La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Budget 2008 Pacte pour La recherche L. R. U. A. N. R. Un système en pleine Déconstruction - Reconstruction Prochaine étape : objectif CNRS !

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Budget 2008 Pacte pour La recherche L. R. U. A. N. R. Un système en pleine Déconstruction - Reconstruction Prochaine étape : objectif CNRS !"— Transcription de la présentation:

1

2 Budget 2008 Pacte pour La recherche L. R. U. A. N. R. Un système en pleine Déconstruction - Reconstruction Prochaine étape : objectif CNRS !

3 Une situation volontairement NOIRCIE « Il nest pas possible que la France soit en deuxième division de la science mondiale, parce quune France en deuxième division de la science mondiale, ce ne serait plus la France. […]. Notre contribution à lensemble des publications scientifiques nous place au 6e rang mondial, derrière la Grande Bretagne et derrière lAllemagne. » - Sarkozy 28/01/08 Mais: 14ième place mondiale pour la "dépense intérieure de recherche et de développement" par rapport au "produit intérieur brut" (DIRD/PIB).

4 «Et la réputation de nos universités, autre fait, souffre dans les classements mondiaux qui se fondent sur leur production scientifique.» - Sarkozy 28/01/08 Mais: Classement de Shangaï par nation: 6ième place mondiale Encore Raté ! Une situation volontairement NOIRCIE

5 Au budget… Aux Finances… + 75 G !! La faute à qui ? « Alors évidemment, le plus facile, c'est de dire, c'est un problème financier : grand classique français. Problème : pas assez d'argent. » - Sarkozy 28/01/08

6 AUCUNEBAISSE PLF 2008: AUCUNE création demplois….dans lattente dune BAISSE 5000 h.an ANR: 51% pour rémunérer des contractuels – 5000 h.an « Afin de donner davantage de visibilité aux perspectives de lemploi scientifique dans les années à venir au sein des établissements publics de recherche et denseignement supérieur, un plan de recrutement pluriannuel de lemploi scientifique doit être adopté dès cette année et pour les cinq prochaines années à venir en se fondant sur une prospective dévolution des programmes faite par les établissements. Un tel plan devra particulièrement veiller à répondre aux engagements de la France vis-à-vis de ses partenaires européens dans le cadre de la stratégie de Lisbonne. » Conseil Supérieur de la Recherche et de la Technologie, 30 sept G, ça en fait des emplois ! « C'est dans le cadre de cette révision générale que sera mis en oeuvre l'engagement présidentiel d'embaucher un fonctionnaire pour deux partant à la retraite […]. Nous vous demandons de vous impliquer personnellement et sans réserve dans cet exercice […] » - Lettre de mission V. Pécresse

7 Alors, où va largent ? +5.2% MIRES (Mission Recherche et Ens. Sup.): M soit +5.2% +19% AGENCES (ANR, OSEO…): +190 M soit +19% ANR: 51% des crédits pour rémunérer des contractuels 25 à 30% vont directement au privé +51% Dégrèvements fiscaux: +455 M soit +51% jusquen 2004: CIR sur laugmentation des dépenses recherche 2004 – 2007: part en volume… 2008: totalité des dépenses, aucune référence à laccroissement et déplafonnement du CIR !

8 Les moyens ? en baisse… Lemploi ? précaire et Lindépendance?

9 « De mon point de vue, cest bien au Parlement, au gouvernement, et particulièrement au ministère en charge de la recherche, quil appartient dattribuer largent public et de fixer les orientations stratégiques. […] Ce nest pas à un organisme, si grand, si respecté, et si puissant soit-il, de définir à lui seul la politique scientifique d'un pays. Ce nest pas non plus à un collège électif de scientifiques de décider de cette politique, car la science ne doit pas fonctionner en boucle fermée, la science doit rendre des comptes à la société. » - Sarkozy 28/01/08 Lindépendance… Cest MOI qui décide !

10 A luniversité ? Prime au bon serviteur… Enfin des rangs A contractuels ! Merci la L.R.U !

11 Mais avec lautonomie… on aura plein de sous !

12 La mort du CNRS (et EPST)?

13 « S'agissant de la recherche, vous ferez évoluer nos grands organismes de recherche vers un modèle davantage fondé sur celui d'agences de moyens finançant des projets. […] Nous souhaitons que la nation puisse concentrer une partie importante de son effort de recherche sur quelques grands secteurs particulièrement porteurs d'avenir, notamment la santé, Internet et l'ensemble des technologies de l'information et de la communication, les nanotechnologies, l'énergie et le développement durable. » - Sarkozy 28/01/08 « Actuellement, la qualité de la recherche en France doit beaucoup au CNRS, moteur des laboratoires mixtes université-CNRS. » - A. Fert 24/04/08 « Les enseignants- chercheurs, trop chargés d'enseignement et de tâches diverses, ont bien du mal à rester dans la course, notamment dans des domaines de haute technologie qui exigent un investissement en temps considérable. J'avais trois fois moins d'enseignement au début de ma carrière, et cela a été essentiel pour ma recherche! » - A. Fert 24/04/08

14 1.Création de 6 nouveaux instituts 2.Direction nommée par le ministère 3.SHS: «La légitimité potentielle de transformation du département actuel en un institut national des sciences humaines et sociales est forte. Une telle démarche demande cependant un travail supplémentaire de structuration de ce champ qui devra voir son aboutissement lors de l'établissement du contrat pluriannuel d'objectifs du CNRS. »… En clair: EXIT 4.SDV: «La participation du CNRS au copilotage des nouveaux "instituts thématiques" de l'INSERM dans leur rôle de coordination élargi à l'ensemble des opérateurs institutionnels, préfigure une organisation à définir plus précisément, garantissant à la fois une coordination efficace, une bonne visibilité et la responsabilité des deux organismes impliqués. »… En clair: Hors recherche médicale point de salut ! 5.Informatique: « le champ thématique de l'ingénierie et de l'information dépendra donc du mode de coordination qui sera défini par les différents partenaires impliqués, en synchronisation avec l'élaboration du Contrat pluriannuel d'objectifs du CNRS. » En clair: EXIT La mort du CNRS (et EPST)? Extrait du texte présenté au CS, au CTP et au CA,dans sa séance du 19 juin 2008

15 Une menace prise au sérieux ! Y. Langevin (Président CPCN): « Il nous semble que la seule interprétation possible de ces points spécifiques est une volonté de transférer aux universités la gestion de lensemble des unités de recherche « aujourdhui mixtes », ce qui impose bien évidemment de « réfléchir au recrutement et à la gestion des personnels CNRS » dans ces unités nouvellement rattachées aux universités. […] Lorsque des faits graves étayent les intentions, il ne sagit plus de faire partager des inquiétudes, mais de diffuser un message dalerte. » Inquiétudes de la Société Française de Physique, Société Française de Chimie, Société Mathématique de France: « Nos sociétés sont alarmées par les menaces récurrentes qui planent sur lavenir du CNRS. » Pétition des DU CNRS: plus de 50% de DU signataires ! « Les directeurs des unités de recherche affiliées au CNRS s'inquiètent et déplorent qu'une réforme d'une telle ampleur se mette en place sans, au préalable, une évaluation en profondeur de la politique de recherche nationale et sans consultation directe de ses acteurs. »

16 Pourquoi lindépendance de la recherche est menacée? 1.Parce que les financements sont de plus en plus exclusivement sur projets finalisés 2.Parce que toutes les structures collectives représentant de potentiels contre-pouvoirs (CoNRS, CNU, UFR, CS, CEVU...) volent en éclat 3.Parce que lévaluation strictement quantitative tue la créativité et empêche la prise de risque 4.Parce que la précarité sinstalle dans nos métiers

17 En conclusion: Une réorganisation majeure de notre système de R et ES, à moyens décroissants. Une forte cohérence idéologique et une forte incohérence dans les moyens La compétition dérégulée de tous contre tous comme seul horizon (disparition des petites universitées, fermeture dunités,...) Une vision exclusivement comptable et utilitariste de la recherche (facteur h) Aucune concertation: les personnels sontconsidérés comme entités négligeables. Tout le travail des EG est totalement ignoré SLR vous propose de réagir pour dire:

18 Action du 19 juin A Paris: blocage du CA du CNRS pour demander: - Le non-démantèlement du CNRS en Instituts pilotés par le gouvernement - La création de 5000 postes dans l'enseignement supérieur et la recherche - Un plan Marshall pour les universités […] - Une dotation budgétaire décente pour les organismes de recherche et des universités, condition indispensable à une autonomie véritable [..] A Lyon: 1. blocage et occupation de la délégation régionale 2. action place Bellecour pour expliquer à tous les réformes en cours sous un aspect symbolique et visuel fort


Télécharger ppt "Budget 2008 Pacte pour La recherche L. R. U. A. N. R. Un système en pleine Déconstruction - Reconstruction Prochaine étape : objectif CNRS !"

Présentations similaires


Annonces Google