La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

 Où et quand commence la révolution industrielle ?  Quelles sont les principales innovations techniques ?  Quelles en sont les causes ?  En quoi consistent.

Présentations similaires


Présentation au sujet: " Où et quand commence la révolution industrielle ?  Quelles sont les principales innovations techniques ?  Quelles en sont les causes ?  En quoi consistent."— Transcription de la présentation:

1

2  Où et quand commence la révolution industrielle ?  Quelles sont les principales innovations techniques ?  Quelles en sont les causes ?  En quoi consistent les progrès de l'agriculture ?  Quels sont les points communs et les différences entre l'industrialisation du Royaume-Uni et celle de l'Europe Continentale ?  Quelles sont les révolutions sociales ?

3  La révolution industrielle se caractérise par le passage d'une société à dominante agraire à une société industrielle.  Les premiers espaces à s'être industrialisés sont la Grande-Bretagne et la Belgique à la fin du XVIIIe siècle puis la France au début du XIXe siècle : ce sont les pays de la première vague. L'Allemagne et les États-Unis, quant à eux, se sont industrialisés à partir du milieu du XIXe, le Japon à partir de 1868 puis la Russie à la fin du XIXe : ce sont des pays de la deuxième vague. Les pays de la première vague

4  La révolution industrielle a démarré en Angleterre, puis s'est diffusée dans toute l'Europe. Ce processus, favorisé par les innovations techniques, touche tous les secteurs de l'activité. En effet, les innovations techniques sont multiples dès 1830 à 1850 : construction de réseaux ferrés, mécanisation du tissage, de l'impression des tissus et de la sidérurgie (hauts-fourneaux).

5 JAMES WATT ( )

6

7

8 Drainage, marnage, invention du semoir par Jethro Tull en 1791, etc. Nouvelles innovations Nouvelles techniques agricoles

9 - on note tout de même un accroissement de la production agricole en France de 20 à 30 % par décennie de 1700 à 1780, ceci permettant de supporter la forte croissance démographique de la France au XVIIIe siècle.

10

11  La transition démographique correspond à une période de déséquilibre entre les taux de natalité et les taux de mortalité. Avant que ne débute la transition démographique, le régime démographique traditionnel est celui d'une natalité et d'une mortalité fortes qui se compensent.  Les progrès humains se caractérisent par la raréfaction des famines et le meilleur traitement des épidémies, parfois combinés à une absence temporaire de guerre, notamment au XIXe siècle. Les progrès de la médecine jouent un rôle important : vaccination antivariolique de Edward Jenner en 1796, découverte de la morphine en 1806, découverte du bacille de la tuberculose par Robert Koch en 1882, vaccin contre la rage de Louis Pasteur en 1885 etc. Autrement dit, il s'agit du recul des « trois parques surmortelles » selon l'expression d'Alfred Sauvy. Ces progrès suscitent, dans le premier temps de la transition, une chute de la mortalité sans que le taux de natalité en soit changé. L'écart important, alors constaté entre la mortalité et la natalité, provoque une hausse importante de la population. Par la suite, des évolutions sociologiques et culturelles, liées à l'évolution des modes de vie, des « mentalités collectives » et de la famille avec l'enfant comme préoccupation centrale d'une famille qui tend à devenir « nucléaire », provoquent un recul de la natalité dont le taux tend à converger vers celui de la mortalité.  La transition démographique est alors terminée, et laisse généralement la place à une période de stabilité marquée par une faible mortalité et une faible natalité.  La France est le premier pays à connaître la transition démographique, au XVIIIe siècle, si bien qu'elle est la nation la plus peuplée d'Europe en 1800, après la Russie.

12  Un meilleur rendement agricole provoque le départ de plusieurs paysans qui ne trouvent plus de travail à la campagne, et qui arrivent en ville où il y a énormément de besoin de main d’œuvre pour faire fonctionner les nouvelles machines. •Meilleur rendement agricole•Besoin de mains-d'œuvre en ville•Exode rural

13  Entre la fin du XVIII ème siècle et le milieu du XIX ème siècle,l'Angleterre,puis l'Europe connaissent une croissance sans précedent de la production industrielle.  Ses conséquences sociales frappent les comtemporains qui la comparent à une révolution :de nouvelles bourgeoisies urbaines s'affirment, tandis que naît une classe ouvrière misérable

14 Croissance de la production manufacturière Développement du commerce Développement des transports

15 La durée du travail n’est devenue un enjeu social important qu’à partir de la révolution industrielle. Cette mutation majeure des modes de production donne naissance à une importante classe de salariés sans qualification, contrainte de se soumettre aux conditions de travail imposées par le patronat. En 1800, dans les usines de Grande-Bretagne, les hommes, les femmes et les enfants travaillent quatorze heures par jour, et des journées encore plus longues prévalent dans certains secteurs industriels, notamment dans les filatures. Sous la pression des réformateurs sociaux puis du mouvement chartiste, le Parlement légifère pour limiter le recours au travail des femmes et des enfants. Enfin, les ouvriers organisent leur action au sein de syndicats, qui réussissent à obtenir effectivement la réduction des heures et des journées de travail.

16 Ce sont les ouvriers australiens qui entament en 1856 le mouvement pour la journée de huit heures. En 1866, la relève est prise par une organisation socialiste, la I re Internationale, animée notamment par Karl Marx, suivie par les centrales syndicales américaine et britannique, respectivement en 1866 et en Les conventions collectives intervenues entre les syndicats et le patronat, et l’action du législateur permettent d’obtenir gain de cause. Ainsi, en France, la journée de travail des jeunes de treize à dix-huit ans est fixée à dix heures en 1892 et elle est progressivement ramenée à dix heures pour tous les ouvriers en ateliers en Le repos hebdomadaire est institué en À la fin de la Première Guerre mondiale, la journée de huit heures et la semaine de quarante-huit heures sont la règle dans la plupart des secteurs industriels des pays développés. L’un des facteurs expliquant cette tendance vers la réduction des journées de travail réside dans la croissance de la hausse de la productivité à mesure que le nombre d’heures diminue.


Télécharger ppt " Où et quand commence la révolution industrielle ?  Quelles sont les principales innovations techniques ?  Quelles en sont les causes ?  En quoi consistent."

Présentations similaires


Annonces Google