La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cédric Gossart Conférence Evernity, Orléans, 15 mars 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cédric Gossart Conférence Evernity, Orléans, 15 mars 2012."— Transcription de la présentation:

1 Cédric Gossart Conférence Evernity, Orléans, 15 mars 2012

2 page 1 Qu’est-ce que l’effet rebond ?

3 page 2

4 page 3 1.Enjeux 2.Définitions 3.Actions Plan

5 page 4 1.Enjeux 2.Définitions 3.Actions Plan

6 Développement durable : Un compromis* Source : René Passet (1996), L’Économique et le vivant, 2e édition, Economica. Pour + d’infos : voir 5 * de l’usage des commentaires dans cette présentation (quiter le mode plein écran quand un terme est souligné pour y accéder. + voir liens hypertextes sur certaines images.

7 Écosystèmes naturels Sociétés humaines Services vitaux Déchets Stock de K ProductionConsommation RessourcesAménités Energie Source: Common & Stagl (2006), Ecological Economics, p. 87. Ecosystèmes naturels et sociétés humaines 6 1. Enjeux Type d’impact n°1 : Pollutions Type d’impact n°2 : Épuisement des ressources Type d’impact n°3 : Changements écosystémiques globaux

8 Les écosystèmes naturels ne sont pas des systèmes linéaires Dommages Pressions P t Pressions Accroissement proportionnel Effet de seuil DHDBDHDB Dommages 7 1. Enjeux

9 Source : Christian Brodhag, Agora 21, d’après Aurélien Boutaud, ENSMSE, RAE Empreinte écologique (ha/hab.) Besoins des générations futures 0 0,1 0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0, Indicateur de développement humain –IDH) Besoins des générations actuelles : chemin du développement "classique" développement durable : chemins du développement durable les « chemins » souhaitables diffèrent mais tentent de susciter une convergence à long terme écologiquement viable et politiquement acceptable. L’objectif de la transition 1. Enjeux NB : Pour les objectifs spécifiquement écologiques, voir Rockstrom, J., W. Steffen, et al. (2009), "A safe operating space for humanity", Nature 461(7263):

10 Contrer l’entropie : Quel rôle pour l’innovation ? Système fermé Système ouvert 1. Enjeux Source : Georgescu-Roegen, N. (1995), La décroissance: Entropie - Ecologie - Économie, Jouve: Sang de la Terre.

11 L’éco-innovation Définition : Les technologies respectueuses de l’environnement stimulent l’économie, réduisent les pressions sur l’environnement et créent des emplois. Ces technologies englobent toutes celles dont l'utilisation est moins néfaste pour l'environnement que le recours à d'autres techniques possibles. Ex. : Production d’énergies renouvelables (photovoltaïque, éolienne, …), Véhicules moins polluants, Maisons passives et des matériaux de construction écologiques, Traitement des déchets en vue de leur réutilisation ou de leur recyclage. 1. Enjeux Source :

12 page Enjeux

13 Les éco-TIC page 12 Eco-TIC 1.0 : Comment réduire l’empreinte écologique des TIC. Eco-TIC 2.0 : Comment utiliser les TIC comme levier de développement durable. Source : « Le développement durable à l’épreuve des TIC », Terminal, n° , proposé par F. Bordage, Green IT.fr. 1. Enjeux (green IT) (IT for green)

14 page 13 Source: Hilty, L.M. (2008), Information Technology and Sustainability: Essays on the Relationships between Information Technology and Sustainable Development, Norderstedt: Books on Demand. Eco-TIC 1.0 Eco-TIC Enjeux

15 éco- TIC ? Enjeux

16 Limites de la définition d’une écoinnovation Le 4x4 Cayenne hybride… … une écoinnovation ? 3.0 litres/100 km 240 km/h 12 l/100 km 1. Enjeux

17 page 16 Hilty, L.M. (2008), Information Technology and Sustainability: Essays on the Relationships between Information Technology and Sustainable Development, Norderstedt: Books on Demand. Limites des éco-TIC 1. Enjeux

18 Une diffusion rapide… 1. Enjeux

19 Ce qui consomme le plus dans un PC 1. Enjeux Ce qui ne devrait pas s’arranger...

20 Ressources utilisées pour la fabrication des semi-conducteurs Des TIC pas si immatérielles que ça… 1. Enjeux

21 page 20 Source : UNEP, Vital Waste Graphics. Des DEEE exportés illégalement 1. Enjeux

22 Terres rares page Enjeux En savoir plus :

23 page 22 1.Enjeux 2.Définitions 3.Actions Plan

24 Les limites des écotechnologies L’écoblanchiment L’effet rebond page Définitions

25 L’écoblanchiment Vidéo Prius Les 7 péchés du Greenwashing appliqués aux TIC Les 7 péchés du Greenwashing appliqués aux TIC page Péché du compromis caché 2. Péché d’absence de preuve 3. Péché d’imprécision 4. Péché de non pertinence 5. Péché du moindre des 2 maux 6.Péché du faux écolabel 7. Péché du mensonge 2. Définitions

26 page 25 L’écoblanchiment en images… Vidéo Culture pub… Vidéo Culture pub… (6’34) 2. Définitions

27 A l'origine, l’effet rebond décrivait la relation entre l'amélioration de l'efficacité énergétique et l'accroissement de la consommation d'énergie causée par la baisse de son prix. D’une manière plus générale, les effets rebond apparaissent lorsque les bénéfices écologiques d’une politique sont plus que compensés par des impacts écologiques négatifs. page Définitions L’effet rebond

28 page 27 Hilty, L.M. (2008), Information Technology and Sustainability: Essays on the Relationships between Information Technology and Sustainable Development, Norderstedt: Books on Demand. 2. Définitions

29 William Stanley Jevons (1865) : La Question du charbon. L’économiste anglais y fait part de ses craintes quant à l’épuisement de cette source d’énergie vitale pour la puissance de son pays : plus on se sert du charbon de manière efficace, plus on en consomme. page 28 Pour un résumé de cet ouvrage, voir Futuribles, n° 305, février Définitions

30 Les effets rebond page 29 Effet revenu : On réduit l’intensité en énergie d’un service => son coût baisse => l’économie ainsi réalisée permet de consommer davantage de ce même service. Effet confort : Le consommateur estime avoir atteint un niveau satisfaisant de consommation du service dont le prix a baissé => il dépense autrement l’argent économisé => augmente les flux de matières dans la société (l’entropie). 2. Définitions

31 page 30 Effet temps : Transport : des technologies permettent de réduire les temps de trajet => elles favorisent les transports rapides et les déplacements individuels au détriment des déplacements collectifs => embouteillages sur les routes, allongement des files d’attente dans les aéroports, etc. Internet : profusion d’informations à portée de clic => on consacre davantage d’heures à en lire. 2. Définitions Les effets rebond

32 Les TIC nous font gagner du temps... mais le nombre d’heures passé à les utiliser augmente ! (comme pour les voitures coincées dans les embouteillages : on croule sous les méls...) Cf. H. Rosa. Les TIC sont sensées faciliter la communication mais les contacts physiques diminuent (Nokia déconnecte…) Commerce en ligne : on gagne du temps => plus facile d’acheter ? Diffusion des logiciels ERP => fort accroissement de la productivité => accroissement du nombre de tâches réalisables par personne. page Définitions TIC : un fort potentiel d’effets rebond

33 Optimisation des serveurs => le Go stocké devient moins cher (& e.g. on peut faire du cloud !) Optimisation des logiciels : on consomme moins pour faire tourner les OS => on peut les muscler à merci ! (voir diapo n°18) Effet volume : les écrans plats prennent moins de place => on peut en mettre de partout Internet et le papier : les octets se substituent-ils aux atomes pour la transmission d’information ? La consommation de papier continue d'augmenter de 2%/an page 32 TIC : un fort potentiel d’effets rebond 2. Définitions

34 Mesures d’un effet rebond « revenu » Utilisation du concept d’élasticité-prix : La consommation en kWh augmente de 2% à la suite d’une baisse des tarifs de l’énergie de 10% => l’effet rebond est de 20%. (ER = 20 à 30 % pour le secteur de l’énergie.) page Définitions

35 Mesures d’un effet rebond « confort » Accroissement en % de la consommation de carburant générée par des véhicules plus efficaces (secteur du transport) : L’innovation technologique réduit les coûts de transport au kilomètre => allonge les distances parcourues + augmente la consommation globale de carburant (entre 20 et 30% pour les USA). page Définitions

36 Typologie des effets rebond & causes page 35 Source : Présentation de S. Le Pochat, Entretiens J. Cartier, Montréal, 3-4/10/ Définitions

37 page Définitions Exemples d’effets rebond

38 Exemples de mesures d’ER page 37 Source : Présentation de S. Le Pochat, Entretiens J. Cartier, Montréal, 3-4/10/ Définitions

39 Hartmut Rosa « L’accélération … exige plus de temps ! » page 38 Pour aller plus loin : voir Hartmut Rosa, Accélération : Une critique sociale du temps, Paris, La Découverte, 2010 ; et une recension sur 2. Définitions

40 Comparaison des effets rebond (modes de transport) Fort ER temps pour le transport aérien ; qui a aussi un fort potentiel d’effet revenu Effet rebond temps négatif pour le vélo. page 39 Source : Girod, B., P. de Haan, et al. (2011), "Consumption-as-usual instead of ceteris paribus assumption for demand", The International Journal of Life Cycle Assessment 16(1): La vitesse s'accroît => on peut consommer plus (ER temps) : à proportion de consommation équivalente => si des ressources se libèrent elles seront réallouées pour consommer plus (hypothèse). 2. Définitions

41 page 40 1.Enjeux 2.Définitions 3.Actions Plan

42 page 41 Les négaWatts : énergie économisée par un changement de technologie ou de comportement Exemple de politique publique : rémunérer les fournisseurs d’énergie … au négaWatt => ils gagnent de l’argent quand ils font des économies d’énergie : découplage entre quantité de MW vendus et profits réalisés. Sources : D. Nora (2009), Les pionniers de l’or vert, Grasset. + … 3.1.Les politiques publiques 3. Actions

43 La « croissance verte » Un oxymore ? Un éventuel découplage ? page Actions

44 page Actions

45 page Actions

46 Même les syndicats s’y mettent… page Actions

47 page 46 Boston Consulting Group (2009) : emplois d'ici 2020 World Wildlife Fund (2008) : postes ADEME (2008) : emplois d'ici Actions

48 De nouveaux emplois ? Un vivier d’emplois ‘verts’ ? « emplois dans l’agriculture, l’industrie, les services et l’administration qui contribuent à la préservation ou au rétablissement de la qualité de l’environnent » La définition en anglais permet de mieux apprécier les défis associés à la création de ce type d’emplois : « activities that contribute substantially to preserving or restoring environmental quality ». (des définitions vagues soutiennent les effets rebond négatifs…) page Actions

49 page Actions

50 page 49 Attention aux effets d’annonce… 3. Actions

51 Pas de chiffres d’emplois ‘verts’ pour le secteur des TIC… page Actions

52 A) Action de dématérialiser, résultat de cette action. Dématérialiser = Action ou fait de rendre immatériel, d'ôter la matière concrète, les éléments matériels de… B) P. métaph. ou au fig. Action ou fait de donner une apparence immatérielle, d'élever au-dessus de la matière, de spiritualiser. page 51 Source : 3. Actions 3.2. Les entreprises : dématérialiser

53 Comment la mettre en œuvre ? La dématérialisation : accroître la productivité matérielle page 52 Source : Weizsäcker et al. (1997), Facteur 4, Rapport au club de Rome, Editions Terre Vivante. 3. Actions (McDonough & Braungart)

54 « Immatériel » : un concept sexy… A. Qui n'a pas de consistance matérielle, qui n'est pas formé de matière. B. Qui ne paraît pas être matériel. Beauté, onde immatérielle. « Son corps semblait acquérir une légèreté immatérielle, son esprit s'éclaircissait d'une façon inouïe, ses sens semblaient doubler leurs facultés. » DUMAS père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p page Actions

55 Un capitalisme « immatériel » ? Pourquoi le nomme-t-on comme cela ? page 54 L’immatériel chez les économistes : 3. Actions

56 La révolution industrielle GB 1760-: Manufactures ++, changement technique, accumulation de capital et de savoir-faire. Secteurs clés : cotton + fer. Les innovations permettent d’économiser du temps page Actions

57 Aujourd’hui… De forts investissements dans la production et diffusion de connaissances : (voir diapo suivante) Le capital immatériel : Vise à … Produire et diffuser du savoir (formation, éducation, R&D, …), Soutenir l’état du capital humain (santé). page Actions

58 Capital immatériel = biens intangibles 19 e s. : capital matériel ++ => hausse productivité du travail (substitution) 1920s: investissements capitaux immatériels ++ => le capital matériel contribue de moins en moins à la croissance de la productivité du travail. Conclusion: nouveau type de changement technologique => c’est le capital immatériel qui tire les gains de productivité (éducation, formation, savoir-faire, R&D, structures organisationnelles : systèmes d’information, marketing,...). page Actions

59 page 58 Source: Investissement dans la connaissance (% GDP, 2002) Connaissance et dévelopment économique 3. Actions

60 TIC et performance économique Du paradoxe de Solow (paradoxe de la productivité) : « l'âge de l'ordinateur est arrivé partout, sauf dans les statistiques de la productivité » voir … voir … … à la crise financière de 2007 : Le coût de la crise financière proche de 1000 milliards $ LE MONDE page Actions

61 Cycle de vie des équipements TIC page 60 Hilty, L. (2008), Information Technology and Sustainability: Essays on the Relationships between Information Technology and Sustainable Development, Norderstedt: Books on Demand. 3. Actions L’écoconception

62 page 61 Hilty, L.M. (2008), Information Technology and Sustainability: Essays on the Relationships between Information Technology and Sustainable Development, Norderstedt: Books on Demand. 3. Actions

63 Réduire les consommations de matière Les négaWatts : énergie économisée par un changement de technologie ou de comportement Exemple de politique publique : rémunérer les fournisseurs d’énergie … au négaWatt => ils gagnent de l’argent quand ils font des économies d’énergie : découplage entre quantité de MW vendus et profits réalisés. Source : D. Nora (2009), Les pionniers de l’or vert, Grasset. page Actions

64 Le cas de l’éco-conception Eco-conception : prise en compte de l’environnement lors de la phase de conception ou d’amélioration d’un produit (bien ou service) Eco-produit : tout produit qui entraîne moins d’impacts sur l’environnement, tout au long de son cycle de vie (de l’extraction des matériaux à la fin de vie du produit) et offrant un service comparable à ceux présents sur le marché : fonctionnalité, accessibilité, coûts, sécurité de fonctionnement Document de référence : Guide ISO TR 14062Guide ISO TR page Actions

65 Approche cycle de vie : du berceau à la tombe page 64 Source : Roux et al. (2005), Ecotechnologies et écoconception: concepts et mise en œuvre, 3. Actions Approche écoinnovation radicale : du berceau au berceau

66 Des objectifs très économiques… page 65 Source: 3. Actions

67 Quelles industries? page Actions Écoconception et biomimétisme ?

68 Yahoo! ouvre un datacenter plus vert aux chutes du Niagara Un PUE de 1,08…PUE … qui lui permettra de réduire ses coûts énergétiques de 40 % « Ce type de datacenter coûte moins cher à construire qu'un centre traditionnel » 67 s/lire-yahoo-ouvre-un-datacenter-plus- green-aux-chutes-du-niagara html ions/lire-pue-et-dcie-10.html 3. Actions

69 Orange passe au vert L’étiquetage environnemental chez Orange (voir vidéo) :voir vidéo page Actions

70 Conclusions Les technologies éco²-efficaces sont celles qui atteignent leur objectif et ne génèrent pas d’effet rebond. Elles n’occasionnent pas d’accroissement de la consommation d’intrants, et contribuent effectivement à une économie nette de ressources. page 69

71 Instruments politiques pour contrer les effets rebond : Intégration des effets rebond dans la conception et l’évaluation des politiques publiques Soutenir les écoinnovations cradle-to-cradle Politiques publiques de transition avec un mix de solutions, sans sacrifier au tout (éco)technologique Lutter contre l’écoblanchiment Tarifs énergétiques progressifs Taxes sur l'énergie et le revenu Réduction du temps de travail Partage des équipements & réduire surconsommation Quotas individuels, rationnement page 70 Conclusions

72 Références page 71 N° de la revue Terminal Voir article site Eco-Infoarticle site Eco-Info Voir article Monde Diploarticle Monde Diplo William McDonough & Michael Braungart : Cradle to Cradle : Créer et recycler à l'infini. Tim Jackson : Prospérité sans croissance : La transition vers une économie durable.

73 page 72 Questions ? … le RAV4 hybride est-il une écotechnologie ?


Télécharger ppt "Cédric Gossart Conférence Evernity, Orléans, 15 mars 2012."

Présentations similaires


Annonces Google