La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le JSF/F35 en Europe, le prix du pragmatisme Hélène Masson FRS Chear – 26 janvier 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le JSF/F35 en Europe, le prix du pragmatisme Hélène Masson FRS Chear – 26 janvier 2006."— Transcription de la présentation:

1 Le JSF/F35 en Europe, le prix du pragmatisme Hélène Masson FRS Chear – 26 janvier 2006

2 F35 A CTOLF35 B STOVLF35 C CV version à décollage et atterrissage conventionnel version à décollage court et atterrissage vertical version navale destinée à l'emport sur porte-avions - US Air Force-- US Marine Corps-- US Navy- $30-35 millions$31-38 millions$28 millions Estimations coûts unitaires (1995)

3 chronologiques Repères chronologiques 1996 Lancement de la phase CDP (Concept Demonstration Phase) 24 oct Premier vol X-35A 16 déc Premier vol X-35C 23 juin 2001 Premier vol X-35B 26 oct Lancement phase SDD (System Development and Demonstration) 2012 Sélection équipe Lockheed Martin

4 Des pratiques de coopération inédites garantissant la maîtrise américaine du programme Le gouvernement américain, principal chef d'orchestre Une coopération avant tout financière L’approche « Best value » Des transferts d'information sous contrôle Soutien et adaptation du JSF/F ‑ 35 sous tutelle US

5 . Phase CDP (1996-fin 2001) Niveaux de participation Full Collaborative Partner : $200m Associate Partner : $10m Informed Partner : <10m Du statut au sein du programme dépend : le nombre de représentants nationaux intégrés dans les structures de programme le niveau d'accès à l'information la possibilité d'influencer le cahier des charges dans des domaines bien définis ; la possibilité de participer à des études technologiques spécifiques Phase SDD ( ) Niveaux de participation niveau 1 : $ 2 milliards niveau 2 : $800millions-1.1bn Niveau 3 : $100m- $175m Du statut au sein du programme dépend : le nombre de représentants nationaux intégrés dans les structures de programme le niveau d'accès à l'information la participation des industries aux appels d'offres ; la possibilité de bénéficier d'une exemption des coûts non récurrents de production en cas d'acquisition.

6 Cloisonnement des structures de programme JSF Joint Program Office International Program Office La "compétition" en lieu et place des retours industriels garantis Pas de négociation de compensations industrielles Aucune garantie sur la charge de travail en retour Approche « Best value »

7 Des transferts d'information sous contrôle Tous les échanges d'informations classifiées et non classifiées, ainsi que toutes les assistances techniques doivent faire l'objet au préalable d'un Technical Assistance Agreement (TAA), suivant en cela les réglementations ITAR Mise en œuvre, soutien et adaptation du JSF/F ‑ 35 sous tutelle américaine ? ? Chaîne(s) de production (États-Unis) essais et entraînements des pilotes (États-Unis) ? centres régionaux de soutien (États-Unis, Europe, Australie)

8 financier Promotion et Stratégie de communication capacitaire opérationnel industriel appel à différents types d'arguments d'ordre stratégie de communication

9 Phase CDP ( ) Royaume-Uni1995Full Partner$200m Italie1998Informed Partner$10m Pays-Bas1997Associate Partner$10m Norvège1997Associate Partner$10m Danemark1997Associate Partner$10m Total Part Europe $240m (5.9 %) États-Unis $3.792m (93.5%) Engagements financiers des Etats européens Phase SDD Niveau 1$2.056m6.2% 2002Niveau 2$1.028m3.1% 2002Niveau 2$800m2.4% 2002Niveau 3$122m0.4% 2002Niveau 3$125m0.4% Total Part Europe$4.131m12.5% États-Unis$28.565m86.3%

10 Remarques sur les motivations des États européens Armée de l'air et Mindef pro JSF (PB, N, I) Avion bas-coût : contexte de réduction des budgets défense et de restructuration des forces armées Convaincus de sa supériorité technologique Un "network centric fighter" Perspectives de retours industriels et de transferts techno.

11 Une coopération de longue date sur les technologies STOVL (Harrier) Une réponse aux besoins du programme « Future Joint Combat Aircraft » (Harrier GR7 de la RAF et les Sea Harrier F/A2s de la Royal Navy) Meilleure solution pour les futurs porte-avions Industries : prendre le train JSF ou disparaître Royaume-Uni

12 Royaume-Uni150 Italie130 Pays-Bas85 Danemark48 Norvège48 Intentions d’acquisitions

13 Les limites de l’approche Best value application biaisée du principe de mise en concurrence sous-traitance de 2ème ou 3ème niveau réglementation américaine sur les transferts de technologies et d'information seules les industries britanniques, BAE Systems en tête, parviennent à remporter des contrats significatifs Rolls Royce, Smiths Industries, Martin Baker, Flight Refueling, GKN, QinetiQ, TRW-Lucas, Ultra Electronics, Cytec, Aerospace Composite Technologies, Dunlop Aviation, Honeywell Normal-Air Garret, Pilkington Aerospace, Serck Aviation

14 Réductions de la cible d'acquisition US Air Force US Navy US Marine Corps Total Augmentation du coût unitaire du JSF/F35 $m STOVL$ $ 45.8$ CV$ $ 47.8$ CTOL$ 31.5$ 37.3$ : $ 24.8 milliards 2002 : $ 34.4 milliards 2005 : $ 45 milliards Augmentation du coût de la phase SDD (- 535) (80%) (42%) (29-43%) (37-55%)

15 Modifications du calendrier ère livraison Entrée en service opérationnelle Pleine production Changements unilatéraux de performances techniques

16 Fin 2006 Entrée dans la phase de négociation du MOU Production & Soutien (PSFD Phase : Production, Sustainment and Follow-on Development)

17 Degré d'autonomie pour la mise en œuvre, le soutien, l'adaptation et la modernisation du JSF/F ‑ 35 R-UItPBND Seconde ligne d'assemblage ˜˜ Centre de soutien régional ˜˜˜ Coûts additionnels à la charge des Etats partenaires Obstacles liés aux transferts de technologies

18 Stratégie Market Dominance cohérence avec la politique étrangère et la politique de sécurité nationale des États-Unis, moyens financiers, capacités techniques pour assurer le soutien logistique, engagement à respecter les règles américaines de sécurité et de confidentialité. Ciblage par l’administration US de futurs acheteurs du F ‑ 35 Acquisition des F ‑ 16 et des F/A ‑ 18 = pont privilégié vers le F-35


Télécharger ppt "Le JSF/F35 en Europe, le prix du pragmatisme Hélène Masson FRS Chear – 26 janvier 2006."

Présentations similaires


Annonces Google