La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les dangers du cosmos la mort du Soleil les impacts de météorites la rencontre de : – nuages interstellaires – trou noir et cosmophagie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les dangers du cosmos la mort du Soleil les impacts de météorites la rencontre de : – nuages interstellaires – trou noir et cosmophagie."— Transcription de la présentation:

1 Les dangers du cosmos la mort du Soleil les impacts de météorites la rencontre de : – nuages interstellaires – trou noir et cosmophagie

2 Sommes –nous protégés des « agressions » de flux de matière ou de rayonnements provenant de nuages de nébuleuses ou autres amas sidéraux ?

3 Les très grandes extinctions Depuis les 500 derniers millions d’années: 440 millions d’années, 12% du nombre des familles identifiées dans les couches géologiques antérieures 360 millions d’années, 14% des familles mais à ces deux époques la vie est essentiellement marine, 250 millions d’années, 52% d’espèces marines des eaux peu profondes et 49% des familles de quadrupèdes terrestres et marins 210 millions d’années, 12% des espèces des eaux peu profondes et 28% des quadrupèdes terrestres et marins la dernière il y a 65 millions d’années, elle a fait disparaître les dinosaures en même temps que 14% des familles de quadrupèdes de l’époque et 11% des familles des espèces marines d’eau peu profonde

4 Les origines de bouleversements climatiques ? Des phénomènes terrestres: dérive des continents, volcanismes, modifications des constituants de l’atmosphère (ex: effet de serre) Des variations d’ensoleillement : rayonnement solaire, orbite terrestre Des « rencontres » sidérales : météorites, nuage galactique souffle d’une supernova trou noir Des «perturbations» anthropiques : pollution (empoisonnement), modifications de paramètre abiotiques (ex: effet de serre)

5 Vous êtes ici La Voie lactée: notre galaxie schéma

6 mourir asphyxié ou mourir gelé ?

7 Héliopause et héliosphère vent interstellaire sources de radio-émissions «voyager» 1 «voyager» 2 héliopause vent solaire

8 Pôle nord galactique

9 La relation Soleil - Terre

10 La magnétosphère terrestre

11 mourir bombardé ?

12 Les pluies de météorites ou un autre «coup des dinosaures»

13 Le système solaire

14 Les astéroïdes sont pour la plupart répartis entre 2,1 et 3,3 UA La ceinture des astéroïdes, résultat de la collision de deux petites planètes?

15 Les géocroiseurs de l’espace terrestre Le 27 septembre 2003, un corps de 10 mètres de diamétre est passé à km de la Terre, le 1/3 de la distance de la Lune! Rien de spectaculaire si ce n’est qu’il n’a été aperçu que le… lendemain de son passage! «géocroiseurs», astéroides qui croisent l’orbite de la Terre, ont été répérés: 547 d’entre eux (dont 12 ont été repérés pour la première fois en 2003) sont même classés « potentiellement dangereux»! La plupart vont, après 1 million d’années, se perdre: éjectés du système solaire, en collision avec le Soleil ou pour la minorité en impact avec une planète

16 Lors de chocs entre eux, les astéroides peuvent devenir «géocroiseurs» et les fragments se réaccumuler en partie sous l’effet de la gravitation. Ils constituent des familles. La Recherche, fév Ce mécanisme de collision alimente continuellement la population de géocroiseurs

17 Les dix plus grandes familles

18 La distribution orbitale (demi-grand axe, excentricité, inclinaison) des géocroiseurs de magnitude inférieure à 18 (diamètre d’environ 1 km) selon les observations ou prédite par les simulations

19

20 Alerte aux météorites Le 28 août 1993, la sonde Galiléo est passée à moins de km de l’astéroïde Ida : corps rocheus allongé de 52 x 24 km

21 Une répartition elliptique des débris de chute d’un météorite tombé en Chine le 8 mars 1976 masse relative des fragments L’échelle de Turin, une échelle des risques cosmiques. Mise au point par Richard P. Binzel, astrophysicien au MIT, l’union astronomique internationale a adopté le 22 juillet 1999 une mesure d’alerte aux risques cosmiques, un équivalent de l’échelle de Richter pour l’évaluation du risque des tremblements de Terre. L’échelle de Turin prend en compte la vitesse et la masse du météorite autant que sa probabilité de chute sur Terre. Au niveau 0 l’objet céleste n’a aucune chance de rencontrer la Terre. Le degré 10 équivaut à une catastrophe climatique globale. [1][1] La Recherche, septembre 1999, p.16

22 La fin du règne des dinosaures années

23 La fin du règne des dinosaures

24 Des causes multiples ?

25 L’explosion de la Toungouska ( ) 2000 km² de forêt dévastée, pas de traces de projectiles ? Chondrite (  de 60m), 15 km/s, T, explosion dans l’air

26 Les comètes: mort et/ou vie?

27

28 La comète de Shoemaker-Levy 9, le 17 mars 1994 lors de son plongeon sur Jupiter. Les forces de marée de cette dernière avaient fracassé la comète en 21 parties visibles. Le 22 juillet, Hubble a photographié cette série d’impacts au sud de la grande tâche rouge de Jupiter

29 mourir irradié ? Les rayonnements d’une supernova dans notre environnement astrale

30 Les radiations cosmiques

31 Les 3 ceintures de Van Allen 1.électrons solaires 2. protons solaires 3. ions lourds cosmiques (nouvellement découverte)

32 La fragile atmosphère notre rempart contre l’assaut des rayonnements gammas (  ) Photo prise d’un avion (NASA)

33

34 mourir phagocité ?

35 De la cosmophagie

36 mourir ? une certitude En solidarité avec toutes les formes de vie dans 4,5 milliards d’années

37 Évolution du Soleil naine blanche 10 3 K Luminosité intrinsèque/ celle du soleil Géante rouge Courbe dite de «séquence principale» Vous êtes ici ! Courbe de séquence principale 10 9 années Début des réactions nucléaires

38 Une étoile rouge «avaleuse» de planètes notre Soleil dans 4, ans


Télécharger ppt "Les dangers du cosmos la mort du Soleil les impacts de météorites la rencontre de : – nuages interstellaires – trou noir et cosmophagie."

Présentations similaires


Annonces Google