons dune expérience Ad Hoc Expert Group Meeting – New York, 1- 2 Décembre2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Banque Gabonaise de Développement BANQUE GABONAISE DE DEVELOPPEMENT Les leçons dune expérience Ad Hoc Expert Group Meeting – New York, 1- 2 Décembre2005."— Transcription de la présentation:

1 Banque Gabonaise de Développement BANQUE GABONAISE DE DEVELOPPEMENT Les leçons dune expérience Ad Hoc Expert Group Meeting – New York, 1- 2 Décembre2005

2 Banque Gabonaise de Développement 2 Plan 1.La présentation de la BGD 2.Les raisons dune pérennité 3.Les perspectives davenir 4.Conclusion

3 Banque Gabonaise de Développement 3 Banque Gabonaise de Développement Créée en 1960, la Banque Gabonaise de Développement vient de fêter sa 45ème année dexistence. Au cours de son cheminement, la banque a dû sadapter aux changements économiques et stratégiques afin de maintenir sa place en tant quacteur privilégié du développement au Gabon. Les défis permanents auxquels sont confrontés les institutions de financement du développement ont conduit la BGD a souvrir davantage sur le monde en nouant des partenariats tant techniques que financiers.

4 Banque Gabonaise de Développement 4 Principaux chiffres Principaux chiffres au 31/12/04 Actifs: 78,75 millions deuros Fonds propres: 50,51 Millions deuros Résultat net : 1,65 Millions deuros Nombre demployés: 214 Agences: 7 Capital : Capital : 38 Millions deuros Actionnariat : État Gabonais 69,01% AFD 11,40% BEAC 8,00% DEG (Allemagne) 7,80% CDC- France 3,15% Natexis Banque (France) 0,64% société dIntérêt National La Banque Gabonaise de Développement est une société dIntérêt National, créée par la loi du 8 juin 1960 et soumise à la réglementation bancaire. Société Gabonaise de Crédit Crédit de lAfrique Equatoriale Française Elle à repris les activités de la Société Gabonaise de Crédit, constituée le 1er juillet 1959, à la suite de léclatement du Crédit de lAfrique Equatoriale Française lui même créée en 1948 Historique : 1.Présentation de la Banque Principales activités Prêts aux entreprises Prêts à la consommation Investissements pour compte propre (prise de participations) Services (pour compte de tiers)

5 Banque Gabonaise de Développement 5 Mandat: Participerdéveloppement Participer au développement économique du Gabon.Mission: techniquefinancier Apporter son concours technique ou financier à la réalisation de tout projet de nature à promouvoir le développement économique et social du Gabon.Vision: Demeurerinstrumentdéveloppement durable, Demeurer linstrument privilégié du développement durable, économique et social du pays. Présentation de la Banque (suite)

6 Banque Gabonaise de Développement 6 Libreville 79% des prêts accordés Activité Activité: Banque de développement Franceville 7,6% des prêts accordés Activité Activité: Banque de développement Port-Gentil 5,1% des prêts accordés Activité Activité: Banque de développement Tchibanga 0,6% des prêts accordés Activité Activité: Banque Commerciale Lambaréné 4,2% des prêts accordés Activité Activité: Banque Commerciale Oyem 3,5% des prêts accordés Activité Activité: Banque de développement Mouila (nouvellement crée) Le Réseau Les villes de Koulamoutou et Makokou sont respectivement couvertes par les agences de Franceville et Oyem. En tant que Société dintérêt national, la BGD assure lactivité de banque commerciale dans les zones ou il ny a pas de structure bancaire.

7 Banque Gabonaise de Développement Lactivité Financements (78% du CA) Prêts aux entreprises (29% de lactivité) : Grandes entreprises, PME, PMI, Professionnels, : Prêts à la consommation (70% de lactivité) : Équipements (électroménager, ameublement, etc.), Automobile,Trésorerie. : Prêts immobiliers (1% de lactivité) : Construction, Acquisition, Promoteurs. Investissements : Prise de participations : Secteur bancaire & financier, Secteur immobilier, Secteur des services industriel. : Capital-risque : Entreprises à potentiel dans des secteurs à forte valeur ajoutée. Services : Octroi de Garantie : Caution, aval. : Gestion de fonds pour compte de tiers : Fonds daide et de Garantie du Ministère chargé de la Petite et Moyenne Entreprise (FAGA). Fonds dExpansion des petites et moyennes entreprises (gestion des prêts et tenue de comptes clients). Fonds de la Direction Générale de la Condition Féminine (projet BAD) Fonds dAide et dinsertion des jeunes Chômeurs.

8 Banque Gabonaise de Développement 8 EVOLUTION DES FINANCEMENTS EXTERIEURS (Tirages) (en million d euros) AFD/PROPARCO FODEX/CRH BEI 3.20 TOTAL PROPARCO: discussions pour une ligne de 5 millions deuros concernant la Banque de lHabitat. CRH: institution financière en cours de restructuration,de nouvelles lignes de refinancement sont à prévoir. BEI: nouvelle ligne accordée en Octobre 2004 pour un montant de 3.5 millions deuros, non tirée. Les chiffres clés de

9 Banque Gabonaise de Développement 9 EVOLUTION DES FONDS PROPRES En millions dEuros Capital Réserves TOTAL Résultat Net PNB La restructuration et la réorganisation ont amené à prévoir un programme de provisionnement important sur les crédits aux PME-PMI. Les chiffres clés de (suite) Les chiffres clés de (suite) 8

10 Banque Gabonaise de Développement 10 RESPECT DES RATIOS INTERNATIONAUX Normes Ratio de liquidité 602% 397% 455% 398% 100% Ratio de solvabilité(Cooke) 89% 77% 73% 70% 8% Ratio de transformation à LT 306% 338% 335% 367% 50% Les ratios prudentiels de la BGD sont en conformité avec les normes exigées. Les chiffres clés de (suite) Les chiffres clés de (suite)

11 Banque Gabonaise de Développement Les raisons dune pérennité Le partenariat avec l AFD: Public/ Public: gage de lindépendance dans la déclinaison des missions et des prises de décision La relative indépendance vis-à-vis de l ÉTAT:même majoritaire au capital et au CA, les pouvoirs publics se sont abstenu de tout « interventionnisme » La subsidiarité:par rapport aux autres intermédiaires financiers(secteur,clientèle,zone géographique,instruments ) La maîtrise des risques et des métiers bancaires:dispositif de mesure, de gestion, de contrôle et dinformation répondant aux principes directeurs pour le renforcement du contrôle interne énoncés par le Comité de Bâle.Au titre du contrôle de premier niveau la BGD a constitué un ensemble de fonctions dédiées à la maîtrise des risques (crédit, ALM, opérationnel, blanchiment). Le respect des normes prudentielles et laccès durable à des ressources adaptées

12 Banque Gabonaise de Développement Les perspectives davenir Renforcement de la transparence et respect des nouvelles normes internationales Externalisation de certaines activités Nouveaux partenariats Outil daide à la décision des Pouvoirs publics Élargissement de ses missions

13 Banque Gabonaise de Développement 13 Transparence et normes internationales Mise en place dun dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux Notation par Fitchratings et Standard & Poors Démarche de mise aux normes de Bâle II( convergence internationale de la mesure et des normes de fonds propres)

14 Banque Gabonaise de Développement 14 Le Gabon présente un déficit important en logements sociaux et urbains. Cest à partir de ce constat et de la vocation sociale de la BGD que le projet de création dune banque de lhabitat est né, avec pour principaux objectifs : - de promouvoir laccès au logement pour toutes les couches de la population gabonaise y compris les ménages a faible revenu. - d assurer de manière durable la sécurité financière et la rentabilité de létablissement. La BHG bénéficiera de lexpérience détablissements de crédit dAfrique ayant réussi dans ce domaine.. Création de la Banque de lHabitat du Gabon

15 Banque Gabonaise de Développement 15 Société Gabonaise de Factoring (SGF) La SGF est un établissement financier, filiale à 100% de la Banque Gabonaise de développement. La SGF est spécialisée dans le recouvrement des créances douteuses de la BGD. Ce service pourra bien entendu être proposé à dautres opérateurs économiques. La SGF a été créée le 22 décembre La SGF est un élément de la stratégie globale de restructuration de la BGD. À ce titre, les objectifs poursuivis par la création de cette filiale sont : confier le recouvrement des créances douteuses, qui est un métier spécifique, à une structure ad hoc, dotée de moyens adaptés ; recentrer l'activité de la BGD sur son métier de base : participer à toutes les opérations contribuant au développement économique et social du Gabon ; clarifier le bilan de la BGD.

16 Banque Gabonaise de Développement 16 Création de la Bourse des Valeurs d Afrique Centrale : un intermédiaire financier au service de lintégration financière de la zone CEMAC La création du marché financier dAfrique Centrale constitue une chance et une opportunité incomparable pour les citoyens et opérateurs économiques de participer au développement de la zone CEMAC tout en profitant des opportunités quoffre le système boursier. La BGD a été lélément moteur de ce projet et envisage la création dune société de bourse qui aura pour vocation dêtre lintermédiaire financier de référence en Afrique Centrale, en offrant des services spécialisés aux particuliers,aux entreprises et aux États. Courtage et conservation de titres Financement dentreprises Conseil et ingénierie financière Gestion collective

17 Banque Gabonaise de Développement 17 Création dun établissement de micro finance Le Gouvernement gabonais a identifié la micro finance comme un instrument approprié de lutte contre la pauvreté et a engagé avec le PNUD un projet pilote dappui au micro crédit. La BGD a été retenue dans ce cadre comme opérateur financier pour : Gérer les ressources mises à disposition par les bailleurs de fonds (PNUD) Instruire les demandes de financement Développer une politique de mobilisation de lépargne populaire Dans son action elle ciblera prioritairement : Les travailleurs du secteur informel Les personnes sans revenu fixe La population non bancable Seront éligibles à ses interventions : Lagriculture La pêche Le petit commerce Les services de proximité

18 Banque Gabonaise de Développement 18 Nouveaux partenariats NORD / SUD Le partenariat avec PROPARCO avec la BHG sinscrit dans un projet de coopération plus global, puisque des discussions sont en cours pour loctroi dun financement moyen/long terme dun montant de 5 millions deuros et dune prise de participation de 10% au capital, sous réserves de laccord de son conseil dadministration Des contacts ont été pris avec le FMO et RABOBANK pour une éventuelle prise de participation au capital. SUD / SUD La Banque de l Habitat de Tunisie et la Banque de lHabitat du Sénégal vont apporter leur expérience et savoir-faire lors du démarrage des activités de la Banque de lHabitat du Gabon, filiale de la BGD, dédiée à la promotion de lhabitat social. SUD / SUD-EST De plus, des discussions sont en cours avec la Banque de Développement de Chine pour accroître le partenariat sino-gabonais en matière, notamment, de création et damélioration des infrastructures permettant lacheminement des matières premières vers les lieux de transformation et/ou dexportation.

19 Banque Gabonaise de Développement 19 Aide à la décision des pouvoirs publics La BGD, a proposé à l État pour la mise en œuvre du projet de promotion de laccès au logement qui sinscrit au cœur du dispositif de réduction de la pauvreté un schéma daide au logement : 1- Le versement dune subvention pour bonification dintérêts, qui permettra loctroi de prêts à taux réduits pour le financement des crédits promoteurs et lacquisition de logements clé en mains. 2- La création dun Fonds de Développement de lHabitat, alimenté par des dotations budgétaires annuelles. Les produits de gestion financeront, par des primes directes aux ménages, lacquisition de parcelles et lauto construction. L État a accueilli très favorablement ce projet et a dors et déjà donné son accord de principe. La BGD a également entrepris des discussions en vue de la création dun fonds de garantie des PME/PMI. Ce dispositif pourrait permettre de garantir les prêts qui seront octroyés par la BGD aux PME/PMI gabonaises qui ont dénormes difficultés à se financer auprès des banques en dépit de la viabilité de leurs projets.

20 Banque Gabonaise de Développement 20 Élargissement de ses missions En tant qu institution financière « publique » en charge de missions dintérêt général qui lui ont été confiées par l État, la BGD se doit dadapter ses missions aux besoins de la société gabonaise. Pour ce faire la BGD, étape par étape, se propose de conforter et délargir ses missions dans plusieurs directions : Conseil et expertise aux collectivités Activités sur le marché financier Développement de lépargne longue Gestion des retraites Promotion de produits dassurance et de prévoyance Développement des véhicules du capital investissement Financement de la politique la ville Pilotage de grands projets daménagement et dinfrastructures [1] [1]

21 Banque Gabonaise de Développement 21 CONCLUSION CONCLUSION Le processus de redéfinition des axes majeurs des nouvelles orientations stratégiques de la BGD, a contribué à renforcer son positionnement en tant quinstitution de développement. Le redéploiement des activités de la banque et la création de nouvelles filiales permettront dapporter une réponse plus ciblée aux besoins spécifiques des citoyens tout en améliorant lorganisation interne et la rentabilité du groupe BGD. Afin de continuer à être le partenaire financier privilégié des gabonais au service du développement durable, la BGD doit nouer de nouvelles alliances techniques et financières pour relever sereinement les défis de demain. La BGD, aux cotés de lÉtat, prendra une part active dans la réalisation des objectifs du Millénaire, en mettant en valeur ses avantages comparatifs, en amplifiant sa démarche qualité et en adaptant son organisation interne à ses orientations stratégiques.

22 Banque Gabonaise de Développement 22 MERCI Fulvio MAZZEO Conseiller à la Direction Générale Albert ONDO ONSA Professeur déconomie Université de Libreville


Télécharger ppt "Banque Gabonaise de Développement BANQUE GABONAISE DE DEVELOPPEMENT Les leçons dune expérience Ad Hoc Expert Group Meeting – New York, 1- 2 Décembre2005."

Présentations similaires


Annonces Google