La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Face au changement climatique. Plan 1. Le climat et sa perturbation 2. Impacts 3. Eviter la catastrophe: conditions physiques 4. Lobstacle capitaliste.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Face au changement climatique. Plan 1. Le climat et sa perturbation 2. Impacts 3. Eviter la catastrophe: conditions physiques 4. Lobstacle capitaliste."— Transcription de la présentation:

1 Face au changement climatique

2 Plan 1. Le climat et sa perturbation 2. Impacts 3. Eviter la catastrophe: conditions physiques 4. Lobstacle capitaliste 5. Un mouvement mondial, un programme de lutte, une perspective écosocialiste

3 1. Le climat et sa perturbation

4 D.T. UE LCR Gases involved: CO2, CH4, N20, Fluorinated gases Rayonnement solaire 50% 20% 100% 26% 4% Conduction, Evaporation Infrared H2OH2O CO 2, CH °C 390 Wm -2 Piégeage 153 Wm -2 Leffet de serre naturel

5 D.T. UE LCR Régulation par le vivant Activité des plantes vertes (photosynthèse) Activité des plantes vertes (photosynthèse) Absorption par océans (photosynthèse + dilution) Absorption par océans (photosynthèse + dilution) Altération des silicates Altération des silicates => relative stabilité de la T° terrestre à long terme

6 D.T. UE LCR Perturbation « anthropique »

7 D.T. UE LCR Cycle du carbone

8 D.T. UE LCR Avant/Après 1750 De ans AP à 1750: + 80ppmv CO 2 De 1750 à 2000: + 80ppmv CO 2 CO % CH % N % : +1.5, : +2.0, : +2.5, : +3ppmv CC « anthropique »? Capitaliste!

9 D.T. UE LCR Emissions globales de CO2 provenant des secteurs de lénergie (+ciment)

10 D.T. UE LCR Activités impliquées Utilisation des sols/ changements dutilisation des sols Utilisation des sols/ changements dutilisation des sols Combustion des combustibles fossiles Combustion des combustibles fossiles Industrie: gaz fluorés Industrie: gaz fluorés Deux tournants majeurs: 1°) Révolution industrielle 2°) les « 30 Glorieuses ».

11 D.T. UE LCR Evolution de la T° moyenne de surface

12 D.T. UE LCR Un changement sans précédent… Concentrations record depuis 20 millions dannées Methane et dioxyde de carbone. Variation des concentrations sur ans

13 D.T. UE LCR Pedersen, Global Change Newsletter,44,2000 Lévolution dici 2100, sans intervention (IPCC) … et ce nest quun début

14 D.T. UE LCR NB: La stabilisation des T° après WWII correspond à lenvolée des émissions de S (SO2, SO3) => effet anti- réchauffement. Le relatif succès de la lutte contre les pluies acides = réduction des émissions de S = reprise de la hausse des T° par effet de serre. => caractère partiel et contradictoire des succès de la lutte environnementale dans le capitalisme

15 2. Impacts

16 D.T. UE LCR Petite cause, grands effets… Dernière glaciation: T° moyenne < 4°C T° actuelle +1,4°C < Projection IPCC pour 2100 < 5,8°C Océans ( cm au 20e S => cm en 2100 Océans ( cm au 20e S => cm en 2100 Calottes glaciaires, glaciers de montagne, (glace de mer) Calottes glaciaires, glaciers de montagne, (glace de mer) Evénements météo extrêmes (violence cyclone Atl. X 2) Evénements météo extrêmes (violence cyclone Atl. X 2) Biodiversité -25% Biodiversité -25% Sécheresses et inondations Sécheresses et inondations Perturbation circulation thermohaline Perturbation circulation thermohaline

17 D.T. UE LCR Linconnue des seuils UNFCCC: « To prevent dangerous (?) anthropic interference with the climate » Anno °C (EU) Anno °C (EU) ppmv CO 2 eq ( 350 – 450 ppmv CO2 seul) ppmv CO 2 eq ( 350 – 450 ppmv CO2 seul) Concentration CO2 actuelle: 370 ppmv Concentration CO2 actuelle: 370 ppmv Concentration CO2eq (tous gaz): 465 ppmv Concentration CO2eq (tous gaz): 465 ppmv => Nous sommes dans la fourchette dangereuse! Inconnues multiples < rétroactions +/- Inconnues multiples < rétroactions +/-

18 D.T. UE LCR Zones côtières: pop. exposée <2100

19 D.T. UE LCR Estimation dici 2050 (millions) China China India India Bangladesh Bangladesh Egypt Egypt Small islands Small islands Other deltas Other deltas Agriculturally dislocated areas Agriculturally dislocated areas TOTAL TOTAL Friends of the Earth Australia (2005), Myers, N (1994)

20 D.T. UE LCR Bangladesh 1m sea-level rise = 17% land-loss (IPCC: 9-88 cm to 2100) projected present

21 EAU: augmentation des ressources dans certaines régions, réduction dans dautres

22 D.T. UE LCR s2050s2080s Productivité agricole: hausse initiale dans certaines régions de moyenne latitude, réduction dans zones (sub)tropicales même pour une hausse de T°<3°C

23 D.T. UE LCR Extension de la zone à risque de la malaria. Situation actuelle et scénario pour 2050 Metoffice, Hadley Center

24 D.T. UE LCR Nb. de gens exposés en 2080s Source: Parry et al 2001

25 3. Eviter la catastrophe: conditions physiques

26 D.T. UE LCR Max + 2°C stabilisation CO 2 à 450 ppmv. = année de stabilisation probable (Source: TAR IPCC)

27 D.T. UE LCR ppmv CO % ém. mondiales % pays ind. en 2020 Pic global dans les ans

28 D.T. UE LCR Ce que cela implique: Droit maximum à émettre (TC/hab/an) pour diviser les émissions mondiales par 2, avec 6 milliards dhabitants… …ou pour les diviser par 3, avec 9 milliards dhabitant s Berger T de C = 3,66 T de CO2

29 D.T. UE LCR CO 2 = énergies fossiles Ventilation des émissions mondiales de CO2 par secteur

30 D.T. UE LCR => Sortir des énergies fossiles 1°) Economiser lEn 2°) En solaire NB: Solaire = éolien + solaire thermique + solaire photovoltaïque + hydraulique + courants marins + biomasse Autres renouvelables: géothermie, marées

31 Lobstacle capitaliste

32 D.T. UE LCR Gaspillage et inefficacité Explosion du transport routier/aérien/mar mondialisation + just in time Explosion du transport routier/aérien/mar mondialisation + just in time La cogénération de chaleur et délectricité (économie de combustible 30-40%) ne représente que 11% de la production électrique dans lUE (pas de planification) La cogénération de chaleur et délectricité (économie de combustible 30-40%) ne représente que 11% de la production électrique dans lUE (pas de planification) Ex: 75% de lélectricité US pourrait être économisée à un coût inférieur au coût du kWh des centrales actuelles Ex: 75% de lélectricité US pourrait être économisée à un coût inférieur au coût du kWh des centrales actuelles

33 D.T. UE LCR Le potentiel TECHNIQUE ACTUEL des renouvelables = 6 (10?) FOIS la consommation mondiale dénergie

34 D.T. UE LCR EnR: 5,3% des sources (pays AIE, 2001) Source: R. SELLERS, IEA 2004 Les En renouvelables restent marginales…

35 D.T. UE LCR EnR 8,1 % Budgets R&D Energie (AIE) Labsence de volonté politique est clairement en cause!

36 D.T. UE LCR Renouvelables? Agrocarburants! Forte progression : 15 Mt en 2000 à 37 Mt en 2006, la majeure partie étant de léthanol produit au Brésil et aux USA Forte progression : 15 Mt en 2000 à 37 Mt en 2006, la majeure partie étant de léthanol produit au Brésil et aux USA Terres disponibles insuffisantes en Europe pour lobjectif de lUE (5,75% en 2010, 10% en 2020) : 13 Mha nécessaires contre 3 Mha aujourdhui. Terres disponibles insuffisantes en Europe pour lobjectif de lUE (5,75% en 2010, 10% en 2020) : 13 Mha nécessaires contre 3 Mha aujourdhui.

37 D.T. UE LCR « Energy Revolution »? (Greenpeace- Europe) -50% demande primaire dénergie UE -50% demande primaire dénergie UE Capacité installée Renouvelables x 15 Capacité installée Renouvelables x 15 Sortir du nucléaire Sortir du nucléaire Émissions CO 2 /hab/an: de 7,9t =>2,7t Émissions CO 2 /hab/an: de 7,9t =>2,7t Surcoût: 6,0 milliards Euros/ an pendant 30 ans, soit… 0,065% du PIB agrégé des Etats membres Surcoût: 6,0 milliards Euros/ an pendant 30 ans, soit… 0,065% du PIB agrégé des Etats membres

38 D.T. UE LCR Lobstacle capitaliste Nature du K. Concurrence. Profit. Accumulation => coûts Nature du K. Concurrence. Profit. Accumulation => coûts Poids du secteur En (rente 1300 M /an) Poids du secteur En (rente 1300 M /an) Inégalité structurelle Nord-Sud (développement) Inégalité structurelle Nord-Sud (développement) Inégalité sociale Inégalité sociale Crise de leadership impérialiste Crise de leadership impérialiste Agenda électoral du personnel politique Agenda électoral du personnel politique

39 D.T. UE LCR Protocole de Kyoto -5,2% pour les pays développés (base 1990) -5,2% pour les pays développés (base 1990) => -0,1°C par rapport à la hausse attendue de la température => -0,1°C par rapport à la hausse attendue de la température NB: du fait de la non-ratification US, limpact réel sera au mieux de -1,7% des émissions si respect intégral des engagements par parties NB: du fait de la non-ratification US, limpact réel sera au mieux de -1,7% des émissions si respect intégral des engagements par parties (Source: EEA report, N°8/2005)

40 D.T. UE LCR Tours de passe-passe Absorption par les puits et séquestration géologique mis sur le même pied que la réduction des émissions Absorption par les puits et séquestration géologique mis sur le même pied que la réduction des émissions Délocalisation possible des efforts vers les PVD et en transition (droits de polluer) Délocalisation possible des efforts vers les PVD et en transition (droits de polluer) Droits démission et marché du carbone: plus de profits que de réductions Droits démission et marché du carbone: plus de profits que de réductions

41 D.T. UE LCR Exemples EU-ETS phase 1: surallocation de droits gratuits => surprofits (électriciens GB, RWE-Germany). EU-ETS phase 1: surallocation de droits gratuits => surprofits (électriciens GB, RWE-Germany). EU-ETS phase 2: 280Mt crédits/an (> 130Mt/an de réduction) EU-ETS phase 2: 280Mt crédits/an (> 130Mt/an de réduction) Crédits de C: 53% destruction = crédits. Coût: 1 /t BEN: 9 /t Crédits de C: 53% destruction = crédits. Coût: 1 /t BEN: 9 /t Sources: Commission Eur et The Economist (climate survey, sept 06)

42 D.T. UE LCR => scénario de base AIE:+50% demande primaire dEn en 2030 Les fossiles restent dominantes

43 D.T. UE LCR Emissions mondiales par région en milliards de tonnes de Carbone éq. => Projection émissions GES La hausse continue alors quil faudrait passer rapidement sous le niveau de 1990

44 D.T. UE LCR Tournant? = Menaces N. Stern: « profiter de la sensibilisation pour faire passer des mesures impopulaires » (sécu) N. Stern: « profiter de la sensibilisation pour faire passer des mesures impopulaires » (sécu) Energie nucléaire! OGM! Energie nucléaire! OGM! Forêts Forêts New Orleans, Tuvalu New Orleans, Tuvalu Retour de Malthus: « les morts causées par la guerre de même que par la famine et les maladies diminueront la taille de la population qui, avec le temps, se réajustera à la capacité de charge » (Pentagone) Retour de Malthus: « les morts causées par la guerre de même que par la famine et les maladies diminueront la taille de la population qui, avec le temps, se réajustera à la capacité de charge » (Pentagone)

45 D.T. UE LCR Katrina, sept. 05

46 D.T. UE LCR Tuvalu, 2002

47 4. Un mouvement mondial Un programme de lutte Une perspective écosocialiste

48 D.T. UE LCR «Single issue campaign » «Single issue campaign » Un traité international Un traité international Au minimum les recommandations du GIEC: 1° % pays développés dici 2020 ; 2° pic global dans les 10 à 15 ans; 3° % globalement dici 2050) Au minimum les recommandations du GIEC: 1° % pays développés dici 2020 ; 2° pic global dans les 10 à 15 ans; 3° % globalement dici 2050) Dans le respect des droits sociaux et démocratiques, de la justice sociale Dans le respect des droits sociaux et démocratiques, de la justice sociale

49 D.T. UE LCR Convergence de mouvements

50 D.T. UE LCR Elaborer un programme 1. CC = Comb fossiles, lutte contre le CC = SORTIE des comb fossiles. (CH4, CSC, puits: circonspection…) 2. Lutte contre CC = passage dun système centralisé, gaspilleur, inefficace, fossile => un système DECENTRALISE, ECONOME, SOLAIRE. Révolution énergétique (anti- gaspi, pro-efficience, renouvelables). 3. Concerne lensemble des processus de conversion énergétique. Changement majeur. SOCIAL, pas techno. Profond (pétrochimie)

51 D.T. UE LCR Programme - suite 4. Révolution énergétique PLAN. Pilotage par critèreS qualitatifs et quantitatifs, pas par coûts. Du local =>global 5. Lobstacle clé= PROPRIETE. Sol, ressources naturelles en général, savoir. Révolution énergétique outils publics + redistribution richesses + réappropriation Sciences. Faire reculer la sphère marchande 6. Levier N°1 à court terme: ANTIGASPI + EFFICIENCE ENERGETIQUE (Pays développés!)

52 D.T. UE LCR Programme - suite Suppression branches nuisibles, inutiles, relocalisation partielle prod/cons agricole, modif. alimentation, système de transport, just in time, aménagement du Territoire, urbanisme Suppression branches nuisibles, inutiles, relocalisation partielle prod/cons agricole, modif. alimentation, système de transport, just in time, aménagement du Territoire, urbanisme 7. Délais + ampleurs => démocratique SSI + QUALITE, -INEGALITE SOCIALE. Condition de succès. Implique transfert massif de technologies => instruments. Condition de responsabilisation

53 D.T. UE LCR Programme -suites 8. Concevoir la Révolution En à partir de lobjectif à atteindre SOLAIRE. Le but doit structurer les étapes transitoires.

54 D.T. UE LCR Une perspective écosocialiste Antagonisme chez Marx: productivisme vs. écologisme Choisir lécologisme « La seule liberté possible est que lhomme social, les producteurs associés, règlent rationnellement leur échange de matière avec la nature » (Karl Marx)

55 Merci pour votre attention Daniel TANURO, avril 2008

56 D.T. UE LCR … les émissions par habitant/an En tonnes/ CO2/hab/an,selon les pays Moyenne 3,7 U.S. China 2.2 Brazil 1.7 India 0.7

57 D.T. UE LCR US/China: reported emissions and forecasts Source: Natural Resources Defense Council


Télécharger ppt "Face au changement climatique. Plan 1. Le climat et sa perturbation 2. Impacts 3. Eviter la catastrophe: conditions physiques 4. Lobstacle capitaliste."

Présentations similaires


Annonces Google