La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La coopération Franco-Marocaine dans le domaine de l’urgence Dr AFIFI Ikram Chef de la Division des Urgences et Secours 28 Mai 2013 Royaume du Maroc Ministère.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La coopération Franco-Marocaine dans le domaine de l’urgence Dr AFIFI Ikram Chef de la Division des Urgences et Secours 28 Mai 2013 Royaume du Maroc Ministère."— Transcription de la présentation:

1 La coopération Franco-Marocaine dans le domaine de l’urgence Dr AFIFI Ikram Chef de la Division des Urgences et Secours 28 Mai 2013 Royaume du Maroc Ministère de la Santé المملكـة المغربيـة وزارة الصحـــــة

2 INTRODUCTION Le projet APPCIRCUM; APpui à la Prise en Charge de l’Insuffisance Rénale Chronique terminale et des Urgences Médicales; fruit de la coopération Franco- Marocaine est un projet d’appui institutionnel qui vise à développer 2 composantes: Composante I : Appui à la mise en œuvre de la politique et de la stratégie nationale de gestion des urgences médicales au Maroc. Composante II : le développement institutionnel, organisationnel et technique de la greffe d’organes et de tissus humains au Maroc. 2

3 INTRODUCTION Le projet APPCIRCUM s’étale sur une durée de quatre ans avec un montant de 2,5 millions d’€ pour les 2 composantes. - Composante I : 1,3 millions d’Euros - Composante II : 1,2 millions d’Euros Convention de financement signée le 2 juillet 2007 entre le Ministère de la Santé du Royaume du Maroc et l’Agence Française de Développement. 3

4 La composante I: URGENCE Finalité: Contribuer à l’amélioration de la prise en charge des urgences médicales au Maroc. Objectif Principal: Contribuer à la mise en place de la stratégie nationale de prise en charge globale et intégrée des urgences hospitalières et pré-hospitalières. 4

5 La composante I: URGENCE Objectifs Spécifiques : 1.Renforcement de la coordination de la prise en charge des urgences hospitalières et pré-hospitalières o Appui au renforcement du partenariat et du cadrage des activités intersectorielles liées à l’urgence; o Appui à la mise en place des Centres de Régulation des Appels médicaux d’urgence. 5

6 La composante I: URGENCE Objectifs Spécifiques : 2. Renforcement des compétences dans le domaine des urgences pré-hospitalières et mise en place d’un centre d’expertise et d’évaluation des urgences o Formation à la médecine d’urgence ; o Appui à la mise en place du centre d’évaluation et d’expertise des urgences. 6

7 La composante II: IRCT Finalité : Contribuer à l’amélioration de la politique de prise en charge de l’insuffisance rénale chronique et le développement de greffes d’organes à partir de donneur en mort encéphalique. Objectif Principal: Contribuer à la mise en place d’une stratégie de prise en charge de l’Insuffisance Rénale Chronique. 7

8 La composante II: IRCT Objectifs Spécifiques : 1.Renforcer le cadre institutionnel et organisationnel du prélèvement et de la greffe d’organes et de tissus humains ; 2.Déployer le registre MAGREDIAL (Maroc Greffe Dialyse) à toutes les régions du Maroc dans les 2 secteurs: public et privé; 3.Poursuivre le développement des greffes rénales et la création des conditions pour l’extension vers d’autres types de greffes. 8

9 Les bonnes pratiques du partenariat dans le domaine de l’urgence médicale 1- Volet Organisationnel:  Appui à l’élaboration d’un référentiel des urgences médicales pour les hôpitaux publics;  Encadrement des CESU du Maroc par une équipe d’experts Français;  Appui à la mise en place d’un Centre d’Expertise en Évaluation des Urgences. 9

10 Les bonnes pratiques du partenariat dans le domaine de l’urgence médicale  Appui à la mise en place de l’ingénierie de formation dans le cadre du plan de carrière pour le métier de l’urgence;  Visites d’une équipe de responsables et de professionnels de terrain aux structures hospitalières dans le cadre de l’appui à l’organisation des urgences psychiatriques au Maroc;  30 missions d’experts Français au Maroc. 10

11 Les bonnes pratiques du partenariat dans le domaine de l’urgence médicale 2- Formation:  Visite des responsables et gestionnaires du Ministère de la Santé du Royaume du Maroc aux SAMU de France (73 bénéficiaires);  Stages opérationnels de 15j des médecins des urgences des hôpitaux marocains au niveau des SAMU de France (108 bénéficiaires);  Stage de formation pour les formateurs CESU du Maroc aux CESU de France. 11

12 Les bonnes pratiques du partenariat dans le domaine de l’urgence médicale  Stage de l’équipe HéliSMUR du Maroc au niveau des sites SAMU avec transports aériens héliporté en France;  Participation des professionnels de santé marocains aux Congrès Urgences de France (35 bénéficiaires). 12

13 Les bonnes pratiques du partenariat dans le domaine de l’urgence médicale 3- Réglementation / Encadrement juridique:  Appui à l’élaboration de la circulaire des Réseaux Intégrés de Soins d’Urgences Médicales. 13

14 Actions programmées pour l’année 2013  Consultation de Samu Urgence de France sur les Urgences psychiatriques;  Consultation sur le Système d’information des urgences médicales;  Poursuivre les stages pour les urgentistes et des équipes de l’HéliSMUR ainsi que les visites pour les nouveaux responsables;  Appuyer la collaboration pour la création de la nouvelle filière pour les médecins des urgences;  Fournir la documentation sur les urgences médicales. 14

15 CONCLUSION La coopération Française constitue un appui incontournable pour l’accompagnement de la stratégie des urgences médicales au Maroc via l’expertise Française dans le domaine. Souhait de poursuivre le projet de coopération et de l’élargir pour une meilleure prise en charge des urgences médicales. 15

16 Merci de votre attention


Télécharger ppt "La coopération Franco-Marocaine dans le domaine de l’urgence Dr AFIFI Ikram Chef de la Division des Urgences et Secours 28 Mai 2013 Royaume du Maroc Ministère."

Présentations similaires


Annonces Google