La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

STRUCTURE DURGENCE ET FILIERE GERIATRIQUE Dr Yves Garcia CH Perpignan.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "STRUCTURE DURGENCE ET FILIERE GERIATRIQUE Dr Yves Garcia CH Perpignan."— Transcription de la présentation:

1 STRUCTURE DURGENCE ET FILIERE GERIATRIQUE Dr Yves Garcia CH Perpignan

2 Le constat Des personnes âgées plein les urgences ! Et elles y restent longtemps A Perpignan en France Loire.htm Loire.htm ailleurs Quebec.htm Quebec.htm

3

4 et cela pose des problèmes pour le patient attente, inconfort, manque dintimité pour les soignants et les médecins surpopulation dans le service difficultés de prise en charge qualité de la prise en charge insatisfaction de tous les acteurs

5

6 Pourquoi? Beaucoup de personnes agées arrivent aux urgences: le flux amont est important Elles y restent parfois longtemps: le flux aval est limité

7 En amont des urgences La population vieillit et augmente Les possibilités de prise en charge médicale évoluent…et la demande aussi. Les structures familiales ont des capacités limitées (dispersion des familles,habitat) Parfois une moindre disponibilité des professionnels de santé

8 En amont des urgences (2) Le système de Permanence Des Soins est ……perfectible (au niveau des domiciles et des EHPAD) Il y a donc une insuffisance du tri médical en amont des urgences

9 En aval des urgences Le manque de disponibilité de lits dhospitalisation est un frein à lécoulement du flux et provoque lembolisation des urgences et/ou des UHCD Problème de capacité? Problème de DMS? Problème de filière (capacité, SSR, USLD)?

10 Dans les urgences Les missions dune structure durgence –Accueil –Mise en sécurité immédiate(prise en charge des détresses –Orientation diagnostique –Orientation

11 Dans les urgences (2) Vocation dune UHCD –Prise en charge des hospitalisations à priori de courte durée –Orientations diagnostiques longues Dans la réalité, trop souvent « hospitalisation tampon »

12 Dans les urgences (3) La structure durgence nest pas la plus adaptée à la prise en charge des patients agés fragiles et polypathologiques Un séjour prolongé de ce type de patient dans les urgences, nest pas bénéfique, et peut être délétère

13 Que faire? Pas de recette miracle Les mesures qui relèvent de lorganisation générale des soins Les mesures qui relèvent de lorganisation de la filière gériatrique Les mesures au sein des structures durgence

14 Organisation des soins Promouvoir les systèmes de PDS, pour maintenir le tri médical en amont des urgences Renforcer la para médicalisation dans les EHPAD? Le dimensionnement des structures sanitaires (Médecine Gériatrique, SSR, USLD)

15 Filière gériatrique Organiser chaque territoire autour dun gériatre « référent » accessible aux médecins généralistes et aux soignants des EHPAD. Celui-ci « oriente » au mieux le patient en concertation avec lappelant

16 Les orientations possibles Hospitalisation directe en médecine gériatrique, ou dans un autre type de service, celle-ci pouvant être immédiate, différée ou programmée Évaluation par une consultation gériatrique Hospitalisation par les urgences (détresse vitale, mono pathologie aiguë)

17 Des progrès dans les structures durgence Sensibilisation des médecins et soignants aux problèmes spécifiques (fragilité, dénutrition, plaies de pression, iatrogénie…. Des référents PA (médecins et soignants) dans les structures, si possible formés. Une collaboration étroite avec les EMG Locaux et équipements

18

19 10ème CONFERENCE DE CONSENSUS,PRISE EN CHARGE DE LA PERSONNE AGEE DE PLUS DE 75 ANS AUX URGENCES,5 Décembre STRASBOURG (texte court ou texte long) Congrés urgences 2009 Le dépistage de la fragilité de la personne âgée aux urgences T. ARNOUX

20


Télécharger ppt "STRUCTURE DURGENCE ET FILIERE GERIATRIQUE Dr Yves Garcia CH Perpignan."

Présentations similaires


Annonces Google