La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Paquebot en fer et roues à aubes, FRANCE, premier du nom, mis en service en juin 1865, fut construit à Penhoët (Loire-atlantique) pour la Compagnie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Paquebot en fer et roues à aubes, FRANCE, premier du nom, mis en service en juin 1865, fut construit à Penhoët (Loire-atlantique) pour la Compagnie."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Paquebot en fer et roues à aubes, FRANCE, premier du nom, mis en service en juin 1865, fut construit à Penhoët (Loire-atlantique) pour la Compagnie Générale Transatlantique.

4 « La France » Transformé à plusieurs reprises.... « La France » Transformé à plusieurs reprises....

5 et démoli en 1910.

6 Le France II fut l'un des plus grands cinq-mâts barques, à coque et mâts d'acier, de son temps. Il fut construit en 1890 dans le chantier naval écossais de Glasgow pour l'armement Bordes et fils de Dunkerque, premier armement français de voilier-cargos et deuxième mondial à cette époque.

7 L. Le France II servait à la compagnie dunkerquoise comme cargo entre l'Europe et le Chili. Lors de son premier voyage, il a transporté tonnes de charbon à Iquique au Chili pour recharger tonnes de nitrate pour le retour.

8

9 Le 27 janvier 1897, il a été heurté par le croiseur HMS Blenheim. Cette nuit là, le bateau britannique avait vu deux lumières, et, supposant qu'elles appartenaient à deux navires séparés, a essayé de passer entre des deux. Il a tenté de s'écarter au dernier moment mais a heurté le cinq-mâts français.

10 Le France II, bateau fantôme abandonné par son équipage après une tempête ???..... En 1901, lors d'une traversée vers Valparaiso, avec une cargaison de charbon, le France II a subi une violente tempête. L'équipage a abandonné le bateau et a été recueilli par le quatre-mâts allemand Hebe En 1901, lors d'une traversée vers Valparaiso, avec une cargaison de charbon, le France II a subi une violente tempête. L'équipage a abandonné le bateau et a été recueilli par le quatre-mâts allemand Hebe

11

12 Le France III était un navire marchand français, équipé de cinq mâts, mais aussi de deux moteurs. Il était tout de même considéré comme étant un voilier, puisque ses déplacements étaient principalement tirés de la force du vent

13 Le « France III », cinq-mâts barque français, construit à Bordeaux en 1911 par les Chantiers de la Gironde, celui qui fut le plus grand voilier du monde rejoindra bientôt les prestigieux grands voiliers qui fascinent les marins mais aussi le public sur toutes les Mers du Globe. Il s'échoua sur le récif de Ouano en Nouvelle-Calédonie, le 11 juillet 1922, par temps calme Et son épave fut détruite par les bombardiers américains en 1944, En 2006, sa coque métallique était toujours visible.

14 Sur le lac d'Annecy, un autre bateau s'est appelé « France » ! Mais voyons le « France IV » Sur le lac d'Annecy, un autre bateau s'est appelé « France » ! Mais voyons le « France IV »

15

16

17

18

19

20

21

22 Mis en chantier sous le nom de Picardie, aux Chantiers Penhoët, il est rebaptisé France avant son lancement.

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32 Le seul quatre-cheminées français

33

34

35

36

37 L'inauguration à St Nazaire.

38

39

40

41

42

43 Le France IV, quitte Le Havre pour son voyage inaugural le 20 Avril 1912, soit 5 jours après le naufrage du Titanic. Le France IV, quitte Le Havre pour son voyage inaugural le 20 Avril 1912, soit 5 jours après le naufrage du Titanic.

44 De fait, les canots de sauvetage du France ont, dès sa mise en service, une capacité suffisante pour accueillir tous les passagers et les membres d’équipage.

45

46 A suivre Paquebot France N°2 Montage: Jean-Rémy Fournier


Télécharger ppt "Paquebot en fer et roues à aubes, FRANCE, premier du nom, mis en service en juin 1865, fut construit à Penhoët (Loire-atlantique) pour la Compagnie."

Présentations similaires


Annonces Google