La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

NOM : Prénom : RAPPORT SUR LES VOLCANS D’ AUVERGNE Classe : Du 1 er mai au 5 mai 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "NOM : Prénom : RAPPORT SUR LES VOLCANS D’ AUVERGNE Classe : Du 1 er mai au 5 mai 2006."— Transcription de la présentation:

1 NOM : Prénom : RAPPORT SUR LES VOLCANS D’ AUVERGNE Classe : Du 1 er mai au 5 mai 2006

2 SOMMAIRE •Introduction •Carte de France resituant les volcans d’Auvergne •Carte des volcans d’Auvergne •Les différents types de volcans en Auvergne •La différenciation magmatique •conclusion

3 INTRODUCTION Les volcans d’Auvergne sont alignés du nord au sud le long d’une faille. Ils se répartissent en 4 structures : la chaîne des Puys la plus au nord puis en allant vers le sud le Mont Dore, le Cézallier et le massif du Cantal.

4 Carte de France resituant les volcans d’Auvergne

5

6 LES DIFFERENTS TYPES DE VOLCANS EN AUVERGNE

7

8 Le grand Sarcouy •Volcan monogénique de type explosif •Magma visqueux à 900°C (basses températures) •Roche : trachyte : roche très claire •Formation : conséquence de la subduction de la plaque océanique atlantique sous la plaque européenne, il y a ans 1 ère phase : formation du dôme 2 ème phase : phase explosive •Le grand Sarcouy a été nommé ainsi car, à l’époque gallo- romaine, les roches ont été utilisées pour fabriquer des sarcophages Le magma sort par une fissure de la chambre magmatique et s’accumule en surface en couche successives alors que les gaz ne s’échappent pas, un dôme se forme. Les gaz sous pression finissent par faire éclater une partie du dôme, cela provoque un panache de 40 km de haut qui redescent et se dépalce alors à plus d’une centaine de kilomètres, ce sont les nuées ardentes

9 Le Puy des Goules •Volcan monogénique de type effusif •Magma fluide à 1200°C •Roche : basalte : roche très foncée •Formation : ce volcan s’est formé il y a ans 1 ère phase : phase explosive 2 ème phase : phase effusive Dans la chambre magmatique, les gaz poussent le magma vers la cheminée puis à la sortie des projections de lave sont émises à 50 mètres en l’air et durcissent puis retombent autour de la bouche de la cheminée, cela forme un cône de scories (roches pleines de trous car de l’air a été piégé à l’intérieur). Lorsque les projections sont plus grosses, ce sont des bombes volcaniques qui se forment. Il reste encore du magma dans la chambre magmatique qui s’échappent sous forme de coulées de lave par le biais de fissures dans le cône de scories, souvent situées à la base de ce cône.

10 Le massif du Cantal •Strato-volcan de type effusif et explosif •Magma fluide et visqueux •Roche : basalte et trachyandésite issue d’une lave visqueuse assez fluide •Ce strato-volcan a fonctionné de -22 à -2,8 millions d’années •Formation : - de -22 à -9 millions d’années : activité effusive On ne retrouve presque pas de traces des coulées basaltiques de cette période. Ces coulées basaltiques ont recouvert le socle cristallin hercynien. - de -9 à -8 millions d’années : activité explosive et édification du strato-volcan Le magma visqueux riche en gaz est à l’origine des trachytes. Au cours de ces éruptions des cendres, des graviers et des ponces sont produits. Un cône de 3000m est édifié. - de -8 millions d’années à-6 millions d’années : effondrement et explosion du strato-volcan Le strato-volcan est instable car il est constitué de couches multiples, ainsi avec la gravité les pentes du volcan se sont inclinées à 45°. Ensuite une activité explosive a provoqué le fractionnement des différentes couches et les roches se sont accumulées au fond des vallées provoquant la formation d’une brèche. - de -6 à -2,8 millions d’années : activité effusive et formation des Planèzes De grandes coulées de lave basaltiques donnent donnent la forme aplatie du massif et ensuite l’érosion attaque les sommets et provoque la formation des planèzes.

11 La dernière éruption volcanique édifie le Plomb du Cantal en formant d’abord un cône de scories, ensuite la lave n’a pas trouvé de chemins dans ce cône de scories pour s’épancher, elle s’est donc accumulée en lac dans le cratère. La lave se refroidit et se transforme en basalte. Lors de la période de glaciation qui suit cette activité volcanique, l’érosion détruit le cône de scories mais laisse intact le lac de basalte donnant l’aspect actuel du Plomb du Cantal. -de -2,8 à 0 millions d’années : érosion L’érosion glaciaire rabote les vallées et le strato-volcan qui ne culmine aujourd’hui qu’à 1855m (Plomb du Cantal). Aujourd’hui avec la période de réchauffement les glaciers n’existent laissant la place à des vallées glaciaires en U.

12

13 LA DIFFERENCIATION MAGMATIQUE

14 Dans le massif du Cantal, le strato-volcan a eu des activités effusives et explosives à partir de magmas issus de la même chambre magmatique. Comment des magmas de compositions différentes peuvent-ils provenir de la même chambre magmatique ? Le magma rentre, par le biais de fissures, dans la chambre magmatique par le bas. La température de ce magma est différente selon l’endroit où il se situe dans la chambre Schémas d’une chambre magmatique Etape 1 : Le fer contenu dans le magma migre vers le bas et la silice vers le haut de la chambre magmatique. Ainsi le magma est fluide dans le bas de la chambre magmatique et visqueux dans le haut de la chambre magmatique.

15 Etape 2 : Dans le massif du Cantal, le magma fluide a trouvé une faille, il est remonté avant le magma visqueux et cela a formé des cônes. Puis un jour une grosse pression a permis la remontée du magma visqueux et la formation de dômes.

16

17 CONCLUSION Les volcans d’Auvergne sont de plus en plus jeunes lorsque l’on remonte vers le nord. Le Massif du Cantal, situé au sud de l’Auvergne, est le volcan le plus ancien. Il a eu une activité effusive et explosive mais aujourd’hui il n’est pas possible d’identifier des cônes ou des dômes à cause de l’effondrement et de l’érosion de ce massif. La chaîne des Puys, située au nord de l’Auvergne, est composée des volcans les plus jeunes. Ces derniers sont effusifs ou explosifs et faciles à distinguer par l’existence de cônes et de dômes très bien conservés du fait de leur jeunesse.


Télécharger ppt "NOM : Prénom : RAPPORT SUR LES VOLCANS D’ AUVERGNE Classe : Du 1 er mai au 5 mai 2006."

Présentations similaires


Annonces Google