La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TOUR DE L’AFRIQUE DU MARCHE DE L’ ASSURANCE DE L’AFRIQUE ORIENTALE CONFERENCE DE ORGANISATION DES ASSURANCES AFRICAINE 2013(OAA)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TOUR DE L’AFRIQUE DU MARCHE DE L’ ASSURANCE DE L’AFRIQUE ORIENTALE CONFERENCE DE ORGANISATION DES ASSURANCES AFRICAINE 2013(OAA)"— Transcription de la présentation:

1 TOUR DE L’AFRIQUE DU MARCHE DE L’ ASSURANCE DE L’AFRIQUE ORIENTALE CONFERENCE DE ORGANISATION DES ASSURANCES AFRICAINE 2013(OAA)

2 MARCHE AFRICAIN En 2012, la prime brute souscrite a augmenté de 72 MilliardsUSD (2011: 68USD) avec les primes d’assurance s’élévant à 50 MilliardsUSD et la Non- Vie représentant 22 MilliardsUSD. USD mPart de Marché mondiale Vie501,9% Non Vie221,1%

3 Pays Prime d’Ass. Vie. (USD Millions) Taux de Pénétration As. Vie % Prime As. Non Vie(USD Millions) Taux de penetration As. Non Vie % Primes Totales (USD Millions) Taux de Pénétration Total % Kenya Algérie Egypte Maroc Nigéria Tunisie Îles Maurice Angola Namibie Afrique du Sud Les primes de l’Assurance vie en Afrique ont augmenté de 14% en L’Afrique du Sud, les regions dominantes du marché, réprésentaient 90% du volume de la prime d’assurance vie de la region premium volume. Résumé des performance de l’assurance dan les pays d’Afrique choisis Source: Swiss Re – Sigma 3/2013 ; Les chiffre du Kenya sont effectif.

4 La Communité Est Africaine PAYS POPULATION TOTALE CATEGORIE D’AGE 0 – 14 ANS (Marché cible à long terme) ANS (Marché cible immédiat) 25 – 64 ANS(Marché cible actuel) TANZANIE %19.4%32.8% KENYA %18.8%36.0% OUGANDA %21.2%27.8% RWANDA %19.1%36.1% BURUNDI %19.7%32.2% TOTAL %19.6%33.0% Source: CIA World Fact book La CEA remonte à1967 ; elle a fléchit en 1977 et a officiellement été révisée en ,959,317

5 KENYA – STATISTIQUES AU 31 DEC 2012 DESCRIPTIONTOTAL Total des sociétés d’Assurance 46 Les sociétés d’assurance 100 % Non vie 23 Les sociétés d’assurance 100 % vie 11 Sociétés mixtes(Vie & Non-Vie) 12 Sociétés de réassurance 6 Sociétés de courtage en Assurance Autorisées 170 Les agents d’assurance autorisés 4862

6 TAUX DE PENETRATION DE L’ASSURANCE Le taux de Pénétration de l’assurance au Kenya est estimé à3,16%. Des initiatives telles que l'amélioration du cadre réglementaire, des produits innovants, l'adoption de nouveaux canaux de distribution, l'éducation accrue du publique et une meilleure utilisation de la technologie ont contribué à l'amélioration du taux de pénétration. Taux de penetration Non Vie -2.08% Taux de Pénétration Vie -1.08%

7 PRIMES BRUTES SOUSCRITES Le secteur a enregistré une prime brute de 1,26 milliards US$. (108,54 milliardsKshs. ) en 2012 par rapport à 1,06 milliards US$. (91,60 milliardsKshs. ) en % CROISSANCE Activité Non Vie US$. 0,7 milliards (60,67 milliardsKshs) 0,83 milliards (71,46 Milliards Kshs) 17,78% Activité Vie 0,36 milliards US$ (30,93 Milliards Kshs) 0,43 milliards US$ (37,08 Milliards Kshs) 19,88% TOTAL US$. 1,07 milliards (91,60 Milliards Kshs) 1,26 milliards US$ ( Milliards Kshs) 18,49%

8 PRIMES BRUTES SOUSCRITES- 2012

9 Le secteur de l’assurance vie a 4 grandes catégories d’activité à savoir: Vie Ordinaire, Assurance Vie group, Contrat d’Administration de dépôt/ Rente de retraite et les Contrats d’Investissement.

10 CROISSANCE DES PRIMES D’ASSURANCE VIE Années

11 CROISSANCE DES PRIMES D’ASSURANCE VIE Les primes activités d’assurance Vie ont augmenté à une moyenne 19,3% sur les 5 dernières années.

12 OUGANDA – STATISTIQUES AU 31 DEC 2012 DESCRIPTIONTOTAL Total des Sociétés d’assurance 22 Sociétés d’assurance 100 % non vie 14 Sociétés d’assurance 100 % vie 2 Sociétés mixtes (vie & Non-vie) 6 Sociétés de Réassurance 0 Courtiers en assurances autorisés 29 Agents d’assurance autorisés 828

13 La Réassurance en Ouganda L'absence d'un réassureur locale – a entraîné le fait que d'énormes fonds ont été cédées à l'étranger. 1 Courtier en Réassurance a été inscrit La Loi sur les assurances a été modifiée afin de donner à une compagnie nationale de réassurance des cessions minimales obligatoires de 15%.

14 TAUX DE PENETRATION DE L’ASSURANCE Le taux de pénétration du marché de l'assurance (primes en pourcentage du produit intérieur brut) a augmenté légèrement, passant de 0,65% (2011) à 0,66% en 2012.

15 PRIMES BRUTES SOUSCRITES Le secteur a enregistré une prime brute souscrite de 0,14 milliards US$ (UGX 352,23 milliards) en 2012 par rapport à US$ milliards 0,11 (UGX 296,83 milliards) en % CROISSANCE Activité Non Vie US$. 0.1 milliards (UG milliards) US$ (UG milliards) 19.3% Activité Vie US$ milliards (UG milliards) US$ milliards (UG milliards) 14.8% TOTAL US$ milliards (UG milliards) US$ milliards (UG milliards) 18.7%

16 PRIMES BRUTES SOUSCRITES- 2012

17 PRIMES BRUTES SOUSCRITES L’activité vie n'est pas bien développé, elle a contribué seulement à hauteur de 11% (Ushs. 39,25 milliards) alors que l'activité non-vie a contribué à hauteur de 89%(Ushs milliards).

18 CROISSANCE DE L’ACTIVITE VIE

19 TANZANIE – STATISTIQUES AU 31 DEC 2011 DESCRIPTIONTOTAL Total de sociétés d’assurance 26 Sociétés d’assurance 100 % non vie 19 Sociétés d’assurance 100 % vie 2 Sociétés mixtes (vie & Non-vie 4 Sociétés de Réassurance 1 Courtiers en assurance autorisés 89 Agents d’assurance autorisé 572

20 TAUX DE PENETRATION DE L’ASSURANCE Le taux de Pénétration de l'assurance en Tanzanie (primes en pourcentage du PIB) a augmenté de 0,86% en 2010 à 0,89% en 2011

21 PRIMES BRUTES SOUSCRITES Le secteur a enregistré une prime brute souscrite de US$. 0.2 milliards (TZs milliards) en 2011 par rapport à US$ milliards (TZs milliards) en % CROISSANCE (TZs Activité non vie US$ milliards (TZs. 256 milliards) US$ milliards (TZs. 308 milliards) 21% Activité vie US$ milliards (TZs milliards) US$ milliards (TZs milliards) 16.2% TOTAL US$ milliards (TZs milliards) US$. 0.2 milliards (TZs milliards) 20%

22 PRIMES BRUTES SOUSCRITES- 2011

23 Primes Brutes Souscrites Les primes d'assurance vie ont augmenté au cours des cinq dernières années de TZ. 18,1 milliards en 2007 à 36,3 milliards TZs en 2011.

24 CROISSANCE DE L’ACTIVITE VIE-TZ

25 RWANDA – STATISTIQUES AU 31 DEC 2011 DESCRIPTIONTOTAL Total sociétés d’assurance 8 Sociétés de réassurance 0 Courtiers/Agents d’assurance autorisés 70

26 RWANDA – STATISTIQUES AU 31 DEC 2011 L'industrie de l'assurance au Rwanda comprend huit acteurs, 7 entreprises d'assurance privées; dont 5 sont membres de l'Association des assureurs et 3 compagnies d'assurances publiques. Le régulateur de l'industrie et superviseur a donné des autorisations à plus de 70 agents. Le secteur des assurances a enregistré un revenu brut des primes de 26,93 milliards de Frw (US $ 43,39 millions) à la fin 2011, contre 29 milliards de Frw (US $ 46,73 millions) en Décembre 2010.

27 L'assurance-vie non a représenté 78,9% de la prime brute à hauteur de 21,24 milliards de Frw (US $ 34,23 millions) par rapport à 22,29 milliards de Frw (US $ 35,92 millions) en L’Assurance-vie a représenté 21,1% de la prime brute à hauteur de 5,68 milliards de Frw (US $ 9,16 millions) par rapport à 6,71 milliards de Frw (US $ millions) en 2010

28 BURUNDI Il ya 6 Compagnies d’Assurance au Burundi, don’t 5 companies mixtes VIE et Non Vie) et une compagnie d’assurance Générale. Le marché a enregistré une prime brute souscrite de 25,9 Milliards de BIF (17,74 Millions US$ ). L’assurance vie a représenté 26,04% avec des primes brutes souscrites de 6,74 Milliards BIF (4,62 Millions US$ ). L’assurance non vie a représenté73,96% avec des primes brutes souscrites de 19,16 Milliards de BIF (13,12 MillionsUS$ ).

29

30 TAUX DE PENETRATION DE L’ASSURANCE DANS LA REGION Pays Taux de Penetration(Vie et Non-Vie) Kenya 3,16% Ouganda0,66% Rwanda_____ ( Nous n’avons pas pu avoir les chiffres) Tanzanie0,89% Burundi_____ ( Nous n’avons pas pu avoir les chiffres) Taux de Pénétration moyen pour les 3 pays – 4,71/3 = 1,57%

31 DENSITE DES PRIMES PAYSPRIME TOTALE(US$ en ‘000’) POPULATION TOTALEDENSITE DE PRIME KENYA (2012) ,037, OUGANDA (2012) 14034,758, TANZANIE (2011) 20048,261, RWANDA (2011) 4312,012, BURUNDI (2011) 1810,888, TOTAL Densité des primes= Primes totale/Population Totale

32 La concurrence acharnée en grande partie basée sur le prix plutôt que la tarification technique et de différenciation significative dans la prestation de services par les acteurs du secteur. Les faibles niveaux d'innovation et de développement de nouveaux produits La Mauvaise culture de partage de l'information entre les acteurs Culture de la zone de confort - la réticence à s'aventurer dans de nouveaux territoires. Exemple des secteurs formel et informel Volonté des acteurs de se mettre en retrait et laisser les autres parties prenantes dicter les conditions par exemple les courtiers d'assurance LES DIFFICULTES AUXQUELLES L’ASSURANCE FAIT FACE EN AFRIQUE DE L’EST

33 Concurrence Acharnée

34 Océan Rouge vs Océan bleu? Le concept est assez simple à comprendre. L'océan rouge, analogue à un océan infesté de requins où les requins se battent pour la même proie. VOIE A SUIVRE

35 L’Océan bleu, d’autre part, est calme, souple, avec beaucoup de nourriture et peu ou aucune concurrence. C’est là où chacun voudrait être et il est possible pour d’y être. Suite…

36 Océan Rouge vs. Océan Bleu

37

38

39 MERCI


Télécharger ppt "TOUR DE L’AFRIQUE DU MARCHE DE L’ ASSURANCE DE L’AFRIQUE ORIENTALE CONFERENCE DE ORGANISATION DES ASSURANCES AFRICAINE 2013(OAA)"

Présentations similaires


Annonces Google