La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Articulation Urgences - Médecine de ville Résumé dexpérience au CH de Moulins-Yzeure G.Hernandez.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Articulation Urgences - Médecine de ville Résumé dexpérience au CH de Moulins-Yzeure G.Hernandez."— Transcription de la présentation:

1 Articulation Urgences - Médecine de ville Résumé dexpérience au CH de Moulins-Yzeure G.Hernandez

2 Le CH de Moulins-Yzeure Bassin de population: hab Bassin de population: hab Semi-rurale, revenus faibles Semi-rurale, revenus faibles Population agée (30% + de 60 ans) Population agée (30% + de 60 ans) Généralistes: 7,7/ hab Généralistes: 7,7/ hab SU 2010: SU 2010: passages dont pédiatrie passages dont pédiatrie patients hospitalisés patients hospitalisés

3 Profils de patients adressés par MG Étude rétrospective Étude rétrospective Résultats: Résultats: 1/3 des patients hospitalisés 1/3 des patients hospitalisés Critères de gravité plus importants Critères de gravité plus importants Pour les patients les plus graves ( CCMU 3/4) le temps de prise en charge est plus court Pour les patients les plus graves ( CCMU 3/4) le temps de prise en charge est plus court Pas de CCMU 5 Pas de CCMU 5 Courriers souvent incomplets (ATCD 73% HDLM 55%) Courriers souvent incomplets (ATCD 73% HDLM 55%) 11% sans courrier 11% sans courrier

4 Objectifs Valorisation de lexpertise initiale des médecins libéraux Valorisation de lexpertise initiale des médecins libéraux Optimiser les transmissions dinformations Optimiser les transmissions dinformations Amélioration de la gestion de flux Amélioration de la gestion de flux Anticiper laccueil des patients Anticiper laccueil des patients Favoriser certaines périodes dadmissions Favoriser certaines périodes dadmissions Éviter certains passages en SU Éviter certains passages en SU Gestion des patients relevant de la médecine dite « générale » aux urgences Gestion des patients relevant de la médecine dite « générale » aux urgences

5 Axes de travail Création dun numéro de téléphone dédié réservé aux Médecins libéraux Création dun numéro de téléphone dédié réservé aux Médecins libéraux Création dun document « type » dadressage aux urgences Création dun document « type » dadressage aux urgences Envoi systématique dun compte rendu de PEC aux urgences Envoi systématique dun compte rendu de PEC aux urgences Rencontre et information des médecins généralistes Rencontre et information des médecins généralistes Évaluation de la pertinence de linstauration dune consultation spécifique dite de « médecine générale » dans notre SU Évaluation de la pertinence de linstauration dune consultation spécifique dite de « médecine générale » dans notre SU

6 Numéro de téléphone direct dédié Réception par IAO Proposer entretien avec Senior SU Accepte Prise dappel Senior SU Organise arrivée SU Mise en relation avec un service disposant de lits pour une prise en charge directe Aide à organiser hospitalisation programmée différée si le degré durgence le permet Refuse Prendre les informations nécessaires à laccueil du patient aux urgences Avertir Senior de larrivée du patient

7 Fiche de « pré admission » TRANSMISSION DUN PATIENT AU SAU IDENTITE : DATE : DATE DE NAISSANCE : NOM DU MÉDECIN : NIVEAU DURGENCE ESTIME : ABSOLUE ABSOLUE RELATIVE RELATIVE PEUT ATTENDRE PEUT ATTENDRE MOTIF DADMISSION : HISTOIRE DE LA MALADIE : ANTECEDENTS : Diabète type 1 / Type 2 HTA Diabète type 1 / Type 2 HTA Dyslipidémie Tabac Dyslipidémie Tabac Insuffisance rénale AVK Insuffisance rénale AVK Démence Démence Autres Médicaux : Chirurgicaux : Spécialistes habituels (Médecin traitant si nom différent) : TRAITEMENTS EN COURS: (ou ordonnance ) Personne à prévenir si besoin : Cette feuille de transmission est un outil instauré afin doptimiser lorganisation de la gestion des flux de patients entre la médecine générale et le Service des Urgences. Un numéro direct et confidentiel est disponible 24h/24: Il vous permet de rentrer en relation avec linfirmière daccueil et dorientation afin de lui transmettre linformation ou être mis en relation avec le médecin référent du service. Nous souhaiterions être prévenus à ce numéro à chaque fois que vous désirez nous adresser un patient. Merci de votre collaboration.

8 Information des Médecins Généralistes Tous les médecins du secteur Tous les médecins du secteur Courriers dinformations: Courriers dinformations: Initiaux + campagnes de sensibilisation Initiaux + campagnes de sensibilisation Périodes de crise Périodes de crise Rencontres individuelles: Rencontres individuelles: Fonctionnement des urgences Fonctionnement des urgences Difficultés particulières Difficultés particulières Flux de patients Flux de patients Outils mis en place Outils mis en place

9 Résultats Étude rétrospective: 450 dossiers Étude rétrospective: 450 dossiers 2 mesures à 3 mois dintervalle avec information des MG entre les deux 2 mesures à 3 mois dintervalle avec information des MG entre les deux Courrier : 96,8 % => 98,6% Courrier : 96,8 % => 98,6% Courrier type : 12,5% Courrier type : 12,5% Amélioration significative info transmises lors courrier type Amélioration significative info transmises lors courrier type

10 Résultats Réels bénéfices de prise en charge lorsque ces outils sont utilisés => gestion de flux Réels bénéfices de prise en charge lorsque ces outils sont utilisés => gestion de flux Satisfaction des MG qui adhèrent à ce fonctionnement Satisfaction des MG qui adhèrent à ce fonctionnement Sous utilisation Sous utilisation Suite: Suite: Sensibilisation individuelle Sensibilisation individuelle Informatisation Informatisation Travail en cours avec les Médecins référents EPHAD Travail en cours avec les Médecins référents EPHAD

11 PEC des patients relevant de la médecine dite « générale » Intérêt le la mise en place dune filière dédiée dans notre SU ? Intérêt le la mise en place dune filière dédiée dans notre SU ? Consultation de médecine générale Consultation de médecine générale Heures ouvrables Heures ouvrables Période de 4 mois Période de 4 mois Impact SU: analyse comparative rétrospective Impact SU: analyse comparative rétrospective Délais de prise en charge Délais de prise en charge Consommation dexamen Consommation dexamen Consommation de ressources humaines Consommation de ressources humaines

12 Organisation 1 interne « SASPAS » 1 interne « SASPAS » SASP: stage ambulatoire en soins primaires SASP: stage ambulatoire en soins primaires A:autonomie A:autonomie S: supervisé (seniorisation systématique) S: supervisé (seniorisation systématique) Tri par IOA (critères spécifiques) Tri par IOA (critères spécifiques) Une salle dattente dédiée Une salle dattente dédiée Un box de consultation dédié Un box de consultation dédié

13 Tri par IOA Critères inclusion: Critères inclusion: CCMU 1 CCMU 1 Traumatologie bénigne sans recours radio Traumatologie bénigne sans recours radio Plaies superficielles propres <3cm Plaies superficielles propres <3cm Brûlures bénignes Brûlures bénignes Ophtalmologie Ophtalmologie Critères exclusion: Critères exclusion: Métrorragies femme enceinte Métrorragies femme enceinte Patients institutionnalisés Patients institutionnalisés Patients adressés par un médecin Patients adressés par un médecin Saignement actifs (sauf plaies) Saignement actifs (sauf plaies) Ivresses Ivresses Douleurs thoraciques Douleurs thoraciques

14 Résultats En moyenne: 4,5/jour (écarts 1 à 10) En moyenne: 4,5/jour (écarts 1 à 10) 10% de lactivité SU (8h30-18h30, Lu-Ve) 10% de lactivité SU (8h30-18h30, Lu-Ve) Constat négatif: Constat négatif: Seulement 24% des consultations sans actes sont repérées par ce tri Seulement 24% des consultations sans actes sont repérées par ce tri Impact : Impact : Pas de modification significative: Pas de modification significative: Délais pour les autres malades: Délais pour les autres malades: IOA/1ère consultation médecin IOA/1ère consultation médecin 1ère consultation médecin/fin prise en charge 1ère consultation médecin/fin prise en charge Consommations globales dexamens complémentaires: Consommations globales dexamens complémentaires: radiologies standards radiologies standards biologie biologie

15 Conclusion Dans le cadre établi par létude: Dans le cadre établi par létude: Bénéfices non pertinents pour le fonctionnement global de la SU Bénéfices non pertinents pour le fonctionnement global de la SU Pas de cohérence financière ou organisationnelle justifiant la mobilisation dun praticien Pas de cohérence financière ou organisationnelle justifiant la mobilisation dun praticien Pérennisation de cette consultation non justifiée Pérennisation de cette consultation non justifiée

16 Conclusion « Les consultations abusives aux urgences » « Les consultations abusives aux urgences » FAUX DEBAT FAUX DEBAT Ne sont pas responsables des situations de crise Ne sont pas responsables des situations de crise Les situations de crise de notre service sont dues aux déficits de solutions daval Les situations de crise de notre service sont dues aux déficits de solutions daval Articulation avec la médecine de ville Articulation avec la médecine de ville Gestion de flux issus de la médecine de ville participe grandement à loptimisation de lutilisation des lits daval Gestion de flux issus de la médecine de ville participe grandement à loptimisation de lutilisation des lits daval Sensibilisation des médecins libéraux Sensibilisation des médecins libéraux Outils de communication et de transmission dinformations Outils de communication et de transmission dinformations


Télécharger ppt "Articulation Urgences - Médecine de ville Résumé dexpérience au CH de Moulins-Yzeure G.Hernandez."

Présentations similaires


Annonces Google