La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le dépistage des cancers en Corse Particularités insulaires démographiques Faible démographie 300 000 habitants, et faible densité 34/km2 (Vs 112/ km2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le dépistage des cancers en Corse Particularités insulaires démographiques Faible démographie 300 000 habitants, et faible densité 34/km2 (Vs 112/ km2."— Transcription de la présentation:

1

2 Le dépistage des cancers en Corse

3 Particularités insulaires démographiques Faible démographie habitants, et faible densité 34/km2 (Vs 112/ km2 France entière) 360 communes dont 50% de moins de 100 habitants et 60% de la population dans les 2 villes de BASTIA et AJACCIO La corse de lintérieur est vide et vieillissante 40% de plus de 60 ans ( cible du dépistage ) en majorité rurale, précaire, âgée, éloignée des centres de soins ( 35.5 % de classe 4 Vs 4% France entière) Léloignement se compte en distance horokilométrique

4 Particularités insulaires socio-économiques 35% des actifs sont salariés du secteur public Peu de diplômes : 22% des 30 ans sont sans diplôme Taux de pauvreté 20% : Le plus élevé de France. Fragilité monétaire des ménages dépendantes des prestations sociales

5 Dépistage des cancers 1500 cancers par an 1 structure régionale de dépistage ARCODECA 3 cancers dépistés Maladies, graves, curables, avec bénéfices à attendre de lavance au diagnostic. Sein 2004 population cible : incidence: 250/an Colon 2008 population cible : incidence: 150 Col 2011 population cible : incidence: 45 Seul le recul du dépistage des cancers du sein permet une analyse

6 Dépistage des cancers du sein en Corse Taux de participation : 38 % Pourcentage de cancers dépisté 1° lecture: 226 cancers soit 0,4 %; VPP = 6,03 % Rattrapage 2° lecture : 27 cancers (12 % du total) soit 0,05 %; VPP = 10,42 % Taux de couverture mammographie : DMO + DI = 62 % (estimatif sur chiffres CPAM 2B) Département sans DMO 64 % Département avec DMO 72 %

7 Mammographies réalisées entre le 01/01/2009 et 11/10/2011. File Active CPAM 2B EffectifsPourcentage Pourcentage valide Pourcentage cumulé DMO613038,0 DI241114,9 52,9 Pas de dépistage760247,1 100,0 Total ,0

8 Taux de couverture mammographique insuffisant

9 Comment améliorer le dépistage ? Dépister plus Dépister mieux

10 Améliorer le dépistage dépister plus? Comprendre les freins au dépistage : Les conditions daccès (Offre et Accueil) Les motivations Les peurs La défiance Le fatalisme

11 Freins au DMO Les conditions daccés : Les radiologues sont trop loin de chez moi Je nai pas été convoquée Je nen ai pas les moyens L Accueil (« Pré-annonce »)

12 Les freins au DMO Ça ne me concerne pas : Je mène une vie saine On na jamais eu ça dans la famille Je nai aucun symptôme Je ne suis plus concernée à mon âge Jai dautres priorités dans la vie Je manque de temps

13 Les freins au DMO Les peurs : Jai peur du résultat La mammographie est douloureuse Je lai déjà fait mais jai été trop inquiète On a été obligé de faire une 2° lecture pour me rassurer On a déclenché un tas dexamens inutiles et angoissants

14 Freins au DMO La défiance: Je suis déjà suivie par ma gynécologue Jai confiance en mon radiologue Mieux vaut une mammographie bien faite et personnalisée quun sous dépistage

15 Freins au DMO Le fatalisme: On ne peut rien faire contre le cancer Je ne crois pas à la prévention De toute façon dans ma famille on est toujours mort à 60 ans !

16 Action ARCODECA Questionnaire : Remis avec la fiche de paie accompagnée dun courrier et dune enveloppe T Cible de publipostage : Femmes salariées entre 40 et 65 ans femmes contactées (13,7 % de la population active féminine) Plus de 17 % de réponse. Analyse en cours

17 Comment améliorer le dépistage ? Dépister mieux ? Le DMO sadresse à une population générale à risque faible dans une tranche dâge ciblée Il existe aussi une population faible mais à risque majeur pour laquelle prévention et dépistage sont des enjeux individuels vitaux ( mutations BRCA et antécédents dHODGKIN )

18 Risque cumulé de cancer du sein population générale ou ciblée âge Population GénéraleBRCA2HodgkinBRCA ,8%10,9%11,1%26,8% ,8%26,4%29,0%61,5%

19 Cancer du sein et Hodgkin Antécédents dHodgkin de ladolescence ou adulte jeunes ( environ 200 patients à surveiller) Après radiothérapie ou radio chimiothérapie Représente 6à 9% des cancers secondaires après guérison des maladies de Hodgkin Délai de survenue : 16 ans en moyenne 20 % de cancers bilatéraux Discussion sur lindication de mastectomie

20 Projet de programme personnalisé de prévention et de dépistage adossé au DMO Démarche didentification à partir de la population cible du dépistage,de femmes à risque augmenté et de leur famille (hors dépistage) Prise en charge adaptée Protocolisée évaluée

21 Partenaires AROC ARCODECA Ligue 2A 2B IPC URPS

22 Process ARCODECA Population Histoire compatible avec un sur-risque

23 Process ARCODECA Population Histoire compatible avec un sur-risque

24 Process ARCODECA Population Histoire compatible avec un sur-risque Population « cible » Courrier 1

25 Process ARCODECA Population Histoire compatible avec un sur-risque Population « cible » COURRIER n=°1 1 Risque peut être accru 2 Consultation pour Confirmer Infirmer Définir un programme 3 Pourriez vous conseiller à.. 4 Prise de RdV 5 Coupon réponse Courrier 1

26 Process ARCODECA Population Population « cible » Courrier 1 RDV Consultation oncogénétique Ajaccio Bastia Bonifacio Coupon réponse

27 Process ARCODECA Population Population « cible » Courrier 1 Gestion des RdV Ajaccio Bastia Bonifacio Coupon réponse IPC

28 Process ARCODECA Gestion des RdV Ajaccio Bastia Bonifacio Coupon réponse IPC ANALYSE GENETIQUE

29 Process ARCODECA Gestion des RdV Ajaccio Bastia Bonifacio Coupon réponse IPC ANALYSE GENETIQUE

30 Process ARCODECA Gestion des RdV Ajaccio Bastia Bonifacio Coupon réponse IPC PROGRAMME ANALYSE GENETIQUE

31 résultats attendus Nombre de familles identifiées300 Estimation déjà vues25%225 Taux de réponse80%180 Taux de doublons20%144 Nbre de C1144 Nbre prélèvement75%108 Nbre C2108 Nbre C380%86 Nbre mutation15%13 Nbre apparentés4/mutation52 Taux de détection50%26 Nbre de mutations BRCA identifiées39 Nbre dexclusion de haut risque333

32 Financement AROC ARCODECA Ligue 2A 2B IPC Autres Sources Marie-Do

33 Conclusions Le programme de dépistage de masse permet de relever un défi de santé publique. Il faut sans cesse laméliorer et convaincre les femmes et les médecins du bénéfice à en tirer et persévérer sur le long terme. Un programme identifiant les femmes à risque majeur peut être mené conjointement à partir de la même structure permettant une action capitale de prévention et dépistage

34 Lavenir nest pas à prédire, il est à construire ! F. EISINGER A.C.CLARK A.St EXUPERY


Télécharger ppt "Le dépistage des cancers en Corse Particularités insulaires démographiques Faible démographie 300 000 habitants, et faible densité 34/km2 (Vs 112/ km2."

Présentations similaires


Annonces Google