La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Développer laccès direct aux soins et à lhospitalisation par la délégation de tâche : expérience dun service dHépato- gastroentérologie M Morichau Beauchant.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Développer laccès direct aux soins et à lhospitalisation par la délégation de tâche : expérience dun service dHépato- gastroentérologie M Morichau Beauchant."— Transcription de la présentation:

1 Développer laccès direct aux soins et à lhospitalisation par la délégation de tâche : expérience dun service dHépato- gastroentérologie M Morichau Beauchant Poitiers

2 Quels sont les freins à laccès direct ? Loptimisation du taux de remplissage des services dhospitalisation Places plutôt disponibles dans les secteurs ambulatoires La complexité du circuit (imagerie, avis spécialisé, consultation danesthésie…) en dehors de lurgence vitale La surspécialisation des équipes

3 Frein à laccès direct : le contact Le souhait du médecin traitant et des spécialistes correspondants de la Région: Contact rapide avec un médecin spécialiste : le malade est devant lui en consultation ! Le contact doit être un référent capable de bien comprendre la situation, et dapporter une solution dans les heures qui suivent

4 Avantages du libéral Contact direct du médecin traitant avec le spécialiste : Cela suppose une situation clairement identifiée, et peu de polypathologies complexes Prise en charge très rapide Inconvénient : le système est peu adapté aux pathologies lourdes et aux hospitalisations prolongées

5 Solutions : le numéro vert Le système est peu efficace : Pas adapté aux internes Senior : non plus ! Lactivité hospitalière est multiple (consultation, endoscopie, visites, urgences …) : disponibilité réduite La surspécialisation : on ne peut pas motiver les médecins à prendre en charge des pathologies qui sont loin de leurs préoccupations (sauf les médecins internistes : actuellement très demandés en clinique !)

6 La délégation de tâche Très employée aux USA aux Urgences Le cahier des charges : - La professionnelle a une expérience de soins dans la discipline : Elle connaît lorganisation et les procédures de léquipe Elle sait qui prend en charge le type de pathologie et sa disponibilité Elle est capable dorganiser lhospitalisation et de recontacter le médecin voire le patient lui-même (avec laccord du médecin traitant)

7 Délégation de tâche : expérience dans un service dHépato-gastroentérologie Cible : patients adressés en dehors de lurgence vitale Urgence vitale = moins de 10% des admissions aux Urgences Semi-urgence : Délais courts : de quelques heures à une semaine Mais nécessite une programmation rapide et anticipée pour réduire la durée dhospitalisation, même pour des maladies chroniques ou des pathologies complexes et anticiper la sortie du patient (= transformer la venue du patient en hospitalisation programmée)

8 Méthodes Service dHGE (CHU Poitiers) : 50 lits : 21 lits traditionnels, incluant un secteur de nutrition (une IDE coordinatrice nutrition à domicile) 21 lits j/semaine, dont lactivité ambulatoire endoscopique 8 lits intensifs (hémorragie digestive, et urgences digestives non chirurgicales, hors réanimation) Nb dentrée 2011 : en traditionnel et en ambulatoire (sur 8 lits) pour patients; taux doccupation 92 % (corrigé 105%)

9 Méthodes II Coordinatrice de lUnité Digestive Aiguë : Poste créé en septembre 2003 IDE, ayant travaillé dans tous les secteurs dhospitalisation, en endoscopie et en chirurgie digestive Tout appel au secrétariat ou dans les unités est redirigé sur son poste; elle dispose dune ligne directe ; lUnité est mentionnée sur tous les courriers du service, sur des cartes de visite à la consultation et les livrets distribués aux professionnels de santé de la Région

10 Méthode III Fiche patient type : recueil de données / demande et coordonnées du Médecin traitant et du malade La coordinatrice présente le dossier au médecin de léquipe disponible le plus adapté à la situation : programmation de lhospitalisation avec le médecin de léquipe ; adaptation au délai; le médecin traitant peut être recontacté soit par elle, soit plus rarement par le médecin de léquipe si la situation est complexe.

11 Méthodes suite Prise en charge concomitante : Malades hébergés dans un autre service (et inversement) et gestion des places dans lunité traditionnelle Malades en attente aux Urgences Malades provenant de la RCP Carcinome Hépato cellulaire, les bilans de pré greffe hépatique et ceux présentés en visio-conférence avec un autre centre hospitalier

12 Résultats : période Appels extérieurs : 506 à 661 /an (> n°vert du CHU! ) Médecin traitant 50%, CHG 36%, patients eux même 14% (malades chroniques connus du service) Réunions de concertation : en moyenne 9 / semaine ; hébergements 450 / an en augmentation Délais dadmission : 1 à 24 h pour les urgences, 1 à 15 j pour les programmations différées Demandes non satisfaites ayant dû passer par les urgences < 2% an

13 Bénéfices Un gain de temps considérable pour les équipes ! Programmation des examens complémentaires (imagerie, endoscopie) / consultations danesthésie ou spécialisées hors HGE = gain de temps en durée dhospitalisation ++ Soutien fort aux patients : certitude dune prise en charge adaptée et courte; demande ++ dinformations sur les actes avec soutien relationnel du patient et de la famille; sortie pré programmée (pathologies chroniques)

14 Obstacles Il est indispensable de confier la tâche à une IDE expérimentée connaissant lorganisation de léquipe Contact indirect : le médecin extérieur doit sadapter à un contact infirmier « non spécialisé » : réticence principale ! Contact « jour ouvrable » : 9h -17h Difficultés daccueil : disponibilité de plages danesthésie; périodes « de saturation » du CHU; périodes de lits fermés

15 Conclusion La délégation de tâche nous est apparue très bien adaptée à un service qui utilise beaucoup limagerie, Elle permet lutilisation au mieux du plateau technique, avec un gain de temps important pour les équipes médicales Elle apporte une communication interprofessionnelle de qualité et un soutien fort aux patients (personnalisation des soins)


Télécharger ppt "Développer laccès direct aux soins et à lhospitalisation par la délégation de tâche : expérience dun service dHépato- gastroentérologie M Morichau Beauchant."

Présentations similaires


Annonces Google