La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Nouveaux projets de MMG à Plaisir et Sartrouville Nouveaux projets de MMG à Plaisir et Sartrouville CODAMUPS-TS du 26 juin 2014 CODAMUPS-TS du 26 juin.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Nouveaux projets de MMG à Plaisir et Sartrouville Nouveaux projets de MMG à Plaisir et Sartrouville CODAMUPS-TS du 26 juin 2014 CODAMUPS-TS du 26 juin."— Transcription de la présentation:

1 Nouveaux projets de MMG à Plaisir et Sartrouville Nouveaux projets de MMG à Plaisir et Sartrouville CODAMUPS-TS du 26 juin 2014 CODAMUPS-TS du 26 juin 2014

2 Les projets possibles pour la PDSA dans les Yvelines: Une MMG à Plaisir et une MMG à Sartrouville

3 Pourquoi de nouvelles MMG ? Les secteurs de Plaisir et Sartrouville sont en voie de désertification médicale Les populations concernées sont en augmentation Ces projets pourraient déboucher sur une maison de santé sur le secteur concerné, plus attractive pour les jeunes médecins.

4 Le fonctionnement de ces MMG Les MMG seraient ouvertes les dimanche et jours fériés de 8h à 20h, fiabilisant l’envoi des patients régulés par le 15 et permettant un accès plus facile pour les patients, La fréquentation devrait être plus acceptable pour les médecins en termes de nombre d’actes. Une astreinte non dégressive de 200€ pour 4 h devra être versée Certains points fixes pourraient se regrouper sur ces MMG, avec l’accord des médecins de terrain

5 Coût et faisabilité Les médecins de terrain devront être consultés Le bilan de l’activité des 9 points fixes de garde des Yvelines (prévu début 2015) devra être évalué avant de finaliser ces projets de MMG. Le coût global prévisionnel (fonctionnement, personnel et astreintes non dégressives) est de euros, ce qui parait faible, en comparaison d’une structure de soins salariés.

6 La MMG de Plaisir

7 L’HGMS de Plaisir Cette Maison Médicale de Garde remplacerait l’actuel point Fixe de Plaisir installé depuis avril 2013 au sein de l’hôpital gérontologique de Plaisir. Un espace lui est d’ors et déjà réservé dans le nouveau bâtiment en construction, sécurisé et d’accès facile. Elle sera située à environ 200 à 300 mètres de la gare de Plaisir à proximité immédiate également de trois grands centres commerciaux ouverts pour certains les dimanches et jours fériés (AUCHAN Grand Plaisir à Plaisir, Alphapark et One Nation aux Clayes-sous-Bois). Il est contractualisé que le cabinet de radiologie de ville de Plaisir s’installe dans le bâtiment en cours de construction. Le nombre de médecins volontaires pour la PDSA pourrait être, en regroupant Montfort, d’environ 82 médecins qui devraient alors effectuer chacun environ 3 vacations de 4h de garde par an au lieu d’1 tous les 10 mois actuellement.

8 Le secteur concerné L’actuel point fixe de l’HGMS de Plaisir regroupe les communes d’Elancourt, Maurepas, Coignières, La Verrière, Trappes (qui appartiennent historiquement à l’AGAMED6), Plaisir, Villepreux, les Clayes-sous-Bois (dont les médecins sont rattachés pour la PDSA au point fixe de l’HGMS de Plaisir en lieu et place de leurs anciens cabinets tournants), On pourrait y regrouper les communes du secteur de Montfort (Montfort, Beynes, Jouars-Pontchartrain, Neauphle-le-Château) et les communes jouxtant Plaisir (Fontenay-le-Fleury, Saint Nom-La-Bretèche, Feucherolles, Crespières, Chavenay, Saint-Cyr-l’Ecole). Le nombre d‘habitants concernés par une MMG sur Plaisir avoisinerait ainsi plus de habitants.

9 La MMG de Sartrouville

10 Pourquoi une MMG à Sartrouville ? Sartrouville est la deuxième ville des Yvelines après Versailles, avec une population de habitants (recensement 2009). Le nombre d‘habitants potentiellement concernés par cette nouvelle MMG de Sartrouville avoisinerait les habitants, sans compter des consultants possibles venant des villes voisines du Val d‘Oise très proches (Bezons, Argenteuil…) Le projet est soutenu par le maire de Sartrouville, Monsieur Pierre Fond et le Président de la Communauté de communes.

11 L’offre médicale autour de Sartrouville Sartrouville, bien que sous préfecture des Yvelines, est sous dotée en terme d’équipement médicaux et éloignée des centres hospitaliers des Yvelines. Le plus proche étant l’hôpital de Poissy, difficilement accessible. La fermeture prochaine de l’Hôpital des Courses à Maisons Laffitte, renforce la nécessité d’organiser sur ce bassin de population une maison médicale de garde. Le projet de l’ARPDS78 se fait autour d‘une association médicale de médecins généralistes soudés, de médecins jeunes. Sa présidente, le Docteur Isabelle Berdah, est très active et investie dans la PDSA. Le nombre de médecins volontaires pour la PDSA pour ce secteur est actuellement de 75 médecins se relayant au point fixe des Oiseaux de Sartrouville.

12 Conclusion Malgré le déclin du nombre de généralistes, les médecins même âgés des Yvelines participent encore activement et avec dévouement à la PDSA. Mais pour combien de temps encore? La problématique de l’âge vieillissant des généralistes pouvant s’impliquer dans la PDSA doit interpeller tous les décisionnaires, les inciter à valoriser davantage le volontariat et rendre la PDSA plus attractive pour recruter la relève.

13 Une fréquentation plus importante des points fixes de garde et une astreinte non dégressive seraient bienvenues. Les démarches administratives devraient être allégées et facilitées. On pourrait envisager aussi une défiscalisation ou une exemption de charges sociales sur les honoraires tirés de la PDSA.


Télécharger ppt "Nouveaux projets de MMG à Plaisir et Sartrouville Nouveaux projets de MMG à Plaisir et Sartrouville CODAMUPS-TS du 26 juin 2014 CODAMUPS-TS du 26 juin."

Présentations similaires


Annonces Google