La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Le marché international de crédits de carbone Axel Michaelowa Séminaire international de lIEPF Le Mécanisme pour un Développement Propre Montréal 4 avril.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Le marché international de crédits de carbone Axel Michaelowa Séminaire international de lIEPF Le Mécanisme pour un Développement Propre Montréal 4 avril."— Transcription de la présentation:

1 1 Le marché international de crédits de carbone Axel Michaelowa Séminaire international de lIEPF Le Mécanisme pour un Développement Propre Montréal 4 avril 2005

2 2 Le point sur Point Carbon Fournisseur dinformation fondé en 2000 Spécialisation : Marché de carbone mondial Analyses, prévision, consultation et infor- mations pour entreprises, gouvernements et organismes internationaux 30 employés Bureaux à Oslo, Londres, Kiev, Hambourg, Tokyo

3 3 Sommaire Marchés de carbone – Volumes et prix 2004 – Prévision de volumes – Les acheteurs dURCE gouvernementaux Le système déchange de quotas en UE et la directive de liaison avec les mécanismes de projet La compétition des pays hôtes pour le MDP et la position des pays francophones – Types de projets et part des pays hôtes Lévaluation – Pays hôtes – Projets MDP

4 4 Volumes et prix 2004

5 5 Marché mondial vers ,0 0,5 1,0 1,5 2,0 2,5 3,0 3,5 4,0 4,5 5, Quotas UE Quotas UE Japon Canada Investissement projets URCE direct UQA États-Unis milliards t CO 2 e

6 6 Marché MDP et MOC 2004 Volume (millions t)Prix moyen () Gouvernements7,14,5 Fonds carbone16,24,0 Entreprises17,54,8 Acheteurs inconnus 3,84,3 Total44,64,4 Transactions en 2004 enrégistrées dans la base de données Point Carbon

7 7 Programmes dachat Millions *: cible spécifiée dans le plan national d ' affectation de quotas PCF CDCF BioCF Pays-Bas Espagne Danemark Suisse Autriche Italie* Suède Allemagne Finlande Portugal Belgique* Irlande* Luxembourg* France* Fonds Japonais Fonds Européen Carbone Volume actuelVolume cible

8 8 Prix et volume quotas européens

9 9 Croissance du système européen 2004 millions Source : Indicateur du marché PointCarbon

10 10 Directives de liaison Loi européenne depuis octobre 2004 Utilisation des URCE (2005) et URE (2008) pour atteindre les objectifs au sein du système de quotas UE Limitations – Pas de nucléaire – Peut-être la foresterie dès 2008 – Limites usine dutilisation URCE et URE dès 2008 ? – Critères hydroélectricité > 20 MW – Pas dutilisation MOC dans les secteurs couverts par le système Accroissement de demandes de URCE Retard dans la transposition judiciaire dans les États membres – Charges ? Critères additionnels ? – Limites ? Pays-Bas : 8 %

11 11 URCE (projets avec méthodologie approuvée) jusquà 2012 millions URCE Total : 223 millions 61,8 5,8 15,8 1,4 1,8 39,8 69,9 4,9 2,4 4,5 6, Biomasse Éolien HFC N2O Substitution combustible Captage de gaz Gaz de décharge Hydroélectricité Efficacité énergétique Géothermie Déchets agricoles

12 12 Les pays hôtes millions URCE Seuls pays avec plus de 0,5 million d'UCRE Membres de la Francophonie sévèrement sous-représentés ! 3,8 11,8 0,8 1,1 0,7 57,9 6,6 1,9 82,6 1,9 1,41,5 0,9 30,7 2,2 0,9 2,7 2,2 1 0,6 6, Afrique du Sud Argentine Bangladesh Bolivie Chili Chine Costa Rica Équateur Guatemala Honduras Inde Malaisie Maroc Mexique Nicaragua Pérou Thaïlande Vietnam Arménie Brésil Corée du Sud Indonésie Papouasie-Nouv. Guinée

13 13 Création URCE (millions), ajustée pour risque Gaz de décharge HFC Renouvelables Autres Destruction N 2 O

14 14 Création URCE à 2013 (millions) Source : Point Carbon

15 15 Évaluation pays hôtes Méthodologie Point Carbon 14 indicateurs sur : – Conditions institutionelles – Potentiel et situation actuelle de projets – Attractivité générale pour linvestissement Évaluation actualisée fréquemment

16 16 Nombre de projets MDP Brésil Inde Chine Indonésie Pérou Vietnam Équateur Maroc Thaïlande Malaisie Bleu : Avant 2004

17 17 Les pays les plus attractifs 1. Inde, BBB 2. Chili, BBB 3. Brésil, BB 4. Corée de Sud, BB 5. Chine, BB Membres de la Francophonie absents…

18 18 Risques de projets MDP Risques – Risque technologique/retard de construction – Approbation de méthodologie – Approbation pays hôte – Validation et enregistrement par le CE MDP – Risque de volume après vérification – Risque de participant projet (faillite, etc.) DDP dans la base de données Point Carbon – ~300 DDP (3/4 MDP, 1/4 AC) – Moyenne: 9 mois de retard (si pas encore raté) – 33 % risque de faillite

19 19 Projets de MDP évalués ProjetTaille (URCE) TypeÉvaluation Nova Gerar, Brésil 2,6 millGaz de décharge A Gujarat, Inde 27 millDestruction HFC A Pocillas, Chili 2,6 millCH 4 capture from waste BBB Onsan, Corée de Sud 69,9 millDestruction N 2 O BB Rang Dong, Vietnam 6,8 millCaptage de gaz B

20 20 Conclusions Marchés global et européen en croissance exponentielle – Prix URCE en hausse à cause de la directive de liaison et de la flambée de prix sur le marché européen – Gouvernements montent des programmes vigoureux dachat Manque dURCE à court terme mais offre plus large long terme – Avantage pour ceux qui offrent des URCE très vite – Problèmes avec les catégories grande taille (HFC) Les pays francophones ont un retard considérable sur loffre et lachat Il faut se rendre compte des risques de projet – Retards, question dadditionalité

21 21 Merci pour votre interêt ! Pour plus dinformation consultez :


Télécharger ppt "1 Le marché international de crédits de carbone Axel Michaelowa Séminaire international de lIEPF Le Mécanisme pour un Développement Propre Montréal 4 avril."

Présentations similaires


Annonces Google