La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Système de santé publique et appropriation des normes internationales de la lutte contre le sida. L’exemple du Burkina Habibou Fofana Groupe de Recherche.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Système de santé publique et appropriation des normes internationales de la lutte contre le sida. L’exemple du Burkina Habibou Fofana Groupe de Recherche."— Transcription de la présentation:

1 Système de santé publique et appropriation des normes internationales de la lutte contre le sida. L’exemple du Burkina Habibou Fofana Groupe de Recherche sur les Initiatives Locales (GRIL) Université de Ouagadougou/Burkina Faso

2 PLAN DE PRESENTATION INTRODUCTION I/ LE PSP: NORMES, DISPOSITIF ET STRATEGIE D’UNE POLITIQUE DE SANTE PUBLIQUE II/ MOBILISATION CONTRE LE VIH ET RECONSTRUCTION DES REPERES DE LA SANTE PUBLIQUE III/ LES EQUATIONS DE L’EQUITE IV/ MESURER LA SANTE: DU ROLE ILLUSTRATIF A LA FONCTION DEMONSTRATIVE DES INDICATEURS DE SANTE CONCLUSION

3 INTRODUCTION Le sida: Une coalition mondiale contre une épidémie  Affirmation d’une mobilisation collective  Nécessite d’une prise en charge collective par des appuis financiers et techniques aux Etats La normalisation internationale de la mobilisation  Le sens de la maladie: qu’est-ce que le VIH?  Les moyens de la lutte: que faut-il faire?  Habilitation et compétence: Qui peut faire quoi et comment?  Evaluation: Comment mesurer les actions de lutte? L’appropriation étatique des repères normatifs: spécificités et mécanismes d’ajustement des normes  Le système local de sante publique  Logique de l’appropriation du dispositif normatif international

4 I/ LE PSP: NORMES, DISPOSITIF ET STRATEGIE D’UNE POLITIQUE DE SANTE PUBLIQUE (1/3) I/ Héritage d’un système de sante structuré par les grandes endémies 1/ Le problème de sante publique  Les endémies (onchocercose, rougeole, lèpre, bilharziose, paludisme, dracunculose, etc.)  La mise en valeur du territoire: libérer les zones de production 2/ Dispositif et stratégie  Centralisation urbaine du système de sante (Ouaga et Bobo)  Programme ad' hoc, (tuberculose, lèpre, dracunculose  Système de surveillance des zones de prévalence en fonction des cycles d’épidémie  Assainissement du milieu et éducation a hygiène

5 I/ LE PSP: NORMES, DISPOSITIF ET STRATEGIE D’UNE POLITIQUE DE SANTE PUBLIQUE (2/3) II/ Qu’est-ce que le Poste de Sante Primaire (PSP)? 1/ Une appropriation locale de la philosophie des Soins de Sante Primaires (SSP)  L’adoption des principes de Alma Ata  Le développement exige des des producteurs en bonne sante  La sante publique (définie par l’Etat) est la sante des masses productives (rurales)  La sante publique est la sante des masses populaires 2/ Un dispositif qui allie des exigences sanitaires modernes et des disponibilités locales  La case ronde ou carrée frappée d’une « croix rouge: Un poste de sante locale  L’Agent de sante et l’Accoucheuse Villageois: Un personnel issu de la Communauté

6 I/ LE PSP: NORMES, DISPOSITIF ET STRATEGIE D’UNE POLITIQUE DE SANTE PUBLIQUE (3/3) III/ Redéployer le système de santé, mobiliser les populations 1/ Sante et développement  Doter le milieu rural en infrastructures sanitaires et redéployer le personnel de santé  Penser sante et développement de concert: l’harmonie entre les centres de santé et les Organismes de Développement Rural (ORD) 2/ Mobiliser les populations rurales  La prise en charge communautaire de la santé  La participation populaire a la construction, l’administration et la définition des priorités sanitaires des PSP et des SSP

7 II/ MOBILISATION CONTRE LE VIH ET RECONSTRUCTION DES REPERES DE LA SANTE PUBLIQUE(1/3) I/ Réaliser la décentralisation dans un contexte de crise financière dans les Etats africains: PAS et dévaluation du F CFA 1/ L’initiative de Bamako et la mise en œuvre des districts sanitaires: la revitalisation des SSP  Abandon des PSP  Conservation de la politique des SSP désormais adossée aux Communes 2/ Les problèmes de fonctionnalité des Districts  Financer les constructions et opérationnaliser,  Résoudre le décalage entre système de sante et découpage de la communalisation

8 II/ MOBILISATION CONTRE LE VIH ET RECONSTRUCTION DES REPERES DE LA SANTE PUBLIQUE(2/3) II/ Le Cadre Stratégique de lutte contre le Sida (CSLS): formation des nouveaux repères de la sante publique 1/ Le nouveau « public » de la sante  Objet: Protéger et sensibiliser les Groupes sociaux vulnérables, a risque, stigmatisés  Acteurs: Etat, OI, et associations 2/ La stratégie de la sante publique  Un cadre de définition concurrentielle des priorités et stratégies sanitaires  Mobiliser les PTF et impliquer les communautés  La coordination des actions multi partenaires

9 II/ MOBILISATION CONTRE LE VIH ET RECONSTRUCTION DES REPERES DE LA SANTE PUBLIQUE(3/3) III/ Le SP/CNLS-IST: Le procès d’autonomisation d’un secteur de la sante et ses enjeux institutionnels  Directive internationale et Logique de l’Etat: Un super ministère qui interroge la cohésion de l’action étatique  L’inversion paradoxale de la dynamique d’intégration des secteurs du développement: la verticalité des programmes VIH  Le problème de l’articulation des schèmes et outils de la gestion sanitaire

10 III/ LES EQUATIONS DE L’EQUITE (1/3) I/ Exigence du public et logique du Privé 1/ Le contrôle étatique des actions en sante  Les financements ciblés  Les appuis circonstanciels de Partenaires 2/ L’équilibre entre les questions sanitaires  L’homologation juridique de la maladie  La prise en charge du sida et l’inconfort du thérapeute du service public

11 III/ LES EQUATIONS DE L’EQUITE (2/3) II/ Lutte contre le sida et équité professionnelle 1/ Le traitement équitable au travail  Les effets discriminatoires de l’expertise de la prise en charge du VIH dans le milieu hospitalier  Prise en charge VIH et charge normale du travail 2/ Migration et déplacement des compétences  L’attrait des fonctions administratives et de coordination dans les projets et programme  Les couples médecine clinique/sante publique et centres publics/centres prives (associations, ONG)  Données des Deuxièmes Etats généraux de la santé, Février 2010

12 Emplois Effectif du public en 2009 Effectif du privé en 2009 Total en 2009 Médecins généralistes + Spécialistes Infirmiers brevetés + Infirmiers d’Etat Sages-femmes + Maïeuticiens

13 III/ LES EQUATIONS DE L’EQUITE (3/3) 2/ Migration et déplacement des compétences (suite) Le cas des médecins  104 mises en disponibilité ou renouvellement de mise en disponibilité,  38 suspensions de contrat (ou renouvellement),  53 détachements (ou renouvellement).

14 III/ MESURER LA SANTE (1/2) I/Du rôle illustratif a la fonction démonstrative des indicateurs 1/Administrer la sante  Monopole étatique de la production du savoir statistique  Nomenclature orientée vers la construction d’un état des lieux de la sante 2/ Mobiliser le financement  La diversification des producteurs du savoir statistique sur la sante  Nomenclature orientée vers la construction d’un espace démonstratif  Critères de performance: taux d’absorption du budget (procédures et mécanismes), taux de réalisation des activités (temps et personnel)

15 III/ MESURER LA SANTE (2/2) Une divergence symbolique: Confrontation autour des Round 8 et 9 VIH du Burkina  Priorités nationales et priorités internationales: Construire un espace d’équivalence  Les formes de la généralité  Consistance des réseaux d’inférence et valeur probatoire des arguments

16 CONCLUSION L’Annulation du Round 11  Le sort d’un système a la remorque financière de l’international  Redéfinir les base du développement sanitaire


Télécharger ppt "Système de santé publique et appropriation des normes internationales de la lutte contre le sida. L’exemple du Burkina Habibou Fofana Groupe de Recherche."

Présentations similaires


Annonces Google