La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sous-officier D’après François Panont Evangile 17 chapitre 1 Bible version 2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sous-officier D’après François Panont Evangile 17 chapitre 1 Bible version 2."— Transcription de la présentation:

1 Sous-officier D’après François Panont Evangile 17 chapitre 1 Bible version 2

2 Nature du travail Une palette de métiers Véritable meneur d'hommes, le sous-officier de l'armée de terre assume des responsabilités dans la spécialité qu'il a choisie lors de sa formation : combat (infanterie, blindés, génie, défense sol-air...), maintenance, logistique, management systèmes d'information, santé, services administratifs... Dans tous les cas, il instruit et commande les militaires du rang. Combattant S'il a choisi un métier de combat, il dirige ses troupes pendant les interventions militaires et lors des entraînements. Le chef de char dirige l'action d'un pilote et d'un tireur, le chef de pièce d'artillerie encadre les soldats lors des manoeuvres et des tirs (canons, missiles, lance-roquettes...)... Technicien ou administratif Le sous-officier peut avoir opté pour un métier technique ou administratif. Le chef d'escouade ravitaillement supervise les livraisons de nourriture et de munitions. Le chargé de la maintenance des matériels militaires encadre une équipe de mécaniciens chargée d'entretenir les véhicules de l'armée. Le gérant de mess- restauration anime sur toute une équipe (cuisiniers, serveurs, barmen, techniciens de surface)...

3 Parcours d’étude Pour accéder au métier, il faut réussir un concours : sous-officier de l'Armée de terre, catégorie B sous-officier de l'Armée de terre Fonction publique d'Etat Pour s'y présenter, il doit être âgé au minimum de 18 ans. Ouvert aux candidats français uniquement. Bac. Engagement de 5 à 10 ans. Sélection sur dossier.

4 Témoignage professionnel Je considère que je suis avant tout soldat. Toutes mes journées sont différentes. En plus de mon métier d'informaticien, je fais du sport, des entraînements au tir et au combat, je passe des qualifications. Lors d'une opération en Côte d'Ivoire, j'ai d'abord mis en place des messageries, des logiciels, j'ai déplacé des ordinateurs et amélioré le réseau. Puis, à la tête d'une équipe de neuf hommes, j'ai gardé des camps, fait de rondes, suis allé en ville récupérer des vivres et de l'eau..."

5 Compétences requises Sens du devoir Doté d'un sens des responsabilités développé, le sous-officier partage les grandes valeurs de l'armée : engagement moral, sens du devoir, notion de mérite, sans oublier un goût certain pour l'ordre et la discipline. Meneur d'hommes En contact direct et permanent avec ses soldats, le sous-officier doit avant tout susciter l'adhésion de ses hommes à son type de commandement. Des compétences techniques alliées à un certain charisme lui sont indispensables pour asseoir sa légitimité. Attentif au moral de ses soldats, il doit aussi être volontaire, réactif et faire preuve de bonnes facultés d'adaptation. Disponible et mobile Déplacements à l'étranger en opération extérieure où il accompagne ses hommes, interventions en France, gardes, manoeuvres... le sous-officier dot être disponible et prêt à partir à tout moment. Sans compter les mutations qui, en contrepartie, permettent d'acquérir une expérience diversifiée et de monter en grade.

6 Compétences qu’on a Sport Social Débrouillard Autonome Confidentiel A l’affut Confiant Mythomane Ouvert d’esprit

7 Ressources utiles Site de l'armée de terre Publications Publications Onisep Les métiers de l'armée et de la gendarmerie collection Parcours, Onisep parution 2008 Les métiers de l'armée et de la gendarmerie


Télécharger ppt "Sous-officier D’après François Panont Evangile 17 chapitre 1 Bible version 2."

Présentations similaires


Annonces Google