La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Secrétariat Exécutif.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Secrétariat Exécutif."— Transcription de la présentation:

1 COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Secrétariat Exécutif Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d’Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau Mali Mauritanie Niger Sénégal Tchad Togo PROGRAMME REGIONAL D'APPUI ACCES AUX MARCHES Brahima CISSE Analyste, Flux Transfrontaliers, Tracasseries Routières et Facilitation des Transports Analyst, Trade Flow, Road Harassment and Transport Facilitation Mobile: (00226) ; | Skype: bracisse Atelier méthodologique et de lancement de l’initiative sur la « Promotion du commerce du bétail et de la viande dans l’espace de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Abidjan, du 12 au 14 février Moussa CISSE Coordonnateur Programme Régional d’Appui Accès aux Marchés (PRA/Marchés) ;

2 PLAN DE L’EXPOSE 1.CONTEXTE 2.ANALYSE DU COMMERCE REGIONAL DU BETAIL ET DE LA VIANDE EN AFRIQUE DE L’OUEST (POUR LES PAYS DE LA CEDEAO ET DE L’AFRIQUE CENTRALE) a)ACTIVITÉS ET INITIATIVES EN COURS (OBJECTIFS, RÉSULTATS ATTENDUS, BUDGETS PRÉVISIONNELS, ETC) ; b)SYNERGIES ET COMPLÉMENTARITÉS (NATIONALES, RÉGIONALES/SOUS-RÉGIONALES). 3.RESULTATS OBTENUS 4.PRINCIPAUX DEFIS a)INSTITUTIONNEL ; b)STRUCTUREL ET FONCTIONNEL ; c)SOCIO-ÉCOOMIQUE (Y INCLUS LES ASPECTS GENRE, ET CRÉATION D’EMPLOI) ; d)RÈGLEMENTAIRE/LÉGISLATIFS. 5.PRINCIPALES RECOMMANDATIONS 6.ACTIVITES MAJEURS DU PRA/MARCHES CILSS A VENIR

3 CONTEXTE (1/2) Les projets Agribusiness and Trade Promotion (ATP) et Expanded Agribusiness and Trade Promotion (E-ATP) de l’USAID ont été mis en œuvre de 2009 à Objectif principal : Accroître la valeur et le volume du commerce intra- régional des produits dans six chaînes de valeurs agricoles (Maïs, Mil/Sorgho, Riz local, Bétail/viande, Oignon, Volaille) Objectifs spécifiques : – Réduire l’incidence des tracasseries routières dans les échanges des produits agricoles de base; – Améliorer l’efficacité des transactions commerciales et l’accès au marché régional à travers la réduction des coûts du transport et l’amélioration de la chaîne logistique;

4 CONTEXTE (2/2) Le CILSS a pris le relais des activités au sein de son Programme Régional d’Appui Accès aux Marchés (PRA/Marchés) sur l’initiative et avec l’appui de l’USAID. Objectif : Capitaliser les acquis des ex projets USAID E/ATP et pérenniser le dispositif de suivi des flux transfrontaliers et de veille pour réduire les tracasseries routières sur les produits agropastoraux et accroître le commerce intra- régionale des produits agropastoraux dans l’espace CILSS/CEDEAO.

5 ANALYSE DU COMMERCE REGIONAL DU BETAIL ET DE LA VIANDE EN AFRIQUE DE L’OUEST (POUR LES PAYS DE LA CEDEAO ET DE L’AFRIQUE CENTRALE) ACTIVITÉS ET INITIATIVES EN COURS (OBJECTIFS, RÉSULTATS ATTENDUS, BUDGETS PRÉVISIONNELS, ETC) ; SYNERGIES ET COMPLÉMENTARITÉS (NATIONALES, RÉGIONALES/SOUS- RÉGIONALES).

6 Développer le plaidoyer dans chaque pays et structurer le dialogue public–privé à cette échelle pour amener les Etats à respecter les engagements qu’ils ont pris au niveau régional; Institutionnaliser au sein du CILSS un système qui produira des documents sur des échanges régionales des produits agro-pastoraux; Documenter l’importance du marché régional dans la sécurité alimentaire de chaque pays et de la région ; Accompagner les secteurs privés et publics à s’engager à travailler ensemble en vue de lutter contre les obstacles illégales et les tracasseries routières. Fournir des informations pour aider à réduire le nombre barrages, les délais, les pots de vin versés sur les corridors routiers. Assurer une circulation fluide des produits agricoles et agroalimentaire dans l’espace CILSS/CEDEAO en vue de renforcer l’intégration régionale par les marchés. BUDGET PREVISIONEL…… ACTIVITÉS ET INITIATIVES EN COURS (OBJECTIFS, RÉSULTATS ATTENDUS, BUDGETS PRÉVISIONNELS, ETC) ;

7 SYNERGIES ET COMPLÉMENTARITÉS (NATIONALES, RÉGIONALES/SOUS-RÉGIONALES). Signature et mise en œuvre de protocoles de collaboration entre le CILSS et les Organisations faîtières privées nationales ou régionales : APLS: Association des vendeurs des produits locaux de Sikasso, Mali: Maïs, Mil, Sorgho CIC-B: Comité interprofessionnel des céréales et du Niébé, Burkina Faso: Maïs, Mil, Sorgho UGER-B:Union des Groupements des Etuveuses du Riz de Bama (UGER/Bama), Burkina Faso: Riz local CCR-B: Conseil de concertation des riziculteurs du Bénin: Riz Local DMDA: Dawanau Market Development Association in Kano, Nigéria: Maïs, Mil, Sorgho COFENABVI-AO: Confédération des Fédérations Nationales de la Filière Bétail/Viande de l’Afrique de l’Ouest: Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Niger, Sénégal, en cours d’extension au Nigéria (KEBI State, SOKOTO State, ZANFARA State, KANO State, JIGAWA State, YOBE State and BORNO State) Mission conjointe CILSS-COFENABVI-AO du 26 Janv - 09 Fév, LBTAA: Livestock Breeders & Traders Association, Ghana: Bétail/Viande  Collaboration avec l’UEMOA (DTTM) pour la production du rapport de l’Observatoire des Pratiques Anormales (OPA) et les missions de plaidoyers dans les pays  Invitation de la CEDEAO (Department of Trade, Customs & Free Movement / Agriculture & Rural Development) à participer à toutes les activités de promotion du commerce intra-régional des produits agropastoraux Mémorandum d’entente en cours de négociation entre l’Alliance BORDERLESS et le CILSS

8 RESULTATS OBTENUS

9 COULOIRS COMMERCIAUX CILSS/CEDEAO (1/1) Données moyennes annuelles, 2012

10 RESULTATS FLUX TRANSFRONTALIERS (1/5) Année 2013VALEUR CFAVALEUR $ Avril $ Mai $ Juin $ Juillet $ Août $ Septembre $ Octobre $ Novembre $ Décembre $ Valeurs mensuelles du dispositif CILSS Le bétail représente 82% de la valeur des flux transfrontaliers suivis par le CILSS

11 CORRIDORS SUIVIS DES TRACASSERIES

12 ENQUETES DE TRACASSERIES ROUTIERES (1/5) Corridors suivis par le CILSS, Janvier 2014 ProduitsCorridorDistance (Km) Céréales (Maïs)Bouaké (Côte d’Ivoire) à Niamey (Niger) BétailOuagadougou (Burkina Faso) à Accra (Ghana) Céréales (Maïs)Parakou (Benin) à Niamey (Niger)605 BétailPouytenga (Burkina Faso) à Parakou (Benin) 565 Riz étuvéBama (Burkina Faso) à Kouri (Mali)165 Futurs Corridors à suivre par le CILSS, Février2014 ProduitsCorridorDistance (Km) Céréales (Maïs)Koutiala (Mali) à Dakar (Sénégal)1 864 BétailKati/Dralé (Mali) à Dakar (Sénégal)1 450 BétailBamako (Mali) à Conakry (Guinée)950

13 ENQUETES DE TRACASSERIES ROUTIERES (2/5) ProduitsCorridorDistance (Km) Céréales (Maïs)Bouaké - Niamey1 371 Céréales (Maïs)Parakou -Niamey605 Nombre moyen de contrôles au 100 km PaysAoûtSeptOctNovDéc Bénin5,6 4,6 4,64 Burkina Faso2,1 2,32,42,25 Côte d’Ivoire6,6 5,755,66 Niger7,4 7,43 ProduitsCorridorDistance (Km) BétailOuagadougou - Accra1 004 BétailPouytenga - Parakou565 PaysAoût 2013Sept 2013Oct 2013Nov 2013Déc 2013 Bénin2,2 2,19 Burkina Faso6,6 67,18 Ghana5,4 5,1 5,13

14 ENQUETES DE TRACASSERIES ROUTIERES (3/5) Nombre moyen de contrôles au 100 km ProduitsCorridorDistance (Km) Riz étuvéBama (Burkina Faso) à Kouri (Mali)165 PaysAoût 2013Sept 2013Oct 2013Nov 2013Déc 2013 Burkina Faso4,2 4,16 Mali8,96,76,66

15 ENQUETES DE TRACASSERIES ROUTIERES (4/5) Nombre moyen de contrôles par corridor, par pays et par voyage Chaîne de valeurCorridorDistanceContrôles Céréales (Maïs) Bouaké - Niamey Côte d'Ivoire Burkina Faso Niger 1219 Bétail Ouagadougou - Accra Burkina Faso Ghana Céréales (Maïs) Parakou - Niamey60525 Benin32315 Niger28210 Bétail Pouytenga - Parakou56516 Benin3197 Burkina Faso2469 Céréales (Riz étuvé) Bama – Kouri1658 Burkina Faso1205 Mali453

16 ENQUETES DE TRACASSERIES ROUTIERES (5/5) Paiements illicites en F CFA observés par corridor, par pays et par voyage Corridor Distance Paiements illicites Maïs : (Côte d'Ivoire/Niger) Burkina Faso Cote d'Ivoire Niger Bétail: (Burkina/Ghana) Burkina Faso Ghana Maïs : (Bénin/Niger) Benin Niger Bétail: (Burkina/Nigéria) via Parakou Benin Burkina Faso Riz étuvé (Burkina/Mali) Burkina Faso Mali

17 ACTIVITES DE PLAIDOYER (1/2) Le 13 novembre 2013, s’est tenue à la Chambre du Commerce et d’Industrie du Niger la réunion sur la fluidité des couloirs commerciaux des produits agropastoraux au Niger à l’initiative du CILSS et sous l’égide du Gouvernement Nigérien. Elle a regroupé une cinquantaine de participants représentant les acteurs impliqués dans le commerce des produits agropastoraux.

18 ACTIVITES DE PLAIDOYER (2/2) Le 11 Décembre 2013, s’est tenue à l’hôtel Best Western Plus de Cotonou au Bénin, une «Réunion de partage d’information sur les Flux transfrontaliers des produits agricoles et d'élevage, les Tracasseries Routières et la Facilitation des Transports » à l’initiative du CILSS et sous l’égide du Gouvernement Béninois.

19 PRINCIPAUX DEFIS a)INSTITUTIONNEL ; b)STRUCTUREL ET FONCTIONNEL ; c)SOCIO-ÉCOOMIQUE (Y INCLUS LES ASPECTS GENRE, ET CRÉATION D’EMPLOI) ; d)RÈGLEMENTAIRE/LÉGISLATIFS.

20 1.L'insuffisance des ressources financières pour couvrir davantage les pays et les principaux corridors de la région; 2.Insuffisance des rencontres nationales/régionales avec les différents acteurs privés, PtF, OIG et publiques pour partager les résultats du suivi des flux, les obstacles et entraves au commerce de bétail afin d’aider a la prise de décision; 3.L’absence de sanctions prises par les gouvernements à l’encontre des acteurs impliqués dans les actions de tracasseries; 4.L’absence ou la vétusté des infrastructures marchandes de bétail 5.Les tracasseries routières et encore les tracasseries routières; 6.L’absence des mises en relations commerciales avec les opérateurs privés de premiers plan de la partie sud du Nigéria 7.Malgré l’existence des textes communautaires (CEDEAO, UEMOA) portant sur la libre circulation des personnes et des produits du cru, les entraves persistent encore dans la région; PRINCIPAUX DEFIS

21 PRINCIPALES RECOMMANDATIONS

22 1.Renforcer le dispositif déjà opérationnel du CILSS pour la promotion du commerce régional des produits agropastoraux; 2.Améliorer les infrastructures marchandes des principaux marchés transfrontaliers; 3.Intensifier la lutte contre les tracasseries qui renchérissent les prix de la viande locale à la consommation; décourage les initiatives en matière de commerce dans les pays et au niveau régional PRINCIPALES RECOMMANDATIONS

23 ACTIVITES MAJEURES A VENIR POUR LA PROMOTION DU COMMERCE INTRA-REGIONAL DE PRODUITS AGROPASTORAUX

24  Février 2014: Réunion nationale (20 Février) de partage d’information sur les Flux transfrontaliers des produits agricoles et d'élevage, les Tracasseries Routières et la Facilitation des Transports à Abidjan, Côte d’Ivoire  Mars 2014: Réunion nationale (03 Avril 2014) de partage d’information sur les Flux transfrontaliers des produits agricoles et d'élevage, les Tracasseries Routières et la Facilitation des Transports à Accra, Ghana  Avril 2014: Réunion nationale (30 Avril 2014) de partage d’information sur les Flux transfrontaliers des produits agricoles et d'élevage, les Tracasseries Routières et la Facilitation des Transports à Bamako, Mali  Mai 2014: Réunion nationale (22 mai 2014) de partage d’information sur les Flux transfrontaliers des produits agricoles et d'élevage, les Tracasseries Routières et la Facilitation des Transports à Dakar, Sénégal  Juin 2014: Réunion nationale (05 Juin 2014) de partage d’information sur les Flux transfrontaliers des produits agricoles et d'élevage, les Tracasseries Routières et la Facilitation des Transports à Bobo-Dioulasso, Burkina Faso  Juillet 2014: Atelier Régional (Juillet 2014) de suivi des recommandations prises et actions engagées pour faciliter la libre circulation des produits agropastoraux en Afrique de l’Ouest

25 MERCI POUR VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Secrétariat Exécutif."

Présentations similaires


Annonces Google