La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Depuis la 2GM, surtout dans les pays développés, 2 périodes de croissance : - la croissance forte des « Trentes Glorieuses » qui donne naissance à la société.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Depuis la 2GM, surtout dans les pays développés, 2 périodes de croissance : - la croissance forte des « Trentes Glorieuses » qui donne naissance à la société."— Transcription de la présentation:

1 Depuis la 2GM, surtout dans les pays développés, 2 périodes de croissance : - la croissance forte des « Trentes Glorieuses » qui donne naissance à la société de consommation - la croissance ralentie des « Trente Piteuses » qui aboutit à une crise des modèles de développement. Quelles sont les conséquences économiques et sociales de la croissance et de la crise ? Introduction

2 I. La croissance forte : les Trente Glorieuses ( ) A. Les causes Introduction I.La croissance forte : les Trente Glorieuses A. Les causes

3

4 La richesse augmente pour plusieurs raisons : la reconstruction de l’après-guerre et le rôle de l’Etat-Providence l’essor démographique (baby-boom) = main d’œuvre abondante, hausse du nombre de consommateurs le travail à la chaîne ou taylorisme = produire plus et moins cher une forte consommation stimulée par le développement du crédit, de la publicité, la hausse des salaires et des énergies peu chères. Pour résumer… Introduction I.La croissance forte : les Trente Glorieuses A. Les causes

5 B. La croissance forte Introduction I.La croissance forte : les Trente Glorieuses A.Les causes B.La croissance forte

6

7 De 1945 à 1973, l’économie mondiale a connu une période de croissance sans précédent historique dans laquelle les pays industrialisés ont pris une part essentielle. En effet, leur reconstruction achevée, ils ont reconquis la maîtrise du système économique mondial et ont joué un rôle moteur dans ces « Trente Glorieuses » selon la formule lancée par Jean Fourastié pour caractériser la croissance française. Ainsi durant trois décennies, les sociétés développées se sont accoutumées à disposer chaque année d’une quantité de biens et de services supérieure à celle de l’année précédente. Elles sont entrées avec délectation dans le temps de l’abondance puisqu’en 30 ans (de 1950 à 1980), les pays capitalistes industrialisés ont offert à leurs habitants plus qu’un doublement du produit par tête et par habitant : 3841 dollars en 1950, 9684 dollars en 1980 soit une augmentation en dollars constants de 5843 dollars. Comment, dans ces conditions, ne pas prendre l’habitude de considérer l’avenir comme nécessairement porteur de nouveaux progrès et de nouveaux bienfaits ? S. Berstein, P. Milza, Histoire du XXè siècle. La croissance et la crise de 1953 à nos jours, Hatier, 1984

8  De 1945 à 1973, le monde connaît une période de croissance économique rapide : le PIB (= la richesse) triple et la croissance est de 5% par an. Ce sont les « Trente Glorieuses ».  La première conséquence en Occident est le plein emploi et la hausse régulière du niveau de vie.  Dans le reste du monde, la croissance ne profite qu’à une minorité de la population. Dans les pays communistes, le niveau de vie est médiocre. Dans le Tiers Monde, les effets du développement sont limités notamment à cause de la croissance démographique. Pour résumer… Introduction I.La croissance forte : les Trente Glorieuses A.Les causes B.La croissance forte

9 C. La conséquence sociale: la société de consommation Introduction I.La croissance forte : les Trente Glorieuses A.Les causes B.La croissance forte C.La conséquence sociale

10 Sculpture de Duane Hanson, 1969, Musée de Budapest

11

12 La réduction du temps de travail est une tendance historique. Au début de ce siècle, on travaillait encore 84 heures par semaines dans la plupart des métiers : nous travaillons donc tous à mi-temps par rapport à nos trisaïeux. Le nombre global d’heures travaillées est en diminution durable […] La réduction du nombre d’heures travaillées s’explique très simplement : grâce au progrès technique et organisationnel, on peut produire plus avec moins de travail humain […] Mais la réduction du temps de travail au lieu de se « diffuser » sur l’ensemble de la population a généré un partage binaire […] on se retrouve avec d’un côté 20 millions de personnes qui travaillent beaucoup et souvent trop et de l’autre 5 millions d’exclus de l’emploi. P. Larrouturou, Association Nouvel Equilibre

13

14 La diminution du temps de travail, l’accroissement du temps libre permettent à un plus grand nombre de Français de se distraire. Quand les tâches ménagères s’allègent, les femmes comme les hommes accèdent au monde des loisirs. Les vacances entrent dans les mœurs de la majorité des Français. En 1964, 20 millions de Français quittent une fois par an leur résidence. En 1984, ils sont 30 millions. La pratique du sport ne témoigne pas seulement du désir d’échapper à la vie de travail, elle est aussi culture du corps. Les générations nouvelles connaissent la musique à travers le disque. La pratique d’un instrument participe à la recherche de l’épanouissement personnel et de la construction de nouvelles communautés culturelles. Dès les années 1970, les Français qui disposent d’une télévision lui consacrent plus de deux heures par jour. Certains soirs, plus de la moitié des Français regardent le même programme de télévision. D’après D. Borne, Histoire de la société française depuis 1945, A. Colin, 2002

15  Les ménages consomment de plus en plus de produits fabriqués en série : réfrigérateur, TV, automobile… C’est la naissance de la société de consommation.  Cette consommation de masse s’est accompagnée du développement de la publicité et des grandes surfaces (supermarchés)  La réduction du temps de travail conduit à l’avènement de la civilisation des loisirs (cinéma, télé, musique, spectacles) et du tourisme de masse. Elle reste à majorité anglo-saxonne contribuant à une uniformisation culturelle voire à une américanisation.  La structure du travail évolue : les secteurs primaire et secondaire perdent de l’importance avec la mécanisation alors que le tertiaire gagne en importance avec le développement des loisirs. Ainsi se développent les classes moyennes.  La famille évolue : reconnaissance des droits des femmes et évolution des mœurs = « révolution sexuelle » : contraception autorisée en France en 1967, l’avortement en  Mais la croissance ne profite pas à tous et des millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté. De plus, une crise morale éclate entre 1965 et 70 avec une critique de la société de consommation comme la crise de mai 68 qui traverse le monde. Pour résumer… Introduction I.La croissance forte : les Trente Glorieuses A.Les causes B.La croissance forte C.La conséquence sociale


Télécharger ppt "Depuis la 2GM, surtout dans les pays développés, 2 périodes de croissance : - la croissance forte des « Trentes Glorieuses » qui donne naissance à la société."

Présentations similaires


Annonces Google