La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

QUATTENDRE DUNE MAISON MEDICALE DE GARDE EN CHU ? Ph MORLAT, D DALLAY CHU Bordeaux Université Bordeaux Segalen Remerciements à JL Demeaux et B Gay (DMG/UBS)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "QUATTENDRE DUNE MAISON MEDICALE DE GARDE EN CHU ? Ph MORLAT, D DALLAY CHU Bordeaux Université Bordeaux Segalen Remerciements à JL Demeaux et B Gay (DMG/UBS)"— Transcription de la présentation:

1 QUATTENDRE DUNE MAISON MEDICALE DE GARDE EN CHU ? Ph MORLAT, D DALLAY CHU Bordeaux Université Bordeaux Segalen Remerciements à JL Demeaux et B Gay (DMG/UBS) A Ferrer et JM Viguier (DAF/CHU)

2 Lafflux croissant de patients aux urgences Constat commun dans tous les hôpitaux Vieillissement de la population Disponibilité H 24 moins fréquente de la médecine de ville Facilité économique par lhôpital public Amélioration de laccueil dans les services durgences (SU) (diminution du temps dattente) un souhait partagé

3 Maison médicale de garde Prise en charge de pathologies non graves de premier recours Pratique de médecine générale Au mieux à proximité dun SU Participe à lamélioration de la prise en charge des patients en zone peu ou non pourvue en médecine libérale de garde Devrait contribuer à améliorer le SU en terme de : Accueil Qualité des soins Conditions de travail

4 Maisons médicales de garde maisons de santé pluri professionnelles Plus de 200 MMG sur le territoire (créations facilitées par les FAQSV / ) Permanence des soins principalement en milieu rural ou semi-rural Modalités de fonctionnement et financement variables. Pour moitié adossées à un service durgences

5 Potentiel bénéfice en terme de formation Etudiants hospitaliers, internes pour moitié destinés au DES de MG Terrains de stages ambulatoires insuffisants Partenariat avec le DMG de lUniversité pour lenseignement [enseignants généralistes (maîtres de stages, CC, MC et PU associés ou titulaires) pourraient y exercer leurs activités de garde ou leurs fonctions de soins] Maison médicale universitaire de garde (MMUG) Région Languedoc-Roussillon (hors CHU)

6 Modalités de fonctionnement (1) Dysfonctionnement aux urgences induit par les patients « externes » principalement ressenti de 19h à 24h et le WE (fréquentation forte, effectif médical moindre) souhait douverture de la MMG de 18h à 24h et les WE et jours fériés Admission par centre 15, infirmière dorientation des urgences (venue directe ?)

7 Modalités de fonctionnement (2) Nécessité du tiers payant pour les patients Rémunérations à lacte des MG libéraux y travaillant (CS + forfait nuit/WE ± régulation) Reconnaissance de la structure dans le schéma régional de la permanence des soins (ARS ; Assurance Maladie ; Conseil Départemental de lOrdre des Médecins)

8 Modalités de fonctionnement (3) Présence dun MG senior (dont généraliste enseignant) + interne + étudiant hospitalier Attractivité de la MMG pour les MG ? Environnement matériel et humain sécurisant Proximité des urgences Proximité du plateau technique Possibilité de recours secondaire au CHU (CS et/ou hospitalisations) Lieu denseignement pour les MG enseignants

9 Impact sur les ressources budgétaires (1) exemple du CHU de Bordeaux Fréquentation prévisionnelle: 8 patients/soirée et 60 patients/WE soit 100/semaine = 5200 /an 7% des admissions au SU (15% si ouverture permanente): pas dinfluence sur le coût du SU et les moyens dévolus Perte des CS/actes/ATU (427 K) + FAU (515 K) soit environ 0,1% du budget du CHU Forfait Accueil et Traitement des Urgences (en sus des Cs et actes si pas dhospitalisation) Forfait Annuel des Urgences (charges fixes ; selon nombre dATU)

10 Impact sur les ressources budgétaires (2) exemple du CHU de Bordeaux Gain financier attendu par: Consultations externes secondaires au CHU Hospitalisations secondaires au CHU Réorientation immédiate dune partie des patients vers SU (ce dautant quune hospitalisation suit) Attractivité de la structure amenant un nombre de patients plus élevé à la MMG

11 Impact sur les ressources budgétaires (3) exemple du CHU de Bordeaux Exemple déquilibre financier: Réorientation immédiate de 13 % des pts vers SU 6,5 % dhospitalisations immédiates ou secondaires (50 % courtes, 30 % ordinaires et 20% lourdes) Attractivité de la structure amenant à 30% de fréquentation supplémentaire de la MMG Laléas budgétaire existe mais ne semble pas majeur (ce dautant que le modèle nintègre pas les éventuelles consultations externes secondaires pour lesquelles on pourrait favoriser la prise de RV)

12 Conclusions (1) MMGU /bénéfices en terme de: Santé publique Accueil et conditions de travail aux urgences Formation (et Enseignement) Lien Ville-Hôpital (à renforcer pour que le CHU ne «subisse» pas passivement les contraintes du territoire de santé)

13 Conclusions (2) Compensation souhaitable de la moins value: Dotation supplémentaire adaptée aux résultats de lopération (par lAssurance Maladie qui attribue un FAU moindre à lhôpital si la fréquentation du SU baisse ?) Aide au fonctionnement de la MMGU (ARS, collectivités territoriales?)

14 Proposition Démarche institutionnelle associant CHU Université ARS Assurance maladie Médecine générale libérale (URML, CDOM) Collectivités territoriales pour favoriser la création de MMGU en lien avec les services durgences du CHU


Télécharger ppt "QUATTENDRE DUNE MAISON MEDICALE DE GARDE EN CHU ? Ph MORLAT, D DALLAY CHU Bordeaux Université Bordeaux Segalen Remerciements à JL Demeaux et B Gay (DMG/UBS)"

Présentations similaires


Annonces Google