La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 LANALYSE FONCTIONNELLE Cause principale Cause principale Cause secondaire Sous-cause Cause secondaire Sous-cause effet Saisir linformation Transformer.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 LANALYSE FONCTIONNELLE Cause principale Cause principale Cause secondaire Sous-cause Cause secondaire Sous-cause effet Saisir linformation Transformer."— Transcription de la présentation:

1 1 LANALYSE FONCTIONNELLE Cause principale Cause principale Cause secondaire Sous-cause Cause secondaire Sous-cause effet Saisir linformation Transformer la grandeur en un signal exploitable Signal analogique (ex: capteur de T°) Signal numérique (ex: capteur PMH) Signal logique (ex: capteur de déplacement) FAST ISHIKAWA SADT

2 2 Pour quun produit satisfasse les besoins dun client il faut soccuper en priorité des service quil rend. Cest la notion de fonction qui est lélément fondamental de lanalyse fonctionnelle. Quest ce que la fonction ?

3 3 La fonction se défini par : un verbe daction à linfinitif (ce que fait le produit) suivi dun complément (sur qui ou quoi agit le produit) Mais quelle fonction ? Fonction principale Tondre le gazon Fonction principale Fonction destime Fonction de service Transporter des personnes Rouler vite (répondre à la demande du client) Avoir une image sportive

4 4 Pourquoi ? Dans quel but cette fonction doit elle être assurée. Comment cette fonction doit elle être assurée ?. Quand cette fonction doit elle être assurée (et dans quel ordre) ? Ex: Pour nettoyer un local. Ex: En enlevant la poussière. En premier, cest le niveau 1 En second, cest le niveau 2 Etc ….. ANALYSE FONCTIONNELLE F.A.S.T. Function Analysis System Technique

5 5 Fonction Temps niveau 0 FonctionElémentsSolution Niveau 1Niveau 2Niveau n Comment ? Pourquoi ? Fonction Et Ou Il est intéressant décrire dabord sur papillons mobiles lintitulé des différentes fonctions.

6 6 Fonction de service Nettoyer un local Enlever la poussière du local Aspirer la poussière Séparer la poussière de lair Évacuer la poussière Créer un flux dair Filtrer lair restitué Stocker la poussière Indiquer le niveau de remplissage Pomper lair avec une turbine Utiliser un sac jetable Utiliser un bac amovible Faire varier la couleur dun voyant Source de courant EDF Atmosphère environnante Poubelle Oeil de lopérateur ou et Temps niveau 1 niveau 2 niveau 3niveau 4 autres niveaux Éléments du milieu environnant Au même moment Exemple dun aspirateur

7 7 Energie hydraulique Energie mécanique Exemple dun vérin hydraulique

8 8 Exemple dun vérin hydraulique Transformer une énergie hydraulique en énergie mécanique de translation Fonction principale Fonctions secondaires Eléments Obtenir une force en utilisant la pression du fluide Assurer létanchéité Transmettre « force et Déplacement » Piston Joint torique Tige Comment ? Pourquoi ? Joint spy Ou Et

9 9 Des fonctions aux solutions Exemple des capteurs : Saisir linformation Transformer la grandeur en un signal exploitable Signal logique (valeurs 1 ou 0) Signal analogique (continu) Signal numérique (valeurs prédéfinies)

10 10 Transformer lénergie cinétique en chaleur Utiliser le frottement de solides Utiliser le cisaillement dun fluide Utiliser les courants induits Définir surfaces et matériaux Créer un effort presseur. Evacuer la chaleur Créer des pertes de charge Déplacer un solide dans un champs magnétique Des fonctions aux solutions Freins à friction Ralentisseur hydraulique Telma ou et Pour ralentir un véhicule :

11 11 LE DIAGRAMME CAUSES-EFFET OU ARÊTE DE POISSON OU DIAGRAMME DE KAORU ISHIKAWA

12 12 A quoi ça sert ? A visualiser toutes les causes à lorigine dune seule conséquence. A ordonner les causes en familles, en remontant à lessentiel. A connaître les causes principales ( 3 à 6 causes ). (Utilisé le plus souvent dans les cercles de qualité)

13 13 dune « colonne vertébrale » Orienté vers leffet Il se compose :

14 14 Il se compose : et darêtes de poisson Cause principale Cause principale Cause secondaire Sous-cause Cause secondaire Sous-cause - dune « colonne vertébrale » effet

15 15 Comment le construire ? 1 – En définissant leffet avec précision. 2 – En recherchant toutes les causes. 3 – En ordonnant les causes. 4 – En identifiant les causes principales à étudier. 5 – En construisant le diagramme

16 16 Exemple: 1 - Définir leffet avec précision : La SNCF demande détudier lamélioration de ses cendriers situés dans les compartiments fumeur. Insatisfaction du produit actuel ( cendrier ) exprimé par les utilisateurs des compartiments fumeur SNCF.

17 17 2 – Lister les causes : « brainstorming » Accessibilité pour le voyageurs du milieu Positionnement peu pratique Pose momentanée de la cigarette impossible Obligation de lever le couvercle et de le maintenir Obturation du couvercle insuffisante Volume insuffisant cendriers encombrés Odeur et fumées dans le compartiment Basculement difficile du cendrier pour lentretien Mégots et déchets au sol Plots magnétique de maintien HS Noir de fumée souillant les doigts Présence dautres déchets Couvercle manquant Bruit à la fermeture du couvercle

18 18 Accessibilité pour le voyageurs du milieu Pose momentanée de la cigarette impossible……. Volume insuffisant – cendriers encombrés……… Mégots et déchets au sol………………………… Plots magnétique de maintien HS……………….. Basculement difficile du cendrier pour lentretien. Positionnement peu pratique……………………. Obligation de lever le couvercle et de le maintenir Obturation du couvercle insuffisante……………. Odeur et fumées dans le compartiment………….. Noir de fumée souillant les doigts………………. Présence dautres déchets……………………….. Couvercle manquant…………………………….. Bruit à la fermeture du couvercle………. ……… Incommodités Incommodités Incommodités Incommodités Incommodités Incommodités Incommodités Performances Performances Performances Performances Performances Entretien Entretien 4 – Identifier les causes principales à étudier. 3 – Ordonner les causes.

19 19 3 – Ordonner les causes Exemple : pour un cendrier de la SNCF. Selon les 3 axes principaux qui sont: Les incommodités Les performances Lentretien 1 - Définir leffet avec précision : 2 – Lister les causes : « brainstorming » 5 – Construire le diagramme Insatisfaction 4 – Identifier les causes principales à étudier.

20 20 Exemple : pour un cendrier de la SNCF. – Les incommodités Odeur et fumées Contrainte dutilisation couvercle Bruit à la fermeture du couvercle Obturation du couvercle insuffisante Présence dautres déchets Couvercle manquant Obligation de lever le couvercle et de le maintenir Odeur et fumées dans le compartiment Noir de fumée souillant les doigts Sous cause

21 21 Noir de fumée souillant les doigts Obturation du couvercle insuffisante – Les incommodités Bruit à la fermeture du couvercle Présence dautres déchets Couvercle manquant Obligation de lever le couvercle et de le maintenir Odeur et fumées dans le compartiment Contrainte dutilisation du couvercle

22 22 Accessibilité pour le voyageurs du milieu Pose momentanée de la cigarette impossible……. Volume insuffisant – cendriers encombrés……… Mégots et déchets au sol………………... Plots magnétique de maintien HS………. Cendrier encombrés…………….. Les performances -Mégots et déchets au sol -Pose momentanée de la cigarette impossible Sous cause

23 23 Plots magnétiques de maintien HS Les incommodités Bruit à la fermeture du couvercle Obturation du couvercle insuffisante Présence dautres déchets Couvercle manquant Obligation de lever le couvercle et de le maintenir Odeur et fumées dans le compartiment Noir de fumée souillant les doigts Contrainte dutilisation du couvercle Les performances Accessibilité pour les voyageurs du milieu Mégots et déchets au sol Volume insuffisant cendriers encombrés Pose momentanée de la cigarette impossible

24 24 Lentretien Basculement difficile du cendrier pour lentretien. Positionnement peu pratique Doù incertitude sur la qualité de lentretien Sous cause Incertitude sur la qualité de lentretien

25 25 Plots magnétique de maintien HS Les incommodités Bruit à la fermeture du couvercle Obturation du couvercle insuffisante Présence dautres déchets Couvercle manquant Obligation de lever le couvercle et de le maintenir Odeur et fumées dans le compartiment Noir de fumée souillant les doigts Contrainte dutilisation du couvercle Les performances Accessibilité pour le voyageurs du milieu Mégots et déchets au sol Volume insuffisant cendriers encombrés Pose momentanée de la cigarette impossible Insatisfaction du produit actuel Lentretien Basculement difficile du cendrier pour lentretien Incertitude sur la qualité de lentretien Positionnement peu pratique

26 26 Quand lutiliser ? Pour analyser, décortiquer : -Un effet (Ex: une panne ) -Un besoin

27 27 Une cause engendre un (ou des) effet (s) Mais ATTENTION ! un effet peut être une cause Ex : Je ne mange pas Ex : Le joint de culasse est HS Ex : Je suis fatigué Ex : Mon moteur chauffe Causes Effets Il faut remonter jusquà la cause réelle et non apparente je suis fatigué mon moteur chauffe je ne mange pas mon joint de culasse se détruit

28 28 Attention humour ! Si vous arracher les deux pattes avant dune grenouille et que vous lui dites saute : Elle saute. puis vous lui arracher les deux pattes arrières et vous lui dites saute : Elle ne saute pas. Conclusion : Une grenouille a qui on arrache les pattes arrières devient sourde. Il faut remonter jusquà la cause réelle et non apparente

29 29 Ex : La recherche des causes dun moteur qui chauffe LIshikawa permet dorganiser la recherche par famille de pannes Surchauffe moteur 1 – définir leffet avec précision. 2 – rechercher toutes les causes, sous-causes, et causes secondaires….. fuite Dégazage Thermostat Pressurisation Moto ventil.Thermo-contact Joint de culasse Courroie Mélange pauvre Avance Relais ConnectiquePompe. Colmatage Gicleur Prise dair ConducteurBougies

30 30 3 – ordonner les causes. 4 – identifier les causes principales à étudier. Refroidissement partie Hydraulique Refroidissement partie Electrique Refroidissement partie Mécanique Refroidissement partie Thermique Fuite Dégazage Pressurisation Thermostat Joint de culasse Moto ventil. Relais Connectique Thermo-contact Pompe Courroie Colmatage Utilisation du véhicule Conducteur Allumage Avance Bougies Gicleur Mélange pauvre prise dair Carburation

31 31 Surchauffe moteur Refroidissement Carburation Utilisation du véhicule Allumage 5 – construire le diagramme

32 32 Surchauffe moteur Ex : La recherche des causes dun moteur qui chauffe Refroidissement Hydraulique fuite Dégazage Thermostat Pressurisation Electrique Moto ventil. Relais Connectique Thermo-contact Mécanique Pompe Joint de culasse Courroie Thermique Colmatage Carburation Mélange pauvre Gicleur Prise dair Utilisation du véhicule Conducteur Allumage Bougies Avance

33 33 Exploitation d Ishikawa avec une table de décision de 1 à 10 +pt au+Gd de 1 à 10 +pt au+Gd De 1 à 10 +facile+dif Exemple spécifique

34 34 Disfonctionnement en % 20% des causes représentent 80% des disfonctionnements Diagramme de PARETO (20/80) 0 Prise d'air 3 Surcharge 0 Avance 0 Gicleur 0 Colmatage 30 Courroie 30 Pompe à eau 3 Relais 3 Connectique 3 Thermo-contact 3 Moto-ventil. 0 Pressurisation 3 Dégazage 30 Thermostat 5 Fuite Jt de culas %total Eléments % % 15 Causes représentent 100% 20% (3 pannes) des causes 26,5 4,4 2, ,00 2,65 0,00 26,55 2,65 0,00 2,65 26,55 4,42

35 35 1/Définir leffet avec précision. « LA FATIGUE AU VOLANT » 2/Rechercher toutes les causes. 3/Ordonner les causes. 4/Identifier les causes principales à étudier. 5/Construire le diagramme. Application :

36 36 Pas de réception Conduite du PL Solitude Surcharge 2/Rechercher toutes les causes. Confort véhicule Éblouissements Siège (Mal au dos) volant grinçant Insonorisation Manutention véhicule Transpalettes manuelles Conditions extérieures Atmosphérique Etat autoroutes / route TempératureVision réduite, Lumière Circulation extérieure Bruits Nuisances Véhicule en manœuvre Conditions de travail Nombreux arrêts Travaux Déviation Perturbations sur la route CB / Radio Chambre froide Monotonie de la route Déchargement seul Conduite de nuit Dispute, énervement Rythmes perturbés Code de la route Amplitude de travail Règlementation Café Alcool Etat psychique Grignotements Repas mal équilibrés Hygiène de vie Anxiété Parking Retard de travail Stress Attention soutenue Repos courts Entreprise Responsabilité Travail isolé Temps dattente Etat physique Travail de nuit Transgression Inattention Soucis Sommeil Patron Médicament

37 37 Conditions extérieures Atmosphérique Etat autoroutes / route Température Vision réduite, Lumière Circulation extérieure Bruits Nuisances Véhicule en manœuvre Éblouissements Confort véhicule Siège (Mal au dos) volant grinçant Insonorisation Hygiène de vie Repas mal équilibrés Grignotements Café Alcool Règlementation Surcharge Code de la route Amplitude de travail Travail de nuit Responsabilité 3/Ordonner les causes. Manutention véhicule Transpalettes manuelles Conduite du PL Entreprise Conduite de nuit Parking Retard de travail Travail isolé Temps dattente Conditions de travail Nombreux arrêts Travaux Déviation Perturbations sur la route CB / Radio Chambre froide Monotonie de la route Déchargement seul Pas de réception Etat psychique Anxiété Inattention Transgression Dispute, énervement Soucis Sommeil Patron Etat physique Rythmes perturbés Stress Attention soutenue Repos courts Médicament Solitude

38 38 Contraintes environnementales Contraintes sociales Conditions extérieures Atmosphérique Etat autoroutes / route Température Vision réduite, Lumière Circulation extérieure Bruits Nuisances Véhicule en manœuvre Éblouissements Conditions de travail Nombreux arrêts Travaux Déviation Perturbations sur la route CB / Radio Chambre froide Monotonie de la route Déchargement seul Pas de réception Contraintes du véhicule Confort véhicule Siège (Mal au dos) volant grinçant Insonorisation Manutention véhicule Transpalettes manuelles Conduite du PL Contraintes psychiques et physiques Hygiène de vie Repas mal équilibrés Grignotements Café Alcool Etat psychique Anxiété Inattention Transgression Dispute, énervement Soucis Sommeil Patron Etat physique Rythmes perturbés Stress Attention soutenue Repos courts Médicament Solitude Règlementation Surcharge Code de la route Amplitude de travail Travail de nuit Responsabilité Entreprise Conduite de nuit Parking Retard de travail Travail isolé Temps dattente 4/Identifier les causes principales à étudier.

39 39 Contraintes sociales Contraintes du véhicule LA FATIGUE AU VOLANT Contraintes environnementales Contraintes psychiques et physiques 5/Construire le diagramme.

40 40 Contraintes sociales Contraintes du véhicule LA FATIGUE AU VOLANT Conduite du PL Confort véhicule Manutention véhicule Insonorisation Siège (Mal au dos)volant grinçant Transpalettes manuelles Contraintes environnementales Contraintes psychiques et physiques 5/Construire le diagramme.

41 41 Contraintes environnementales Contraintes sociales Contraintes du véhicule LA FATIGUE AU VOLANT Conduite du PL Confort véhicule Manutention véhicule Insonorisation Siège (Mal au dos)volant grinçant Transpalettes manuelles Pas de réception Conditions extérieures Conditions de travail Atmosphérique Etat autoroutes / route Température Vision réduite, Lumière Circulation extérieure Bruits Nuisances Véhicule en manœuvre Éblouissements Nombreux arrêts Travaux Déviation Perturbations sur la route CB / Radio Chambre froide Monotonie de la route Déchargement seul Contraintes psychiques et physiques 5/Construire le diagramme.

42 42 Contraintes environnementales Contraintes sociales Contraintes du véhicule LA FATIGUE AU VOLANT Conduite du PL Confort véhicule Manutention véhicule Insonorisation Siège (Mal au dos)volant grinçant Transpalettes manuelles Pas de réception Conditions extérieures Conditions de travail Atmosphérique Etat autoroutes / route Température Vision réduite, Lumière Circulation extérieure Bruits Nuisances Véhicule en manœuvre Éblouissements Nombreux arrêts Travaux Déviation Perturbations sur la route CB / Radio Chambre froide Monotonie de la route Déchargement seul Temps dattente Règlementation Entreprise Surcharge Code de la route Amplitude de travail Travail de nuit Responsabilité Conduite de nuit Parking Retard de travail Travail isolé Contraintes psychiques et physiques 5/Construire le diagramme.

43 43 Contraintes environnementales Contraintes sociales Contraintes du véhicule Contraintes psychiques et physiques LA FATIGUE AU VOLANT Conduite du PL Confort véhicule Manutention véhicule Insonorisation Siège (Mal au dos)volant grinçant Transpalettes manuelles Pas de réception Conditions extérieures Conditions de travail Atmosphérique Etat autoroutes / route Température Vision réduite, Lumière Circulation extérieure Bruits Nuisances Véhicule en manœuvre Éblouissements Nombreux arrêts Travaux Déviation Perturbations sur la route CB / Radio Chambre froide Monotonie de la route Déchargement seul Temps dattente Règlementation Entreprise Surcharge Code de la route Amplitude de travail Travail de nuit Responsabilité Conduite de nuit Parking Retard de travail Travail isolé Hygiène de vie Repas mal équilibrés Grignotements Café Alcool Etat psychique Anxiété Inattention Transgression Dispute, énervement Soucis Sommeil Patron Etat physique Solitude Rythmes perturbés Stress Attention soutenue Repos courts Médicament 5/Construire le diagramme.

44 44 SYSTEME DANALYSE S.A.D.T. Système danalyse descendante technique Un langage pour communiquer Comment analyser un fonctionnement ? Comment le placer dans son environnement ?

45 45 SYSTEME DANALYSE S.A.D.T. La décomposition hiérarchisée

46 46 SYSTEME DANALYSE S.A.D.T. Exemple de décomposition hiérarchisée Le véhicule La motorisationLa transmissionLes trains roulants Le freinage La structure -Injection -Transformation dénergie -Transformation mouvement -Refroidissement -Echappement -Embrayage -Boîte de V -Renvoi dangle -Différentiel -Roue -Suspension -Liaison roue structure -Friction -Commande hydraulique -Commande pneumatique -Véhicule -Chassis -Carrosserie

47 47 SYSTEME DANALYSE S.A.D.T. Les 5 étapes pour construire une SADT 1 - La frontière de létude Ce qui fait partie ou non de létude ( sous le rectangle )

48 48 SYSTEME DANALYSE S.A.D.T.

49 49 Exemple pour un moteur thermique SYSTEME DANALYSE S.A.D.T. Moteur thermique

50 50 Les 5 étapes pour construire une SADT 1 - La frontière de létude SYSTEME DANALYSE S.A.D.T. 2 – La fonction globale Cest un verbe daction à linfinitif qui définit la relation entre létat initial et létat final. ( Il sinscrit au centre du rectangle )

51 51 SYSTEME DANALYSE S.A.D.T. Moteur thermique Exemple pour un moteur thermique Transformer lénergie Chimique en Énergie mécanique

52 52 Les 5 étapes pour construire une SADT 1 - La frontière de létude SYSTEME DANALYSE S.A.D.T. 2 – La fonction globale 3 - Létat initial Cest la matière dœuvre qui va être transformée. ( Elle entre par la gauche )

53 53 Transformer lénergie Chimique en Énergie mécanique Energie chimique Air filtré SYSTEME DANALYSE S.A.D.T. Exemple pour un moteur thermique Moteur thermique

54 54 Les 5 étapes pour construire une SADT 1 - La frontière de létude SYSTEME DANALYSE S.A.D.T. 2 – La fonction globale 3 - Létat initial 4 – Les commandes Ce sont les données de pilotage et de contrôle qui modifient le comportement de la fonction ( Elles entrent par le haut )

55 55 Transformer lénergie Chimique en Énergie mécanique Energie chimique Air filtré SYSTEME DANALYSE S.A.D.T. Moteur thermique Paramètres physiques Actions conducteur électrique Couple résistant Exemple pour un moteur thermique

56 56 Les 5 étapes pour construire une SADT 1 - La frontière de létude SYSTEME DANALYSE S.A.D.T. 2 – La fonction globale 3 - Létat initial4 – Les commandes 5 - Létat final Cest létat initial plus la valeur ajoutée, soit : la matière dœuvre de sortie (+ les pertes). ( il sort par la droite )

57 57 Transformer lénergie Chimique en Énergie mécanique Energie chimique Air filtré Energie Méca. Infos moteur Pertes (cal. bruit) Paramètres extérieurs Actions conducteurEnergie électrique Couple résistant Moteur thermique Exemple de SADT pour un moteur thermique A-0

58 58 SYSTEME DANALYSE S.A.D.T. Rappel : La frontière et le nom La fonction globale La matière dœuvre dentrée Les commandes La matière dœuvre de sortie

59 59 Les niveaux de décomposition. Niveau de base A-0 Niveau A0 A-0 A0 A1 A2 Niveau A1 A1 A1-1 A1-2 A1-3 A2 A2-1 A2-2

60 60 Liste des fonctions pour un moteur thermique. Liste des commandes pour un moteur thermique. Couple résistant. Paramètres extérieurs. Énergie électrique. Actions du conducteur. Transformer de lénergie chimique en énergie mécanique. Transformer de lénergie électrique en énergie calorifique. Évacuer les gaz brûlés et atténuer le bruit. Transformer le mouvement rectiligne alternatif en rotatif Doser mélanger, homogénéiser le mélange. Réguler la température du moteur. (combustion) (bougies) (échappement) (piston/bielle) (carburation) (refroidissement)

61 61 Carburateur Enceinte thermique Allumage Equipage mobile Refroidissement Echappement Gaz Bruits Vitesse/PMH P. tub. W méca. Perte méca. Calor. Info. E.C. A Mettre en place les fonctions et les commandes

62 62 Doser mélanger, homogénéiser le mélange Transformer Energ électrique en Energ calorifique Transformer Energ chimique en Energ mécanique Transformer le mouvement rectiligne en rotatif Réguler la température moteur Evacuer les gaz brûlés atténuer le bruit Carburation Enceinte thermique Allumage Equipage mobile Refroidissement Echappement Gaz Bruits Paramètre extérieurAction du conducteur Energ.élec. Vitesse/PMH P. tub. W méca. Perte méca. Calor. Info. Couple résistant E.C. A

63 63 Eau Electricité Café en poudre Action utilisateur Café liquide Exemple de SADT: La cafetière Vapeur deau - odeur

64 64 Fabriquer du café liquide chaud électricité Café en poudre Vapeur deau Action utilisateur Odeur Café liquide chaud Eau Exemple de SADT: La cafetière cafetière A-0

65 65 FONCTIONS Chauffer leau. Stocker et mettre en charge leau froide. Alimenter ou non la résistance. Transporter leau chaude. Ralentir lécoulement et retenir les particules OPERATEURS Porte filtre Canalisation Réservoir Commutateur Résistance Mettre en relation les opérateurs et les fonctions.

66 66 Eau électricité Café en poudre Café liquide chaud A0 Vapeur deau Odeur Action utilisateur Mettre en place les fonctions et les opérateurs.

67 67 Eau électricité Café en poudre Café liquide chaud A0 Stocker et mettre en charge leau froide Réservoir Chauffer leau Résistance Ralentir lécoulement et retenir les particules Porte filtre Transporter leau chaude Canalisation Vapeur deau Odeur Action utilisateur Alimenter ou non la résistance Commutateur SADT dune cafetière

68 68 SADT dun système de freinage Energie pneumatique Energie cinétique Action conducteur Info Charge U Bat Energ. dissipée Info stop Robinet à pied Limiteur asservi Poumon AR ROUES FREI NS

69 69 SADT dun système de freinage Transformer et dissiper lénergie cinétique en calorifique Moduler lénergie pneumatique en fonction de la charge Transformer lénergie pneumatique en énergie mécanique Transmettre ou non lénergie pneumatique Liste des processeurs et liste des fonctions : Transformer lénergie pneumatique en énergie mécanique Freins et roues Limiteur de pression Robinet à pied Poumons de freins AV Poumons de freins AR

70 70 A5 A3 A1 Système de freinage A0 A4 A2 Mettre en place les fonctions et les opérateurs.

71 71 Transformer et dissiper Cinétique en calorifique A5 Freins et roues Energie cinétique initiale Energ. Ciné. finale Moduler Pneumatique en fonction de le Charge A3 Transmettre une pneumatique A1 Robinet à pied Energie pneumatique Action conducteur Energ. dissipée Système de freinage A0 Info stop Limiteur asservi Charge Transformer Pneumatique en mécanique à lAR Poumons AR U Bat Transformer Pneumatique en mécanique à lAV Poumons AV SADT dun système de freinage

72 72 Il existe dautre type de système danalyse des systèmes : Le GRAFCET Le CHRONOGRAMME LALGORITHME Quelques exemples :

73 73 Le GRAFCET utilisé surtout dans les systèmes automatisés. Déverrouiller le plateau plateau déverrouillé Tourner plateau de ¼ de tour plateau en position Verrouiller plateau Etape Action Transition Vérification de laction. Etc … Vérification de laction. Etape Action Etape Transition Action

74 74 Exemple dun poste de peinture automatisé. Pièce à peindre Pistolet à peinture Capteur de fin de course Distributeur Vérin pneumatique

75 75 Repositionner correctement les éléments sur le GRAFCET. Ouvrir pistolet à peinture Pistolet ouvert Avancer pistolet Vérin en butée avant Arrêter le pistolet Pistolet fermé Reculer le pistolet Vérin en butée arrière Présence dune pièce à peindre et présence peinture + air comprimé et départ cycle. Repos

76 76 Exemple de GRAFCET. Ouvrir pistolet à peinture Pistolet ouvert Avancer pistolet Vérin en avant Arrêter le pistolet Pistolet fermé Reculer le pistolet Vérin en arrière 4 Présence dune pièce à peindre et présence peinture + air comprimé et départ cycle. 0 Repos

77 77 Le CHRONOGRAMME utilisé pour montrer lévolution dans le temps Démarreur Contact 0 Témoin allu Témoin étei Bougies alim Bougies étei Temps en secondes Contact fermé Démarreur en action Arrêt du démarreur Témoin allumé Témoin éteint Bougies alimentée s Bougie s éteintes

78 78 Le CHRONOGRAMME utilisé pour montrer lévolution dans le temps Démarreur Contact 0 Témoin allu Témoin étei Bougies alim Bougies étei Temps en secondes Contact fermé Démarreur en action Arrêt du démarreur Témoin allumé Témoin éteint Bougies alimentée s Bougie s éteintes

79 79 Démarreur Contact 0 Témoin allu Témoin étei Bougies alim Bougies étei Temps en secondes Citez les différentes actions en (03s) Contact, témoin allumé, bougies alimentées (11s) Démarreur en fonctionnement, témoin éteint, bougies alimentées (13s) Démarreur en fonctionnement, témoin éteint, bougies éteintes. (15s) Contact, témoin éteint, bougies éteintes.

80 80 LAlgorithme est utilisé pour indiquer des mesures chiffrées. il est formalisé par la norme NF Z Action ? Défaut dappréciation FIN ? Z Indique le début ou la fin dune procédure. Indique lentrée dune information à traiter. Indique un test donnant le choix entre 2 ou plusieurs alternatives possibles. Indique une opération ou une instruction à effectuer. Indique un renvoi.

81 81 Début Dysfonctionnement Action ? oui non Défaut dappréciation FIN Inventaire Etc….. Exemple dalgorithme

82 82 Exemple dapplication : (ampoule difficile daccès) La lampe ne sallume pas + - Vérifier la mise à la masse La mise à la masse est-elle correcte? Remette en état fils/connexions Vérifier la présence dalimentation La lampe sallume? Remplacer la lampe La source dalim. est-elle correcte? Remette en état fils/connexions

83 Masse Batterie Lampe Masse Exercice dapplication :

84 Masse Batterie Lampe Masse Exercice dapplication :

85 85 La lampe ne sallume pas Actionner linterrupteur La mise à la masse est-elle correcte? Remette en état la connexion Vérifier la source dalimentation La lampe sallume ? FIN Vérifier la masse de la batterie La source dalim est-elle correcte? Recharger ou remplacer la source dalimentation oui non oui non oui non

86 86 Vérifier le faisceau et/ou les connexions entre la source dalim et linterrupteur Le faisceau et les connections sont-ils corrects ? Remette en état le faisceau et/ou les connexions Vérifier le fonctionnement de linterrupteur Linterrupteur fonctionne-t-il ? Remplacer linterrupteur Vérifier le faisceau et les connexions entre linterrupteur et la lampe oui non oui non

87 87 Le faisceau et les connections sont-ils corrects ? Remette en état le faisceau et/ou les connexions Vérifier le fonctionnement de la lampe (déposée) La lampe fonctionne-t- elle? Remplacer la lampe Rétablir la mise à la masse de la lampe oui non oui non

88 88 Début Est-ce que ce foutu machin fonctionne ? Surtout n'y touche pas L'as tu tripoté ? OUI NON Est-ce que ton copain l'a tripoté ? T'es vraiment nul ! Donc tu te prends la tête ? Fais le plonger NON OUI Mais !! pourquoi pas ! FIN Jette le discrètement Est-ce que quelqu'un sait que tu l'as tripoté ? Surtout Tu sais rien T'as rien vu T'as rien fait NON OUI T'es encore plus nul que je le pensais Adieu Est-ce que tu peux réparer avant que le prof. s'en aperçoive ? OUI NON T'es dans la M..... Dépêche toi t'as du pot OUI Tu démissionnes OUI T'es viré LAlgorithme « OUI/NON » une logique de traitement des pannes NON OUI NON

89 89 Traiter les informations, commander les injecteurs.. Calculateur Eliminer les impuretés et leau du carburant. Filtre Délivrer un débit sous haute pression. Pompe H.P. Amortir les pulsations Rampe commune Pulvériser une quantité donnée de carburant Injecteurs G.O. basse pression E. électrique Régime+PMH Conducteur Q air T° air T° G.O.+pression Retour G.O. quantifié, sous pression Retour Témoins +diag. E. mécanique Régulateur de P. Maintenir le carburant à la bonne pression. Mettre en A0 les fonctions, les opérateurs, la matière dœuvre dentrée, de sortie, et les commandes. Retour

90 90 Traiter les informations, commander les injecteurs.. Calculateur Éliminer les impuretés et leau du carburant. Filtre Délivrer un débit sous haute pression. Pompe H.P. Amortir les pulsations Rampe commune Pulvériser une quantité donnée de carburant Injecteurs G.O. basse pression E. électrique Régime+PMH Conducteur Q air T° air T° G.O.+pression Retour G.O. quantifié, sous pression A0 Retour Témoins +diag. E. mécanique Régulateur de P. Maintenir le carburant à la bonne pression.


Télécharger ppt "1 LANALYSE FONCTIONNELLE Cause principale Cause principale Cause secondaire Sous-cause Cause secondaire Sous-cause effet Saisir linformation Transformer."

Présentations similaires


Annonces Google