La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Afrique de lOuest et du Centre Finance rurale Stratégie & Plan dAction en AOC M. Manssouri, Chargé de portefeuille Atelier sur lexécution des projets,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Afrique de lOuest et du Centre Finance rurale Stratégie & Plan dAction en AOC M. Manssouri, Chargé de portefeuille Atelier sur lexécution des projets,"— Transcription de la présentation:

1 Afrique de lOuest et du Centre Finance rurale Stratégie & Plan dAction en AOC M. Manssouri, Chargé de portefeuille Atelier sur lexécution des projets, Bamako, 8-11 Mars 2005

2 Contexte Régional Bénin Burkina Faso Cap Vert Cameroun République Centre Africaine Tchad Congo République Démocratique du Congo Côte d'Ivoire Guinée Équatoriale Gabon Gambie Ghana Guinée Guinée -Bissau Liberia Mali Mauritanie Niger Nigeria Sao Tome et Principe Sénégal Sierra Leone Togo Le FIDA a un portefeuille de prêt denviron 3,35 milliards de dollars dans 90 pays La Division Afrique de lOuest et du Centre gère un portefeuille de 51 prêts totalisant environ 610 millions de dollars dans 16 pays Environ 1/3 des ressources du FIDA ont été consacrées à la finance rurale

3 Finance rurale dans la région: Des projets non durables vers des systèmes intégrés Années 1980 Systèmes centralisés (Top-down) Banque Commerciale Banque de Développement Projet Années 1990 Développement de systèmes décentralisés Années 2000 Développement de systèmes intégrés SF D Viabilité Portée Liens Durabilité (participation, taux dintérêt) Intégration

4 Un accès insuffisant aux services financiers dans la Région Projets intégrés à composante crédit Institutions officielles de crédit agricole Résultats décevants en termes de recouvrement, durabilité et impact Problèmes dinterférence et de recouvrement insuffisant Banques commerciales Adaptation insuffisante des produits financiers aux besoins des clients pauvres et isolés Mécanismes informels de crédit et dépargne Existent mais demeurent insuffisants Accès insuffisant au capital (pour les activités génératrices de revenu, laccès à lécole, les situations durgence, les obligations sociales…)

5 Peu de SFD ont réellement atteint l autosuffisance. Seulement 40% ont réussi lautosuffisance opérationnelle Les besoins en appui aux capacités et en appui aux IMF excèdent largement les besoins en capital Finance Rurale dans la Région: Accès insuffisant dans les zones rurales Afrique de lOuest –272 SFD pour clients –CEDEAO: 20% des ménages ont accès à des services de micro-finance. –Les SFD ont une forte tradition rurale (surtout dans les zones de culture de rente) Afrique Centrale –1 034 SFD pour clients –CEMAC: 8% des ménages ont accès à des services de micro-finance. –Les SFD sont principalement urbains Ressources SFDAfrique de l OuestAfrique Centrale Dépôts64%69% Fonds propres20%11%

6 STOP Fourniture de crédit par les projets On rencontre de sérieux problèmes! ATTENTION Réseaux financiers formels existants Les institutions financières formelles sont peu efficace dans la fourniture de services financiers pour les plus pauvres VOIE OUVERTE VERS… Lappui à des institutions autosuffisantes et viables: un effort de longue haleine Lappui à des systèmes nationaux de finance rurale à travers: –La promotion de la stabilité macro-économique –Létablissement dun environnement politique et réglementaire incitatif pour les IMF –Un partenariat efficace entre État, IMF/AMF, organisations paysannes, bailleurs, etc. Leçons apprises: Des projets non durables vers des institutions viables et des systèmes intégrés

7 Défis futurs: saisir un marché important tout en servant les populations rurales pauvres 10-20% Autre type dappui à définir 40-50% Extension services de micro-finance 20%20%-30%Banques Coopératives Établissement de crédit spécialisés Marché non viable Marché à saisir Population en zone de culture de rente Population urbaine Populations en zones marginales Populations économiquement actives Formes dappui

8 La stratégie de finance rurale 1.Étendre la portée et améliorer la viabilité de la finance rurale 2.Renforcer les capacités dexécution à tous les niveaux pour améliorer lefficacité des interventions de finance rurale 3.Améliorer le suivi et la capacité de rendre compte des IMF, ainsi que lévaluation de limpact BUT Améliorer laccès des ruraux pauvres à des services financiers durables

9 Opérationnalisation de la stratégie 3. Améliorer le suivi, lévaluation de limpact et la capacité de rendre compte des IMF 2. Renforcer les capacités dexécution à tous les niveaux pour améliorer lefficacité 1. Étendre la portée et améliorer la viabilité de la finance rurale Comment appuyer loffre de services financiers de qualité aux ruraux pauvres? Comment construire un environnement réglementaire favorable? Comment répondre aux besoins non satisfaits (agriculture pluviale, populations défavorisées,etc)? Comment développer davantage les capacités à tous les niveaux? Comment améliorer la mise en œuvre des programmes? Quel est le rôle du Suivi & Evaluation dans lamélioration de lefficacité, lapprentissage et la réalisation de limpact?


Télécharger ppt "Afrique de lOuest et du Centre Finance rurale Stratégie & Plan dAction en AOC M. Manssouri, Chargé de portefeuille Atelier sur lexécution des projets,"

Présentations similaires


Annonces Google