La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Analyse du dessin de définition Les tolérances dimensionnelles et géométriques I – Le dessin de définition II – La cotation fonctionnelle III – Les tolérances.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Analyse du dessin de définition Les tolérances dimensionnelles et géométriques I – Le dessin de définition II – La cotation fonctionnelle III – Les tolérances."— Transcription de la présentation:

1 Analyse du dessin de définition Les tolérances dimensionnelles et géométriques I – Le dessin de définition II – La cotation fonctionnelle III – Les tolérances géométriques IV – Les états de surface

2 II – La cotation fonctionnelle 2-1- Cotes uni-limites 2-2- Conditions implicites 2-3- Formes admises 2-4- Cotes sans indication de tolérance III – Les tolérances géométriques 3-1- Les tolérances de forme 3-2 – Les tolérances d’orientation 3-3- Les tolérances de position 3-4- Tolérances de battement 

3 3-1- Les tolérances de forme  a - Rectitudea - Rectitude  b - Circularité d’un disque, d’un cône, d’un cylindre…b - Circularité d’un disque, d’un cône, d’un cylindre…  c - Planéité d’une surfacec - Planéité d’une surface  d - Cylindricitéd - Cylindricité  e - Forme d’une ligne quelconquee - Forme d’une ligne quelconque  f- Forme d’une surface quelconquef- Forme d’une surface quelconque 3-2 – Les tolérances d’orientation  a - Parallélisme d’une ligne ou d’une surfacea - Parallélisme d’une ligne ou d’une surface  b - Perpendicularité d’une ligne ou d’une surfaceb - Perpendicularité d’une ligne ou d’une surface  c - Inclinaison d’une ligne ou d’une surfacec - Inclinaison d’une ligne ou d’une surface

4 3-3- Les tolérances de position  a - Localisation de lignes, d’axes ou de surfacesa - Localisation de lignes, d’axes ou de surfaces b - Concentricité d’un axe ou d’un point  c - Coaxialité d’un axe ou d’un pointc - Coaxialité d’un axe ou d’un point  d - Symétrie d’un plan médian ou d’une ligne médianed - Symétrie d’un plan médian ou d’une ligne médiane 3-4- Tolérances de battement  a - Battement simple radial d’un élément sur l’axe de révolutiona - Battement simple radial d’un élément sur l’axe de révolution  b - Battement simple axial d’un élément sur l’axe de révolutionb - Battement simple axial d’un élément sur l’axe de révolution  c - Battement simple oblique d’un élément sur l’axe de révolutionc - Battement simple oblique d’un élément sur l’axe de révolution  d - Battement total radial d’un élément sur l’axe de révolutiond - Battement total radial d’un élément sur l’axe de révolution  e - Battement total axial d’un élément sur l’axe de révolutione - Battement total axial d’un élément sur l’axe de révolution

5 I – Le dessin de définition Il précise complètement sans ambiguïté les exigences auxquelles le produit doit satisfaire.

6 II – La cotation fonctionnelle Elle précise les états limites de matière admissible et, éventuellement des prescriptions de correction géométrique et d’état micro-géométrique des surfaces. Les cotes fonctionnelles satisfont directement les conditions d’aptitude à l’emploi, et, dans le cas de pièces d’un assemblage assurent notamment leur interchangeabilité. Cette cotation contribue à la diminution des coûts de production en donnant les plus larges tolérances possibles à l’exécution.

7 2-1- Cotes uni-limites Connaissance de la valeur minimale ou maximale de la cote fonctionnelle Ex : cotation de la profondeur d’un trou taraudé

8 2-2- Conditions implicites Ceci concerne particulièrement la géométrie des pièces. Certaines tolérances géométriques ne sont pas indiquées sur le dessin alors qu’elles sont évidentes Ex : concentricité du lamage avec le trou correspondant.

9 2- 3- Formes admises Cette indication présente l’avantage de ne pas imposer directement un moyen d’usinage particulier Cotes sans indication de tolérance La tolérance peut être reportées dans un nota (NF E ) Ex : Tolérances générales : ISO 2768 mK

10 III – Les tolérances géométriques La norme E fixe les définitions géométriques nécessaires pour assurer les conditions correctes de fonctionnement et d’aptitude à l’emploi du produit

11 3-1- Les tolérances de forme a - Rectitude d’une ligne ou d’un axe SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance Une ligne quelconque de la surface supérieure, parallèle au plan de projection dans lequel l’indication est donnée, doit être contenue entre deux droites parallèles distantes de 0,2. Leur longueur est celle de l’élément spécifié

12 3-1- Les tolérances de forme b - Circularité d’un disque, d’un cône, d’un cylindre… SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance Le pourtour de chaque section droite du cylindre doit être compris entre deux cercles concentriques distants de 0,2

13 3-1- Les tolérances de forme c - Planéité d’une surface SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance La zone de tolérance est limitée par deux plans parallèles distants de 0,2 dont l’étendue est celle de l’élément spécifié. Tous les points de la surface spécifiée doivent se trouver dans la zone de tolérance.

14 3-1- Les tolérances de forme d - Cylindricité SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance La zone de tolérance est limitée par deux cylindres coaxiaux distants de 0,2 dont la longueur est celle de l’élément spécifié. Tous les points de la surface spécifiée doivent se trouver dans la zone de tolérance.

15 3-1- Les tolérances de forme e – Tolérance de forme d’une ligne quelconque SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance La zone de tolérance est limitée par deux lignes enveloppes des cercles de diamètre t (0,2) dont les centres sont situés sur une ligne ayant la forme géométrique spécifiée. Le profil spécifié doit être compris dans la zone de tolérance.

16 3-1- Les tolérances de forme f – Tolérance de forme d’une surface quelconque SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance La zone de tolérance est limitée par deux surfaces enveloppes des sphères de diamètre t (0,2) dont les centres sont situés sur une surface ayant la forme géométrique spécifiée. La surface spécifiée doit être comprise dans la zone de tolérance.

17 3-2- Les tolérances d’orientation a – Parallélisme SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance L’axe du trou doit se trouver dans la zone de tolérance limitée par deux plans parallèles distants de 0,1 dont l’étendue est celle de l’élément spécifié. et parallèles au plan de référence A

18 3-2- Les tolérances d’orientation b - Perpendicularité SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance Tous les points de la surface spécifiée doivent se trouver dans la zone de tolérance limitée par deux plans parallèles distants de 0,1 dont les étendues sont celles de l’élément spécifié et perpendiculaires au plan de référence A.

19 3-2- Les tolérances d’orientation c – Inclinaison SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance Tous les points de la surface spécifiée doivent se trouver dans la zone de tolérance limitée par deux plans parallèles distants de 0,1 dont les étendues sont celles de l’élément spécifié et inclinés de 75° par rapport au plan de référence A.

20 3-3- Les tolérances de position a – Localisation SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance L’axe du trou doit être compris entre deux plans parallèles distants de 0,1 dont l’étendue est celle de l’élément spécifié et symétriquement disposés par rapport à la position exacte du plan spécifié par rapport à la surface de référence.

21 3-3- Les tolérances de position b – Concentricité SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance Le centre du cercle dont la cote est reliée au cadre de tolérance doit être compris dans un cercle de diamètre 0,1 concentrique au centre de référence A

22 3-3- Les tolérances de position c – Coaxialité SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance L’axe du cylindre dont la cote est reliée au cadre de tolérance doit être compris dans un cylindre de diamètre 0,1 coaxial à l’axe de référence A dont la longueur est celle de l’élément spécifié.

23 3-3- Les tolérances de position d – Symétrie SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance Le plan médian de la rainure doit être compris entre deux plans parallèles distants de 0,1 dont l’étendue est celle de l’élément spécifié et disposés symétriquement par rapport au plan médian de référence.

24 3-4- Les battements a – Battement simple radial d’un élément sur l’axe de révolution SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance Le battement simple radial ne doit pas dépasser 0,1 dans chaque plan de mesurage pendant une révolution complète autour de l’axe de référence A.

25 3-4- Les battements b – Battement simple axial d’un élément sur l’axe de révolution SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance Le battement simple axial ne doit pas dépasser 0,1 dans chaque cylindre de mesurage pendant une révolution complète autour de l’axe de référence A.

26 3-4- Les battements c – Battement simple oblique d’un élément sur l’axe de révolution SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance Le battement simple oblique dans la direction de la flèche ne doit pas dépasser 0,1 dans chaque cône de mesurage pendant une révolution complète autour de l’axe de référence A.

27 3-4- Les battements d – Battement total axial d’un élément sur l’axe de révolution SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance La surface de l’élément tolérancé doit être compris entres deux cylindres coaxiaux, distants de 0,1 dont la longueur est celle de l’élément spécifié et dont les axes coïncident avec l’axe de référence A

28 3-4- Les battements e – Battement total radial d’un élément sur l’axe de révolution SymboleIndication sur le dessin Zone de tolérance La surface de l’élément tolérancé doit être compris entres deux plans distants de 0,1 perpendiculaires à l’axe de référence A et dont l’étendue est celle de l’élément spécifié. Ceci est équivalent à une perpendicularité.


Télécharger ppt "Analyse du dessin de définition Les tolérances dimensionnelles et géométriques I – Le dessin de définition II – La cotation fonctionnelle III – Les tolérances."

Présentations similaires


Annonces Google