La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1)Lébranlement des théories fixistes 2)Vers une théorie mobiliste unificatrice 3)La tectonique des plaques : un modèle qui senrichit.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1)Lébranlement des théories fixistes 2)Vers une théorie mobiliste unificatrice 3)La tectonique des plaques : un modèle qui senrichit."— Transcription de la présentation:

1 1)Lébranlement des théories fixistes 2)Vers une théorie mobiliste unificatrice 3)La tectonique des plaques : un modèle qui senrichit

2 LA TECTONIQUE DES PLAQUES : Histoire dun modèle 3) La tectonique des plaques : un modèle qui senrichit.

3 PLAN DU CHAPITRE 12 – 1970 : LES POINTS CHAUDS. 13 – : LES GRANDES CAMPAGNES OCÉANOGRAPHIQUES 14 – 1988 : ORIGINE DE LA LITHOSPHÈRE OCÉANIQUE 15 – (1990 ) 2000 : LAPPORT DU GPS 16 – : LA TOMOGRAPHIE SISMIQUE.

4 12 –1970 : LES POINTS CHAUDS 12 – 1970 : LES POINTS CHAUDS. 13 – : LES GRANDES CAMPAGNES OCÉANOGRAPHIQUES 14 – 1988 : ORIGINE DE LA LITHOSPHÈRE OCÉANIQUE 15 – (1990 ) 2000 : LAPPORT DU GPS 16 – : LA TOMOGRAPHIE SISMIQUE.

5 1970 : Les points chauds La chaîne des volcans dHawaï dessine un chapelet dîles volcaniques de plus en plus âgés vers le nord-ouest (0 à 40 Ma) ; elle se poursuit vers le Nord par les volcans des Monts de lEmpereur de plus en plus âgés également (40 à 65 Ma).

6 Livre p : Les points chauds

7 Livre p.123 La théorie des points chauds confirme la théorie des plaques

8 Les points chauds sont des zones fixes de perforation de la lithosphère par du matériau mantellique : Les points chauds Livre p.123

9 1970 : Les points chauds

10 A Hawaï, le mouvement de la plaque depuis 65 Ma a dabord été un mouvement vers le nord, puis il y a 40 Ma un mouvement vers le nord-ouest. Le déplacement depuis 40 Ma est denviron 2000 km, ce qui fait une vitesse de 5 cm/an : Les points chauds

11 13 – : LES GRANDES CAMPAGNES OCÉANOGRAPHIQUES 12 – 1970 : LES POINTS CHAUDS. 13 – : LES GRANDES CAMPAGNES OCÉANOGRAPHIQUES 14 – 1988 : ORIGINE DE LA LITHOSPHÈRE OCÉANIQUE 15 – (1990 ) 2000 : LAPPORT DU GPS 16 – : LA TOMOGRAPHIE SISMIQUE.

12 Les grandes campagnes océanographiques Le Glomar Challenger est un navire de forage américain. C'est le premier navire spécialisé dans ce type d'opérations. Il a été développé avec comme objectif l'étude des fonds océaniques et la prospection. Il fut lancé le 23 mars 1967 et participa à de nombreuses campagnes de forages de 1968 à En 1979, le Glomar Challenger avait effectué environ 500 forages à l'extérieur du plateau continental dans le cadre du projet de forages profonds (projet JOIDES) Au cours de sa vie, ce navire effectuera 96 campagnes, parcourant ainsi milles, forant puits répartis sur 624 sites. Ainsi, plus de carottes ont été prélevées, jusqu'à mètres d'eau dans la fosse des Mariannes, et sur une profondeur maximale de 1,7 km. Il sera relayé en 1983 par le Joides resolution

13 Les grandes campagnes océanographiques Glomar Challenger Joïdes Resolution mètres de tiges : peut forer sur 4000 m sous 6000 m deau…

14 Les grandes campagnes océanographiques Jean Charcot, mis en service en 1967 LAtalante, mis en service en 1990 En France…

15 Les grandes campagnes océanographiques

16 Livre p.136 Surface totale des océans : 361 millions de km² : 270 forages, cela représente 1 forage tous les 1,33 millions de km² (2 fois la France) : 1092 forages soit 1 forage tous les km²

17 Les grandes campagnes océanographiques Livre p.136 N° des forages Distance au Rift en km Âge des sédiments en Ma Épaisseur des sédiments en m Datation au toit du basalte Tracer le graphique dévolution de lâge des sédiments en fonction de la distance au rift – Analysez, interprétez.

18 Les sédiments sont dautant plus épais quon séloigne du rift ; Les sédiments qui reposent immédiatement sur le basalte sont dautant plus âgés quon séloigne du rift ; Le plancher océanique est dautant plus vieux quon séloigne du rift. Les données sont cohérentes avec la théorie des plaques. Calculez la ½ vitesse dexpansion. Les grandes campagnes océanographiques

19 Livre p.137 Des vitesses dexpansion variables… Carte de lâge du fond des océans.

20 14 – ORIGINE DE LA LITHOSPHÈRE OCÉANIQUE 12 – 1970 : LES POINTS CHAUDS. 13 – : LES GRANDES CAMPAGNES OCÉANOGRAPHIQUES 14 – 1988 : ORIGINE DE LA LITHOSPHÈRE OCÉANIQUE 15 – (1990 ) 2000 : LAPPORT DU GPS 16 – : LA TOMOGRAPHIE SISMIQUE.

21 Origine de la lithosphère océanique LAtalante

22 Origine de la lithosphère océanique Livre p.144

23 Origine de la lithosphère océanique Basaltes en coussinet (Pillows lavas).

24 Origine de la lithosphère océanique Livre p.144 Différentiation des magmas par fusion partielle.

25 15 – : LES APPORTS DU GPS 12 – 1970 : LES POINTS CHAUDS. 13 – : LES GRANDES CAMPAGNES OCÉANOGRAPHIQUES 14 – 1988 : ORIGINE DE LA LITHOSPHÈRE OCÉANIQUE 15 – (1990 ) 2000 : LAPPORT DU GPS 16 – : LA TOMOGRAPHIE SISMIQUE.

26 Lapport du GPS Livre p.138

27 Lapport du GPS Livre p.138

28 Lapport du GPS Livre p.138

29 Lapport du GPS Livre p.138

30 Lapport du GPS Livre p.138 Les mesures GPS confirment les déplacements prévus par la théorie des plaques.

31 Carte des balises fixes. Lapport du GPS

32 Les bandes danomalies magnétiques permettent de mesurer des déplacements relatifs

33 Lapport du GPS Livre p.140 Les bandes danomalies magnétiques permettent de mesurer des déplacements relatifs

34 Lapport du GPS Livre p.141 Les mesures par GPS permettent de mesurer des déplacements absolus

35 Les points chauds étant considérés comme fixes, ils servent de référence pour mesurer le déplacement absolu des plaques. Le volcan dHawaï (Le Kilauea) a été retenu comme repère fixe absolu. Lapport du GPS Livre p.138 Les mesures par GPS permettent de mesurer des déplacements absolus

36 Tous les points dune plaque ne se déplacent pas avec la même vitesse linéaire. Ceci est lié au fait que le déplacement relatif dune plaque par rapport à une autre est un mouvement de rotation autour dun axe passant par le centre de la Terre. Lapport du GPS

37 16 – : LA TOMOGRAPHIE SISMIQUE 12 – 1970 : LES POINTS CHAUDS. 13 – : LES GRANDES CAMPAGNES OCÉANOGRAPHIQUES 14 – 1988 : ORIGINE DE LA LITHOSPHÈRE OCÉANIQUE 15 – (1990 ) 2000 : LAPPORT DU GPS 16 – : LA TOMOGRAPHIE SISMIQUE.

38 La tomographie sismique Livre p.142 A partir des années 1990, les sismologues ont développé une technique appelée tomographie sismique..

39 La tomographie sismique Livre p.142 La tomographie sismique permet de repérer des anomalies thermiques dans le manteau. Les images obtenues sont en accord avec la théorie des plaques

40 La tomographie sismique Livre p.143 Document tiré du livre…

41 La tomographie sismique Livre p.143 Document tiré du livre…

42 Conclusion tirée du livre : Les images tomographiques sont en accord avec les modèles de la dynamique de la lithosphère océanique. La tomographie sismique Livre p.143

43 Conclusion tirée du livre : Les images tomographiques sont en accord avec les modèles de la dynamique de la lithosphère océanique. La tomographie sismique Livre p.143 Oui… Les auteurs du livre sont prudents. Quels sont les vrais apports de la tomographie ?

44 1) La mise en évidence de linterface manteau sup et manteau profond. La tomographie sismique Livre p.143

45 2) Une interface vers -200 km de profondeur : la lithosphère fait-elle vraiment 100 km dépaisseur ? La tomographie sismique Livre p.143

46 3) Pas de remontée franche de magma au droit des dorsales et un modèle convectif peu évident et de faible dimension… La tomographie sismique Livre p.143

47 3) En revanche on observe un plongement net de matériau froid qui descend jusquau manteau profond. La tomographie sismique Livre p.143

48 3) En revanche on observe un plongement net de matériau froid qui descend jusquau manteau profond. La tomographie sismique Livre p.143 Et le livre le précise dans 2 autres documents :

49 La tomographie sismique Livre p.143 Certains schémas sont à éviter :

50 La tomographie sismique Livre p.143 Certains schémas sont à éviter :

51 La tomographie sismique Livre p.143 Certains schémas sont à éviter :

52 La tomographie sismique Livre p.143 Certains schémas sont à éviter :

53 La tomographie sismique Livre p.143 Certains schémas sont à éviter :

54 La tomographie sismique Livre p.143 Dautres à prendre avec prudence :

55 La tomographie sismique Quel schéma idéal ?

56 LA TECTONIQUE DES PLAQUES : Histoire dun modèle 3) La tectonique des plaques : un modèle qui senrichit. (fin)


Télécharger ppt "1)Lébranlement des théories fixistes 2)Vers une théorie mobiliste unificatrice 3)La tectonique des plaques : un modèle qui senrichit."

Présentations similaires


Annonces Google