La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Jean de la Fontaine La Génisse, la Chèvre, et la Brebis.. Valérie Y commence à me courir avec ses ex ! Ségo Anne France Par Nanou et Stan.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Jean de la Fontaine La Génisse, la Chèvre, et la Brebis.. Valérie Y commence à me courir avec ses ex ! Ségo Anne France Par Nanou et Stan."— Transcription de la présentation:

1

2 Jean de la Fontaine La Génisse, la Chèvre, et la Brebis.. Valérie Y commence à me courir avec ses ex ! Ségo Anne France Par Nanou et Stan

3 La Génisse, la Chèvre, et leur sœur la Brebis, Avec un fier Lion, seigneur du voisinage, Firent société, dit-on, au temps jadis, Et mirent en commun le gain et le dommage. J’ai de beaux yeux tu sais! France

4 Dans les lacs de la Chèvre un Cerf se trouva pris. Vers ses associés aussitôt elle envoie. Eux venus, le Lion par ses ongles compta, Et dit : “Nous sommes quatre à partager la proie. “ Valérie Je veux la France ! France

5 Puis en autant de parts le Cerf il dépeça ; Prit pour lui la première en qualité de Sire : “Elle doit être à moi, dit-il ; et la raison, C’est que je m’appelle Lion : À cela l’on n’a rien à dire. Ségo Je veux le perchoir! France

6 La seconde, par droit, me doit échoir encore : Ce droit, vous le savez, c’est le droit du plus fort Anne Promets- moi la Mairie de Paris! France

7 Comme le plus vaillant, je prétends la troisième. Si quelqu’une de vous touche à la quatrième, Je l’étranglerai tout d’abord. “

8 Abus Définition d'abus Etymologie : du latin abusus, consommation complète, mauvais usage, abus, gaspillage, lui-meme composé du préfixe ab, indiquant la déviation et de usus, action de se servir, usage, utilité, emploi. Un abus est un mauvais usage, un usage excessif, injuste ou pernicieux de quelque chose. Synonymes : excès, exagération, outrance. Exemples : abus de médicament, abus de pouvoir. L'abus est aussi le fait d'outrepasser certains droits, d'aller au-delà d'une norme, d'une règle. De ce fait, il peut être répréhensible de par la loi, l'habitude ou la coutume. Jean de la Fontaine "L'alliance avec un plus puissant n'est jamais fermement assurée. Cette fable prouve cette maxime." Jean de La Fontaine (né le 8 juillet 1621 à Château-Thierry, et mort le 13 avril 1695 à Paris) est un poète français de la période classique dont l'histoire littéraire retient essentiellement les Fables et dans une moindre mesure les contes licencieux. On lui doit cependant des poèmes divers, des pièces de théâtre et des livrets d'opéra qui confirment son ambition de moraliste. Proche de Nicolas Fouquet, Jean de La Fontaine reste à l'écart de la cour royale mais fréquente les salons comme celui de Madame de La Sablière et malgré des oppositions, il est reçu à l'Académie française en Mêlé aux débats de l'époque, il se range dans le parti des Anciens dans la fameuse Querelle des Anciens et des Modernes. C'est en effet en s'inspirant des fabulistes de l'Antiquité gréco-latine et en particulier d'Ésope, qu'il écrit les Fables qui font sa renommée. Le premier recueil qui correspond aux livres I à VI des éditions actuelles est publié en 1668, le deuxième (livres VII à XI) en 1678, et le dernier (livre XII actuel) est daté de Le brillant maniement des vers et la visée morale des textes, parfois plus complexes qu'il n'y paraît à la première lecture, ont déterminé le succès de cette œuvre à part et les Fables de La Fontaine sont toujours considérées comme un des plus grands chefs- d’œuvre de la littérature française. Le fabuliste a éclipsé le conteur d'autant que le souci moralisant a mis dans l’ombre les contes licencieux publiés entre 1665 et Nanou et Stan le 02/09/2014


Télécharger ppt "Jean de la Fontaine La Génisse, la Chèvre, et la Brebis.. Valérie Y commence à me courir avec ses ex ! Ségo Anne France Par Nanou et Stan."

Présentations similaires


Annonces Google