La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cyber- intimidation. Définitions de cyberintimidation  La cyberintimidation, un comportement en ligne nuisible, est un phénomène international qui prend.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cyber- intimidation. Définitions de cyberintimidation  La cyberintimidation, un comportement en ligne nuisible, est un phénomène international qui prend."— Transcription de la présentation:

1 Cyber- intimidation

2 Définitions de cyberintimidation  La cyberintimidation, un comportement en ligne nuisible, est un phénomène international qui prend de l'ampleur chez tous les groupes d'âge. Il existe de nombreuses définitions de la cyberintimidation. Certaines définitions sont de nature générale et incluent presque tous les types de harcèlement en ligne qui existent. D'autres constituent des exemples précis de comportement blessant. Une recherche sur Google pour « définitions de la cyberintimidation » a donné plus de résultats. La recherche comprenait des définitions pour les jeunes, les parents, les enseignants, de l'information sur Wikipédia, des exemples tirés de dictionnaires comme les dictionnaires en ligne Oxford et Merriam- Webster, ainsi que des définitions juridiques.

3 Quelques faits  Au Canada, 83 % des adolescents possèdent ou partagent un ordinateur, comparativement à 93 % aux États-Unis et à 70 % au Royaume-Uni.  Les téléphones mobiles sont de plus en plus populaires pour les communications et la connexion à Internet; 67 % des adolescents canadiens et 77 % des adolescents américains possèdent leur propre téléphone cellulaire.  Les jeunes de 8 à 18 ans utilisent leur téléphone cellulaire 33 minutes par jour en moyenne;  De plus, les adolescents reçoivent et envoient des messages textes ou « textos ». Les filles disent envoyer et recevoir environ 132 textos par jour, tandis que les garçons reçoivent et envoient environ 94 textos.  Les garçons passent plus de temps chaque jour à l'ordinateur pour jouer à des jeux, tandis que les filles passent plus de temps à consulter des sites de réseaux sociaux. Cependant, tous les adolescents aiment consulter des sites de réseaux sociaux.  Les adolescents disent passer en moyenne 2,9 heures à faire leurs devoirs en ligne et 3,4 heures hors ligne.  Le nombre d'adolescents qui utilisent Twitter augmentent de façon importante.  Les ventes de tablettes de différentes marques augmentent également.  Les Canadiens passent maintenant plus de temps en ligne (18 heures par semaine) que devant la télévision (16,9 heures par semaine).

4 Façon d’utiliser la technologie  Communiquer et échanger avec des amis proches ou des amis en ligne du monde entier.  Recueillir des données et chercher de l'information pour vos travaux scolaires.  Chercher et acheter des produits, neufs ou usagés.  Chercher un emploi.  Utiliser la technologie mobile pour prendre et partager des photos et des vidéos, et envoyer des textos.  Jouer à des jeux en ligne, regarder des émissions de télévision et des films, regarder des vidéos sur YouTube, écouter et acheter de la musique et des vidéoclips.  Collaborer, créer et publier du contenu en ligne. Les blogues, les wikis, les baladodiffusions, les vidéos YouTube, les sites Web et les courts métrages permettent de partager des idées, des photos et de l'information à un vaste public et de recevoir des commentaires sur vos projets de création.  Participer à des groupes comportant des personnes du même âge ayant des intérêts semblables comme : les groupes de musique, les équipes de sport, les designers de mode, les célébrités, les jeux vidéo ou des personnes qui pensent comme vous.  Faire du multitâche sur différentes plateformes, p. ex., consoles de jeu, ordinateurs, tablettes ou téléphones intelligents.

5 Pérvalence de la cyberintimidation  Au Canada, 34 % des élèves de secondaire 1 à 5 ont déjà été victimes de cyberintimidation (Media Awareness Network).  Selon un examen de 35 articles publiés, de 5 à 72 % (une moyenne de 24,4 %) des jeunes ont déjà été victimes de cyberintimidation.  D'autres études estiment que de 6 à 30 % des adolescents ont déjà été victimes d'une certaine forme de cyberintimidation.  En Angleterre, 25 % des jeunes âgés de 11 à 19 ans ont déjà été intimidés sur Internet.  Hinduja et Patchin (2012) ont découvert que 17 % des jeunes avouent faire de la cyberintimidation contre d'autres personnes.

6 La question est : POURQUOI est-ce que certains jeunes participent à la cyberintimidation? Motifs potentiels : 1.Vengeance - raison la plus fréquente 2.Jalousie – également fréquente 3.Colère, frustration et essayer de redresser un tort 4.Les victimes elles-mêmes - les jeunes qui ont été la cible de différentes formes d'intimidation traditionnelle ou de cyberintimidation par les « méchantes filles » ou les « durs à cuire » peuvent se défendre ou défendre les autres tout en restant anonymes. 5.Pour conserver un statut social puissant 6.Ennui - pour se divertir et s'amuser, sans penser aux conséquences nuisibles 7.Améliorer son statut social - une vidéo créative, mais dégradante, peut être considérée comme « cool » par les autres et accroître la popularité 8.Les jeunes qui participent à la cyberintimidation peuvent croire que leurs gestes sont un comportement courant et socialement acceptable.


Télécharger ppt "Cyber- intimidation. Définitions de cyberintimidation  La cyberintimidation, un comportement en ligne nuisible, est un phénomène international qui prend."

Présentations similaires


Annonces Google