La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Un pacte pour la Recherche ? Débat public Participants : M.C. Blandin, Sénatrice Verte du Nord, Membre de lOPECST, Membre de la Commission Recherche du.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Un pacte pour la Recherche ? Débat public Participants : M.C. Blandin, Sénatrice Verte du Nord, Membre de lOPECST, Membre de la Commission Recherche du."— Transcription de la présentation:

1 Un pacte pour la Recherche ? Débat public Participants : M.C. Blandin, Sénatrice Verte du Nord, Membre de lOPECST, Membre de la Commission Recherche du Sénat C. Cutajar, Membre du bureau politique de l'UDF, mandatée par François Bayrou J.P. Alix, Secrétaire général du Mouvement Universel de la Recherche Scientifique, mandaté par F. Bayrou Y. Bur, député UMP du Bas-Rhin, Vice-Président de lAssemblée Nationale P. Carbiener, Conseiller Régional des Verts P.L. Fagniez, député UMP du Val-de-Marne, Membre de lOPECST M. Gebuhrer, membre du secrétariat national de la commission Enseignement Supérieur et Recherche du PCF A. Jung, député PS du Bas-Rhin J.Y. Le Déaut, député PS de Meurthe-et-Moselle, Vice-Président de lOPECST F. Mouly, assistant parlementaire, commission Enseignement Supérieur et Recherche du PCF OPECST : Office Parlementaire dEvaluation des Choix Scientifiques et Technologiques

2 Un Pacte pour la Recherche ? Débat public avec les parlementaires – 13 janvier 2006 présentée par M. Gilles de Robien ministre de léducation nationale, de lenseignement supérieur et de la recherche et par M. François Goulard ministre délégué à la recherche et à lenseignement supérieur Les Etats Généraux de la Recherche La loi de Programme pour la Recherche

3 Un Pacte pour la Recherche ? Débat public avec les parlementaires – 13 janvier 2006 Quatre points conflictuels Lorientation de la recherche Le mode de financement Lorganisation La politique de lemploi

4 Un Pacte pour la Recherche ? Débat public avec les parlementaires – 13 janvier 2006 Priorité: élaboration de connaissances Priorité: innovation et technologie 70 % financement de base 30 % financement sur projets 20 % financement de base 80 % financement sur projets Haut Conseil de la Science (élus + nommés), ouvert à la société civile, indépendant COFIPS (élus + nommés), structure légère en complément des organismes Evaluation (élus+nommés), personnels et laboratoires évalués par les mêmes instances Tous et tout doivent être évalués Haut Conseil de la Science et de la Technologie (20 nommés), se superpose au CSRT ANR pilotage par projets thématisés (24 nommés dont la majorité issue des différents ministères) Evaluation (tous nommés), évaluation des personnels et des laboratoires déconnectée Pas d évaluation de l utilisation de fonds publics dans le privé Lorientation de la recherche

5 Un Pacte pour la Recherche ? Débat public avec les parlementaires – 13 janvier 2006 COFIPS ( élus + nommés ) : - complémentaire aux EPST et Universités - programmes blancs répondant aux priorités de chaque discipline - sélection sur critères scientifiques Le mode de financement ANR 24 nommés, majorité issue des différents ministères : : 700 M 2010: 1,3 Md - priorités aux actions thématiques et aux pôles de compétitivité et Campus - sélection par le Ministère Priorité: recherche fondamentale Priorité: recherches appliquées et orientées Objectif 2010 : 1 milliard par an pour la recherche publique Doublement des crédits de base Objectif 2010 : 1 faux milliard (amputé de linflation et des aides directes au privé) Aucune augmentation des crédits de base EPST et des Universités !

6 Un Pacte pour la Recherche ? Débat public avec les parlementaires – 13 janvier Croissance budgétaire programmée en % +100% +200% +300% +400% Ens. Supérieur et Recherche (=Inflation) AII (Agence de lInnovation Industrielle) ANR (Agence Nationale pour la Recherche)

7 Un Pacte pour la Recherche ? Débat public avec les parlementaires – 13 janvier 2006 Pour refonder le partenariat entre EPST, Universités et Ecoles Sur le principe de la coopération Allégement systématique des charges denseignement des nouveaux enseignants-chercheurs Pour concentrer les moyens autour de quelques « Campus de recherche » à la gestion souple Sur le principe de la compétition Allègement exceptionnel des charges denseignement Les PRES des EGR Les faux PRES et les vrais Campus Lorganisation

8 Un Pacte pour la Recherche ? Débat public avec les parlementaires – 13 janvier 2006 La politique de lemploi Priorité : augmenter lattractivité des métiers de la recherche Priorité : augmenter la flexibilité de la recherche Recrutement jeune sur des statuts stables, seuls capables de stimuler initiative et prise de risque sur le long terme Reconnaître et valoriser la diversité des activités Donner un statut aux doctorants et diminuer la précarité des jeunes Programmation de lemploi sur 5 ans Augmentation massive du nombre dATER pour combler les besoins en enseignants- chercheurs Nombreux CDD via lANR (10000 en 2010). Refus de programmer lemploi. Les 3000 postes pour 2006 ne seront pas tous des postes stables.


Télécharger ppt "Un pacte pour la Recherche ? Débat public Participants : M.C. Blandin, Sénatrice Verte du Nord, Membre de lOPECST, Membre de la Commission Recherche du."

Présentations similaires


Annonces Google