La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BAC professionnel Exploitation des transports. SECTEUR Transport - Logistique Nom du BAC Exploitation des transports Objectifs de la formation préparée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BAC professionnel Exploitation des transports. SECTEUR Transport - Logistique Nom du BAC Exploitation des transports Objectifs de la formation préparée."— Transcription de la présentation:

1 BAC professionnel Exploitation des transports

2 SECTEUR Transport - Logistique Nom du BAC Exploitation des transports Objectifs de la formation préparée Métiers accessibles L’accès à certains métiers peut nécessiter de : – continuer les études, - et/ou de réussir un concours, - et/ou d’avoir acquis de l’expérience professionnelle. Vidéos disponibles présentant les métiers Agent de transit Responsable logistique Etablissements LP Cassin à Metz Le titulaire de ce bac pro participe à l’organisation et à la mise en œuvre des transports de marchandises et en assure les prestations associées : l’étude de marché, l’organisation du transit, du dédouanement et du stockage. Il prépare les dossiers transport et douane, vérifie les documents comptables et de synthèse. Il analyse les coûts, leurs conséquences sur les marges et sur les décisions à prendre. Il peut participer à la prospection commerciale, suivre le règlement des factures, organiser la chaîne logistique, prévenir les litiges et participer à leur règlement. Fiche détaillée

3 BAC professionnel Logistique

4 SECTEUR Transport - Logistique Nom du BAC Logistique Objectifs de la formation préparée Métiers accessibles L’accès à certains métiers peut nécessiter de : – continuer les études, - et/ou de réussir un concours, - et/ou d’avoir acquis de l’expérience professionnelle. Vidéos disponibles présentant les métiers Agent de transit Bagagiste tractoriste Cariste Magasinier - caristeMagasinier - cariste (1) Magasinier caristeMagasinier cariste (2) Magasinier cariste fret Manutentionnaire trieur Préparateur de commandes Etablissements LP Cassin à Metz Le titulaire de ce bac pro participe à l’organisation et à la gestion de la chaîne logistique : réception des marchandises, stockage, magasinage, préparation des commandes, emballage, manutention, distribution, organisation du transport. Dans ces activités, il utilise fréquemment télématique et micro-ordinateur pour enregistrer les mouvements de marchandises ainsi que les systèmes automatisés de magasinage. Fiche détaillée

5 BAC professionnel Conducteur transports routiers marchandises

6 SECTEUR Transport - Logistique Nom du BAC Conducteur transports routiers marchandises Objectifs de la formation préparée Métiers accessibles L’accès à certains métiers peut nécessiter de : – continuer les études, - et/ou de réussir un concours, - et/ou d’avoir acquis de l’expérience professionnelle. Vidéos disponibles présentant les métiers Conducteur routier Chauffeur chargeur PL Etablissements LP Gustave Eiffel à Talange L’activité principale du titulaire de ce bac pro est de transporter des marchandises par la route sur des distances plus ou moins longues. Il conduit un véhicule de marchandises rigide ou articulé et gère son entretien. En cas d’incident, il trouve l’origine de la panne et répare ou donne des indications précises au service spécialisé. Il est responsable des marchandises qu’il doit acheminer. Il vérifie et tient à jour les documents (bordereaux de livraison, carnet de bord, factures etc). Il participe à la détermination du prix de revient d’un transport. Il entretient des contacts avec les fournisseurs et les clients. Fiche détaillée

7 Bac pro Transport L'agent(e) des transports prend en charge les tâches administratives liées au transport de marchandises. Il (elle) participe à l'organisation et à la mise en oeuvre du transport, assure ou fait assurer les prestations associées. Il (elle) gère les stocks, contrôle les livraisons, communique avec les clients et les commerciaux. Au fait des règles douanières et des taxations, il (elle) vérifie les documents comptables et de synthèse, analyse les coûts et leurs conséquences sur les marges. Il (elle) participe à la prospection commerciale, suit le règlement des factures, organise la chaîne logistique (transport, stockage, magasinage, distribution), prévient les litiges et participe à leur règlement. Débouchés Le (la) jeune diplômé(e) peut travailler dans une entreprise de transport de marchandises, de location de véhicules industriels, d'organisation de transports terrestres, aériens, maritimes et multimodaux, ou dans une entreprises de commission en douane. Il (elle) peut également exercer son activité dans la fonction transport des entreprises industrielles et commerciales. Métiers accessibles : - Agent(e) de transit - Conducteur(trice) routier(ière) Qualités requises : - goût du contact - capacités de communication - sens de l’effort et des responsabilités - rigueur, sérieux, honnêteté Descriptif des enseignements professionnels  Connaissance des différents types de transport : routiers, ferroviaires, fluviaux, combinés maritimes, aériens..., leur droit, leur réglementation nationale et internationale. Les organisations à caractère économique et douanier  Dédouanement : textes réglementaires, régimes préférentiels, procédures, organisation générale du système intracommunautaire  Communication : technologies et expression, langue vivante  Techniques commerciales et financières en transport routier. Prix de revient  Activités connexes : chaîne logistique, gestion des moyens, d'emballage et de stockage... Stage 22 semaines de périodes de formation en milieu professionnel (P.F.M.P.) sont prévues sur les trois années du cycle. Poursuite d’études Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable. Par exemple : BTS (brevet de technicien supérieur) Transport DUT (diplôme universitaire technologique) Gestion logistique et transport Il existe aussi des formations en écoles spécialisées du transport et de la logistique (AFT-IFTIM notamment) délivrant des titres homologués par l'État

8 Bac pro Logistique L'agent(e) logisticien(ne) intervient à tous les niveaux de la chaîne logistique. Il (elle) prépare et réalise les opérations de réception et de préparation des commandes. Il (elle) s’occupe du déstockage et de l'expédition des marchandises ou des produits. Il (elle) charge et décharge les marchandises dans le respect des procédures et des règles d'hygiène et de sécurité. Il (elle) participe aussi à la gestion administrative et commerciale de l'entreprise ainsi qu'à la maintenance du matériel de manutention. Il (elle) utilise les logiciels indispensables au traitement en temps réel des flux de marchandises (logiciel de gestion des stocks, de conduite d'engins...). Débouchés Il (elle) peut trouver du travail dans : les entrepôts d'entreprise de transport et de logistique, d'entreprise industrielle et commerciale de tous secteurs, d'entreprise d'entreposage, de préparation de commandes, de conditionnement, d'emballage et d'expédition. Il (elle) est plus ou moins polyvalent(e) ou spécialisé(e) : réceptionnaire, gestionnaire de stocks, préparateur(trice) de commandes, agent(e) d'expédition, magasinier(e) ou employé(e) d'un service logistique. Métiers accessibles : - Agent(e) de transit - Magasinier(ière) cariste Qualités requises : - rigueur - méthode - sens de l’organisation Descriptif des enseignements professionnels  Maîtrise des flux : réception, stockage, implantation des stocks, préparation des commandes, conditionnement, emballage et manutention, expédition et organisation des transports, fonction économique des stocks, et approche produit  Matériels : entretenir et conduire en sécurité un chariot automoteur de manutention à conducteur porté, types de chariots, principaux organes, maintenance de premier niveau. Utilisation et circulation réglementaires : pictogramme de manutention, symboles de produits dangereux, chargement et déchargement. Prévention des risques professionnels. Outils informatiques liés à la conduite des chariots automoteurs  Gestion de l'entreprise : données administratives, comptables, financières et commerciales et notions juridiques et économiques Stage : 22 semaines de périodes de formation en milieu professionnel (P.F.M.P.) sont prévues sur les trois années du cycle. Poursuite d’études Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable. Par exemple :- BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire technologique) Gestion logistique et transport Il existe aussi des formations en écoles spécialisées du transport et de la logistique (AFT-IFTIM notamment) délivrant des titres homologués par l'État.

9 Bac pro Conducteur transport routier marchandises Le (la) titulaire de ce diplôme est conducteur(trice) routier(ière) de marchandises, en France ou à l’international. Il (elle) choisit ses itinéraires et sait gérer ses temps de conduite et de repos. Ce professionnel est responsable du chargement et du déchargement des marchandises, qu’il doit livrer en bon état et dans les délais. Il (elle) sait entretenir son véhicule et rechercher les dysfonctionnements simples. Ce métier présente aussi un aspect commercial et administratif. Le (la) conducteur(trice) routier(ière) tient à jour tous les papiers (bordereaux de livraison, du carnet de bord, des factures) à présenter aux clients ou à la police lors des contrôles routiers ou douaniers. En relation directe avec le client, il (elle) joue de plus en plus un rôle commercial et peut avoir à parler une langue étrangère. Au volant, on attend de ce professionnel un comportement et une attitude citoyenne. D ébouchés : dans les entreprises de transport de marchandises générales ou spécialisées. Métier accessible : : conducteur(trice) routier(ière) Qualités requises : capacités d’attention et de concentration, calme et maîtrise de soi, sens des responsabilités, méthode et sens de l’organisation Descriptif des enseignements professionnels  Transport routier : la réglementation et les contrats de transport, la réglementation sociale française et européenne sur les temps de conduite et de repos, les cartes routières et les plans d’agglomération, la marchandise (l’emballage l’étiquetage, l’organisation du chargement, les matières dangereuses…).  La conduite des véhicules : les règles de circulation et de sécurité routière, les différents types de permis et attestations professionnelles, la prévention routière (les accidents de la route, les effets et les risques de l’alcool, des drogues et des médicaments, la conduite en situation difficile), les différents types d’assurance, les lois physiques appliquées aux véhicules en mouvement, les règles de conduite appliquées aux poids lourds (la conduite en montagne, tunnels, viaducs, ville), les principes de la conduite rationnelle, la sécurité dans les manoeuvres.  Le véhicule de transport de marchandises : les caractéristiques et le fonctionnement des véhicules (motorisation, alimentation en carburant et en air, refroidissement, lubrification, graissage, embrayage, suspension, freinage, circuits électriques…), les dispositifs hydrauliques embarqués.  La manutention : les règles d’utilisation des équipements de manutention (transpalette, diable…), les règles de manutention lors des chargements et des déchargements, les règles de bâchage et de débâchage, conduite de chariots de manutention à conducteur porté.  Environnement et organisation de l’entreprise : l’environnement professionnel (la place du transport routierdans l’économie, les différents secteurs d’activités…), la gestion des entreprises de transport.  La qualité et la sécurité dans le transport routier : les activités de travail et les risques d’accident, les risques d’atteinte à la santé, le développement durable. Stage : pur les élèves de lycée, 22 semaines de périodes de formation en milieu professionnel (PFMP) sont prévues sur les trois années du cycle. La PFMP se répartit selon l’organisation suivante : - 6 semaines pour aborder des activités liées à la réalisation d’opérations de préparation, de chargement-déchargement, d’arrimage, de livraison et d’enlèvement des marchandises. - 5 semaines pour aborder des activités liées à des opérations de transports spécifiques : transport frigorifique, matières dangereuses, masses indivisibles… - 11 semaines de conduite intensive et de manoeuvres, encadrées par les enseignants de l’établissement de formation, pour préparer les permis B, C et EC. Poursuite d’études Le bac pro a pour premier objectif l’insertion professionnelle. Mais avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable. Par exemple : - BTS Transport et prestations logistiques


Télécharger ppt "BAC professionnel Exploitation des transports. SECTEUR Transport - Logistique Nom du BAC Exploitation des transports Objectifs de la formation préparée."

Présentations similaires


Annonces Google