La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ingénierie des connaissances et Web sémantique : Aspects humains et sociaux.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ingénierie des connaissances et Web sémantique : Aspects humains et sociaux."— Transcription de la présentation:

1 Ingénierie des connaissances et Web sémantique : Aspects humains et sociaux

2 2 Illustration : une question d’étiquetage Dix fois la dose de morphine pour Malo, 12 ans Décès dans une clinique près de Lyon après une opération de l’appendice Un enfant est mort victime d ’une erreur médicale. Après une banale opération de l ’appendice, il a reçu dix fois la dose de morphine qui avait été prescrite. Pour calmer les douleurs de l’enfant un médecin avait prescrit 5 milligrammes de morphine. Mais l’infirmier de garde s ’est trompé de dosage. Il a versé dans sa seringue 5 fioles dosées 10 mg, au lieu d’1 mg. Erreur causée par le mode d ’étiquetage utilisé par le fabricant du produit pharmaceutique. Le produit « existe sur la marché avec deux modes d ’étiquetage, ce qui est source de confusion ». Des ampoules étiquetées en pourcentages et en milligrammes coexistent. Celles qui mentionnent 1 % par ml contiennent 10 mg par ml. Il est possible qu’en lisant trop vite, l ’infirmier ait administré 50 mg alors qu ’il pensait en administrer 5. » (Libération, 2-3 octobre 2004)

3 3 1 % par ml  10 mg par ml Tâche : préparer 5 mg de morphine 1 % par ml Confusion 1 mg par ml 5 doses  5 mg 5 doses  50 mg

4 4 Illustration : une question d’étiquetage Moralité de l’histoire : tenir compte des aspects humains et sociaux dans la conception des étiquettes de produits pharmaceutiques

5 5 Introduction : une attitude à acquérir Prendre en considération les aspects humains et sociaux Manage Detect needs Design & Build Broadcast UseEvaluate Evolve dans la conception de systèmes de gestion des connaissances (SGC) et de serveurs Web sémantique (SWS)

6 6 Introduction : objectif de cette partie du cours Proposer quelques éléments méthodologiques et théoriques qui vous permettront de prendre en considération les aspects humains et sociaux dans la conception de SGC et de SWS Illustrer l’utilisation de ces éléments à l’aide d’exemples pris dans différents projets de conception, dont les projets de l’équipe Acacia (CoMMA, KMP, RESEDA, Ligne de Vie…) Mettre en pratique ces éléments

7 7 Introduction : réduire des écarts Prendre en considération les aspects humains et sociaux dans la conception de SGC et de SWS  Adapter le système aux caractéristiques des utilisateurs et du milieu social auquel ils appartiennent (  ergonomie au sens large) Réduire des écarts Trouver des compromis de conception Reconnaître et harmoniser des points de vue sur la conception

8 8 Plan Aujourd’hui, vous donner un aperçu sur : Les écarts à réduire | les points de vue à harmoniser Les moyens pour réduire ces écarts | harmoniser ces points de vue; éléments méthodologiques et théoriques : Approche orientée par les intéressés Acteurs : co-concepteurs Méthode des scénarios Entretiens et observations Méthodes de maquettage et prototypage... Théorie de l’activité [collective] Théorie de l’action située Théorie de la cognition répartie Théories de la mémoire/apprentissage Théories de la communication Théorie des communautés de pratique Théorie de la structuration...

9 9 Les écarts à réduire Écart 1| technique  humain Écart 2| concept  percept Écart 3| technique  usage Écart 4| système 1  système 2 Écart 5| formel  informel Écart 6| abstrait  concret Écart 7| hors contexte  en contexte …

10 10 Aspects humains et sociaux Aspects techniques Écart 1| technique  humain Detect needsDesign & BuildBroadcastUseEvaluateEvolve

11 11 Écart 2| concept  percept Detect needsDesign & BuildBroadcastUseEvaluateEvolve Manage CYCLE DE VIE DU SYSTÈME 1 Cycle de vie des ontologies Cycle de vie des modèles Cycle de vie des architectures... Cycle de vie des connaissances Cycle de vie des interfaces...

12 12 Écart 3| technique  usage Detect needsDesign & BuildBroadcastUseEvaluateEvolve Manage CYCLE DE VIE DU SYSTÈME 1 Système  Outils de conception des ontologies Système  Applications à base d’ontologies

13 13 Écart 3| technique  usage Ontology-design Tools Ontology Engineering Environments (OEE) Ontology Building tools Ontology Merging and Integration tools Ontology Evaluation tools Ontology Learning tools Ontology-based Annotation tools Ontology Storage and Querying (From: OntoWeb Working Group) Ontology-use Tools Uses of Ontologies in Applications Ontology-based Applications KM / Information Systems Knowledge Discovery E-Commerce Natural Language Applications Intelligent Information Integration Information Retrieval Semantic Portals (eCRM) Business To Business Business Process Modelling and Support Software Reuse... Business Scenarios

14 14 Écart 3| technique  usage Evaluation to judge technically the features of the tools (Gómez­Pérez) Assessment to judge the usability and utility of the tools in companies (Gómez­Pérez)

15 15 Aspects humains et sociaux CYCLE DE VIE DU SYSTÈME 2 (sens large) + Aspects techniques CYCLE DE VIE DU SYSTÈME 1 (sens strict) Écart 4| système 1  système 2 Detect needsDesign & BuildBroadcastUseEvaluateEvolve

16 16 Écart 4| système 1  système 2 Detect needsDesign & BuildBroadcastUseEvaluateEvolve Manage CYCLE DE VIE DU SYSTÈME 2 Cycle de vie des départements | groupes Cycle de vie des procédures organisationnelles... Cycle de vie des processus cognitifs... Cycle de vie des personnes

17 17 Écart 5| formel  informel Detect needsDesign & BuildBroadcastUseEvaluateEvolve Manage

18 18 Écarts 6| abstrait  concret Detect needsDesign & BuildBroadcastUseEvaluateEvolve Manage Fillies et Sure : SemTalk

19 19 Écart 7| hors contexte  en contexte Decontextualized Ontology Contextualized Ontology FORM FIND-A-HOTEL HOTEL COMPANY FIND A HOTEL CITY STATE/PROV COUNTRY FIND HOTEL CHECK ROOM AVAILABILITY ARRIVAL DATE [MONTH] [DAY] [YEAR] [NUMBER OF] NIGHTS [NUMBER OF] PERSONS [NUMBER OF] ROOMS [AVAILABILITY] CHECK AVAILABILITY OBJECT ACTIVITY PERSON Giboin, Gandon, Corby et Dieng, 2002

20 20 Moyens pour réduire les écarts Detect needsDesign & BuildBroadcastUseEvaluateEvolve Acteurs Méthodes Théories Approche Manage Moyens

21 21 Approche et acteurs Approche orientée par les intéressés  Stakeholders  Un intéressé désigne « n’importe quel individu ou groupe identifiable qui peut affecter… ou est affecté par » un système (Freeman et Reed,1983)

22 22 Approche et acteurs Typologie d’intéressés (Ramage, 1997; Dieng et al., 2000)  Les utilisateurs du logiciel  Leurs collègues et supérieurs (directeurs)  Les développeurs et les revendeurs du logiciel  Le service informatique de l’organisation  Les clients de l’organisation  Les syndicats  Les entreprises mères  Les associations d’employés  Les actionnaires (shareholders)  Les gouvernements

23 23 Approche et acteurs Conception participative  Participation des utilisateurs et de spécialistes des usages (gestionnaires, économistes, ergonomes) à la conception  Les utilisateurs comme co-concepteurs

24 24 Laboratoire des usages / CNRT Equipe ProjetComité de pilotage Confiance Utilisateurs INSTITUTS DE RECHERCHE Utilisateurs INSTITUTIONNELS LOCAUX Utilisateurs ENTREPRISES Président : Président de la TV Coordinateur J.L. Faraill TV SP1 : INRIA+GET SP2 : RODIGE+INRIA SP3 : INRIA+GET+TV SP4 : GET+LATAPSES SP5 : LATAPSES+ RODIGE Coordination C. Thomas RODIGE SP0 Méthodologie orientée usages PRODUCTIONSUSAGES Adéquations

25 25 Méthodes Méthode des scénarios Entretiens, observations Outils de maquettage (storyboarding) et de prototypage...

26 26 Méthode des scénarios Méthode empruntée aux domaines des IHM, des collecticiels et du Requirements Engineering. Existe également en Ingénierie ontologique (cf. Grüninger et Fox) Scénario d’usage (de tâche, d’interaction…) Scénario-motif

27 27 Méthode des scénarios Motivating Scenarios Story problems or examples which are not adequately addressed by existing ontologies + intuitively possible solutions to the problems (Grüninger and Fox) Ontology-engineering community Scenarios of Use Descriptions, often narratives, of what people (could) do and experience (e.g., problems) when using computer systems (Carroll) Syn.: Task scenarios, Interaction scenarios HCI and CSCW communities Giboin, Gandon, Corby et Dieng, 2002

28 28 Méthode des scénarios  Exemple de scénario.— Une responsable de la valorisation d’un centre de recherche : “Un chef de projet m’a demandé de rechercher un industriel faisant de la commande, genre Schneider Automation. Ce chef de projet voulait que je trouve un contact à Sophia. J'ai eu un mal fou à trouver un contact. D’autant plus que Schneider Automation avait changé de nom : Movicon ou Moticon.” KmP

29 29 Méthode des scénarios Évaluation de l’outil KMP en situation d’usage en coordination avec l’évaluation du dispositif KMP Évaluation à base de scénarios d’interaction Deux types d’évaluation Évaluation « dans la peau des utilisateurs » (évaluation heuristique, évaluation cognitive) Évaluation par des utilisateurs (évaluation coopérative) © Compaq© Philips © Inria

30 30 Méthode : entretiens

31 31 Fonction : définition personnelle  titre officiel (secrétaire) Analyse d’un entretien avec une employée CoMMA

32 32 Méthode : entretiens Statut officiel : Secrétaire Statut vécu :Assistante commerciale Référence : Collègues Assistante de direction Assistante de gestion Q : Quel est le titre exact de la fonction, de votre fonction ? Nouvelle employée R : Moi je me qualifie comme euh assistante commerciale... CoMMA

33 33 Méthode : entretiens Terminologie utilisée Problème du réalisme de l’ontologie (1) Concepts/termes liés à une réalité officielle | officieuse (« vécue ») Statut officiel : « Secrétaire » Statut vécu : « Assistante commerciale » Référence : collègues Assistante de direction Assistante de gestion CoMMA

34 34 Méthode : entretiens |Implication pour un système Requête Modèle utilisateur Nom : Statut : Service : Intérêts : But actuel :... « Filtre » Réponse Mémoire Recherche Statut officiel Statut vécu Utilisateur CoMMA

35 35 Méthode : entretiens Evolution des ontologies CoMMA: veille technologique (V.T.)  Actuel : « Technical expert »  Futur : « Area referent » Problème du réalisme de l’ontologie (2) Concepts/termes liés à une réalité  actuelle | future | passée Réorganisation du service de V.T.

36 36 Méthode : entretiens Gérer l’évolution des ontologies  Gérer des versions CoMMA: veille technologique (V.T.)  V. 1 : « Technical expert »  V. 2 : « Area referent »

37 37 Méthode : entretiens Terminologie Compréhension des termes  “Système d'offre, c'est quoi ? … ça n'est pas clair pour moi”  “Bénéficiaires = clients ?” Gestion de l’évolution des termes  [Chef de projet INRIA recherchant un industriel “faisant de la commande”, genre Schneider Automation] “JPM voulait que je trouve un contact à Sophia.] j'ai eu un mal fou à trouver un contact.”  “ [En plus,] Schneider Automation avait changé de nom : Movicon ou Moticon” KmP

38 38 Méthode : entretiens Rôles d’utilisateurs  [Qui remplit les fiches ?] “Les projets, en discutant avec moi pour ne pas retomber dans les travers du cryptique.” Extension du domaine  “Je recherche actuellement une entreprise faisant du traitement de l'eau intelligent. Vous n'avez pas ça dans KMP. Vous faites dans les télécommunications.” KmP

39 39 Méthode : observations

40 40 Observation du poste de travail d’une employée Scénario de l’insertion du nouvel arrivant dans l’entreprise ) CoMMA

41 41 Interfaces et représentations Types d’annotations Inserts Code couleurs Observation du poste de travail d’une employée CoMMA

42 42 Méthodes : maquettage|prototypage Scénarios  maquettes (storyboards) et prototypes

43 43 Représentation des clusters Système d’offre : SI SO : Secteur d’application des TIC SO : Télécoms Les différentes grappes représentent des compétences complémentaires Les cercles représentent des compétences similaires ; leur taille est fonction de leur fréquence  visualiser rapidement le nombre de « clusters » et leur degré de maturité, c’est-à-dire le nombre de compétences qui les compose. Les grappes représentent des compétences similaires par la technologie KmP

44 44  Définir les modes de calculs / Spécifier les interfaces Spécification KmP

45 45  Réaliser les interfaces  Définir les modes de calculs  Spécifier les interfaces Spécification Interface KmP

46 46 KmP

47 47 Méthodes : maquettage|prototypage KmP

48 48 Méthodes : maquettage|prototypage

49 49 Méthodes : maquettage|prototypage

50 50 Théories Théories sous-jacentes à la conception  Théorie de l’activité [collective]  Théorie de l’action située (situated action)  Théorie de la cognition répartie (distributed cognition)  Théories de la mémoire/apprentissage  Théories de la communication  Théorie des communautés de pratique  Théorie de la structuration...

51 51 Théorie de l’activité [collective] Structure de l ’activité collective (Engeström) Le système informatique : un élément (un instrument ou un outil) d’un système plus large

52 52 Théorie de la cognition distribuée (Hutchins…) INRETS CoMMA Les connaissances sont réparties entre individus et artefacts

53 53 Théorie de la cognition distribuée : implications Système de GC au sens strict : le système informatique Système de GC au sens large : un ensemble d’individus et d’artefacts (dont le système informatique)

54 54 Théorie de la cognition distribuée : implications « Connecter » les individus au système informatique (cf. collecticiels) Expert Finder Fonction: aide les utilisateurs à trouver des experts pouvant les aider à résoudre leur problème

55 55 Théorie de la cognition distribuée : implications « Connecter » au système les artefacts non « numérisés » CoMMA

56 56 Théories de la communication Intercompréhension

57 57 Théories de la communication La mémoire comme processus de communication Figure : Bannon, 1986

58 58 Théories : implications sur les méthodes Le praticien explique et démontre Recueil d’expérience par une méthode interne à l ’organisation La méthode de l’observateur apprenti (J.-P. Poitou) L'observateur apprenti exécute Épreuve de l'explicitation Le praticien valide L'observateur apprenti rédige une notice Épreuve de compréhension Le praticien valide Le témoin étudie la notice Le témoin exécute Épreuve de transmission Le praticien valide

59 59 Théorie des communautés de pratique

60 60 À suivre...


Télécharger ppt "Ingénierie des connaissances et Web sémantique : Aspects humains et sociaux."

Présentations similaires


Annonces Google