La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COE -REXECODE 1 er décembre 2011 HubertRodarie Dettes et monnaie de singe Un système économique à renouveler f o r u m --------------- S ALVATOR.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COE -REXECODE 1 er décembre 2011 HubertRodarie Dettes et monnaie de singe Un système économique à renouveler f o r u m --------------- S ALVATOR."— Transcription de la présentation:

1 COE -REXECODE 1 er décembre 2011 HubertRodarie Dettes et monnaie de singe Un système économique à renouveler f o r u m S ALVATOR

2 Dettes et monnaie de singe 2 Les trois sorcières et leurs trois utopies: 1. Le déséquilibre est à la base du développement économique. 2. La dette produit toujours de la richesse. 3. Tous les risques sont calculables. Macbeth a rencontré trois sorcières ………le monde également en a croisé trois COE-REXECODE 1er Décembre 2011

3 Dettes et monnaie de singe 3 Le système économique……………………. face aux sorcières Pilier 1 : le commerce international……………………………….....utopie n°1 + Pilier 2 : le système monétaire international (SMI)………………...utopie n°2 ++ Greffon: le système bancaire et financier………..…………………utopie n°3 Une organisation économique globale reposant sur deux piliers avec un greffon très développé Le système monétaire international: …………le dispositif le plus absent des grands débats de 1990 à 2008…et pourtant ! COE-REXECODE 1er Décembre 2011

4 Dettes et monnaie de singe 4 Le monde est bien au prise avec la tentation de Macbeth: « …….sextraire de réalité et vouloir atteindre dans linstant ce quil pense être son but ultime…… » LA CRISE : Résultat de déséquilibres délibérés dans léconomie réelle. par Acceptation des conséquences: délocalisations, Sous-activité structurelle Distorsions des revenus… et la montée généralisée de la dette = Refus des cycles économiques et des contraintes au profit de la vitesse COE-REXECODE 1er Décembre 2011

5 Dettes et monnaie de singe 5 Les relations / interactions entre les deux phénomènes Léconomie mondiale depuis 1945 repose sur deux piliers : LOMC organise le libre échange. Le choc des compétitivités stimule le commerce et théoriquement lactivité mondiale Depuis 1976 Systèmes de changes flottants Mais créations de PEG + les DRAGONS + les TIGRES + La Chine depuis 1998 Déséquilibres structurels des balances courantes Déséquilibres structurels des balances courantes Les changes sont quasi fixes, sauf… COE-REXECODE 1er Décembre 2011

6 Dettes et monnaie de singe Un évènement externe au système mais sans régulation (feedback) systématique 6 Réserves de change des banques centrales asiatiques Réserves de change Chine + Japon + Corée + Taiwan MAS USDPIB US COE-REXECODE 1er Décembre 2011

7 Dettes et monnaie de singe 7 La dette américaine théoriquement sous régulation (légale) QUO NON ASCENDET – Devise de lIntendant Fouquet LA CRISE : Résultat dévolutions incontrôlées COE-REXECODE 1er Décembre 2011

8 Dettes et monnaie de singe Maintien des déséquilibres (P1) Réserves de change (P2)) Cumul de réserves de change Banque centrale (P2). dépôts Bancaires dans les systèmes US et Europe Des dettes/crédits Stimulation de plus en plus forte de lactivité économique Création monétaire des activités bancaires 8 Le processus de création monétaire identifié par Jacques Rueff (1931) et ses effets A la base un dispositif déchange international tronqué (seuls les biens et services circulent entre zones monétaires, la contrepartie monétaire du solde commercial reste en zone dollar ) Un processus cumulatif toujours en place COE-REXECODE 1er Décembre 2011

9 Dettes et monnaie de singe 9 Une explication: Les revenus des activités qui permettent dassumer la dette ont un poids relatif de plus en plus faible. Léconomie devient de plus en plus sensible aux hausses de taux directeurs COE-REXECODE 1er Décembre 2011

10 Dettes et monnaie de singe 10 La dette américaine ou plutôt les dettes des agents américains Processus croissant en % du PIB de 1980 à 2008, sans correction ; Le poids des banques de 20% à 150% PIB : Besoin de fonds propres de 1,6% PIB à 12% PIB (?) Un écroulement du système avant larrivée des défauts Une implosion sans choc externe. Conclusion : un exemple-type du phénomène qui aurait dû être : D étecté (par la Fed) - Analysé (par lUniversité) - Combattu - Régulé par un dispositif efficace de rétroaction (feedback) COE-REXECODE 1er Décembre 2011

11 Dettes et monnaie de singe 11 Une représentation erronée de lincertitude est au cœur des modèles dactivité, des dispositifs comptables et prudentiels. Pourquoi la montée des dettes na-t-elle pas été détectée? Un DIAGNOSTIC scientifique établi* Incertitude due au futur Alea Brownien Risque mesurable, vision scientiste, et déterministe du réel, Temps éradiqué, écrasé Voir :actes du colloque du 29 nov Paris dans « Nouvelles normes financières, sorganiser face à la crise Ch. W ALTER (dir.) éd. Springer 2010 COE-REXECODE 1er Décembre 2011

12 Dettes et monnaie de singe 12 Conséquences : un « risque » gérable et utile car il est reconnu comme: Risque calculable Risque arbitrable Risque négociable Création dactivités ex nihilo à partir doutils mathématiques. Une « nouvelle frontière » est ainsi à repousser Le transfert et la gestion (Couverture / assurance) sont possibles Plus de limite au volume dactivité Cest pratique pour tous : régulateur, acteurs on sait où on va ! En théorie… COE-REXECODE 1er Décembre 2011

13 Dettes et monnaie de singe 13 Conséquences pratiques et sociales Conséquence 1 La raison des problèmes et le danger viennent de linformation manquante Conséquence 2 Justification « due diligence », promotion de la « transparence » Le contrôle interne + surveillance officielle = à la recherche du vice caché Conséquence 3 Normalisation des comportements « compliance » Pour garantir lefficacité des contrôles internes la normalisation par la procédure issue des « best practices » Conséquence Majeure 4 Renversement de sens Bottom up vs Top down Ou encore Désagrégation de la vision globale du système au profit dune vision micro économique RISQUE MESURABLE SECURITE INFORMATIO N COE-REXECODE 1er Décembre 2011

14 Dettes et monnaie de singe 14 Conséquences sociales et systémiques: Plus de limite de taille risque concentration Normalisation des acteurs risque corrélation/synchronisation et procyclicité/résonnance Normalisation des prestations et des produits, systématisation dobligation de moyens sur résultats. Introduction du Principe « Internal Rate Based » (IRB) et externe (Agence de notation) pour le besoin de capital Pro cyclicité des besoins de capital Prudentiel Actifs (stocks) surestimation en phase de Bulle / sous-estimation en phase de crise Résultats surestimation en phase de Bulle / sous-estimation en phase de crise Extraction de cash trop forte en phase de Bulle Besoin de cash trop fort en phase de crise Comptable Standardisation et normalisation des prestations substitution dobligation morale de résultat par obligation légale de moyen. Création dactivités à utilité sociale faible ou négative High Frequency Tradings MIF Activité COE-REXECODE 1er Décembre 2011

15 Dettes et monnaie de singe 15 Finance :proposition de définition, Finance :proposition de définition, Tout ce qui traite de la fabrication, de la gestion et du commerce dengagements monétaires : Engagement : Contrat qui lie deux parties sur une durée de temps sans flux matériel Activité traitant principalement dobjets immatériels essentiellement liés au temporel : Emprunt/crédit, valeurs mobilières, titrisations, marchés à terme doptions, assurance-crédit etc… Responsabilité : Responsabilité : La notion suppose dintégrer dans le dispositif une prise en compte : des systèmes globaux ; des entités de toutes sortes en interaction avec lobjet régulé ; Mais aussi de favoriser les activités reconnues comme utiles socialement. COE-REXECODE 1er Décembre 2011

16 Dettes et monnaie de singe 16 Les objectifs principaux des autorités publiques: Prévenir le risque global / systémique Deux objectifs majeurs : Deux objectifs majeurs : Objectif n°1 Objectif n°1 : la prévention des emballements collectifs Points dattentions : les bulles, les processus cumulatifs, les pratiques procycliques, le mimétisme, les comportements centraux ; Les acteurs principaux : les banquiers centraux, les autorités systématiques nationales et internationales ; Objectif n°2 Objectif n°2 : la maîtrise des conséquences dune défaillance Points dattentions : les situations potentielles de « moral hazard », pas de « too big to fail », pas de socialisation des pertes / privatisation des gains. Implication à différents degrés de toutes les parties prenantes dans une situation défaillante. Les acteurs principaux : autorités de régulations, BCE, politique, pouvoir judiciaire. COE-REXECODE 1er Décembre 2011

17 Dettes et monnaie de singe 17 Trois axes principaux de réforme Installation de dispositifs de rétroaction (régulation – feedback) Favoriser les systèmes de régulation feedback: particulièrement en matière internationale où il nexiste pas dautorité supérieure. Casser la procyclicité des dispositifs réglementaires pour calculer le besoin de capital (Bâle 2 et Sovency2 ) Mesures pratiques : Limite impérative sur réserves de changes. Abandon du principe de lIRB et des références aux notations externes Limitation des tailles par deux voies par deux voies favoriser les spécialisations le critère de concentration dun marché ne doit être plus seulement lié au respect de la concurrence mais à limpact systémique en cas de défaillance. Mesures pratiques : Ne plus retenir la diversification comme source principale de sécurité; Le statut de SIFI doit être un signe dun futur démantèlement (Cf. A.TURNER ex Président du FSA) Frein à lextraction de cash dans les entreprises En période de crise les seuls capitaux propres qui comptent sont le capital et les réserves de résultats issues de flux: en clair le cash…… La comptabilité doit favoriser le maintien du cash dans lentreprise Mesures pratiques : Abandon de la comptabilité évaluative pour le partage des bénéfices et la définition des prélèvements fiscaux et calcul des rémunérations. Retour à des comptabilités de flux COE-REXECODE 1er Décembre 2011

18 Dettes et monnaie de singe Un enjeu crucial : la réintroduction du temps et du bien commun face à lutopie de la mesure du risque Une situation déjà vécue dans les années avant 1929, détectée et source de contrepropositions dans les années 1930 et suivantes: 1. Combattre une vision déterministe de léconomie :…….. Karl POLANYI ( ) 2. Face à une vision désagrégée de léconomie centrée sur lindividu face au marché: retrouver le rôle des organisations (groupe, associations, entreprises, états..)………….. John R. COMMONS ( ) 3. Face à la vision évaluative complexe et invérifiable des entreprises : on peut agir: ladoption par les Etats Unis de la comptabilité en coûts historiques amortis en 1935… Robert E. HEALY ( ) 18 La crise de 2007-???? a de nombreuses causes structurelles et intellectuelles communes avec celles de 1929 ! COE-REXECODE 1er Décembre 2011

19 Dettes et monnaie de singe 19 Ne pas être naïf : léconomie ressort aussi des sciences politiques. Elle a besoin dun dispositif déquilibre entre les principaux centres de pouvoir de type « checks and balances » avec des effets « feed-back ». Il est difficile à concevoir, à faire adopter et à maintenir. Les régulations efficaces ont toujours deux conséquences principales : Frein au développement Frein à la capacité dextraction du cash Une période de prospérité verra toujours une montée des critiques pour : Transformer le «dispositif feedback » en « procédures légales» Favoriser la constitution doligopoles Réduire les réserves de prudence par extraction de cash Les indices dune « capture régulatoire » Mobilité des intervenants : professionnels/régulateurs Montée du poids des experts et dune vision technique Discours de type « time is different » Une conviction Le temps principal objet de la finance (engagement /temps) nest pas réductible par la technique Penser quun « système » est la solution est irréaliste: la sagesse des hommes reste essentielle. Conclusion COE-REXECODE 1 er Décembre 2011


Télécharger ppt "COE -REXECODE 1 er décembre 2011 HubertRodarie Dettes et monnaie de singe Un système économique à renouveler f o r u m --------------- S ALVATOR."

Présentations similaires


Annonces Google