La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« REHABITER MON QUARTIER » un chantier international de jeunes bénévoles BOBIGNY SEPTEMBRE 2007 En partenariat avec la ville et l’OPHLM de Bobigny Bilan.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« REHABITER MON QUARTIER » un chantier international de jeunes bénévoles BOBIGNY SEPTEMBRE 2007 En partenariat avec la ville et l’OPHLM de Bobigny Bilan."— Transcription de la présentation:

1 « REHABITER MON QUARTIER » un chantier international de jeunes bénévoles BOBIGNY SEPTEMBRE 2007 En partenariat avec la ville et l’OPHLM de Bobigny Bilan du chantier Ré-habiter mon quartier – Bobigny septembre 2007

2 Le contexte La rencontre, les soutiens Le chantier « Ré-habiter » mon quartier, est une initiative proposée par l’association Concordia, encouragée par l’Office HLM de Bobigny, en partenariat avec la Ville de Bobigny. Elle a obtenu le soutien du Conseil Régional, de la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et des Sports et de la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales Ile-de-France. Un chantier international de jeunes bénévoles en ZUS Ensemble, nous avons fait le pari d’organiser un chantier technique, social et culturel sur un territoire classé en zone urbaine sensible et concerné par un important projet de renouvellement urbain et d’y associer des volontaires internationaux et balbyniens. Rénovation urbaine et participation des habitants La ville de Bobigny se transforme, de nouveaux quartiers naissent, des quartiers anciens sont réaménagés avec une forte implication des habitants. Depuis près de cinq ans, l’Office HLM municipal, étroitement associé à ces projets urbains, sensibilise les jeunes balbyniens au respect de leur environnement et à la construction d’une ville pour tous et par tous : chantiers éducatifs, accueil de jeunes condamnés à des travaux d’intérêt général… Du local à l’international En accueillant un chantier international il s’agissait de pérenniser et renforcer l’action entreprise. Au-delà de la réalisation concrète d’une action d’amélioration du bâti et d’aménagements de locaux qui est au cœur des missions de l’Office d’HLM, c’est la concrétisation du désir d’échanges et de rencontre des cultures. Bilan du chantier Ré-habiter mon quartier – Bobigny septembre 2007

3 Le projet Origines des bénévoles Le projet a accueillit 13 volontaires venus des quatre coins du monde et de Bobigny : une arménienne, une allemande, une géorgienne, une russe, une coréenne, un italien, une indonésienne, une polonaise, deux balbyniennes, encadrés par deux animateurs français. De Bobigny à l’ovalie Il a démarré le 7 septembre, en même temps que la coupe du monde de rugby et s’est achevé le 28 septembre Le projet a d’ailleurs été rythmé par cet événement et les volontaires ont pu assister aux nombreuses manifestations sequano-dyonisiennes organisées à cette occasion (concert des chœurs de Soweto, parade d’ouverture par la cie Esposito, concert de Johny Cleg, etc). L’événement a également été le prétexte à la découverte en musique et en couleurs de la Seine-Saint-Denis (visite de Mains d’Oeuvre à Saint-Ouen, visite du marché, de l’université et de la basilique de Saint-Denis, etc). En filigrane…la découverte du local Au-delà de l’aspect purement technique, le chantier est également une action qui s’inscrit dans une démarche d’éducation populaire, de rencontre, de partage et de découverte d’une région, d’un département, d’une ville et de ses acteurs locaux. En filigrane des travaux, grâce à l’implication de nombreux partenaires locaux (personnels de l’OPHLM, agents, acteurs associatifs, artistes, élus et habitants) les volontaires ont pu découvrir la ville sous des regards multiples et différents. Au menu: visite du cimetière musulman et de la salle des mariages par l’Office du tourisme, visite guidée de la ville par le Service des Archives, projection d’un film et débat sur l’histoire de la ville et de la cité Karl Marx par le service du Développement Social Urbain de l’OPHLM, rencontres des associations locales et des habitants par les volontaires et les animateurs via l’organisation d’un « pot » d’accueil et d’une journée Portes Ouvertes. Le chantier technique Les travaux des deux appartements lessivage, enduit, peinture et petite maçonnerie) ont été réalisés en temps et en heure. L’un des appartements est immédiatement accessible et aménageable par la MOUS (Maitrise d’Œuvre Urbaine et Sociale) relogement, l’autre le sera très prochainement par l’équipe du Point info PRU après la pose d’un revêtement sur un sol et une mise aux normes des issus de secours pour l’accueil du public. Bilan du chantier Ré-habiter mon quartier – Bobigny septembre 2007

4 Respect des objectifs… Bilan du chantier Ré-habiter mon quartier – Bobigny septembre Permettre à des jeunes bénévoles de participer à la restauration et à la valorisation du patrimoine local. Le chantier a permis aux bénévoles participant au projet de contribuer à une véritable action de développement local, social urbain. Les deux locaux rénovés accueilleront prochainement la population locale dans un souci de confort, de respect et d’écoute. - Favoriser le brassage culturel et social par la mixité des publics participants au chantier - Contribuer à l’animation de la vie sociale de la ville de Bobigny en favorisant les échanges entre le groupe de jeunes et la population locale. - Au total 11 jeunes de 9 nationalités différentes ont participé à l’action dont deux jeunes de Bobigny. Pour les bénévoles internationaux, la participation des balbyniens a été une source d’apprentissage sur les pratiques sociales et culturelles des jeunes locaux. Elle a également été l’occasion d’avoir un contact direct avec des habitants. -Les agents d’accueil directement concernés par la présence des bénévoles, ont été très réactifs au projet, accueillants et disponibles. Ils ont joué un rôle de médiateur entre les bénévoles et la population locale. - Une action artistique sur le thème de l’interculturel, a été menée avec Olivier Rosenthal, artiste peintre de l’association balbynienne Vie et Cité. Elle a abouti à la réalisation d’une fresque composée de plusieurs tableaux évoquant l’histoire, les contes, les légendes, les emblèmes ou l’actualité des pays de chacun des bénévoles.

5 … suites - Offrir aux bailleurs ainsi qu’aux bénévoles des animateurs compétents, dynamiques et intéressés par le projet dans sa globalité Les deux animateurs ayant encadré le chantier ont reçu au préalable une formation dispensée par notre équipe de formateurs, comme chacun des animateurs travaillant sur nos chantiers. L’objectif de cette formation est de permettre à nos animateurs d’acquérir des savoir-faire et des outils favorisant la vie en collectivité, l’échange, la création de lien entre les volontaires eux-mêmes, entre les bénévoles et la population locale, entre les volontaires et le bailleur, et enfin entre toutes ces parties. La formation permet également aux « animateurs techniques » d’assimiler des bases en terme de pédagogie afin de transmettre au mieux leur savoir-faire aux bénévoles. L es retours des différents acteurs locaux concernant nos animateurs sont très positifs tous soulignent le sérieux, le professionnalisme, la disponibilité et l’enthousiasme de l’équipe. Bravo à elle!

6 Revue de presse Article paru dans Bonjour Bobigny le septembre 2007

7 Cette première action en Seine-Saint-Denis est très positive pour l’ensemble des partenaires ayant contribué à sa réalisation. Le dynamisme des volontaires et des animateurs ainsi que l’enthousiasme des partenaires, nous donne l’envie de pérenniser l’action engagée. Les témoignages des différents acteurs locaux nous conforte dans notre volonté développer des chantiers internationaux de jeunes bénévoles en milieu urbain, en particulier dans « les quartiers ». Ils nous rappellent qu’une action de ce type ne peut se faire sans une concertation en amont avec toutes les parties (animateurs, agents, responsables associatifs) et affirment, par-là, leur désir d’offrir aux jeunes d’autres pratiques culturelles, sociales, touristiques, d’autres formes d’engagement et de participation citoyenne via le volontariat. Le mot de la fin

8 Remerciements Mme la Maire Catherine Peyge Les services de la ville de Bobigny Les archives municipales : Mme Penn Le service « Citoyenneté et vie des quartiers »: Mme Rioux et M. Pavelek Le service Jeunesse: Mr Fialho Le Service Municipal de la Jeunesse : Mr Durando et toute son équipe Les établissements de la ville de Bobigny L’ Office du tourisme L’association Vie et Cités: Mr Rosenthal, Mr Zingo, Mohammed Le coordinateur des médiateurs de rue: Mr Hirsh L’OPHLM et son équipe Service développement social urbain: Mr Pagani Service gestion de proximité : Mme Gastineau Service technique: Mr Germont et Mr Chaouch Service communication: Mme Garret Direction: Mr Julien Dion Et M. Jean-Thomas Laurent, Président Les agents d’accueil: Mr Dia, Mr Diallo Et surtout les animateurs… Claire Kachkouch – Soussi et Pierre Baleng et les bénévoles! Kana, Marie, Mesropyan, Solovieva, Zuzanna, I Elen, Dian, Haruka, Gabriele et Amanda et Nathalie (bénévoles balbyniennes) Ce projet a été réalisé avec le soutien de la DRASS, la DRDJS et du Conseil Régional Ile-de-France


Télécharger ppt "« REHABITER MON QUARTIER » un chantier international de jeunes bénévoles BOBIGNY SEPTEMBRE 2007 En partenariat avec la ville et l’OPHLM de Bobigny Bilan."

Présentations similaires


Annonces Google