La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Un défi pour ce début de XXIème siècle : améliorer la prise en charge des populations âgées Le rôle dun hôpital de proximité dans lamélioration de la prise.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Un défi pour ce début de XXIème siècle : améliorer la prise en charge des populations âgées Le rôle dun hôpital de proximité dans lamélioration de la prise."— Transcription de la présentation:

1 Un défi pour ce début de XXIème siècle : améliorer la prise en charge des populations âgées Le rôle dun hôpital de proximité dans lamélioration de la prise en charge de la population locale âgée : le travail avec les médecins de ville et les établissements sanitaires et médico-sociaux Murielle JAMOT, directrice du Centre Hospitalier de Puteaux 9 e Journées Internationales de la Qualité Hospitalière Centre de congrès La Villette – Cité des Sciences et de lIndustrie – Paris Lundi 10 décembre 2007 / Mardi 11 décembre 2007 Atelier n° 10

2 I. Le contexte général - Hausse espérance de vie, hausse très importante des personnes de plus de 75 ans entre 2000 et 2010 : + 1 M (2,98 M à 3,99 M), ans (1,23 M à 1,51M). - Incidence annuelle Alzheimer : nouveaux cas par an dont 2/ ans - Près d'un million de personnes bénéficiaires de l'APA : 59% à domicile; 41% en établissement - Le postulat : une bonne prise en charge gériatrique est de permettre à la personne de rester le plus longtemps possible chez elle (cest ce quelle souhaite), en prévenant la perte dautonomie le plus longtemps possible, avec les aides adaptées

3 I. Le contexte général à l'hôpital - Demande de soins augmente avec lâge : Évolution du nombre de séjours MCO après 80 ans : En 2000 : pour un total de séjours (7,8%) En 2003 : pour un total de séjours (9,1%) Hausse avec arrivée baby boomers Polypathologies augmentent après 75 ans Recours à lhôpital augmente après 64 ans : taux hospitalisation pour 1000 entre 55 et 64 ans pour 1000 entre 65 et 74 ans pour 1000 entre 75 et 84 ans au-delà de 84 ans + 75 ans = moins moitié population totale mais 40% séjours en MC 15 à 20% passages aux urgences = PA + 75 ans

4 La place dun hôpital de proximité : lexemple du CH de Puteaux Le CH de Puteaux, un hôpital de proximité en milieu urbain : – Situé dans la petite couronne; – Un service de court séjour de soins palliatifs; – Un service de gériatrie : SSR et USLD Dont une des missions essentielles est de contribuer à lamélioration de la prise en charge de la population âgée en travaillant avec les médecins généralistes et les établissements sanitaires et médico-sociaux environnants. Incontournable : repose sur une équipe de gériatres motivés et dynamiques.

5 Le travail avec les médecins généralistes et les professionnels de santé libéraux Le premier orientateur de la personne âgée Pouvoir lui offrir des services de qualité : – Consultations mémoire et bilan gériatrique : gériatre, neuropsychologue, écoute des familles (association se réunit tous les 15 jours) – Accès facilité à limagerie : convention avec le GIE de Neuilly Courbevoie – Conseils sur les aides possibles à domicile : SSIAD, auxiliaire de vie, coordination gérontolgique – Projet de mettre en place un accueil de jour en lien avec la commune; – Projet de construire une maison de retraite, en lien avec la ville de Puteaux Pouvoir laider à sinformer et se former : – organisation de réunions à thème gériatrique – Un gériatre est toujours joignable (mise en place dun n° de téléphone spécifique) pour un conseil, un avis expert, un rendez-vous en urgence.

6 Le réseau avec les établissements sanitaires Avoir un service de SSR qui remplit les missions qui lui sont imparties : accueillir des patients au profil gériatrique : travail avec les ES qui ont du court séjour. Travail facilité par la pression financière exercée par la T2A sur lactivité en MCO 50% en 2007; 100% en 2008 Or, DMS des PA plus élevées que les autres patients et encore plus si filière non organisée : 8,9 jours en moyenne de 65 à 74 ans; 12,7 jours pour le +85 ans.

7

8 Le réseau avec les établissements médico-sociaux Assurer une orientation adéquate du patient en sortie de SSR : – Retour à domicile (60% de nos patients) : travail avec les acteurs sociaux et médico-sociaux du domicile : SSIAD, auxiliaire de vie, – Hébergement en établissement pour personnes âgées Travail spécifique avec les établissements pour personnes âgées à travers un conventionnement : – Accès direct en SSR – Accès facilité en consultations mémoire – Accès facilité en USLD – Information / formation des équipes en lien avec le médecin coordonnateur – Conseils au médecin coordonnateur si besoin

9 Conclusion Un travail de longue haleine qui se construit peu à peu : dans tous les cas : prendre son bâton de pélerin Qui est indispensable : le cœur même de la gériatrie : permettre à la PA de rester le plus longtemps possible chez elle Qui demande beaucoup de motivation et dénergie Qui se heurte souvent aux problèmes financiers que rencontrent les PA et leur famille Qui nécessiterait la mise en place dune politique nationale plus volontariste de la part des pouvoirs publics, avec loctroi de moyens beaucoup plus élevés et la mise en place dun véritable 5 ème risque reposant sur la solidarité nationale Mais qui reste passionnant et constitue un des enjeux majeurs en terme de santé publique pour les années qui viennent.


Télécharger ppt "Un défi pour ce début de XXIème siècle : améliorer la prise en charge des populations âgées Le rôle dun hôpital de proximité dans lamélioration de la prise."

Présentations similaires


Annonces Google