La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

- 1 - Electrification Rurale Modèle marocain Conférence internationale de l’Electrification Rurale CIER Marrakech, 23-25 janvier 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "- 1 - Electrification Rurale Modèle marocain Conférence internationale de l’Electrification Rurale CIER Marrakech, 23-25 janvier 2008."— Transcription de la présentation:

1 - 1 - Electrification Rurale Modèle marocain Conférence internationale de l’Electrification Rurale CIER Marrakech, janvier 2008

2 - 2 - Sommaire  Présentation  Cadre géographique  Population – habitat  Avant le PERG  Le PERG: Contexte, Fondements, Acteurs et montage financier  Mode de contractualisation entre partenaires  Mode de programmation  Electrification décentralisée  Mode opérationnel  Financement  Bilan  Impacts et effets induits  Facteurs clés de succès  Plan VER Nouvelles perspectives

3 - 3 - Présentation  Programme d’Electrification Rurale Global -PERG- lancé en  Programme participatif conduit par l’Office National de l’Électricité.  Taux d’Electrification Rurale:18% en 1995 à 93% en  villages électrifiés à fin 2007 (dont 3163 villages par kits photovoltaïques)  Dominante réseau et importante composante photovoltaïque.  Investissement total engagé : Millions Euro.

4 - 4 - Cadre Géographique  Diversité du relief : Chaînes montagneuses, plateaux, plaines et zones sahariennes. CARTE

5 - 5 - Population - habitat  30 millions d’habitants : 45% dans le rural 19% vil/45% foyers 50% vil/43% foyers 31% vil/12% foyers 58% vil/39 % foyers 32% vil/56% foyers 10% vil/5 % foyers Taille des villages Dispersion Moyennement groupé Dispersé < >=150

6 - 6 - Avant le PERG-1-  Programme National de l’Electrification Rurale. PNER I.  Réalisé par l’ONE. Financé à 50 % par l’État et 50 % par les Communes – 1986 : 287 villages/ foyers.  PNER II.  Réalisé par l’ONE. Financé à 100 % par les Communes. 1991– 2000 : 740 villages/ foyers.

7 - 7 - Avant le PERG-2-  Autres Initiatives Actions locales, limitées, conduites par des institutions publiques (CDER), associations locales,…. Programme Pilote d’Electrification Rurale Décentralisée- PPER- Conduit par la DGCL Financement Budget des Collectivités Locales et Coopération Internationale 30 villages / 1526 foyers

8 - 8 - Le PERG Son contexte  Engagement de l’Etat dans la résorption des déficits sociaux.  Stratégie de Développement Social–1993- dont l’un des objectifs:la généralisation de l’accès aux services de base.  Lancement, en même temps que le PERG, des programmes ruraux de l’Eau Potable et des Routes Rurales.

9 - 9 - Le PERG Ses fondements  Globalité Territoriale : couvre tout le territoire national; Technique : fait appel à toutes les techniques d’électrification rurale; Financière : mobilise toutes les ressources financières.  Partenariat.  Ouverture.  Solidarité.

10 Ses acteurs  ONE : Initiateur-maître d’ouvrage et maitre d’œuvre.  Commune : partenaire- co-financeur.  Usager : client- contributeur.  Dir. Générale des Collectivités Locales(Min. Intérieur) : suivi-approbation- contribution au financement.  Province/Préfecture:tutelle des communes;  Agences régionales de développement:partenaires sur certains projets- co-financeur.  Associations locales:idem.

11 Son montage financier  ONE – Communes – Bénéficiaires. 55% ONE 25% Bénéficiaires 55% ONE 20% Communes 200 Euro/foyer 250 Euro/foyer  Facilités de paiements pour les communes et les bénéficiaires  Préfinancement par l’ONE.

12 Mode de contractualisation entre partenaires  Convention ONE-Commune approuvée par la province et par la DGCL.  Contrat d’abonnement : ONE- Usager

13 Structures de suivi et d’approbation  Commission Provinciales (ONE- Communes-Province /Préfecture) : Approbation des projets et suivi.  Commission Nationale (ONE-DGCL) : Supervision.

14 Risques liés au partenariat  Solvabilité des Communes Étalement des paiements Mécanismes de financements des communes : Fonds d Equipement Communal; Intervention de la tutelle, des agences de développement,….  Solvabilité des usagers et risque de non abonnement Niveau de la contribution mensuelle calculée selon capacité de paiement.

15 Mode de programmation  Coût d’investissement réseau par foyer est: critère d’arbitrage réseau / décentralisé (solaire). critère de priorisation. tranches PERG  Équilibre régional : prise en charge par ONE de dorsales MT.  Programmation par tranche.

16 Groupé & proche MT Réseau Groupé & éloigné MT Réseau décentralisé Dispersé Kits Photovoltaïques Groupement Réseau MT existante Types d’électrification

17 Electrification Décentralisée  Diversité des techniques.Photovoltaïque prépondérant.  Micro centrales hydrauliques : 63 villages.  Kits photovoltaïques : villages / foyers gérés par des contrats « Fee For Service » Décentralisée Foyers réseau

18 Fee For Service-1-  Contrat ONE-Prestataire de services.  Le prestataire: Commercialise le service. Fournit et installe les équipements. Réalise les installations intérieures. Maintient et renouvelle le matériel sur 10 ans. Collecte les fonds. Assure la continuité de service. L’ONE : Verse une subvention contrôle

19 Fee For Service-2-  L’ONE : Verse une subvention. Contrôle. L’Usager : Paie des droits de connexion. Verse une mensualité. Systèmes proposés : 75 Wc et 200 Wc ( avec réfrigérateur).

20 Mode opérationnel-1-  Prospection des villages : base de données de villages.  Optimisation des choix techniques : Poteaux ( 9m au lieu de 10,5 ; 150 daN au lieu de 300 daN ; utilisation à la limite d’élasticité…) Poste de transformation de type aérien. etc…  Mise en place d’un Système d’Information Géographique (SIG).  Développement d’outils de dimensionnement du réseau.  Elaboration des guides techniques.

21 Mode Opérationnel-2-  Mise en place d’une Direction Spécialisée au sein de l’ONE pour conduire le Projet.  Ouverture à la concurrence.  Contrats de réalisations « Fourniture et Montage ».

22 Financement

23 Bilan –1-  A fin 2007 : villages / foyers.  Infrastructures: KM de ligne MT; KM de ligne BT; PT (1 200 MVA) Evolution du TER

24 Bilan –2- Réalisation cumulée en terme de villages

25 Bilan-3-  clients à fin septembre 2007 Force Motrice 1,1% Usages patentés et collectifs 3,7% Usages domestiques 95,2% (7% consommation) (10% consommation)  Taux d’abonnement national à fin Septembre 2007 : 72%; Dynamique des abonnements

26 Impacts et effets induits-1-  Socio-économiques:  Large diffusion des équipements électroménagers Raccordements des puits Création de nouveaux commerces et augmentation de leurs CA Léger ralentissement de l’exode rurale …….  Raccordement de 2486 écoles et 337 centres sanitaires.  Création de plus de micro-entreprises dans le secteur de l’électricité (Insetelec et Creelec agrées par l’ONE).

27 Impacts et effets induits-2-  Introduction de la technologie du prépaiement ( plus de clients)  Effet positif sur l’aménagement du territoire  Renforcement du rôle institutionnel de la commune.

28 Facteurs clés de succès 1. Montage institutionnel et financier fiable. Grille d'analyse 2. Simplicité de la formule. 3. Forte implication des partenaires. 4. Ouverture, souplesse et adaptabilité du programme. 5. Maîtrise du métier par le maitre d’oeuvre. 6. Très bon déploiement territorial du maitre d’œuvre. 7. Tissu industriel mature.

29 Plan VER Nouvelles perspectives  Plan de Valorisation de l’Electrification Rurale ( Plan VER).  Son ambition : Faire de l’Electrification Rurale un levier de développement socio-économique, à travers: La valorisation de l’actif. La valorisation du service. La valorisation de l’expérience.  Création d’activités génératrices de revenus.  Valorisation du réseau de distribution et du réseau commercial.  …

30 Le PERG une expérience à partager

31 FIN DE L’EXPOSE

32 - 32 -

33  PERG Réseau : villages : PERG 1 et PERG2 (C/F <= 900 eur) TER :55% : PERG 3 (C/F <= eur) TER :72% : PERG 4-1ère phase (C/F <= eur) TER :87% : PERG 4-2ème phase (C/F <= eur) TER :94%  PERG Solaire : villages (C/F > eur) TER : Plus de 98% Évolution taille des villages Programmation

34 Evolution du nombre de foyers/villages

35 Dynamique abonnements Taux d’abonnement/village

36 Analyse du montage Grille d’analyse du montage PERG* * A.Herzenni, Rapport du Cinquantenaire Moyens matériels Moyens humains Moyens financiers + + +durabilité +suivi,veille et régulation + + +valeur ajoutée +degré de participation globalité évaluationcritère Cohérence


Télécharger ppt "- 1 - Electrification Rurale Modèle marocain Conférence internationale de l’Electrification Rurale CIER Marrakech, 23-25 janvier 2008."

Présentations similaires


Annonces Google