La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Historique Depuis l’antiquité égyptienne et romaine, le sang est considéré comme « rivière de vie ». 1492 : Un médecin juif transfuse le sang de trois.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Historique Depuis l’antiquité égyptienne et romaine, le sang est considéré comme « rivière de vie ». 1492 : Un médecin juif transfuse le sang de trois."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Historique Depuis l’antiquité égyptienne et romaine, le sang est considéré comme « rivière de vie » : Un médecin juif transfuse le sang de trois jeunes garçons au pape Innocent VIII : ni le pape, ni les enfants n’ont survécu.

4 William HARVEY 1628 :il démontre le principe de la circulation sanguine. avec deux circuits fermés : grande circulation et circulation pulmonaire.

5 La Première Transfusion sanguine Le 15 juin 1667 le médecin français Jean Baptiste DENIS (médecin de Louis XIV) ) transfuse du sang de mouton à un garçon de 15 ans, souffrant de fièvre et de démence. le malade en est mort : le Parlement de Paris interdit la transfusion chez l’homme.

6 James BLUNDELL C’est le père de l’autotransfusion. Les chiens transfusés avec leur propre sang survivent : il transfuse à une parturiente le sang de l’hémorragie de la délivrance. C’est un succès : c’est la 1ière transfusion autologue. Mais il y eut ensuite beaucoup de décès.

7 Karl LANDSTEINER 1901 C’est la première grande découverte : Il met en évidence l’existence des groupes sanguins (prix Nobel en 1930)

8 La guerre 1914/18 Le 16 octobre 1914, le soldat Isidore COLAS sauve, par le don de son sang, le caporal Henri LEGRAIN, arrivé exsangue du front. La transfusion sanguine sera largement pratiquée au cours de la première guerre mondiale, avec plus ou moins de succès.

9 Avant 1940

10 l’aventure moderne 1940 : Landsteiner et Wiener découvrent le facteur Rhésus : Marcel BESSIS met au point l’exsanguino- transfusion pour la maladie hémolytique du nouveau-né. Découverte de sous-groupes : Kell (1946), Duffy (1950), Kidd (1951). Professeurs DAUSSET et BERNARD 1998 : 1ières cellules souches embryonnaires humaines.

11 Jean DAUSSET 1958 Découverte du système HLA. Équivalent des groupes sanguins pour les globules blancs. Human Leucocytes Antigènes Prix Nobel en 1980

12 Jean BERNARD 1961 : il traite, pour la première fois, une leucémie par une exsanguino-transfusion

13 Le sang

14 Le don

15 les principes de base en France 1- le volontariat 2- la gratuité 3- l’anonymat 4- la sécurité et l’hygiène

16 les groupes sanguins O Rh+ 35.7%O Rh - 6.3% A Rh+ 37.4%A Rh - 6.6% B Rh+ 8.5%B Rh - 1.5% AB Rh+ 3.4%AB Rh- 0.6% Le groupe O Rh- est donneur universel. Le groupe AB Rh+ est receveur universel.

17 Les chiffres 1,5 million de donneurs par an 1,6 don par donneur 2,4 millions de prélèvements par an Plus de un million de malades receveurs par an En 2012, il faudra donneurs supplémentaires pour faire face aux besoins

18 trois types de don Don de sang total Don de plaquettes Don de plasma

19 Don de sang total 70% pour les actes médicaux : maladies du sang, leucémies, cancers, maladies héréditaires rares (thalassémie, drépanocytose, méthémoglobinémie). 25% pour les actes chirurgicaux. 5% pour les transplantations. 20 poches pour un accident de la route. 80 poches pour une greffe de foie. 250 poches pour une leucémie.

20 Don de Plaquettes Dans les hémorragies. Dans les problèmes de coagulation. Globules rougesplaquettes

21 Don de Plasma Pour les grands brûlés. Pour les hémophiles. Les dons de plaquettes et de plasma sont faits selon la technique de « l’aphérèse » : le composant nécessaire est prélevé en grande quantité et les autres éléments sont restitués au donneur au fur et à mesure du don (sur R.V.).

22 Faire un don Aller dans un centre fixe dans les grandes villes. Aller dans un centre mobile (villages). Questionnaire à remplir. Examen par un médecin pour savoir si le don est possible.

23 Conditions Avoir entre 18 et 70 ans. Être en bonne santé. Sont exclus certaines maladies comme HTA, troubles du rythme, allergies, etc.… Avoir un taux d’hémoglobine suffisant (donc ne pas être anémique). Délai de 14 jours après une infection (type grippe ou gastro-entérite) et la prise de médicaments.

24 Conditions (suite) Délai de 7 jours après soins dentaires. Délai de 4 mois après un piercing. Délai de 4 mois après une intervention chirurgicale. Délai de 4 mois après séjour dans un pays impaludé. Refus si on a été douze mois en Grande Bretagne entre 1980 et 1996 (vache folle).

25 Le don et le sexe Refus si vagabondage sexuel. Délai de 4 mois si changement de partenaire sexuel. L’homosexualité était une contre indication (circulaire de mars 1983); Madame Bachelot a changé le texte en le remplaçant par « pratiques sexuelles à risque »; ce sera au médecin du centre de transfusion à prendre la décision.

26 Après le don Réhydratation. Éviter des médicaments pouvant faire baisser la tension artérielle. Activités à éviter : travail en hauteur, travail sur échafaudages, conduite automobile prolongée.

27 Délais Délai de deux mois entre chaque don. Homme : 6 fois par an jusqu’à 60 ans et 4 fois de 60 à 70 ans. Femme : 4 fois par an jusqu’à 70 ans. Don de plaquettes : 12 fois par an. Don de plasma : 24 fois par an.

28 Établissement français du sang

29 E.F.S :Centre national de transfusion sanguine Loi de 1952 :pas de commerce avec le sang et création de 68 centres départementaux 04/01/1993 : Agence française du sang (AFS) (loi Kouchner) Loi du 01/07/1998 : loi sur le renforcement des contrôles 01/01/2000 : création de l’E.F.S.

30 E.F.S. Centre national : 20 av. du stade de France La Plaine Saint Denis Cedex. 17 centres régionaux. 153 centres fixes collectes mobiles collaborateurs. En 2010 = prélèvements.

31 le sang contaminé 1980 : apparition d’un virus provoquant une déficience immunitaire (SIDA). Sang prélevé mais contaminé. Tests de dépistage insuffisamment fiables. Problèmes commerciaux. Procès : responsabilité de l’AFS et du Ministère de la Santé. Plusieurs centaines d’hémophiles et de malades transfusés ont été contaminés. Création en 2000 de l’EFS (la sécurité +++).

32 M.S.P.L.A. Amicale rotarienne créée en 1998 par le rotary de Toulouse (J.Cl. Brocart). Premier congrès le 01/04/2010 à Lyon.

33 M.S.P.L.A. (2011)

34 Résultats Toulouse (dix clubs rotary) = dons en 2011 Lyon (15 clubs rotary) = dons en 2011 Bordeaux (7 clubs rotary) = 1390 dons en 2011 Bourbourg-Gravelines (un club) = 400 dons Arras : Interclub (qui est composé de 14 clubs). chaque année, au printemps, moins de 100 dons.

35 Toulouse record d’Europe = dons

36 LYON Bocuse

37 Bourbourg Gravelines

38

39 ARRAS 2009 = = = = 85

40 Interclubs Arras Nous sommes les derniers : - Nombre de dons / nombre de clubs - Nombre de dons / Population

41 Ce qui n’est pas donné est perdu

42

43 FIN


Télécharger ppt "Historique Depuis l’antiquité égyptienne et romaine, le sang est considéré comme « rivière de vie ». 1492 : Un médecin juif transfuse le sang de trois."

Présentations similaires


Annonces Google